#Lecture : Un peu, Beaucoup, à la folie ! – Romane Rose

Hello tout le monde ! 

Comment ça va ? Je ne suis pas très présente sur les réseaux sociaux parce que je vous prépare de nombreux articles qui prennent pas mal de temps ! J’avouerai aussi que je n’ai pas anticipé ^^

Aujourd’hui, je vous parle d’une de mes lecture récente : « Un Peu, beaucoup, à la folie! » de Romane Rose

Crédit

Le résumé : « En s’installant à Harrington pour remplacer l’institutrice de la petite ville, Béa ne s’attendait pas à un accueil en grande pompe; mais entre le tapis rouge et la franche hostilité, il y a un juste milieu, tout de même. Certes, elle est la fille du richissime homme d’affaire Sean Newel qui menace de racheter la chocolaterie qui fait vivre la ville, mais sa venue n’à rien à voir avec ces histoires d’acquisition. Elle a bien essayé de l’expliquer à Tomas Harper, le jeune maire, mais ce dernier s’obstine à la traiter avec mépris et froideur. Tomas Harper, un homme aussi séduisant qu’odieux et désagréable. Encore un qui la prend pour une petite héritière stupide et insouciante. Mais peu importe : à lui aussi, elle va prouver qu’elle n’est pas celle qui pense ! »

Éditions : Harlequin 

Nombre de pages : 251 pages. 

Note : 7/10

Avis : J’avais eu ce livre dans un box lecture. Je l’ai lu d’une traite et j’ai bien aimé. Sincèrement, c’est une histoire qui se laisse lire, idéal pour la plage  ou les transports en commun (le livre est petit, du coup, il se glisse facilement dans un sac). 

Béa ne ressemble pas aux autres héroïnes de Harlequin : oui, elle est peut-être forte, mais elle est aussi très très puérile. Je n’ai commencé à l’apprécier qu’à la moitié du livre à peu près. Elle veut montrer à cette petite ville qu’elle n’est pas la riche héritière qu’elle croit mais bien quelqu’un avec un diplôme. 

Dans le livre, on nous explique comment elle a eu son diplôme et franchement, c’est d’un navrant : parce que le professeur était mignon … Pas convaincue que ça fasse l’affaire. Elle est incapable de faire quelque chose par elle-même. Ça en deviendrait presque lassant. 

J’ai bien aimé l’histoire autour de la chocolaterie et le fait que ce soit grâce à elle que la Petite ville peut sauver sa chocolaterie avec un accord entre elle et Son père. 

L’histoire est belle, elle se laisse lire sans problème ! Je vous la recommande. 

Des bisous :p 

See you ❤

Auteur : Le petit Monde d'Elo

J’adore les livres et j’espère que mes avis pourront vous faire lire un peu plus 😊

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s