#Lecture : The land Of Stories T.6 – Worlds Collide »

Hello tout le monde ! 

J’espère que vous allez bien et que vous passez un bel été ! Moi je lis, je travaille, je fais du scrap …. bref, je m’occupe comme je peux ^^ (et je vais à la plage surtout  :p faut bien profiter du soleil un petit peu). 

Alors les amis, comme vous avez pu le lire dans le titre, je vais vous parler aujourd’hui du tome N°6 de The Land Of Stories (=Le pays des contes en Français) de Chris Colfer.
Cet article est un article « Update » de l’article concernant la saga The land Of Stories, que j’ai écris il y a quelques temps. 

Let’s go ! 

Pour rappel, the land Of stories est une histoire écrite par Chris Colfer qui nous emmène dans les contes populaires des enfants (Contes de Grimm et autres). On suit les aventures des jumeaux Bailey (Conner et Alex). Je ne peux pas trop vous en dire sinon, il y a de fortes chances que je vous spolie le livre. 

Crédits

Résumé : Alex a disparu ! Pire, le sortilège de la sorcière Morina l’a transformée en enchanteresse maléfique. Cela ne pouvait tomber plus mal, car la brèche entre le Pays des contes et notre monde est désormais ouverte : héros comme vilains peuvent passer de l’un à l’autre selon leur bon vouloir.
Alors que New York découvre avec stupeur l’existence de la magie, Conner, aidé de Rouge, Boucle d’or, Jack et de son armée littéraire, doit à tout prix libérer sa sœur. Car seuls les jumeaux peuvent affronter la plus grande menace qui ait jamais existé. Une menace qui plane de toute sa noirceur sur l’ensemble les mondes…

Nombre de pages : 434 pages

Editions : Little Brown (pour les éditions anglaises)

Date de parution : Juillet 2017 pour l’édition anglaise et 2018 pour l’édition française (Chez Michel Lafon)

Note : 8/10

Mon avis : J’ai adoré lire cette saga. Cela faisait un moment que ce livre était dans ma pile à lire. Il a subi 2 déménagements et je n’arrivais toujours pas à m’y mettre. Il y a quelques jours, j’ai donc décidé de le lire. De cette manière, je vais pouvoir le rendre à son propriétaire (ma petite soeur m’a prêté le livre ^^). 

Que puis-je dire sur ce livre ? Et bien d’abord, ce fut un réel plaisir de retrouver Conner & Friends dans ce dernier tome. En effet, le tome 5 s’achevait sur un cliffhanger de malade et je voulais absolument lire la suite. Si les autres tomes se déroulent principalement dans le monde des contes de Fées (Fairytales World), le tome 6 voit son action principale dans notre monde (=The Otherworld dans la version originale). 

Vous êtes emportés dans l’histoire de la première page, à la dernière page. J’ai beaucoup aimé suivre à nouveau les aventures de Conner et Alex. Grosso modo, les 3 premiers livres sont « consacrés » à Alexandra (=Alex pour les intimes) (je mets ce terme entre guillemets, tout simplement parce que Chris Colfer n’est pas uniquement centré sur Alex. Les autres personnages sont aussi présents, mais je mets des guillemets dans le sens où c’est plus « l’histoire d’Alex » qui est racontée) et les 3 derniers livre sont plus axés sur Conner et ses aventures à lui, il est beaucoup plus présent. Un bon équilibre a été trouvé par l’auteur. 

Dans ce dernier tome, il s’agit d’un flashback puisqu’au début du livre, Conner est un octogénaire. Pendant les 6 livres, nous avons suivi Alex et Conner depuis leurs 11 ans. On les voit grandir, on les voit devenir mature. 

Il y a beaucoup d’humour aussi avec des Personnages Hauts en Couleurs (Je pense notamment à TrollBella (Pour ceux qui n’ont pas lus les livres, je vous assure que ce personnage (princesse Troll amoureuse folle de Conner), est hilarant) et à Red (Diminitutif de Red Riding Hood aka le petit chaperon rouge), = elle restera l’un de mes personnages préférés). 

Il y a de l’action aussi : des combats entre les sorcières, les « Vilains » (=tous les personnages méchants dans les contes (Capitaine Crochet, la Belle-mère de Blanche-Neige …) et Conner & Friends. 

Tout ça, à New York où on se rend compte que les humains sont informés de la magie et que les 2 mondes sont reliés et font tout pour vivre séparés l’un de l’autre malgré leur lien. 

Je suis contente d’avoir achevé la lecture de la saga (en anglais pour ma part). Je vais pouvoir passer à une autre lecture. 

Une petite citation avant de se quitter : 

« SweetHeart, happily Ever After does exist, it’s just not what your think. Happily Ever after isn’t a solution to life’s problems or a guarantee that life will be easy; it’s a promise we make ourselves to always livre our best lives, despite whatever circumstance comes our way ».

(Traduction par mes soins : Chérie, Ils Vécurent Heureux existe, mais pas comme tu le pense. « Ils vécurent heureux » n’est pas une solution aux problèmes de la vie ou une garantie que celle-ci sera facile; il s’agit d’une promesse qu’on se fait à soi-même de toujours vivre nos meilleurs vies, malgré les embûches sur notre chemin »). 


Je vous fais des bisous les amis ! 

A bientôt 

Elodie 

Un commentaire sur “#Lecture : The land Of Stories T.6 – Worlds Collide »

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :