#lecture : La légende de nos père – Sorj CHALANDON

« Au moins je n’aurai pas à le relire »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va ? Aujourd’hui, let’s Talk about « La légende de nos pères » de Sorj CHALANDON.  Résultat de recherche d'images pour "la légende de nos pères"

RésuméJ’ai laissé partir mon père sans écouter ce qu’il avait à me dire, le combattant qu’il avait été, le Résistant, le héros. J’ai tardé à le questionner, à moissonner sa mémoire. Il est mort en inconnu dans son coin de silence. Pour retrouver sa trace, j’ai rencontré Beuzaboc, un vieux soldat de l’ombre, lui aussi. J’ai accepté d’écrire son histoire, sans imaginer qu’elle allait nous précipiter lui et moi en enfer.
S.C 

Crédit image 

Note : 4/10

Date de lecture : du 15/03/18 au 16/03/18

Nombres de pages : 254 pages (et c’est bien trop si vous voulez mon avis !) 

Edition : le livre de poche. 

Mon avis :

HEUREUSEMENT que ce livre m’a été offert lorsque j’ai acheté deux livres à la FNAC. Je vais être franche : je n’ai ABSOLUMENT pas aimé ce livre. J’aime bien le thème de la guerre pour un roman, mais là, je n’ai pas du tout accroché à l’histoire. Pourtant, la 4e de couverture me semblait super ! 

Les personnages : 

1.Le narrateur : 

Il me tape littéralement sur le système du début jusqu’à la fin de ce livre. Il parle rarement, la plupart des choses se passent dans sa tête, concernent ses émotions …. Il « agresse » oralement un vieux monsieur qui souhaite rester ce « héros » aux yeux de sa fille, parce qu’il recherche des réponses auxquelles sont pères n’a pas voulu répondre. Il confond l’histoire de son père avec celle de ce vieux Monsieur. Il fait des réflexions à la mord-moi-le-noeud qui n’en finissent plus. 

2.Le vieux Beuzaboc 

Il est détestable au possible, mais attachant tout de même. C’est bien le seul point positif de cette histoire. On comprend avec les réflexions du narrateur pourquoi il a fait ce qu’il a fait, mais bon, 200 pages pour nous dire que la guerre c’est la guerre et pas le pays des Bisounours ! Merci je repasse ! 

D’habitude, j’aime ce genre d’histoire (oui je sais je me répète mais bon) qui mêle fiction et Histoire. Mais là, je suis désolée, mais ce n’est pas possible. Un livre de cette taille, d’habitude il me faut 2 heures pour le lire correctement ! Là, il m’a fallu 2 foutus jours pour arriver à le finir !!! J’ai pour principe de ne pas m’arrêter au milieu d’un livre quand je ne l’aime pas, mais cela a été un supplice d’aller jusqu’au bout (je ne me suis arrêtée que pour un seul livre … Je vous le dirais dans un prochain article). Pourtant, j’y ai cru, jusqu’au bout, je me suis dit « Elodie, tu devrais laisser une chance à ce livre … » mais je vous assure, c’était compliqué. 

Au moins, je n’aurai plus à le relire ! Une fois cet article publié, je laisserai derrière moi ce livre ! 

Voilà les amis, c’est tout pour aujourd’hui … On se retrouve demain pour un nouvel article ! 

See you ❤ 

Elodie

#lecture : Mes lectures de la semaine

« Il me reste encore pas mal de livres à lire »

Hello tout le monde ! 

0050Désolée pour cet article un peu tardif ! J’ai eu une très très longue Journée. Ici, en Corse, le 18 mars est l’occasion de fêter la « Madonnucia » c’est-à-dire la patronne de la ville d’Ajaccio.

Un peu plus d’explication ici.

C’est l’occasion pour nous de faire une procession derrière la statue de La Vierge. Je vous mets une photo pour que vous puissiez voir ! 

Du coup, tout le monde (vieux, jeunes, très jeunes, moins jeunes …Bref tout le monde ^^) se réunit afin de la célébrer. Allez voir dans le lien que je vous ai mis plus haut, pourquoi on la célèbre. Ici, à Ajaccio, le 18 mars c’est sacré !

De plus, ma journée ayant débuté à 5h30 ce matin, je vous avouerai que je suis passablement fatiguée ! Mais bon, j’avais promis de faire une chronique hebdomadaire de « mes lectures de … « . Donc, j’essaie de m’y tenir ! 

Bien, rentrons dans le vif du sujet maintenant. Reprenons dans un premier temps ma liste de lecture pour le mois de Mars ! Souvenez-vous, elle était conséquente !

Sachez que je me suis fixée pour objectif du mois de Mars de la réduire au moins de moitié (au moins pour les livres en Français : on se retrouvera à la fin du mois de Mars et au début du mois d’avril pour voir si j’ai réussi à tenir mes Promesses faites à moi-même ^^ : to be continued …). 

Let’s go : 

  • Stephen Clarke – A year in The merde : Un anglais vient découvrir la vie Parisienne ^^
  • Chris Colfer : A land Of Stories – Tome 5 : Les personnages de notre imagination qui ne sont pas si imaginaires – (Yep Je sais c’est difficile de suivre) ^^
  • Cassandra Clare & Others – Tales from the Shadowhunter Academy : Encore (oui encore) un livre sur les Shadowhunters 
  • Cassandra Clare & Others – The Bane Chronicles : Onze nouvelles parues, encore sur le monde des Shadowhunters
  • Cassandra Clare :
    • City of Bones 
    • City of Ashes
    • City of Glass
    • City of Fallen Angels
    • City of Lost Souls
    • City Of Heavenly Fire
    • An Illustrated History of Notable Shadowhunters & Denizens of Downworld : Illustration des personnages du Monde Des ShadowHunters
    • The Shadowhunter’s Codex : Il s’agit d’un genre de dictionnaire des significations des runes que les shadowhunters possèdent.
    • The Dark Artifices – Lady Midnight 
    • Clockwork Tomes 1, 2 & 3.
  • Gayle Forman – If I Stay

Les livres en Français : 

  • Kristan Higgins – Sans plus attendre : Un arrangement vers le bonheur 
  • Shannon Hale – Coup de Foudre à Austenland (Tout est dans le titre 
  • Nora Roberts – Petits délices et grand amour 
  • Marc Levy – L’horizon à l’envers 
  • Joël Dicker – Le livre des Baltimore : 11/03 au 13/03
  • Thomas Raphaël – La vie commence à 20h10
  • Michel Bussi – Le temps est assassin 
  • Sorj Chalandon – La légende de nos pères : 15/03 au 16/03
  • Aurélie Valognes 
    • En voiture Simone ! 
    • Mémé dans les orties : 17/03
  • Louisa Méonis – Lola, tome 1 : petite Grosse et exhibitionniste
  • Colleen Hoover – Maybe Someday 
  • C.C Hunter – Nés à minuit, Tome 1 : Attirances
  • Sophie Kinsella – Poppy Wyatt est un sacré numéro 
  • Martin Wincler – Le choeur des femmes 

Voici ma liste actualisée avec les dates de lecture ! Prochainement, je vous donnerai mes avis sur les différentes lectures de la semaine ! Articles en préparation! Restez connectés :p 

Comme vous pouvez d’ores et déjà le voir, sur une semaine je n’ai pas eu beaucoup de temps pour lire les livres, mais bon, 3 livres avec un emploi du temps chargé comme le mien, je pense que c’est une bonne note ^^ 

Sur Instagram, j’ai mis une photo d’une partie de ma PAL parce que sincèrement, si je la met toute entière, demain matin on y est encore ! 

Comme vous pouvez le voir, il me reste encore pas mal de livres à lire ! Je commence petit à petit à m’organiser et du coup, je pense que je pourrais vous faire un article tous les jours ! Technique technique … :p 

See You ! 

Elodie

#Livres : Les éditions « Harlequin »

 » Nouvelle Chronique »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va ?! Moi je vais bien ! Aujourd’hui, je ne vais pas parler de mes lectures et de mes avis, mais je vais parler d’un auteur, d’une saga, d’un éditeur …. Bref tout ce(ux) sur quoi (qui) on peut faire un « Focus On ». Comme vous l’aurez compris, il s’agira d’une nouvelle chronique (et j’espère sincèrement qu’elle vous plaira). 

Let’s Begin !

Résultat de recherche d'images pour "harlequin édition"

Crédit photo

Commençons par les Editions « Harlequin ». 

Vous commencez à le savoir, je suis une grande romantique. Et, tout grand romantique qui se respecte à au moins lu une fois dans sa vie un bouquin de cette éditeur ! Il s’agit d’une maison d’édition qui a été fondée en 1949 (tout de même) au Canada par Jack Palmer et Doug Weld. Leurs livres sont publiés dans près de 100 pays et 31 langues. Dans les éditions Harlequin, vous retrouverez différentes collections : 

  • &H : Toutes les nuances de la romances (comédie romantique, new adult …) « Réveillez vos envies de Romance ! « 
  • Audace : Des romans d’amour mêlant passion et sensualité. 
  • Allegria : De l’émotion, de la joie de vivre et de la romance. 
  • Azur : Luxe, glamour et passion 
  • Best-seller : faut-il vraiment présenter cette catégorie ? 
  • Black Rose : Romance et Policier 
  • Blanche : A l’hôpital ! 
  • Coup de ❤
  • Dynastie / Sagas  : Toutes les sagas familiales des éditions. 
  • Darkiss 
  • E-Lit : Littérature numérique 
  • Editions spéciales : Plusieurs histoires d’amour dans la même catégorie. 
  • Harlequin HQN : Auteures de romance Françaises 
  • Horizon : Tendresse et optimisme. 
  • Hors-Séries 
  • Ispahan : Princes d’Orient
  • Jade : « Les plus belles plumes du roman féminin »
  • Les historiques : Les histoires d’amour aux siècles passés 
  • Lune : Romance et Fantasy 
  • Mira : Passion et Thriller 
  • Mosaïc 
  • Nocturne : Créatures de la Nuit 
  • Nora Roberts : Vraiment, On ne présente plus Nora Roberts ! 
  • Passion : « Un homme, une femme … Ils n’étaient pas sensés s’aimer et pourtant … »
  • Prélud’ : Romantisme et Modernité 
  • Red Dark Kiss : Chick-lit
  • Sexy / Spicy : Romans érotiques ^^ – Appelons un chat un chat ! 
  • Victoria : La romance dans l’ancien temps ! 

Je vous mets ici le lien vers leur Site Web et leur « F.A.Q » ! Comme cela vous en saurez plus ! 

Sources : wikipédia et Harlequin.fr

Harlequin est vraiment une édition que j’adore. Je trouve toujours mon bonheur, quelle que soit la collection que je choisis. J’en ai plein sur l’Ipad de livres numériques Harlequin. 

Un autre avantage : ils ne sont pas très chers (Entre 2.99 et 20€ il me semble). Certaines fois, les collections dépassent les 40 euros, mais c’est très rare ! Si vous souhaitez des histoires d’amour, qui finissent bien (pas comme la chanson ^^) et que vous avez un petit budget, je vous recommande les Livres des éditions Harlequin, vous ne serez pas déçue. Il est certain que vous trouverez votre bonheur quelque part parmi ces Bouquins ! 

Voilà, c’est ainsi que s’achève ce « Focus On » Spécial éditions Harlequin (Il est possible que j’en refasse un – Mis à jour). On se retrouve bientôt pour un nouvel article ! 

See You ! 

Elodie

#Lecture : Sept Jours pour une éternité – Marc LEVY

« En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu, sauf une chose … que l’ange et le démon se rencontreraient »

Hello Tout le monde !

Comment ça va ? Aujourd’hui Let’s talk about « Sept jours pour une éternité » de Marc Levy.

Sept jours pour une éternité... par Levy

Crédit

Le résumé : Il a le charme du Diable . Elle a la force des Anges. Pour mettre un terme à leur éternelle rivalité, Dieu et Lucifer se sont lancé un ultime défi…. Ils envoient en mission leurs deux meilleurs agents : Lucas et Zofia auront 7 jours sur terre pour faire triompher leur camp, décidant ainsi qui du Bien ou du Mal gouvernera les hommes.

En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu, sauf une chose … Que l’ange et le démon se rencontreraient.

Auteur : Marc Levy

Date de Lecture : il y a longtemps – Bien trop longtemps

Nombre de Pages : 310 pages

Edition : Pocket

Note : 9/10

Mon avis : 

L’histoire : Certainement mon préféréde Marc Lévy et de loin ! J’ai vraiment adoré l’histoire, je l’ai trouvée originale. Je n’avais pas lu quelque chose de semblable auparavant. Ce livre se lit très vite malgré ces 310 pages (qu’est-ce que 310 pages !). Je l’ai trouvé très très bien écrit. Marc Levy n’est pas mon auteur favori, je n’aime pas tout le temps ses livres, mais celui-ci bah j’ai tellement accroché que je ne cesse de le lire et de le relire. 

Les personnages : 

Lucas : Il a tous les défauts du monde. Il est le diable en personne ou presque. Il se réjouit du malheur des gens … Bref, il serait détestable dans la vraie vie. Il est pourtant beau comme un « Dieu », ce qui fait qu’on l’aime malgré tout. On s’attache à lui. On rigole avec lui, il m’a fait rire oui ! Et puis, il va découvrir que l’amour vaincra tout ce qui se dressera sur son chemin. 

Zofia : Elle est belle comme un ange, elle est la gentillesse incarnée. Elle ne souhaite que le bien aux gens et ne vois pas le monde tel qu’il est réellement. Elle croit en l’être humain. Elle est douce, aimable …. Bref, c’est quelqu’un qu’on ne peut qu’adorer. 

Ils vont se chamailler, se détester mais surtout, ils vont s’aimer. C’est cela qui est le plus important ! 

Bon aller je m’arrête là sinon je vais vous raconter spoiler tout le livre et je pense que ça ne vous plaira pas ^^ 

Ma recommandation : Si vous voulez passer un bon moment de lecture sympa, lisez ce livre ! 

See you ! 

Elodie

#Lecture : Le livre des Baltimore – Joël DICKER

« Chacun est responsable de sa vie. Nous sommes responsables de ce que nous sommes devenus »

Hello Tout le monde ! 

Comment ça va ? Aujourd’hui, Let’s talk about « Le livre des Baltimore » de Joël Dicker que j’ai fini avant hier soir ! Eh oui ! 

Résultat de recherche d'images pour "le livre des baltimore"

Le résumé :  Jusqu’au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. 

Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, sont une petite famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey. 

Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison dans une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne. 

Mais, les années passent et le vernis des Baltimore s’éffrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu’au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu’est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore? 

Date de Lecture : du 11/03/2018 au 13/03/2018

Nombre de pages : 593 pages (ouais quand même ! Mais ça se lit comme une lettre à la poste :p)

Edition : De Fallois poche 

Note : un E.X.C.E.L.L.E.N.T 9/10

Mon avis : 

J’avais découvert Joël Dicker avec « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » qui fera l’objet d’un autre poste et je l’avais déjà adoré. A mon sens, « Le livre des Baltimore » est encore meilleur que la vérité sur l’affaire Harry Quebert.

L’histoire : un petit gars, qui devient grand, qui voit avec ses yeux d’enfant plein d’innocence son oncle, sa tante et ses cousins comme des gens invincibles, à qui rien ne peut arriver et que rien n’atteint jamais. Ils sont riches, ils sont beaux, ils ont tout ce qu’on peu envier.

J’ai beaucoup aimé le fait que la narration soit à la 1ère personne, avec un narrateur assez présent mais omniscient tout de même (puisqu’on remonte dans le passé et parfois, il n’était pas présent). On est plongé à 200% dans le livre, on veut connaître la suite. Petit à petit, on sens que le Drame avec un grand D se profile mais on sait que fatalement, rien ne pourra y changer. On anticipe un peu ce qui va se dérouler. Quand j’ai lu la 4ème de couverture, je me suis posée la question de quel était ce Drame avec un grand D (plusieurs options me sont passées par la tête je vous l’avoue, mais je n’avais pas imaginé ce drame là). Ce livre m’a beaucoup touché, il est plein de secrets de famille et nous montre que tout n’est pas tout noir ou tout blanc et qu’il y a de nombreuses nuances entre le blanc et le noir. Je l’ai trouvé très humain parce que c’est quelque chose qui pourrait arriver à n’importe lequel d’entre nous. C’est très réaliste. 

De plus, j’aime beaucoup le style d’écriture de l’auteur. Dans ce roman, il alterne entre le présent et le passé, nous permettant ainsi de comprendre comment Marcus, le narrateur, en est arrivé là, au moment où il nous raconte l’histoire, son histoire et celle de sa famille. Contrairement à d’autres livres que j’ai lu qui alternaient passé et présent, Joël Dicker nous entraîne dans un retour vers le passé / futur qui ne perturbe en rien le lecteur (ce fut mon impression, mais elle n’appartient qu’à moi. Je pense que vous devriez lire le livre afin de vous faire votre propre opinion !). 

Les personnages : l’histoire parle principalement de Marcus et de ses Cousins de Baltimore, Woody et Hillel. Ce sont tous les 3 des personnages très attachants auxquels soit on a envie parfois de mettre deux bonnes baffes et de les faire revenir dans la réalité, soit on a très envie de les prendre dans ses bras et de leur dire que tout ira bien. 

Marcus, on le connaît depuis l’affaire Quebert. Beaucoup de monde croit en lui et en son talent d’écrivain. Il puise son inspiration dans sa vie et dans sa famille. Dans l’affaire Quebert, on le voyait enquêter pour découvrir la vérité. Dans « Le livre des Baltimore » on le voit aussi enquêter pour comprendre ce qui est arrivé à sa famille. 

Les cousins Hillel et Woody : On a le Yin et le Yang, le fort et le faible, l’intellectuel et le sportif. Bref, ce sont des opposés, mais ils se sont réellement bien trouvés tous les deux. Dans le livre, il est expliqué pourquoi et comment ils sont devenus « frères ». 

Oncle Saul et Tante Anita : Le modèle Américain de la réussite. On les aime ou non mais ils sont ce qu’ils sont, avec leurs défauts. Pour ma part, je les ai bien aimé tous autant qu’ils sont. 

Recommandation : C’est un énorme coup  de <3. Sincèrement, si vous avez un peu de temps devant vous et que vous souhaitez commencer une bonne lecture, je vous recommande franchement ce livre. Il ne vous laissera pas indifférent c’est certain ! 

Parce que j’ai réellement aimé ce livre, quelques citations juste pour le plaisir

 » Quant au coupable, s’il en faut un, des chaos de nos vies, ce n’est que nous, Marcus. Nous seuls. Chacun est responsable de sa vie. Nous sommes responsables de ce que nous sommes devenus« . Tante Anita à Marcus, p. 563

« Il n’y a pas un drame mais des drames […]. Le drame de la vie. Il y a eu des drames, il y aura d’autres et il faudra continuer à malgré tout. Les drames sont inévitables. Ils n’ont pas beaucoup d’importance au fond. Ce qui compte, c’est la façon dont on parvient à les surmonter« . Oncle Saul à Marcus p. 584

See you ! 

Elodie

 

#Lecture : Proposition Inattendue – Jeannie WATT

Hello Tout le monde ! 

Comment ça va depuis Hier ! Aujourd’hui, let’s talk About « Proposition inattendue » de Jeannie Watt ! 

Date de (re)lecture : 5/03/2018

Résultat de recherche d'images pour "Proposition inattendue"

Crédit image 

Résumé : Layla Taylor mène une vie bien ordonnée : professeur d’anglais dans une école huppée, bientôt mariée à l’un de ses collègues … Mais, le jour où son fiancé lui annonce qu’il la quitte pour sa rivale, tout bascule : incapable de garder son calme légendaire, elle en renvoyée pour « conduite choquante ». Bien pis, la scène se passe devant Justin Tremont qui ne pouvait pas choisir meilleur moment pour resurgir dans sa vie. Justin, l’arrogant Justin, qui ne savait que la taquiner lorsqu’elle était adolescente alors qu’elle n’avait d’yeux que pour lui ! Le même Justin qui, aujourd’hui, lui offre un emploi dont elle a, hélas, sacrément besoin …

Nombre de Pages : 281 pages. 

Edition : Harlequin – Prélud’

Note : 6/10 

Mon avis : 

L’histoire : J’ai été obligée de relire ce livre, j’avais totalement oublié de quoi il s’agissait. Ma note de 6/10 s’explique parce que je suis mitigée. Je l’ai lu d’une traite, c’est un avantage : l’histoire d’amour classique entre deux personnes qui se connaissent depuis longtemps. Pourtant, je n’ai pas aussi bien accroché que je l’espérais. Le titre était accrocheur et la couverture toute mignonnette mais sans plus. J’aime beaucoup le style de l’auteur mais je n’ai pas accroché à l’histoire. J’ai trouvé cela d’une lenteur ! Et pourtant ! Le titre du roman ne reflète pas tant que ça le contenu du livre. C’est un bouquin romantique, donc on sait très bien comment il va se terminer dès l’achat ! Cependant, je m’attendais à autre chose. J’ai été déçue : [ SPOILER : la proposition n’arrive qu’au milieu du livre. Au début, il y a tout un speech sur sa vie si parfaite et si bien rangée.] 

Parlons un peu des personnages

  1. Layla : L’héroïne.

Ouais, bof ! J’accroche pas avec ce genre de personnage. D’une part, elle est archi méga coincée la fille ! Elle est pratiquement soumise parce qu’elle dit oui à tout. Ce ne sont pas les héroïnes Harlequin que je préfère. Je l’ai trouvée extrêmement versatile également. Un coup c’est oui et je me rapproche de Justin, un coup c’est non et je m’éloigne de lui et je lui fais porter tous mes malheurs. Faut savoir ! 

Elle Accepte l’aide de son amour de Jeunesse mais à regret puis après elle ne regrette plus, mais après oui … et c’est comme cela toutes les deux/trois pages ! Un peu ça va mais bon ! 

Et la fin ! Elle redevient d’une fadeur similaire à celle de celui du début. Bref, elle m’a franchement gavé. 

2. Justin

Il a ses démons intérieurs mais bon, c’est un bon gars. Allez savoir pourquoi il lui fait cette proposition et pourquoi il s’entiche d’elle ! 

Comme vous pouvez le voir, j’ai plus de choses à dire sur Layla que sur Justin. Désolée, mais elle m’a réellement soûlé. 

Ma recommandation : Ce n’est pas mon roman favori. A vous de voir avec le synopsys si vous souhaitez le lire. 

See You ! 

Elodie 

#Lecture : Les Frères Gamble, T.1 : suite nuptiale et quiproquos – J. LYNN

Hello Tout le monde ! 

Let’s talk about «  Les frères Gamble, T. 1 : Suite nuptiale et quiproquos » de J. Lynn. 

Date de (re)lecture : 05/03/2017

Résultat de recherche d'images pour "suite nuptiale et quiproquos"

Résumé : « Et si le hasard faisait bien les choses ? J’ai toujours été folle amoureuse de Chase, le meilleur ami de mon frère. Lui et moi, on formerait un duo d’enfer s’il ne jouait pas les « serial-lovers » et si on ne passait pas notre temps à s’engueuler pour un oui ou pour un non. C’est officiel, mon frère se marie. Pour de vrai. Manque de bol, il a choisi Chase pour témoin. Cerise sur la pièce montée : je vais devoir partager avec lui une suite nuptiale d’un goût douteux pendant les noces. L’angoisse. S’obstinera t-il à me considérer comme une gamine ? Craint-il la réaction de mon frère au point de se dégonfler ? Au programme : duel à mort ou réconciliation sous la couette … 

Crédit image:  

Nombre de pages : 283 pages

Edition : Milady 

Note : 9/10

Mon avis : 

Grande romantique dans l’âme, j’ai adoré ce livre d’où la note de 9/10. Je me suis régalée du début jusqu’à la fin. L’alchimie entre les personnages est réelle et ce, dès le début du livre. J’ai réellement adoré les personnages ainsi que l’histoire que j’ai trouvé trop mignonne. [SPOILER : C’est tellement romantique, ces amis d’enfance qui s’aiment sans se l’avouer]. 

L’histoire : Deux amis d’enfance qui se voient pratiquement tous les jours parce qu’ils habitent dans le même immeuble et qui fantasment sur l’autre en secret. Au fil de la lecture on comprend qu’ils sont réellement faits l’un pour l’autre et que leur histoire d’amour ne date pas de la veille. Ils se retrouvent lors du mariage du frère de Maddie et, comédie romantique oblige, il faut une situation cocasse : et bingo ! Ils doivent partager la même chambre …. l’ancienne suite nuptiale de l’hôtel où ils sont. Et là ! C’est le drame :p. On se dit qu’ils vont s’entre-tuer et ils y parviennent presque ! Ils ne communiquent pas assez mais, en grande romantique que je suis, on sent l’alchimie assez forte entre eux et ce, depuis le début.

C’est l’histoire basique de deux amis qui s’aiment sans se l’avouer (Enfin à moitié) mais c’est ce qui marche ! Et moi, grande romantique que je suis, j’ai craqué ! J’ai littéralement A.D.O.R.E ce livre. Je ne me lasse pas de le relire. 

Les personnages : Comme je le dis depuis le début de l’article, j’ai adoré ce livre. Les personnages sont attachants et surtout, ils sont très très drôles ! On a du 100% naturel (ou presque). J’avoue qu’ils se mettent dans des situations qui pourraient arriver à tout le monde ou presque. Ils résisteront jusqu’au bout tout de même mais on sait bien, nous autres romantiques, que l’amour est au dessus de tout ! 

Ma recommandation : Si vous souhaitez une lecture sans prise de tête, où vous passez un E.X.C.E.L.L.E.N.T moment , alors ce livre est fait pour vous ! Dites moi si vous l’avez lu en commentaire et ce que vous en avez pensé ! 

See you ! 

Elodie