Piles à lire·Point Lecture

#Lecture : Repenti – Claude Chossat

Hello tout le monde ! 

Comment ça va ? Pour ma part, beaucoup de révisions en ce moment. Je dois trouver le temps de lire (j’avoue que ça me fait des pauses – longues, mais au moins j’en profite pour faire baisser ma Pile à lire).  

Je vous parle aujourd’hui de « Repenti » de Claude Chossat

Let’s Go ! 

Crédits

Résumé : Pendant deux ans, Claude Chossat a servi la Brise de Mer, le fameux gang mafieux corse. D’abord petit truand, il a grimpé l’échelle sociale du grand banditisme à la vitesse de l’éclair en servant de chauffeur et de confident à Francis Mariani, le plus violent et le plus fou des membres de la Brise.

Une ascension qui s’est arrêtée net le 23 avril 2008, lorsque « Francis » décide de tuer l’un de ses frères : Casanova, « le roi Richard ». Claude Chossat doit fuir, le gang et la Corse. Il se réfugie en Suisse avant de se livrer à la justice et de tout raconter.

Même s’il est aujourd’hui libre, Claude Chossat ne bénéficie d’aucune protection. Il vit caché, pour protéger sa famille de représailles qui peuvent surgir à tout moment. Une situation intenable qui le pousse à tout raconter.

Il nous livre ici un témoignage choc qui ouvre, pour la première fois, les portes du célèbre gang de la Brise de Mer.

Date de parution : 6 février 2019 (version poche)

Editions : Le livre de poche 

Nombre de pages : 250 pages. 

Note : 9/10

Mon avis : « Repenti : au coeur de la Mafia Corse, Confession d’un ancien de la Brise de mer » m’a touché. Je vous explique : j’ai grandi en Corse. Forcément, ici, la Brise de mer est une « institution » si je peux l’appeler comme ça. Ici, dans la culture locale, vous avez forcément entendu parler d’elle. J’ai eu ce livre en profitant de promotions à la FNAC (deux livres achetés, le 3e offert). La 4e de couverture m’a plu : d’une part, parce que les faits se déroulent en Corse et malgré ce qu’on dit, la violence en Corse est présente. D’autre part, il s’agit d’un témoignage donc, forcément d’une histoire vraie. 

Ce livre m’a plu aussi puisque je fais du droit – spécialisation en droit pénal et procédure pénale et donc, le régime des repentis fait partie intégrante de mon cursus.

Ce témoignage est poignant parce que la Brise de Mer ne rigolait pas (ne rigole Pas — Je ne sais pas trop si on peut parler au passé). Dans le même temps, ce livre est addictif dans le sens où une fois que vous l’avez ouvert, vous ne pouvez plus le lâcher, vous avez vraiment envie d’aller jusqu’au bout et de comprendre le pourquoi du comment. Il se lit relativement vite, donc vous pouvez en profiter pour le lire à la plage ou autour d’une piscine. Bref, pendant un moment détente bien mérité. 

Avec ce témoignage, on se rend compte également que la Justice Française est en retard sur ses soeurs européennes dans la mesure où le régime des repentis est entré en vigueur près de 10 ans après l’adoption de la LOI (2004) et a eu du mal à se mettre en place. On sent bien qu’il s’agit d’un témoignage à coeur ouvert et que plus rien ne le retient de parler et de faire partager son « histoire ». Il sait qu’il n’a pas fait les bons choix et il regrette (il le dit lui même). Mais au fond, il s’est laissé entraîné dans cette spirale infernale. 

Sincèrement, je vous le recommande ne serait-ce que pour votre culture. 

Je vous fais des bisous 

See You ❤ 

Elodie 

Point Lecture

#Lecture : La Jeune fille et la nuit – Guillaume Musso

Hello tout le monde ! 

Comment ça va depuis le temps ? Je me suis rendue compte que les articles que je comptais publier ne l’ont pas été. Je pensais les avoir programmé pour, mais apparemment non. Ce point établi, j’espère que vous allez bien et que vous ne souffrez pas trop de la chaleur. Ici c’est atroce mais bon, on a du beau temps ^^ on ne va pas s’en plaindre. 

Alors comme vous avez pu le voir dans le titre, aujourd’hui je vous parle de ma dernière lecture récente – J’ai terminé la lecture cette nuit : « La jeune fille et la Nuit » de Guillaume Musso (c’est l’avant-dernier). 

Let’s go !

Crédits

RésuméUn campus prestigieux figé sous la neige
Trois amis liés par un secret tragique
Une jeune fille emportée par la nuit

Cote d’Azur – Hiver 1992

Une nuit glaciale, alors que le campus de son lycée est paralysé par une tempête de neige, Vinca Rockwell, 19 ans, l’une des plus brillantes élèves de classes prépas, s’enfuit avec son professeur de philo avec qui elle entretenait une relation secrète. Pour la jeune fille, « l’amour est tout ou il n’est rien ».

Personne ne la reverra jamais.

Cote d’Azur – Printemps 2017

Autrefois inséparables, Fanny, Thomas et Maxime -les meilleurs amis de Vinca- ne se sont plus parlé depuis la fin de leurs études. Ils se retrouvent lors d’une réunion d’anciens élèves. Vingt-cinq ans plus tôt, dans des circonstances terribles, ils ont tous les trois commis un meurtre et emmuré le cadavre dans le gymnase du lycée. Celui que l’on doit entièrement détruire aujourd’hui pour construire un autre bâtiment.

Dès lors, plus rien ne s’oppose à ce qu’éclate la vérité.

Nombre de pages : 540 pages. 

Editions : Le livre de poche 

Date de parution : 20 mars 2019 (version poche). 

Note : 6/10

Mon avis : Clairement, ça n’est pas mon préféré de Guillaume Musso. Je dirai même que j’ai été déçue par la lecture de ce livre. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il y a trop de personnages d’une part et d’autre part, parce que tout le monde à quelque chose à cacher. Je m’explique. 

Ce livre est beaucoup dans « les apparences » : on croit que … et puis finalement ça n’est pas la réalité. Je suis dans ma période thriller en ce moment. Alors, oui, c’est un thriller dans la mesure où il y a une enquête qui est menée. 

Au final, d’une enquête, on se retrouve avec quelque chose d’encore plus sombre puisque ce sont deux ou trois enquêtes menées simultanément. Il faut être bien attentif dans les dates etc parce que c’est compliqué pour suivre.

L’histoire est racontée du Point de Vue de Thomas Degalais, un auteur Français qui réside aux USA et qui revient en France suite à la réception d’un article de journal annonçant la destruction d’un gymnase de son ancien lycée. On sent bien qu’il est torturé parce qu’il s’est passé 20 ans auparavant. Les secrets des uns et des autres éclatent au grand jour petit à petit et le monde qu’ils connaissaient depuis 25 ans s’écroule peu à peu.

L’histoire se déroule sur deux ou trois journées. Donc concrètement, tout va très vite. Cependant, tous les personnages qui nous sont présentés ont un rôle dans la disparition de la Jeune fille 25 ans auparavant – Même si pour certain, on ne voit pas trop où Musso veut en veni. C’est troublant parce qu’il s’agit d’un meurtre – Pourtant, on ne sait pas vraiment qui l’a tué et comment dans la mesure où tout le monde y a mis son grain de sel. Au fur et à mesure, on découvre : 

  • Qu’un innocent a été tué
  • Qu’il n’y a donc pas un mais deux cadavres emmurés dans le gymnase – Qui finalement ne le sont plus … Vous suivez ? 
  • Des personnages qui se connaissent depuis qu’ils sont gosses mais qui sont différents et qui sont quand même amis
  • Des messages secrets dans les moindres faits et gestes. 

Bref c’est le bordel. J’étais contente de le terminer sincèrement parce que je n’en pouvais plus à la fin. J’ai été déçue par la fin du livre (je ne vous spolierais pas comme je viens de le faire un peu plus haut) et sincèrement, je m’attendais à mieux. Musso est un auteur que j’apprécie particulièrement mais je ne sais pas pourquoi, je n’ai pas accroché à ce livre. Attention, je ne dis pas qu’il n’est pas bien écrit, loin de là. Je dis juste que ça n’est pas son meilleur livre. 

J’avais vu des revues et lu des articles de blog mais je souhaitais me faire ma propre opinion. Je me disais qu’ils étaient durs quand même avec Guillaume Musso, mais en fait, je me rends compte que les auteurs des blogs que j’ai consulté avaient plus ou moins raison sur certains points. 

Bon un point positif, j’adore la couverture de la collection Poche. Elle est magnifique je trouve. 

Voilà les amis, c’est tout pour cet article. 

Dites moi ce que vous en avez pensé si vous l’avez lu ? Et si vous hésitez dites moi pourquoi aussi. 

Je vous fais des bisous 

See you ❤ 

Elodie