Chronique littéraire #90 – Une lueur d’espoir – K.A Tucker

Coucou tout le monde ! 

Comment ça va ? Plus que quelques heures avant la fin de l’année 2020. J’espère que vous êtes prêts pour 2021. Aujourd’hui, vous aurez ma dernière chronique de l’année. Ainsi, on Pourra repartir sur de bonnes bases de lecture en 2021.

Je vous retrouve pour vous parler de ma lecture de « Une lueur d’espoir » de K.A Tucker

Let’s go ! 


Crédits 

RésuméCatherine Wright habite dans une petite ville. Elle est serveuse et s’occupe de sa fille de cinq ans. Une nuit, alors qu’elle rentre dans le brouillard, elle tombe sur une voiture encastrée dans un arbre. Elle intervient et parvient à sauver la vie d’un des occupants avant que le véhicule s’embrase. Elle ne saura que bien plus tard qui elle a sauvé : Brett Madden. La star de hockey, héros national. Mais Catherine ne souhaite pas que son nom soit révélé. Jusqu’au jour où elle trouve l’homme qu’elle a sauvé devant sa porte. Il veut juste la remercier, mais il va bouleverser sa vie. L’amitié qu’ils ressentent l’un pour l’autre, dès les premiers mots échangés, se transforme peu à peu en quelque chose de plus profond qu’ils ne s’attendaient à ressentir. Comment une super-star comme Brett Madden pourrait-il s’intéresser à une femme aussi normale que Catherine ? Combien de temps avant que cette étincelle qu’elle voit briller dans ses yeux ne s’éteigne ?

Date de parution : 2018 

Nombre de pages : 596 pages 

Editions : Hugo Roman 

Note : 12/20

Mon avis : Cela avait si bien commencé. Ce livre est pour moi une déception. En effet, l’histoire avait quelque chose de prometteur. C’est un classique chez Hugo : une romance entre une célébrité ou du moins quelqu’un qui est dans la lumière v. quelqu’un qui tient à sa paix et à sa tranquillité. K.A Tucker avait tout pour faire un bon roman, mais j’ai trouvé ça extrêmement long notamment à cause de l’indécision de Catherine. Surtout, que durant la première partie du livre (pratiquement la moitié), il ne se passe pratiquement rien … L’histoire en elle-même est mignonne, mais sans plus. 

 Catherine est d’une versatilité – un coup c’est oui, un coup c’est non. Elle regrette ses erreurs passées – bon tant mieux j’ai envie de vous dire – mais en même temps, son comportement passé, c’est elle qui l’a choisi… 

J’ai été déçue par la lecture de ce livre – j’en attendais beaucoup. L’histoire avait de quoi m’attirer mais bon, on ne gagne pas à tous les coups. 


Est-ce que je vous recommande ce livre ? Non


Bonnes lectures les amis. 

Elodie 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s