Ces livres à lire·Lectures de la Semaine·Ma bibliothèque·Piles à lire·Point Lecture

#Lecture : Le saut de l’ange, Lisa Gardner

Hello tout le monde !

Comment ça va depuis le temps ? Cela fait un moment que je n’ai pas écrit et pour cause, je ne savais pas sur quoi écrire. Je trouve des idées au fur et à mesure, et je prépare les articles dans la foulée – comme ça je n’oublie rien. 

Aujourd’hui je vais vous parler de ma dernière lecture : « Le saut de l’ange » de Lisa Gardner.

Let’s go !

Crédits

Résumé : Nuit noire et pluvieuse sur le New Hampshire : au détour d’une route, une voiture fait une violente embardée. Au volant, Nicole ne se souvient de rien, sauf d’une chose : sa fille, qui était avec elle, a disparu. Si les recherches de la police confirment la présence d’une autre personne lors de l’accident, le mari de Nicole prétend que l’enfant n’a jamais existé… Qui croire ? Que s’est-il réellement passé cette nuit-là ?

Date de parution : 2017 au format broché et 2019 au format Poche.

Editions : Le livre de poche

Genre : Thriller, drame, Policier

Nombre de pages : 522 pages

Note : 8,5/10

Mon avis : Si vous me lisez depuis quelques temps maintenant, vous savez que je ne raffole pas spécialement des thrillers et des policiers. Pourtant, cela fait maintenant plusieurs fois que j’achète des policiers à chaque fois que je me rends dans une librairie.

{Je reste néanmoins avec des auteurs déjà lus et dont je connais le style d’écriture}. 

Dans le saut de l’Ange, nous suivons Nicole Frank, victime d’un accident de la Route. Une enquête banale somme toute : un accident de la route, une femme en état d’ivresse.

L’histoire est racontée du « point de vue » de Nicky. Je mets des guillemets car Nicky parle beaucoup de Véro (et on ne sait plus trop quel âge elle a : si c’est une petite fille, une adolescente ou une « pré-femme »). Elle « parle » beaucoup (notamment dans sa tête), avec Véro : au début de la lecture, on ne sait pas trop si cette Véro est réelle ou si elle sort tout droit de « l’imagination » de Nicky qui a subi pas moins de 3 traumatismes crâniens et commotions cérébrales en 6 mois.

D’un banal accident de la route, on se trouve emportés dans une chasse au passé. Elle est perdue dans ses souvenirs et ne se souvient pas si ce sont des souvenirs ou des flashback de son enfance. Je dois avouer que c’est perturbant au début et ensuite, on s’y fait. 

Concrètement, la narration est contée sur 2 ou 3 jours pour mener une enquête hors du commun : en effet, pendant ce laps de temps, les enquêteurs découvrent une histoire de moeurs impliquant notamment des enfants et des violences conjugales. Histoire qui remonte à plus de 30 ans. 

Je dois dire que Lisa Gardner a très bien écrit son livre. En effet, toutes les « certitudes » que vous croyez acquises au fil de la lecture tombent une à une. Au début on aura tendance à se dire « ah oui effectivement c’est possible » puis on enchaine avec « C’est quand même un peu tiré par les cheveux non ? » et « Puis finalement pas tant que ça … ».
Bref, on est plongé au coeur de la lecture et
il est difficile de s’arrêter de lire. 

Pour ma part, je lisais ce livre sur ma terrasse au soleil, le matin pendant une heure ou deux et il m’est arrivé d’attraper un coup de soleil tellement j’étais prise dedans ! 

Tous les personnages qui sont « rencontrés » au cours de l’enquête jouent un rôle, même minime dans l’histoire. Tous, sans exception. 

Je ne veux pas vous spoliez davantage le livre. 

En conclusion : Est-ce que je vous recommande ce livre ? tout à fait. Ne serait-ce que pour l’écriture et le suspense. Jusqu’au bout on essaie de comprendre comment une personne disparue trente ans plus tôt peut refaire surface d’un seul coup. Les derniers chapitres nous donnent enfin la solution de cette énigme et j’avoue, pour le coup, je m’y attendais un peu (j’ai compris qui était qui au fil des derniers chapitres, quand les souvenirs de Nicky deviennent plus cohérents). 

Vous avez un peu de temps à tuer ? n’hésitez pas à vous lancer dans la lecture de ce livre. 


Ce sera tout pour cet article, 

Je vous fais des bisous, je vous dis à bientôt 

See You ❤

Elodie 

Ces livres à lire·J'ai bien aimé·Ma bibliothèque·Point Lecture

#Lecture : T’en souviens-tu mon Anaïs ? – Michel Bussi

Hello tout le monde !

Comment ça va en ce 2e jour de quarantaine ? Pour ma part, j’en profite pour faire tout ce que je ne peux pas faire pendant le reste du temps : je colorie, je lis, j’avance dans mes projets.

Aujourd’hui je vais vous parler d’une de mes lectures récentes : « T’en souviens-tu mon AnaÏs ? et autres nouvelles » De Michel Bussi.

Let’s go !

Crédits

Résumé :

Voilà treize jours qu’Ariane a posé ses valises dans cette villa de la côte d’Albâtre. Pour elle et sa fille de 3 ans, une nouvelle vie commence. Mais sa fuite, de Paris à Veules-les-Roses, en rappelle une autre, plus d’un siècle plus tôt, lorsqu’une fameuse actrice de la Comédie-Française vint y cacher un lourd secret. Se sentant observée dans sa propre maison, Ariane perd peu à peu le fil de la raison…

Bienvenue au pays de Caux, terres de silences, de pommiers et de cadavres dans les placards…

Date de parution : 4 janvier 2018

Nombre de pages : 300 Pages.

Editions : Pocket

Thèmes : Enquête

Note : 8/10

Mon avis : Lorsque j’ai acheté le livre, je n’avais pas lu « et autres nouvelles ». Donc, je m’attendais à un petit roman. Je suis une grande fan de Michel Bussi. J’aime beaucoup ce qu’il fait. Bon j’avoue, j’étais assez réticente à acheter ce livre dans la mesure où le titre ne m’attirait guère. Et puis un jour, je suis passée devant et j’ai craqué.

L’avantage de ce livre c’est qu’il se lit vite. Le livre est composé de 4 petites nouvelles. A l’heure où j’écris cet article je n’ai pas lu les 2 dernières nouvelles. Par conséquent, je n’écrirais que sur les 2 premières. 

Le livre se compose des nouvelles suivantes :

  • T’en souviens-tu mon Anaïs ? 
  • L’armoire Normande
  • Vie de Grenier 
  • Une fugue au paradis. 

C’est parti pour mon avis sur les 2 premières nouvelles

  1. T’en souviens-tu mon Anaïs ? 

J’ai beaucoup aimé cette nouvelle. Au fil de l’histoire, j’ai anticipé une partie de la chute. L’autre partie, je ne l’avais pas vu venir en revanche. Il est vrai que Bussi est un très bon auteur. On cherche quand même le fin mot de l’histoire. Pour ma part, j’ai eu des frissons avec toute cette histoire de « je me sens épiée partout dans ma maison ». Je suis une grande flipette moi ^^ Généralement, tout ce qui est irrationnel je ne le comprends pas et j’ai horreur de ça, puisque je n’arrive pas à l’expliquer. Or, ici, il y a une explication à tout heureusement.

L’histoire est très bien menée, pour arriver jusqu’au dénouement. Concernant ledit dénouement, je vous avouerai que je m’attendais à une partie de celui-ci. C’est le secret « classique » … en revanche, l’autre partie je suis restée sur les fesses.

J’étais tellement dans ma lecture que j’ai oublié de descendre à mon arrêt ^^ Pour vous dire à quel point j’étais concentrée dedans. 

2. L’armoire Normande. 

Là, c’est l’histoire d’un Couple de Parisien qui va passer un weekend en amoureux dans un espèce de AirBnb avec un bonhomme assez spécial. Ils sont séduits par une armoire Normande à laquelle ils ne doivent impérativement pas toucher. 

Bon on est d’accord, ce qui devait arriver, arriva : ils touchent à l’Armoire Normande et là boum ! Quel dénouement. Pas certaine que mon esprit de juriste apprécie beaucoup mais en revanche mon esprit lectrice a beaucoup aimé cette histoire. 

J’ai bien ri lors de la chute. Je vous la conseille fortement. 


Concernant les 2 autres histoires, comme je vous l’ai dit, je ne les ai pas encore lues. Je mettrai cet article à jour lorsque ce sera fait. 

Je vous souhaite une bonne soirée les amis ! 

Je vous fais des bisous 

See You ❤

Elodie 

Ces livres à lire·Sorties Livresques

#Livres : sorties du Mois de novembre

Hello tout le monde !

Comment ça va en ce dernier dimanche d’octobre ? Vous le savez si vous me suivez un petit peu, le dimanche j’essayais de publier un article concernant les sorties livresques de la semaine suivante, sorties qui allaient directement dans ma liste « envies ». Ce dimanche n’échappe donc pas à la règle sauf qu’au lieu de vous le faire à la semaine, je vous fais les sorties au mois.

Let’s go !


1er novembre 2019

Un hiver sous le signe de l’amour – Nora Roberts

Crédits

Résumé :

Une famille pour Noël

Après des années passées à l’étranger loin de tout et de tous, Jason prend la décision de revenir à Quiet Valley, le village de son enfance scintillant sous son manteau de neige. Et tandis que chacun prépare sapin et cadeaux pour passer les fêtes en famille, il n’espère qu’une seule chose : reconquérir celle qu’il n’a jamais cessé d’aimer et qui avait promis de l’attendre…

Un Noël dans les Catskills

Si elle veut hériter de la maison familiale des Catskills, Pandora doit héberger durant six mois Michael Donahue, un homme arrogant, mais que ses proches tenaient en haute estime. Et, alors que la neige les isole peu à peu, elle se promet de tout faire pour que cette cohabitation se passe au mieux. Même si Michael la trouble beaucoup trop à son goût…


6 novembre 2019

Tout en haut de ma liste – Emily Blaine

Crédits

Résumé : Jefferson est paumé. Depuis qu’il a arrêté ses études, il ne sait pas ce qu’il veut faire de sa vie. Au point d’accepter de participer à cette étude sociologique bizarre que lui propose sa sœur. Mais, quand il rencontre Alana, le deuxième cobaye, il comprend qu’il ne sera plus jamais perdu.

Olivia est coincée. Pour attirer l’attention de celui qu’elle aime depuis le lycée, elle s’est enterrée sous les mensonges. Désormais, elle doit présenter à ses parents son petit ami imaginaire, Callum. Callum existe… sauf que Callum est juste un ami. Un ami sympa au point de jouer le rôle d’un fiancé ?

Mason étouffe. Malgré sa célébrité, il se sent plus seul que jamais et ne sait plus qui il est vraiment. Alors, quand il découvre une petite annonce qui propose de retaper un vieux chalet en échange du gîte et du couvert, il fonce. Son hôtesse Stella aura bien le temps de se rendre compte qu’il a légèrement surestimé ses compétences en bricolage…


Quand les ombres passent aux aveux – Cedric Lalaury

Crédits

Résumé : Après un drame personnel, Jessie décide de retourner vivre chez son grand-père. Alors que le vieil homme vient de mourir, elle trouve dans sa boîte aux lettres une enveloppe contenant des documents. Ceux-ci évoquent Keowe, terre de leurs racines, dont il ne parlait jamais. Pourquoi lui adresser aujourd’hui ces coupures de journaux consacrées à un massacre familial perpétré des décennies plus tôt ?

Un riche industriel de la région, M. Webson, avait tué sa fille et sa femme avant de se suicider. Son fils cadet, Toby, n’a jamais été retrouvé. Or Mme Lamar, l’ancienne gouvernante de la famille, affirme l’avoir récemment reconnu.

L’Enfant perdu d’Eden Woods serait-il de retour ? Troublée, Jessie part enquêter sur place.


7 novembre 2019

Briar Université T.3 : The Play – Elle Kennedy 

Crédits

Résumé : Après une sérieuse débâcle lors d’un match de hockey important, dont il se sent responsable, Hunter décide de mettre de côté sa vie sexuelle afin de se concentrer uniquement sur le hockey pour ne plus causer ce genre de problème à son équipe. Et cela semble lui réussir jusqu’à ce qu’il rencontre Demi, une nouvelle camarade de classe. Très vite une forte amitié se met en place et le fait que Demi ait un petit-ami arrange beaucoup Hunter. Avec ça il est sûr que les choses n’iront jamais plus loin que l’amitié. Seulement quand Demi se retrouve célibataire et qu’elle décide de trouver quelqu’un pour oublier son ex petit-ami, la tentation va faire surface et Hunter va devoir faire un choix. Tenir la promesse qu’il s’est faite à lui-même ou céder à la tentation?


Un autre jour – Valentin Musso 

Crédits

RésuméQue peut-on encore perdre quand la vie vous arrache le seul être que vous avez jamais aimé ?

Adam Chapman, architecte de 41 ans, a tout pour être heureux. Il vit depuis huit ans un amour sans nuages avec sa femme Claire. Mais, un matin, un coup de téléphone vient lui annoncer l’inimaginable. Alors qu’elle passait le week-end dans la maison de campagne de ses parents, Claire a été assassinée en lisière d’un bois. En quelques secondes, l’existence d’Adam vole en éclats. Mais ce qui pourrait être une fin n’est qu’un début. Car Adam n’a aucune conscience de la véritable tragédie qui a commencé à se jouer. Dès le lendemain de la mort de Claire, il va découvrir qu’il existe pire que de perdre ce que l’on a de plus cher au monde : le perdre une seconde fois…


14 novembre 2019

Love & Others words – Christina Lauren 

Crédits 

Résumé : Max, interne en pédiatrie, prépare son mariage avec un homme aisé et plus âgé qu’elle, tout en gardant ses distances. Lorsqu’elle tombe sur Elliot, son premier et unique amour, la vie parfaite qu’elle avait construite commence à se craqueler. Jadis, Elliot, l’ami studieux, s’était transformé en l’homme auquel elle ouvrirait son coeur après le décès de sa mère … avant qu’il ne le brise le soir même où il lui déclarait son amour.

Dix ans après leur rupture, le hasard réunit deux amours d’enfance et d’adolescence séparés pour de mystérieuses raisons. Combien de temps faudra t-il aux deux héros pour découvrir ce qui a mal tourné ?

Le véritable amour ne disparaît jamais totalement des cœurs.


Voilà pour la liste des sorties de Novembre 2019 qui m’intéressent qui iront donc directement dans mon carnet « envies ». 

Je vous fais des bisous 

See you ❤ 

Elodie 

Aucune Catégorie·Ces livres à lire·Ma bibliothèque·Piles à lire·Point Lecture

#Lecture : Au petit Bonheur la chance – Aurélie Valognes

Hello tout le monde !

Comment ça va en ce premier dimanche du mois de septembre !

C’est bientôt la rentrée – Les parents ont hâte, les enfants un peu moins ^^ Pour ma part, le concours c’est la semaine prochaine. Je profite d’un moment d’accalmie dans mes révisions pour vous écrire cet article, ne sachant pas quand j’aurai le temps sinon !

Aujourd’hui, je vous parle de ma dernière lecture : « Au petit bonheur la Chance » de Aurélie Valognes. Je l’avais découverte avec « Mémé dans les orties », je vous mets le lien ici. Je n’ai jamais été déçue par ses romans.

Let’s go !

Crédits

Résumé : Été 1968. Jean a six ans quand il est confié du jour au lendemain à sa grand-mère. Pour l’été. Pour toujours. Il n’a pas prévu ça. Elle non plus. Mémé Lucette n’est pas commode mais elle dissimule un coeur tendre. Jean est un tourbillon de fraîcheur pour celle qui vivait auparavant une existence paisible, rythmée par ses visites au cimetière et sa passion pour le tricot. 
Chacun, à des étapes différentes sur le chemin de la vie, Lucette et Jean vont s’apprivoiser en attendant le retour de la mère du petit Garçon. Ensemble, ils découvrent que ce sont les bonheurs simples qui font le sel de la vie. 

Nombre de pages : 375 pages 

Date de parution : 6 mars 2019 (version poche)

Edition : Le livre de poche

Note : 9/10

Avis : Ce roman est une pépite. Ça n’est pas de la grande littérature attention ! Je dis juste simplement que si vous souhaitez passer un moment tranquille, sur la plage ou autre, ce roman est fait pour vous ! Il y a de l’humour, avec Jean 6 ans au début du roman qui parle beaucoup et qui est très Attaché à sa « Mémé Lucette ». Et c’est réciproque. Mémé Lucette a une préférence pour le fils de sa dernière fille. 

Le choc des générations entre Jean, Dynamique et Curieux de tout, et Mémé Lucette, Moins dynamique que par le passé, a un âge avancé.  La cohabitation entre les deux va être explosive ! Le monde du Petit Jean vole en éclat lorsqu’une nuit, sa mère le laisse chez sa grand mère. Persuadé qu’elle va revenir le chercher, il va l’attendre patiemment jusqu’à ce qu’il comprenne que ce sera plus compliqué que prévu.

Pour un petit garçon de 6 ans, je l’ai trouvé bien avisé du monde qui l’entoure. Il faut se remettre dans le contexte : Dans les années 60, ça n’était pas vraiment la même chose qu’en 2019 ! Jean est hyperactif, intelligent, bosseur et surtout, il est gaucher – J’avais lu quelque part que dans les années 60, qu’il était préférable d’écrire de la main droite (rapport à la religion, tout ça tout ça !!) – on pensait à l’époque qu’ils étaient « inférieurs » aux droitiers et qu’ils étaient des serviteurs de Satan et que par conséquent, ils devaient entrer dans le droit chemin – Ils étaient les « gauchers contrariés ».

Après ce petit moment Rappel Historique, j’en reviens au livre. Nous suivons les pensées de Jean et ses dialogues pendant tout le roman, avec quelques fois, le point de Vue de la petite Anita, son « amoureuse » et des amis de Jean qu’il va rencontrer à l’école.

Ce livre m’a ému également. Je ne vous dirais pas pourquoi, je risquerai de vous spoiler le livre et je n’ai pas vraiment envie. L’histoire est très belle et au fond, j’ai retrouvé un peu de l’histoire que j’avais avec mes grands parents. Je pense que c’est pour ça que ça m’a touché autant. 

Citation :
« – On ne choisit pas les surprises de la vie, mon petit. On fait avec, et souvent, c’est pour le meilleur. 
– C’est ça la foi mémé ? 
– Non, ça c’est la vie » 

Mémé Lucette et Jean (page 232)

Vous hésitiez à le prendre ? N’hésitez plus, Au petit bonheur la Chance est une pépite qu’il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie.

Sur ce, je vous fais des bisous,

À bientôt,

Elodie

Ces livres à lire·Listes·Ma bibliothèque·Piles à lire

#Livres : J’ai fait une bêtise …

Hello tout le monde !

😋 J’espère que vous allez bien et que votre mois de juin est ensoleillé ☀️

Alors aujourd’hui je vais vous parler de ma dernière bêtise en date : je suis actuellement inscrite sur plusieurs groupes de ventes de livres sur Facebook. Et bah devinez quoi, j’ai acheté près d’une vingtaine de livres en une semaine … Oui, vous avez bien lu, une vingtaine de livre —- EN UNE SEMAINE !! Je reçois des colis pratiquement tous les jours. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je vous fais la liste ci-dessous :

  • La saga des MacGregor, Nora Roberts T.1 à 3 (3 Livres)
  • La disparition de Stephanie Mailer, Joël Dicker (1 livre)
  • Je t’aime … toi non plus, Mina Sheperd (1 livre)
  • L’enfant que personne n’aimait, Casey Watson (1 livre)
  • Ne le dis pas à maman, Toni Maguire (1 livre)
  • Avec toi, malgré moi, Vi Keeland et Penelope Ward (1 livre)
  • Vampire Academy T.1 à 4, Richelle Mead (4 livres)
  • Le Contrat, Tara Jones t. 1 et 2 ( 1 livre)
  • Pourtant je leur avais dit …., Cassie Harte (1 livre)
  • La saga des Wild Seasons, Christina Lauren (5 livres)
  • Une lueur d’espoir, K.A Tucker (1 livre)
  • Il était une fois : Nicholas, Emma Chase (1 livre)
  • All I want for Christmas, Emily Blaine (1 livre) 
  • Deux petits pas sur le sable mouillé, Anne-Dauphine Julliand (1 livre)

Au total, j’ai acheté pas moins de 23 Livres … Je suis incorrigible n’est-ce pas ! Autant vous dire que ces livres vont aller directement dans ma PAL. Je suis réaliste, je sais pertinemment  que je ne pourrais pas tout lire ce mois-ci, mais bon, l’espoir fait vivre n’est-ce pas ? 

Voici pour cet article – Un peu court je l’admets, mais je devais vous parler de cette « bêtise ». 

Des bisous 

See you ❤ 

Elodie