Mes lectures de la semaine

« Une petite merveille »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va aujourd’hui ?! Le dimanche est un jour sacré et l’article arrive le soir ^^ Mais bon, au moins il est là ! 

Donc, aujourd’hui, je vais vous parler de ma seule lecture de la semaine : Le Choeur des Femmes de Martin WINCLER

Le Synopsis : Je m’appelle Jean Atwood. Je suis interne des hôpitaux et major de ma promo. Je me destine à la chirurgie gynécologique. Je vise un poste de chef de clinique dans le meilleur service de France. Mais on m’oblige, au préalable, à passer 6 mois dans une minuscule unité de « médecine de la femme », dirigée par un barbu mal dégrossi qui n’est même pas gynécologue mais généraliste ! S’il s’imagine que je vais passer six mois à son service, il se trompe lourdement. Qu’est-ce qu’il croit ? Qu’il va m’enseigner mon métier ? J’ai reçu une formation hors pair, je sais tout ce que doit savoir un gynécologue Chirurgien pour opérer, réparer et reconstruire le corps féminin. Alors, je ne peux pas et je ne veux pas perdre mon temps à écouter des bonnes femmes épancher leur coeur et raconter leur vie. Je ne vois pas vraiment ce qu’elles pourraient m’apprendre. 

Crédit

Edition : Folio 

Nombre de pages : 671 pages de récit ! 

Note : Un excellent 9/10 

Mon avis : Je suis tombée sur ce livre complètement par hasard à la FNAC, alors que je déambulais dans les rayons, histoire de voir ce que je pourrais lire ! J’ai lu le synopsis et j’ai immédiatement accroché ! Du coup, bah j’ai décidé de l’acheter. Parce que Ma PAL est énorme, j’ai mis un peu de temps à le lire et franchement, je ne suis absolument pas déçue ! 

En Gros, de quoi ça s’agit ? Une interne imbuvable et hautaine parce qu’elle retient tout (mais en réalité, elle se cache derrière cette froideur, elle ne veut pas s’attacher) et un Chef de Service surnommé « Barbe Bleue » ! Quel tableau. Ils vont se chamailler et elle va le prendre de haut, comme on peut le lire dans le synopsis. Cependant, ils vont passer un marché : elle accepte de rester une semaine dans son service et si elle n’est pas convaincue du pourquoi du comment, elle pourra s’en aller ! Quelle aubaine pour Jean qui ne rêve que de s’en aller ! En gros voilà l’histoire! Bien sûr, il y a quelques péripéties entre temps mais bon la trame de l’histoire c’est celle-ci ! 

Les personnages : Le personnage principal est une Femme ! Sur le coup, je n’avais pas compris ^^ et d’ailleurs, j’ai mis un certain temps à le comprendre ! Au début c’est une vraie tête à claque, mais au fur et à mesure de l’histoire, elle change et on comprend pourquoi elle a fait de la chirurgie réparatrice sa spécialité. 

La relation qu’elle va nouer avec Le docteur Franz KARMA est une super relation. Ils ne peuvent pas se voir au début de l’histoire, mais sincèrement au fil de l’histoire, on comprend qu’ils sont attachés l’un à l’autre. Elle est ambitieuse, il a pour lui 30 ans d’expérience. Elle a une histoire personnelle assez forte et lui aussi ! Il est hanté par ses démons et elle également. 

Elle cache un lourd secret et Martin Winckler ne nous le fait comprendre que vers le milieu du livre. J’aime également le fait que le livre soit écrit à la première personne. Plusieurs personnages parlent dans ce livre, c’est cela que j’ai aimé ! On a les avis des deux côtés : la vision du médecin et la vision de la femme qui vient consulter le docteur Karma. 

Je ne connaissais pas l’auteur et franchement, je n’ai absolument pas regretté mon achat ! J’ai passé un excellent moment à la lire ce livre ! Malgré ses 670 pages, il se lit vite (pour ma part, 2 jours (obligée de couper dans la lecture), mais sinon, je l’aurai lu en une seule fois ! J’aime beaucoup le style de l’auteur. 

Ce qui m’a plu également, c’est le fait que les deux médecins qu’ils sont ont une vision complètement différente des choses. Lui, s’intéresse au corps des femmes pour « les bonnes raisons » et pas pour faire des choses avec ! Il ne veut pas faire de mal, suite à son passé d’interne (je ne vous en dit pas plus, sinon je vous spoile toute l’histoire) mais, vers la fin du livre, on sait pourquoi il a choisi cette unité et pourquoi il a choisi de faire ce qu’il fait et non pas ce qu’il aurait dû faire. 

Elle, est beaucoup plus au niveau de la réparation du corps ! Or, là où lui voit de la mutilation, elle voit une manière d’aider les femmes à se sentir mieux ! Ils sont opposés c’est cela qui est réjouissant ! Le fait d’être dans le domaine médical (dans l’histoire) n’a pas perturbé ma lecture : les termes sont plus ou moins expliqué et il est facile de comprendre de quoi il s’agit. 

Quand j’ai lu le titre au début, je n’avais pas bien compris. Je pensais qu’il y avait un jeu de mot entre « coeur » et « choeur ». C’est en lisant cette petite merveille que je me suis rendue compte que c’était bien le mot « choeur » qui primait et pourquoi il primait 

Il a une semaine pour la faire changer d’avis ! A votre avis, va-t-il y arriver

Voilà Voilà ! 

Des bisous :p 

See You ❤

Elodie

Auteur : Le petit Monde d'Elo

J’adore les livres et j’espère que mes avis pourront vous faire lire un peu plus 😊

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s