#Chroniquelittéraire : Nymphéas Noirs – Michel Bussi

Hello tout le monde ! 

J’espère que vous allez bien ? Ici il fait un temps pourri mais il fait très chaud, allez comprendre ! 

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique littéraire : je vais vous parler de Nymphéas Noirs de Michel Bussi. J’ai lu ce livre dans le cadre du #pumpkinautumnchallenge lancé par Guimause

Let’s go ! 

Crédits 

Résumé : Le jour parait sur Giverny.
Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes… Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l’une, les yeux couleur nymphéa, rêve d’amour et d’évasion ; l’autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au cœur d’un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé..

Date de parution : 2013

Editions : Pocket 

Nombre de pages : environ 400

Note : *****/5

Mon Avis : J’ai tout simplement adoré cette lecture. 5 étoiles sur 5 cela en fait une très très bonne lecture. Sans mentir, je pense que Nymphéas noirs est son meilleur roman, même si j’en ai adoré d’autres de lui. 

Pourquoi j’ai aimé ? Et bien, tout simplement parce que dès les premières pages, vous êtes entraînés dans l’histoire. Le contexte est posé. On se demande qui est cette vieille dame qui connaît tout sur tout le monde etc … un peu comme un narrateur omniscient. 

En écrivant cette chronique, je me rend compte qu’il va être compliqué de vous parler du livre sans vous spoiler un petit peu : en effet, le livre entier tourne autour de la peinture. Dans ce livre, quand vous pensez avoir une certitude, quelques pages plus loin, ladite certitude tombe en désuétude. 

L’histoire : on suit 3 personnages qui ont des âges différents (Fanette – 11 ans / Stephanie – Une trentaine d’année / « La sorcière » – octogénaire / nonagénaire). Si la sorcière a un point de vue omniscient, Fanette et Stephanie ont quant à elle des points de vue propre. Leur point commun ? Elles veulent toutes les 3 quitter Giverny. 

Tous les personnages qui sont présents dans l’histoire ont un rôle à jouer dans le dénouement. Parlons-en justement : je suis restée tellement sidérée lors de ma lecture qu’il a fallu que je revienne quelques pages en arrière pour être certaine de bien avoir compris ce qui était écrit. Et au final, dans le dénouement, l’histoire prend tout son sens, on comprend enfin le rôle joué par chacun des personnages — Chaque personnage jouant un rôle précis dans le dénouement —  Quelle fin, mais alors ! J’ai littéralement adoré la lecture de ce livre. 


Est-ce que je vous le recommande ? A 1000%. Vous aimez les romans policiers ? Les secrets du passé ? alors ce roman est fait pour vous. Je vous promets qu’une fois commencé, vous ne lâcherez plus le livre : il m’a fallu une après-midi entière pour le lire ! Foncez ! 


Je vous fais des bisous 

Elo 

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s