#Lecture : Le contrat – Tara Jones

« Un bon livre avec des incohérences au niveau du droit français »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va en ce moment ? Ici, il faut un temps vraiment pourri donc vous avez le choix entre prendre un livre ou regarder les films de Noël. Même si je ne crache pas sur ces derniers, je préfère de loin lire un livre, d’autant que ma pile à lire est assez conséquente et que je me suis quand même lancée pour défi de la terminer avant la fin de l’année 2019. 

Aujourd’hui, je vais vous parler des deux premiers tomes de la Saga « Le Contrat » par Tara Jones

Let’s Go ! 


Crédits 

Résumé : « Elle lui a vendu son corps, saura-t-il conquérir son coeur ? »

Après la faillite de son père, Angeline supplie son principal créancier, Geoffrey, d’éponger ses dettes. Il lui propose alors un arrangement d’un genre particulier : un contrat de mariage aux clauses multiples et variées… Angeline accepte d’épouser cet homme qu’elle n’a jamais vu. Mais elle n’avait pas prévu qu’il soit aussi attirant… Luttant contre sa culpabilité et ses peurs, elle ne peut s’empêcher de se poser une question : pourquoi lui a-t-il proposé de l’épouser ?

Le mariage se rapproche un peu plus chaque jour. Lancaster et Angeline parviendront-il à oublier ce contrat pour se faire totalement confiance ?

Date de parution : 2017

Editions : Hugo Roman 

Nombre de pages : 437 pages. 

Note : 7/10

Mon avis : Avant de lire ce livre j’avais lu pas mal de critique – pas toutes bonnes malheureusement. Je suis quand même mitigée. C’est un bon livre attention, mais simplement, il y a beaucoup d’incohérences notamment avec le droit français.

Que je vous explique, la juriste qui est en moi a sauté au plafond dès les premières pages puisque le roman s’ouvre sur le « contrat » passé entre Angéline « Barbie » et Geoffrey Lancaster. Je vous ai dit que j’étais juriste ? Oui ?! Alors le contrat sur le corps humain étant totalement interdit en France, je suis surprise que Sarah, l’amie AVOCATE (et j’insiste sur ce point) propose des clauses qui ne sont pas très légales !! Les clauses telles que « Mlle Beaumont s’engage à remplir son devoir d’épouse. Elle ne pourra se refuser à son devoir … » ou encore « Durant la première année de mariage seulement, Mlle Beaumont sera sous pilule contraceptive …. » mais aussi il est stipulé qu’elle n’a pas le droit d’avorter … On va pas se mentir, je n’ai rien d’une féministe en herbe hein, je ne suis pas spécialement pour la supériorité des femmes sur les hommes et inversement, mais le fait que le livre s’ouvre sur de telles clauses m’a fait sauté au plafond. 

Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas besoin d’être féministe à fond pour qu’une femme puisse disposer librement de son corps. C’est son corps, sa vie ! Si elle souhaite avorter, qu’elle le fasse. Aucun homme ne devrait avoir à juger de ce qu’une femme peut faire ou non avec son corps. Et surtout, la juriste en moi se rappelle la Loi Simone Veil « IVG » de 1975 ! Si le livre se déroulait aux Etats-Unis, j’aurai compris un tel contrat puisque tout ou presque est autorisé là bas !  En revanche, en France, les contrats sur le corps humain sont TOTALEMENT INTERDITS !!! J’ai eu un doute au début de la lecture puis j’ai compris que l’intrigue se déroulait à Paris donc bon. J’étais en fusion tout le livre ! 

Les personnages : 

  • ANGÉLINE m’a tapé sur le système tout le long ! Elle est très versatile comme femme. Enfant Gâtée, elle aime l’argent et cherche à chaque fois qu’elle le peut de son futur époux … c’est quand même un peu limite. Elle l’aime puis le déteste. Terriblement immature comme femme. Je comprends qu’elle puisse avoir ses secrets – on en a tous, mais enfin ! Pose des c**** à un moment donné ma grande ! Faut pas pousser non plus ! 
  • LANCASTER : pour sa part, j’ai bien aimé son personnage, même s’il s’agit d’un c****** fini ! Mais bon, c’est ce qui fait les meilleures histoires. On sent que grâce – à cause ?- de la jeune femme, il change de comportement. Les 2 tomes que j’ai lu se terminent sur son point de vue à lui. On a pas besoin de la dernière phrase pour comprendre ce qu’il ressent vraiment pour Angéline. Mais bon, 400 pages pour nous l’admettre …. c’est un peu long 
  • AIDEN et LUKE : Ce sont les deux meilleurs amis de GEOFFREY. De loin AIDEN est mon personnage préféré ! Il est bon vivant, a une joie de vivre à toute épreuve. Je l’ai bien apprécié dans l’histoire. Quant à Luke, on le découvre au fil du temps et bien qu’il joue les gros durs avec les filles etc et qu’il ait des pratiques sexuelles que tout le monde n’a pas, lorsqu’il rencontre JUSTINE, l’une des meilleures amies d’ANGÉLINE, c’est le drame ! Je ne vous en raconte pas plus par peur de vous spoiler. 
  • JUSTINE et SARAH : sont les deux meilleures amies d’ANGÉLINE. SARAH est l’avocate (présentée comme cela dans le livre mais pas convainquant à mon goût) et JUSTINE, architecte d’intérieur. Elles sont présentes pour leur amie quand celle-ci signe son « contrat ». 

Toutefois, il y a quand même quelques points positifs dans ce livre : 

  • Il y a beaucoup d’humour ! Beaucoup de scènes cocasses. 
  • Les liens d’amitié sont vraiment géniaux ! Ce sont des vraies amitiés ! 

Je vais vous laisser là pour cet article. 

Je vous fais des bisous, je vous dis à très bientôt pour un prochain article. 

See you ❤ 

Elodie 

#Lecture : Wild Season – Christina Lauren

« J’ai eu beaucoup de mal à aller jusqu’au bout des livres »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va ? Moi je suis arrêtée encore pour quelques jours, du coup j’en profite pour lire – beaucoup – et pour avancer dans ma pile à lire. Qui sait, je vais peut être réussir à tenir mon défi de lire la pile Avant la fin de l’année – Je vous en parle ici

Aujourd’hui je vais vous parler de ma lecture la plus récente : la saga Wild Season des Auteurs Christina Lauren

Let’s go ! 

Cette saga se compose de 5 tomes : je vous en dis plus ci-dessous. 


T.1 Sweet Filthy Boy 

Crédits

Résumé« Quand tout commence par une folle virée entre fille »

Mia et ses deux meilleures amies, fraîchement diplômées, projettent de passer un dernier week-end de folie à Las Vegas avant le début de leur vie d’adulte. Elles sont loin d’imaginer ce que je strip leur réserve….

Après une nuit tumultueuse à s’amuser avec trois étranger sexy, Mia se réveille et découvre qu’elle a noué un pacte avec ses amies. Ivre, elles ont épousé les beaux garçons qu’elles venaient de rencontrer. Et maintenant, Ansel, le séduisant français, l’invite à passer l’été à Paris, lui promettant des nuits passionnées dans la cité de ses rêves.

Ce qui commence à Vegas…. se conclut à Paris !

Edition : Hugo Roman 

Collection : New Romance

Date de parution : 2015

Nombre de pages : 350 pages

Note : 6/10


T.2 – Dirty Rowdy Things

Crédits

Résumé : « Tomber amoureux de son ex peut se révéler addictif »

 » Coucher avec son ex, c’est ennuyeux, à moins de tomber amoureux pour de bon.  » Contrairement à ses meilleures amies, Mia et Lola, Harlow Vega est connue pour flirter en permanence. En un week-end à Las Vegas, elle a le temps d’épouser un robuste pêcheur canadien au charme ravageur, Finn Roberts, et d’éprouver ses dons particuliers à l’horizontale –; ses mains musclées, ses lèvres, son corps tout entier… Bref, Finn est l’homme idéal. À un détail près : tout était facile, torride et excitant jusqu’à ce qu’il retourne travailler dans son lointain Canada. Harlow n’est pas prête pour une relation suivie mais leurs retrouvailles pleines de tension sexuelle leur permettant à tous les deux d’échapper à la réalité. Ni l’un ni l’autre ne sait comment gérer cela. Une nuit ensemble, puis une autre, et le mystérieux voyage d’affaires de Finn se prolonge pendant des semaines. Ils sont d’accord sur un point : aucune limites au lit, mais très rapidement, leur plan-cul commence à ressembler à une vraie relation. Et pour deux accros du contrôle, le dernier plongeon est le plus difficile.

Edition : Hugo Roman 

Collection : New Romance

Date de parution : 2015

Nombre de pages : 400 pages

Note : 6/10


T.3 – Dark Wild Night 

Crédits

Résumé : « Une nuit torride peut-elle faire oublier le véritable amour ? »

Oliver et Lola se félicitent d’avoir eu le bon sens de ne pas consommer leur mariage hâtif à Las Vegas, sinon ils ne seraient pas devenus bon amis. C’est la version officielle : En réalité, Lola et Oliver Sont fous l’un de l’autre et ce, depuis le 1er jour. 

Parfois, il faut un certain temps pour voir ce qui est sous son nez. Et parfois, une soirée trop alcoolisée à Vegas constitue le début d’une belle histoire.

Edition : Hugo Roman 

Collection : New Romance

Date de parution : 2015

Nombre de pages : 400 pages

Note : 7/10


T.4 – Wicked Sexy Liar 

Crédits

Résumé : Tout ce dont London Hughes a besoin pour être heureuse, c’est de ses amis, de sa dose quotidienne de surf et de la distraction offerte par son boulot de barmaid. Son attachement à sa petite routine ne l’empêche pas de s’accorder du bon temps avec Luke Sutter, un nouveau venu qui promet de faire des vagues dans sa vie. Si Luke pensait seulement à s’amuser au moment de rencontrer London, il réalise assez rapidement qu’il a envie de développer autre chose avec elle. London a beau être tentée, quand elle apprend qui fait partie du passé de Luke, l’idée de construire une relation solide avec lui perd de son éclat… Et le flirt anodin et audacieux se transforme soudain en un sujet épineux qu’elle préfère éviter.

Edition : Hugo Roman 

Collection : New Romance

Date de parution : 2016

Nombre de pages : 400 pages

Note : NON LU 


T.5 – Not Joe Story 

Crédits 

Résumé : Quand trois meilleures amies fraichement diplômées, rencontrent à Végas, un trio de séducteurs sexy…Tout peut arriver…

 » Comment éviter de tomber amoureux de l’ex- copine d’un de ses meilleurs amis ? « 

Not-Joe (surnom de Dylan), c’est le pote disponible et attentif, qui réconforte.

Quel que soit le nom qu’on lui donne, il est le personnage aussi hilarant que mystérieux du groupe d’amis de la série wild Seasons.

Pour la première fois, découvrez le monde de Not- Joe – son univers burlesque, aussi drôle que tendre – lorsqu’il rencontre, Perry, qui n’est autre que… l’ex d’Ansel, le beau Frenchie.

Edition : Hugo Roman 

Collection : New Romance

Date de parution : 2016

Nombre de pages : 96 pages

Note : NON LU 


Total des Notes : 6,33/10 de moyenne

Pourquoi ces notes ? Tout simplement parce que j’ai eu beaucoup de mal à aller jusqu’au bout des livres ! D’habitude, j’aime beaucoup ce genre de roman, mais là, j’avoue que j’ai eu du mal à aller jusqu’au bout. En effet, j’ai mis ces notes tout simplement parce qu’il y a beaucoup TROP de scènes de sexe à mon goût. C’est à croire qu’ils ne font que ça tout au long de leur vie.

Dans le T.1, on suit MIA et le Beau ANSEL (le Français). Les deux se rendent à Paris, ville de l’Amour et là Ô magie, ils passent plus de temps dans un lit et à s’emboiter qu’autre chose. Alors les scènes de sexe ok, mais pas toutes les deux ou trois pages s’il vous plaît !

Dans le T.2, on suit HARLOW et FINN (Le canadien). Et là, rebelote, encore du sexe, beaucoup de sexe. Même si j’ai beaucoup apprécié la relation Fini / Harlow, sincèrement j’ai sauté beaucoup de pages pour arriver finalement à des scènes où ils discutaient, sans se déshabiller. 

Dans le T.3, on suit LOLA et OLIVER (l’Australien). Si celui-ci avait bien démarré malgré une tension sexuelle ambiante et qui se faisait ressentir à la lecture, à partir du moment où les deux amis se retrouvent dans un lit (soit à la moitié du livre), on revient au schéma initial : du sexe, encore du sexe et beaucoup de sexe. J’avouerai que ça m’a un peu agacé dans ma lecture.

Pour moi, les relations ne sont pas basées uniquement sur ça, même si ça y joue fortement. J’avoue que j’ai été un peu déçue par la lecture des 3 premiers tomes. Je n’ai donc aucune envie de lire le T.4 qui concerne la Colocataire de Lola (London) et l’ex de Mia (Luke) et encore moins de lire le T.5 qui concerne Not-Joe (Qui fait partie intégrante de l’histoire du groupe) et de Perry, l’Ex de Ansel. C’est bon, vous suivez toujours ? 

J’avais hâte de lire ces livres et au final, j’ai été déçue. Est-ce que je les recommande ? Sincèrement, je ne sais pas trop.

OUI : parce que l’histoire au final est bonne. L’idée est là. Mon histoire préférée reste quand même celle de Oliver et Lola qui sont amis avant d’être amants ! Les meilleures histoires selon moi ^^

NON : parce que BEAUCOUP TROP de scènes de sexe !! Trop pour moi.

Le mieux c’est que vous vous fassiez votre propre opinion. Si vous les avez lu, dites le moi en commentaires et si ces livres vous font envie, dites le moi aussi. 


On se retrouve bientôt pour un prochain article ! En attendant, bonne lecture. 

Des bisous ❤

Elodie 

#Lifestyle – Mini book Haul

« Je les voulais depuis longtemps »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va aujourd’hui ? C’est mercredi et pour ma part, c’est shopping. Je vais vous parler de mes achats de livres. Alors oui, je sais, vous allez me dire « Sérieux, encore des livres Elodie ? Avec tout ce que tu as encore à lire ? » 

Eh bien oui, j’ai acheté des livres, mais je n’en ai acheté que deux – Donc, vous ne pouvez pas me juger ^^ Non je plaisante. En vrai, cela faisait longtemps que je les voulais ces livres (il sont dans mon carnet « envies »). 


Livre 1 : Histoire Eternelle, et Si la mère de Belle avait Maudit la Bête ? – Liz Braswell (As old as time en Anglais)

Crédits

RésuméEt si la mère de Belle avait maudit la Bête ?

Quand Belle touche la rose enchantée de la Bête, des souvenirs jusque là enfouis réapparaissent, ceux d’une mère qu’elle pensait ne jamais revoir. Elle réalise alors que sa mère n’est autre que la belle sorcière qui a maudit le château et tous ses occupants. Choqués et en pleine confusion, Belle et la Bête vont devoir découvrir un sombre mystère qui entoure leurs familles depuis vingt-et-un ans. Histoire éternelle revisite le grand classique Disney La Belle et la Bête, dans une uchronie originale.

Editions : hachette Heroes 

Nombre de pages : 312 pages

Année d’édition : 2019


Livre 2 : Maîtresse de tous les maux – Serena Valentino (Mistress Of all Evils en anglais)

Crédits 

Résumé : Nous connaissons tous l’histoire : une belle jeune fille rencontre son beau prince. Mais la jeune fille apprend qu’elle a été maudite par une fée noire, qui la menace de tomber dans un sommeil éternel. Même si trois bonnes fées tentent de la protéger, la princesse succombe à la malédiction. Mais le bien triomphe du mal : le prince défait le dragon cracheur de feu, et réveille la princesse avec un baiser d’amour véritable.

Pourtant, ce n’est que la moitié de l’histoire : qu’en est-il de la fée noire, Maléfique ? Pourquoi maudit-elle cette princesse innocente? Ce récit explique les motifs d’une femme. C’est une histoire d’amour, de trahison, de magie, de rêves. C’est l’histoire de la Maîtresse de tous les maux.

Editions : Hachette

Année d’édition (Français) : 2019

Nombre de pages : 280 pages


Voilà pour mon mini Book Haul ! Je vous l’avais dit, il est tout petit. Pourquoi j’ai voulu acheter ces livres ? Tout simplement parce que je suis une grande fan des Disney ! et que j’aime particulièrement la Belle et la Bête ^^

Je vous fais des bisous ❤

Elodie 

#Lecture : Il était une fois (Saga) – Emma Chase

« Les 3 histoires sont différentes »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va aujourd’hui ? Vu que je ne suis plus trop occupée par le concours, je peux lire. J’en ai profité pour avancer dans ma pile à lire (article ici). J’ai donc lu le dernier tome de « Il était une fois » par Emma Chase. 

Je vous en parle tout dessous tout de suite ! 


T.1 – Nicholas.

Crédits

RésuméNicholas Pembrook est le prince héritier du trône de Wessco. Son Délice Royal, comme le nomment les médias est incroyablement sexy, il a un charme fou mais il est incroyablement arrogant… en même temps, comment ne pas l’être quand tout le monde s’incline constamment devant vous ?

Par une nuit froide, sous les flocons de neige à Manhattan, le prince rencontre une ravissante brune qui ne baisse pas les yeux et ne fait pas de révérence… mais qui lui envoie une tarte en pleine figure. Nicholas tombe sous le charme et est prêt à tout pour parvenir à ses fins.

Olivia Hammond, serveuse à New York se fiche de la royauté et n’avait jamais imaginé rencontrer un prince. Il était une fois une Reine austère et inflexible, un prince héritier de secours complètement instable et des paparazzis acharnés. Même si le royaume a échangé son carrosse contre une Rolls Royce et qu’aucune tête n’est tombée depuis bien longtemps, la famille royale n’entend pas accepter de roturière sur le trône.

Nicholas a grandi les yeux rivés sur lui, mais aujourd’hui c’est pire, avec l’échéance d’un mariage royal, le monde entier scrute ses moindres mouvements. Mais le plus important, au-delà de ce qu’il représente, le prince devra décider qui il veut être : un roi…ou l’homme qui aimera Olivia pour toujours.

Date de parution : 2018

Nombre de pages : 353 pages

Edition : Hugo Roman 

Note : 7/10


T.2 – Henry. 

Crédits

RésuméCertains hommes sont nés responsables, d’autres subissent les responsabilités.

C’est le cas de Henry qui vient de devenir l’héritier présomptif du royaume de Wessco suite à l’abdication de son frère aîné qui a choisi de renoncer au trône afin de pouvoir épouser l’amour de sa vie (Saison 1, Nicholas).

Il se retrouve donc avec un poids considérable sur les épaules, et ne gère pas du tout le fait de devoir prendre des décisions politiques pour son pays et ses sujets. Mais Henry, ne prend pas la royauté très au sérieux et décide de devenir l’objet de tous les fantasmes des jeunes femmes de Wessco en devenant le héros d’une téléréalité… royale : un château, un prince, et vingt charmantes aristocrates prêtes à tout pour séduire Henry et devenir la future reine.

Henry, le prince bad boy et play-boy se sent tout à fait dans son élément dans cet univers où des femmes se battent littéralement pour lui… jusqu’à ce que ses yeux se posent sur la sœur d’une des participantes : Sarah.

Sarah est sensible et intelligente, le nez toujours dans les livres. Bien qu’elle soit riche et issue de la noblesse, elle s’assume seule grâce à son travail de bibliothécaire. Timide, ce qu’elle déteste le plus : être sous le feu des projecteurs…

Date de parution : 2018

Nombre de pages : 310 pages

Edition : Hugo Roman 

Note : 7,5/10`


T.3 – Ellie 

Crédits

Résumé : Depuis que le prince Nicholas est entré dans la vie de sa soeur Olivia, l’existence de Ellie a basculé dans un conte de fées moderne. En dehors des paillettes et robes de princesse, la jeune New-Yorkaise a notamment fait la connaissance du sulfureux et sexy Logan, son garde du corps attitré.

Pendant des années, Ellie a eu le béguin pour Logan, mais elle a toujours pensé, que l’attention qu’il lui portait faisait partie de son travail.

Lorsque la reine encourage Ellie à suivre les pas de sa soeur et à trouver un bon mari : au moins un duc ou un marquis… Ellie se rend compte son attirance pour Logan est de plus en plus forte et irrépressible.

Logan est né du mauvais côté, il vient d’une famille hors la loi, mais il recouvre ses tatouages et ses cicatrices avec un costume respectable. Il est beau, loyal et sexy. Et n’importe quelle femme serait fière de le présenter à sa famille… mais il n’a d’yeux que pour une seule… Pendant des années il l’a protégée et pris soin de Ellie et il donnerai sa vie pour elle, mais leur amour est impossible. Tout le monde connaît les règles des gardes du corps : ne jamais se laisser distraire, ne jamais la perdre de vue et jamais au grand jamais… tomber amoureux.

Date de parution : 2018

Nombre de pages : 300 pages

Edition : Hugo Roman 

Note : 8/10


Mon avis Global : 

Concrètement, j’ai bien aimé cette saga littéraire même si ma préférée reste la saga des Sexy Lawyers dont je vous parle ici

C’est une bonne série, mais je l’ai trouvée un peu faible comparée aux Sexy Lawyers. Il y a beaucoup de scènes de sexe que j’ai passé (beaucoup trop redondant à mon goût) dans les deux premiers livres surtout. Dans « Ellie », il y a quand même quelques pages à lire avant qu’il y ait du sexe entre Logan et Ellie. 

Les 3 histoires sont différentes les unes des autres, mais j’ai été ravie de voir les « suites. Tout commence avec Nicholas qui tombe fou amoureux d’une américaine et qui comprend que son pays n’est pas prêt pour un tel changement. Il préfère donc abdiquer au profit de son frère Cadet, Henry, qu’il a toujours protégé et à qui tout était autorisé. Ce dernier, devenu le Prince héritier va voir sa vie basculer lorsqu’il rencontre Sarah alors qu’elle vient chaperonner sa soeur lors d’une émission TV dans laquelle Henri est le Héros. J’avais vu un film sur M6 une fois qui y ressemblait. 

Quant à Ellie, on découvre que la célébrité de sa soeur ne l’a pas changée et qu’elle est toujours restée elle-même : spontanée, pétillante … Pas très discrète sur ses sentiments pour le beau garde du corps en revanche. Je pense que c’est cette dernière histoire qui m’a le plus plu. En effet, j’ai accroché dès le départ à l’histoire de Logan et d’Ellie dans la mesure où cela peut arriver à tout le monde (il y a plus de probabilités de rencontrer un « mec normal » qu’un prince soyons clairs – mais le prince n’est pas forcément le même pour toutes 🙂

Logan est un travailleur acharné et bien évidemment, il a la confiance de l’ancien prince Héritier et du prince héritier actuel. Ils sont amis avant d’être employeurs / employés. 

Pour résumer : j’avais hâte de lire cette série mais j’ai été un peu déçue. Je pense que je ne la garderai pas dans ma bibliothèque. Je les ai lu, maintenant j’espère qu’ils feront le bonheur de quelqu’un d’autre. 


Je vous fais des bisous 

See you ❤ 

Elodie 

#lecture : Pile à lire de novembre et de décembre

« 42 livres à lire »

Hello tout le monde ! 

Je sais, je sais, je suis inexcusable. J’ai été très prise avec mon concours et malheureusement, je ne l’ai pas eu. Donc, je vais avoir un peu plus de temps pour écrire maintenant. J’espère que vous allez bien et que vous n’avez pas trop froid. Ici, il fait plus de 30 degrés la journée c’est galère pour s’habiller mais bon ! On fait avec n’est-ce pas ? 

Alors, dans cet article de reprise, j’ai décidé de vous parle de ma pile à lire qui s’agrandit mine de rien. Ce sera du deux en un, cela m’évitera de réécrire un article à ce propos au mois de décembre. Nous sommes fin octobre, donc il s’agit de ma Pile à lire pour les deux mois de la fin d’année : novembre et décembre. 

On y va ? 

Les livres individuels : 

  • La disparition de Stephanie Mailler – Joël DICKER –> En cours de lecture 
  • Une lueur d’espoir – K.A TUCKER 
  • Avec Toi, malgré moi – Vi KEELAND, Pénélope WARD
  • Deux petits pas sur le sable mouillé – Anne-Dauphine JULLIAND 
  • Ne le dis pas à maman – Toni MACGUIRE
  • L’enfant que personne n’aimait – Casey Watson 
  • Pourtant je leur avait dit – Cassie Harte 
  • A year in the merde – Stephen Clarke 
  • Stranger than fanfiction – Chris Colfer
  • Le droit dans la Saga Harry Potter 
  • Le droit d’être livre – Eric Dupond-Moretti 
  • La librairie des rêves suspendus – Emily Blaine 
  • Ensemble. Maintenant. Pour toujours – Emily Blaine 
  • All I Want for Christmas – Emily Blaine 

Les sagas : 

  • Wild Season T.2 à 5 – Christina Lauren 
  • Il était une fois, Ellie (T.3) – Emma Chase  : le 22 octobre 2019
  • Dear you, T.1 à 3 – Emily Blaine 
  • Hot Love (l’intégral) – Cécile Chomin 
  • The land Of Stories, T.6 – Chris Colfer 
  • Les Macgregor – Nora Roberts 
  • Vampire Academy T.1 à 4 – Richelle Mead 
  • Sinners T.3 et T.4 (Scandalous / Furious) – L.J Shen 
  • Beautiful T.1 à 9 – Christina Lauren 

Voilà pour ma Pile à lire. Au total, j’ai donc, 42 livres à lire. Je vais rattraper mon retard dans mes lectures et j’espère sincèrement pouvoir commencer l’année prochaine avec une nouvelle pile à lire. 

Dites moi vous, ce que vous en pensez de cette PAL et surtout, quels sont vos livres à lire. 

Je vous fais des bisous ❤

A bientôt ! 

Elodie 

#Lecture : Au petit Bonheur la chance – Aurélie Valognes

« Ça c’est la vie »

Hello tout le monde !

Comment ça va en ce premier dimanche du mois de septembre !

C’est bientôt la rentrée – Les parents ont hâte, les enfants un peu moins ^^ Pour ma part, le concours c’est la semaine prochaine. Je profite d’un moment d’accalmie dans mes révisions pour vous écrire cet article, ne sachant pas quand j’aurai le temps sinon !

Aujourd’hui, je vous parle de ma dernière lecture : « Au petit bonheur la Chance » de Aurélie Valognes. Je l’avais découverte avec « Mémé dans les orties », je vous mets le lien ici. Je n’ai jamais été déçue par ses romans.

Let’s go !

Crédits

Résumé : Été 1968. Jean a six ans quand il est confié du jour au lendemain à sa grand-mère. Pour l’été. Pour toujours. Il n’a pas prévu ça. Elle non plus. Mémé Lucette n’est pas commode mais elle dissimule un coeur tendre. Jean est un tourbillon de fraîcheur pour celle qui vivait auparavant une existence paisible, rythmée par ses visites au cimetière et sa passion pour le tricot. 
Chacun, à des étapes différentes sur le chemin de la vie, Lucette et Jean vont s’apprivoiser en attendant le retour de la mère du petit Garçon. Ensemble, ils découvrent que ce sont les bonheurs simples qui font le sel de la vie. 

Nombre de pages : 375 pages 

Date de parution : 6 mars 2019 (version poche)

Edition : Le livre de poche

Note : 9/10

Avis : Ce roman est une pépite. Ça n’est pas de la grande littérature attention ! Je dis juste simplement que si vous souhaitez passer un moment tranquille, sur la plage ou autre, ce roman est fait pour vous ! Il y a de l’humour, avec Jean 6 ans au début du roman qui parle beaucoup et qui est très Attaché à sa « Mémé Lucette ». Et c’est réciproque. Mémé Lucette a une préférence pour le fils de sa dernière fille. 

Le choc des générations entre Jean, Dynamique et Curieux de tout, et Mémé Lucette, Moins dynamique que par le passé, a un âge avancé.  La cohabitation entre les deux va être explosive ! Le monde du Petit Jean vole en éclat lorsqu’une nuit, sa mère le laisse chez sa grand mère. Persuadé qu’elle va revenir le chercher, il va l’attendre patiemment jusqu’à ce qu’il comprenne que ce sera plus compliqué que prévu.

Pour un petit garçon de 6 ans, je l’ai trouvé bien avisé du monde qui l’entoure. Il faut se remettre dans le contexte : Dans les années 60, ça n’était pas vraiment la même chose qu’en 2019 ! Jean est hyperactif, intelligent, bosseur et surtout, il est gaucher – J’avais lu quelque part que dans les années 60, qu’il était préférable d’écrire de la main droite (rapport à la religion, tout ça tout ça !!) – on pensait à l’époque qu’ils étaient « inférieurs » aux droitiers et qu’ils étaient des serviteurs de Satan et que par conséquent, ils devaient entrer dans le droit chemin – Ils étaient les « gauchers contrariés ».

Après ce petit moment Rappel Historique, j’en reviens au livre. Nous suivons les pensées de Jean et ses dialogues pendant tout le roman, avec quelques fois, le point de Vue de la petite Anita, son « amoureuse » et des amis de Jean qu’il va rencontrer à l’école.

Ce livre m’a ému également. Je ne vous dirais pas pourquoi, je risquerai de vous spoiler le livre et je n’ai pas vraiment envie. L’histoire est très belle et au fond, j’ai retrouvé un peu de l’histoire que j’avais avec mes grands parents. Je pense que c’est pour ça que ça m’a touché autant. 

Citation :
« – On ne choisit pas les surprises de la vie, mon petit. On fait avec, et souvent, c’est pour le meilleur. 
– C’est ça la foi mémé ? 
– Non, ça c’est la vie » 

Mémé Lucette et Jean (page 232)

Vous hésitiez à le prendre ? N’hésitez plus, Au petit bonheur la Chance est une pépite qu’il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie.

Sur ce, je vous fais des bisous,

À bientôt,

Elodie

#lecture : Une fille comme elle – Marc Levy

« En amour, les mendiants et les Rois sont égaux »

Hello tout le monde ! 

Oui je sais, j’avais disparu depuis pas mal de temps: d’une part, j’ai eu un problème avec mon compte Insta et d’autre part, le concours approchant rapidement (il ne reste que 12 jours), je révise et j’ai moins de temps pour faire autre chose. 

Il est 8H quand j’écris cet article. Vous vous imaginez alors la longueur de mes journées. Bref, je vous parle maintenant de ma dernière lecture : « Une fille comme elle » de Marc Lévy. Il me semble, si je ne dis pas de bêtises, qu’il s’agit de l’avant dernier livre (le dernier étant « Ghost In Love » – Au passage, j’attendrais qu’il sorte en format poche). 

Let’s Go ! 

Crédits 

RésuméNew York, sur la 5e Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres… Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité.
Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l’escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu’il est à la tête d’une immense fortune à Bombay… Et encore moins Chloé, l’habitante du dernier étage.

Entrez au N°12, Cinquième Avenue, traversez le hall, montez à bord de son antique ascenseur et demandez au liftier de vous embarquer… dans la plus délicieuse des comédies new-yorkaises !

Date de parution : 22 mai 2018

Editions : Pocket

Nombre de pages : 360 pages. 

Note : 7/10

ATTENTION : RISQUE EVENTUELS DE SPOILERS !!

Mon avis : Vous cherchez votre prochaine lecture pour la plage ? Vous l’avez ! Sincèrement, j’en ai lu de meilleurs de Marc Levy. Une fille comme elle raconte l’histoire de Chloé et de Sanji, deux être que tout oppose … Peut être pas autant qu’ils ne le pensent. 

Sincèrement, il s’agit d’un livre que vous pouvez lire tranquillement en terrasse, sur un transat, dans votre salon … et que vous pouvez avoir toujours avec vous. 360 pages, c’est relativement petit pour un livre. En toute honnêteté, j’ai mis pratiquement 1 mois et demi pour le lire notamment parce que je suis prise avec les révisions et le travail. Je ne dors pratiquement plus et j’ai donc plus de mal à me concentrer sur autre chose. Ceci étant dit, j’ai toujours un livre sur moi notamment lorsque j’ai des RDV. J’ai pu lire dans la salle d’attente du docteur – Je crois que ça va devenir mon endroit préféré !! 

  • Sur l’histoire :

Romance, humour. Deux des choses que j’aime beaucoup dans mes lectures. C’est une belle histoire qui se joue entre Sanji et Chloé. Il s’agit d’un entremêlement de petites histoires qui font arriver à la conclusion finale. D’abord, la chute de leur liftier de nuit – faut bien commencer quelque part – Ensuite, la « prise de poste » par le Neveu de Deepak et enfin, la belle histoire qui lie les habitants de cet immeuble particulier. 

L’histoire est belle – encore une fois – pour un moment de lecture à la plage ça convient parfaitement. Ne vous attendez pas à de la grande littérature cependant. Je dois avouer que ça n’est pas mon préféré de Marc Levy (Celui que j’adore : 7 jours pour une éternité) mais il se place quand même à une bonne place dans le classement, si je devais faire une liste de tous les Lévy que j’ai lu. 

Il y a beaucoup d’humour aussi. Beaucoup d’humilité également. La « morale » de cette histoire, si on peut l’appeler comme ça, c’est qu’il ne faut jamais perdre espoir.

  • Sur les personnages : 

Ils sont très attachants. Des vieux, des jeunes, des « entre-deux ». Un immeuble normal quoi ! J’ai adoré tous les personnages autant notamment pour leur personnalité. Chaque habitant de cet immeuble a « sa place » dans l’histoire. 

Petite citation pour terminer : « En amour, les mendiants et les rois sont égaux » – Proverbe Indien. 

En bref : Une petite histoire bien sympathique à lire pendant un moment plage, détente. Il se lit relativement vite. Profitez en si vous ne voulez pas une lecture prise de tête ! 

Des bisous ❤

Elodie