#Chroniquelitteraire : J’irai tuer pour vous – Henri Loevenbruck

Hello tout le monde !

Comment ça va ? Je vous retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique littéraire : J’irai tuer pour vous de Henri Loevenbruck.

Let’s go.


Crédits

Résumé : 1985. Alors que Paris est frappé par des attentats, Marc Masson, un déserteur est rattrapé par la France. Recruté par la DGSE, il est officiellement agent externe mais, officieusement, il va devenir assassin pour le compte de l’Etat. Alors que tous les services sont mobilisés sur le dossier Libanais, les avancées les plus sensibles sont parfois entre les mains d’une seule personne.
Jusqu’à quel point ces serviteurs qui endossent seules la face obscure de la Raison d’Etat, sont-ils prêts à se dévouer ? Et jusqu’à quel point la République est-elle prête à les défendre ?
Des Terrains d’opérations jusqu’à l’Elysée, des cellules terroristes jusqu’aux bureaux de la DGSE, Henri Loevenbruck raconte un moment de l’Histoire de France – qui résonne particulièrement aujourd’hui – dans un roman d’une tension à couper le souffle.

Date de parution : 2018

Nombre de pages : 825 pages.

Editions : J’ai lu

Note : *****/5 (18/20)

Mon avis : j’ai ADORÉ ce livre. Clairement. J’avais du mal à le lâcher. J’ai acheté ce livre sans savoir qu’il s’agissait d’une histoire vraie. Sincèrement, je ne regrette absolument pas mon achat. Je dois dire que le titre est réellement accrocheur. J’ai déjà dit que j’avais adoré le livre ? On va suivre plusieurs personnages (des connus et des moins connus : Chirac, Mitterand, Pasqua, Castelli), notamment Marc Masson ** (dont le nom a été changé par l’auteur) qui va devenir assassin pour le compte de l’Etat. On le suit via ses carnets depuis son enfance en Bolivie jusqu’à la fin de sa vie. Ce livre raconte l’histoire d’un homme prêt à mourir pour son Pays, dévoué corps et âme à lui et comment il arrive à concilier une vie de famille, si cela joue dessus etc ….

Si vous aimez les histoires de complots et de trahison, alors c’est LE livre qu’il vous faut lire. 

En toute honnêteté, je me suis crue dans un film tellement il y de l’action. Je n’ai pas remarqué de pause ou de passage à vide. Tout s’enchaîne avec une extrême fluidité. Le fait qu’il y ait de nombreux personnages ne perturbe en rien l’Histoire mais au contraire, elle apporte toute sa réalité. S’il n’y avait pas eu ces personnages, l’histoire aurait peut être été autre.

Est-ce que je vous recommande ce livre ? Absolument. 


Je vous fais des bisous. 

Vous souhaite de bonnes lectures. 

A bientôt, 

Elodie 

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s