#Lifestyle : Toujours plus de liste

« Je suis une maniaque de l’ordre et du rangement »

Hello tout le monde ! 

Comment allez-vous aujourd’hui ? 

Il faut savoir quelque chose à propos de moi : je me trimballe toujours un petit carnet dans lequel je note tout ce qui me passe par la tête, un petit carnet dans lequel je note toutes mes listes (je n’en ai pas beaucoup, mais quand même). 

Il faut savoir également que je suis une maniaque de l’ordre et du rangement – J’aime que les choses soient à leur place. Pour moi, le carré va dans le carré – Si vous voyez ce que je veux dire. 

Une fois par mois environ, j’améliore mes rangements. Je m’attaque à une partie de ma chambre à chaque fois (armoire, bibliothèque, étagère à maquillage, étagère à bijoux …) bref, vous l’aurez compris, je range tout le temps ! 

J’adore ranger et comme je suis une éternelle insatisfaite du rangement, je range, je range et je range encore et encore. Le fait de ranger me permet ainsi de faire le tri – c’est fou ce qu’on accumule dans notre société. Je fais le tri dans les vêtements dont je vais me séparer et qui vont à des associations, ceux qui vont directement à la poubelle parce qu’on ne peut plus rien faire pour eux. Si vous êtes intéressés par des vieux jeans ou autres, n’hésitez pas à me le dire, je me ferai un plaisir de vous les envoyer. 

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, pour les vernis j’ai pris mon carnet, chaque vernis que je possède et j’ai fait un point de couleur à côté de la marque et de la référence – Ainsi pour moi, c’est plus simple de me repérer et regarder ce que j’ai déjà comme vernis afin de ne pas racheter le même. 

Pour les fêtes, j’ai eu à nouveau des vernis et donc, je dois mettre ma liste à jour, mais je vous montre Avec joie un aperçu de ce que ça donne dans mon carnet – La dernière fois j’ai sorti mon carnet pour regarder une référence, la vendeuse m’a prise pour une illuminée – mais bon, c’est ma manière à moi d’être organisée. 

J’ai fais la même chose avec les Rouges à lèvres que je possède – parce que y en a quelques uns quand même – Rassurez vous, j’ai juste noté la référence, je n’ai pas mis le RAL en contact de mon cahier, ça ne serait pas très hygiénique tout ça. Pareil, je passe pour une folle à Nocibé ou à Sephora, mais pas grave, au moins je n’achète pas deux fois les mêmes choses. 

Les listes que je prévois de faire

  • Liste des carnets – Parce que disons le clairement, j’ai quand même pas mal de carnet et du coup, je ne sais plus quoi en faire. Donc, chaque carnet aura sa propre « matière » et servira de « base ». 
  • Liste des chaussures : Là encore, j’ai énormément de chaussures vu qu’il s’agit de ma passion. 
  • Liste des sacs : Pareil que pour les chaussures 
  • Liste des vêtements à jeter 
  • Lister des vêtements à donner 
  • Liste des vêtements à vendre 
  • Liste des livres à donner / garder / vendre 
  • Liste des Films à voir / Vus / possédés /
  • Liste des séries TV à voir 
  • Liste Netflix 
  • La classique « To do’s list » 
  • La ‘ »To do’s list » professionnelle 
  • Liste des livres que j’ai lu / Liste des livres que je possède / Liste des envies 
  • Liste des parfums que j’ai 
  • Liste des bijoux 

Voilà pour l’essentiel – l’avantage avec les listes et crackers c’est que vous pouvez noter n’importe quoi à l’intérieur, il y aura toujours de quoi faire une liste (voyage à faire / envies …) Bref, ce que j’aime dans le fait de faire des listes, c’est que chacun personnalise ces listes à sa manière, sans regarder ce qu’il se passe chez le voisin. 

J’ai acheté récemment un Filofax et je vais tout mettre à l’intérieur – ce qui me permet d’avoir toujours à portée de main les listes 

Je vous fais des bisous 

See you ❤ 

Elodie 

#Lecture : Nos petites inconséquences – Alix Marin

« Une petite comédie romantique sympathique à lire »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va depuis hier ? J’espère que vous allez bien ? Je vais vous faire un article que je n’avais pas prévu de faire avant la semaine prochaine, mais puisque les autres articles ne sont pas prêts, autant publier celui là ! 

Aujourd’hui je vous parle de « Nos petites inconséquences » de Alix Marin. J’avais reçu ce livre dans la dernière Box « dans ma bulle » que j’avais commandé. J’ai été chez le médecin ce matin et je me suis dit, pour faire passer le temps, que j’allais lire un petit peu. Est-ce que vous me croyez si je vous dis que j’ai eu le temps de lire la totalité du livre pendant mon attente interminable Dans la salle d’attente (Pour info, j’ai passé en tout et pour tout, 3H30 chez le docteur – j’ai lu ce livre en 3 heures). 

Let’s go !

Couverture du livre : Nos petites inconséquences

Crédits

Résumé : Et Si l’imprévu avait du bon ? France est la reine de l’anticipation, de la prévision et du contrôle. Sauf qu’elle n’avait pas prévu que le jour où elle se déciderait à dévoiler enfin ses sentiments à Jules, son meilleur ami, ce dernier la prendrait de vitesse en annonçant son mariage. Ce qu’elle n’avait pas prévu non plus, c’est qu’à son retour à Paris, Jules enverrait Émile, le meilleur ami de la future mariée, pour l’accueillir à l’aéroport. 
Résultat, elle se retrouve coincée avec ce rugbyman tout en muscles et en tatouages pour rejoindre en 4L le lieu de la cérémonie, à Bordeaux. 
Un long, très long voyage qui va vite se révéler plus plaisant qu’elle ne l’imaginait. Car Émile est vraiment charmant et… imprévisible !

Nombre de pages. 236 pages

Editions : H& / Harper Collins France

Date de parution : Décembre 2017

Note : 8/10

Mon avis : Un excellent 8/10 pour ce livre avec lequel j’ai passé un bon moment. Dans l’histoire, nous suivons les péripéties de France, qui réside aux USA mais qui revient vivre définitivement en France. Alors qu’elle s’attends à voir son meilleur ami à l’aéroport, elle tombe sur un charmant jeune homme qui lui fait de l’effet tout de suite, même si elle ne l’avouera qu’à la fin du livre ^^Miss Spontanéité hein ! Je ne peux pas parler, je me retrouve dans sa façon d’être : elle doit tout prévoir, l’imprévu lui fait peur et chamboule tout chez elle.  

Elle est drôle, plutôt jolie aussi, d’après la description qui nous ait faite de la part d’Emile – Parce que oui, ce livre se décompose en « parties » si on peut les appeler comme ça : un coup nous sommes dans la tête de France dit « princesse » pour les intimes et un coup nous sommes dans celle d’Emile dit « Viking ». J’ai bien aimé cette façon de raconter les choses parce que contrairement à d’autres livres que j’ai lu dans ce style de narration, l’histoire se suit (on n’a pas le point de vue de l’un puis de l’autre d’une même situation) : ici l’histoire suit sa cohérence, ce qui fait que le lecteur n’a pas besoin de revenir quelques pages en arrière pour comprendre où en est l’histoire – C’est de loin un très bon point !! 

La relation entre Emile et France est fusionnelle parce qu’ils sont attirés l’un par l’autre et faire le voyage Dans une 4L ça n’aide pas non plus je dois dire – Mais bon – choix des mariés oblige ! Ils doivent voyager dans la voiture de l’enfer ^^ Ils sont très vite proche l’un de l’autre et Emile a tendance a se montrer Jaloux dès qu’un mec regarde de trop Près sa princesse – Oui parce qu’il l’appelle comme ça – c’est mimi n’est-ce pas ? 

Bien évidemment, elle rentre en France dans l’espoir de détruire le mariage de son ami, mais on se rend compte que petit à petit, elle réfléchit et elle se dit que ça n’est finalement pas une si bonne idée que ça. Elle est et restera toujours présente pour son meilleur ami – mais il n’y a plus que de l’amitié entre eux maintenant. Arrive Ensuite Cecile, la fiancée de Jules, son meilleur ami – C’est bon ? Vous suivez encore ? (Au passage, j’adore ce prénom « Jules »). Avec France, elles ne peuvent pas s’encadrer – situation classique – mais après une bonne bagarre et quelques verres de vin, la situation se détend. 

En bref : une petite comédie romantique sympathique à lire quand vous n’avez rien d’autre à faire, pour faire passer le temps. Pour ma part, je trouve qu’on pourrait en faire un film, ça ne me dérangerait pas le moins du monde ^^Je serai la première à aller chercher mes places ^^

Sur ce, je vous fais des gros bisous ❤ 

See you ❤ 

Elodie 

#Lecture : N’y pense même pas – Kristan Higgins

« Dernière lecture de l’année 2018 »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va en ce 3 janvier 2019 ? J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes et que vous avez été gâtés à Noël ! J’espère également que votre réveillon s’est bien passé ! Que tous vos voeux se réalisent cette année ^^

Alors quoi de mieux que de commencer cette nouvelle année avec Une lecture ? Je vais vous parler du dernier livre de l’année 2018 que j’ai lu : « N’y pense même pas » de Kristan Higgins. Comme vous le savez, je suis une grande grande fan de Cette auteure ! N’y pense même pas fait partie d’une saga de 5 livres « Blue Heron » (J’en ai lu 4/5 je crois). J’ai reçu ce livre dans la dernière box lecture que j’avais commandé. 

On y va ? c’est parti ! 

Couverture du livre : Blue Heron, Tome 4 : N'y pense même pas !

Crédits

Le résuméCherche partenaire pour (aller à un) mariage…A trente ans (peut-être un peu plus), Emmaline n’a que deux passions: son chiot et un taser qu’elle rêve d’utiliser… Aussi lorsque l’ex qui l’a larguée pour sa coach sportive l’invite à son mariage, à Malibu, lui faut-elle laisser ses hobbies et trouver un partenaire, et vite! La petite ville de Manningsport abrite la cible parfaite : Jack Holland, bel homme charismatique, désormais à la tête du vignoble familial… A la grande surprise d’Emm, il accepte de jouer le petit ami idéal. C’est que Jack ressent le besoin de s’échapper : le récent sauvetage d’un groupe adolescents lui confère une aura qu’il n’est pas prêt à assumer. Pas plus, d’ailleurs, que le retour de son ex-femme-parfaite en ville, bien décidée à le reconquérir (quitte à le harceler) ! 

Date de parution : Juin 2017

Editions : Milady / Harper Collins

Nombre de pages : 454 pages.

Note : 7/10

Mon avis :

Les personnages 

Je dois avouer que ça n’est pas mon préféré de la saga. J’ai bien aimé cependant les personnages principaux parce qu’ils sont « normaux ». Je m’explique :

Emmaline est « flic », elle fait respecter la loi et l’ordre. C’est une héroïne comme je les aime (forte, libre, indépendante, qui n’a pas besoin d’un garçon pour lui lacer ses chaussures bref ! vous l’aurez compris depuis maintenant un bout de temps que je vous le répète, elle est INDEPENDANTE).

John Holland 4e Du nom « Jack » pour les Intimes est le « prince » de la ville. En effet, la ville a été fondée par ses ancêtres et il est le seul garçon d’une fratrie de 4 enfants. Si ses soeurs ont leur caractère, Jack quant à lui est honnête, travailleur et souhaite retirer cette étiquette de héros qui lui colle à la peau. Pour arranger le tout, il ressemble à un Dieu Grec ! Bref, le genre de héros qu’on aime aimer quoi ^^

Ils se connaissent puisqu’ils vivent dans la même ville depuis quelques années maintenant. Il dit « oui » à tout le monde et pour tout, histoire de se changer les idées parce que le sauvetage mine de rien lui pèse sur la conscience – « et si j’avais fait plus ? » J’adore leurs dialogues et leur interaction : ils sont très complices, un peu amoureux sans se l’avouer tout de même, faut pas abuser. Il essaie de se débarrasser de ses démons et elle va l’aider en restant elle-même. Il fera tout pour se rapprocher d’elle ^^

Les autres personnages : on les retrouve dans les romans de la saga – Ils sont drôles, émouvants, touchants, adorables – c’est le genre d’amis qu’on aimerai avoir près de soi – tout le temps, partout. 

L’histoire

Classique : elle a besoin d’aide, lui est chevalier servant – sans son armure – mais chevalier tout de même. Ils ont leurs propres démons, mais sont complémentaires. Dans cette histoire on parle de « BodyShaming » (un truc très à la mode en ce moment) – Je ne regrette pas du coup d’avoir lu ce livre en cette période. Le fait de s’accepter comme on est, surtout pour une femme, c’est important. Le tout, c’est de se sentir bien dans sa tête et bien dans son corps. Si vous commencez à écouter tous ceux qui n’ont pas le même point de vue que vous, alors vous n’avez pas fini de changer – Au contraire, il faut rester soi-même et s’accepter.

J’ai mis pas mal de temps à le comprendre pour ma part – Je n’ai jamais été très mince, mais je ne suis absolument pas du genre à me contenter d’une salade verte pour le repas. Et sincèrement, je l’assume. JE me suis retrouvée un peu dans cette héroïne commune parce qu’elle ne se prend pas la tête sur son poids et n’hésite pas à avaler un pot d’une célèbre marque entier !! 

J’ai mis une journée à le lire – J’ai pris un peu de temps pour moi – et comme je suis immobilisée, j’ai décidé de réduire ma PAL et du coup, j’ai pris le premier livre qui s’y trouvait. 

Je vous fais des bisous :p 

See you ❤ 

Elodie

#Lecture : Le prince des Ténèbres T.1 – La mort dans l’âme – Jeaniene Frost

« J’ai littéralement dévoré le premier tome »

Hello tout le monde ! 

Comment allez vous en ce dernier jour de l’année 2018 ? Hâte que cette année se termine pour ma part, afin d’en découvrir une nouvelle ^^

Aujourd’hui je vous parle de ma dernière lecture de l’année 2018. Je viens de commencer la Saga « Le prince des Ténèbres » et j’ai littéralement dévoré le premier tome. Cela faisait un petit moment maintenant que je l’avais dans ma PAL et je me suis dis que je devais conclure mon année lecture avec un livre que je serai susceptible d’aimer – Effectivement, j’ai visé juste. J’avais reçu ce livre dans une box lecture en début d’année et je n’avais pas eu l’occasion de lire depuis bien longtemps. Quand je vous dis que je l’ai dévoré, je ne mets pas, je l’ai commencé hier matin et je l’ai terminé tard dans la nuit (1h ou 2h du matin parce qu’il y a eu quelques petites interruptions obligées, sinon je l’aurai dévoré en quelques heures seulement – perdue dans mon monde fantastique). 

On y va ? 


T.1 – La mort dans l’âme 

Couverture du livre : Le Prince des ténèbres, Tome 1 : La Mort dans l'âme

Crédits

Le résumé : Leila dispose d’un pouvoir terrifiant : elle voit les secrets les plus sombres des gens qu’elle touche. Raison pour laquelle des créatures de la nuit l’enlèvent et la forcent à entrer en contact télépathique avec le plus célèbre Vampire du Monde. Lorsque Leila rencontre Vlad, la passion menace de les consumer … Mais un vieil ennemi de ce dernier rôde dans l’ombre, bien déterminé à les voir littéralement brûler. 

Catégorie : Action / Romance / humour 

Editions : Milady – Bit lit 

Nombre de pages : 358 pages. 

Date de parution : 2013

Note : 9/10 

Mon avis : J’ai A D O R É ce livre purement et simplement. L’histoire de Dracula est l’une des histoires d’amour les plus touchantes – à mon sens de la littérature vampirique – C’est le Dracula mais adapté à notre époque !! En effet, tout le monde a en tête l’histoire du Comte Dracula ou du moins, en a déjà entendu parlé au moins une fois dans sa vie (entre les films adaptés au petit écran et au grand écran, les livres bref, impossible de passer à côté). 

Les personnages : 

Dans ce premier tome, nous suivons essentiellement l’histoire de Leila et Vlad, qui s’affrontent dès les premières minutes de leur rencontre. Vous commencez à le savoir, j’adore les héroïnes de livre qui ne se démontent pas et qui ne se laissent pas faire – Je trouve ça rafraîchissant et on est certain de ne jamais s’ennuyer. 

Leila travaille dans un cirque avec son ami Marty – Un vampire – Ce sont en quelque sorte des « bêtes de foire » (ils ont tous un passé qui les a changé à jamais). Leila est drôle, courageuse surtout. C’est bien le mot qui la définit. 

Vlad est « l’homme le plus arrogant, le plus dangereux et le plus effrayant » qu’elle a jamais rencontré (selon ses propres mots). Pour lui, ce sont des compliments alors que cela pourrait passer pour de gros gros défauts. tout être normalement constitué devrait se tenir à une très bonne distance de cet homme pourtant elle n’y arrive pas et souhaite l’aider du mieux qu’elle peut. 

Maximus : Bras droit de Vlad, il risque quasiment sa vie à chaque fois qu’il parle à Leila – Parce que oui, disons le clairement, cette dernière est la « propriété » de Vlad et donc, Pas touche !! 

Le méchant – Son nom est trop compliqué à prononcer et à écrire (je n’ai pas certaines lettres sur mon clavier ^^) : Un c****** de première qui a une véritable rancune contre Notre ami Dracula – Vlad pour les intimes – et qui cherche par tous les moyens à le tuer. 

L’histoire : 

J. FROST décrit Dracula comme un être sanguinaire et cruel – ce qui est peut être vrai – mais n’en reste pas moins un homme (avec des sentiments et tout et tout ^^ – Oui je sais cela paraît difficile à croire). Nous sommes entraîné en Europe, en Roumanie plus exactement – et on sent réellement que l’auteur est fascinée par le Mystère Dracula. 

En Bref

Si vous ne l’avez pas encore dans votre bibliothèque je vous conseille VIVEMENT d’aller l’acheter et de le lire pour l’année prochaine ^^.  Il s’agit d’une saga qui comporte 4 livres au total (je vous parle des 3 autres en dessous). Hier, j’ai été faire un petit tour à la FNAC et malheureusement je ne les ai pas trouvé. J’irai, dans la semaine à ma librairie habituelle, peut être que j’aurai un petit peu plus de chance. 


T.2 – A l’article de la mort 

Couverture du livre : Le Prince des ténèbres, Tome 2 : À l'article de la mort

Crédits 

Résumé : Depuis que ses pouvoirs psychiques ont disparu, Leila se demande ce que l’avenir lui réserve, d’autant plus que Vlad, Son amant, se montre distant. Incapable de comprendre ses sentiments, elle décide de retourner à son ancienne vie dans le monde du cirque. Un ennemi l’y guette dans l’ombre et un nouveau prétendant est prêt à tout pour lui faire oublier le vampire ténébreux. A qui peut-elle accorder sa confiance ? Le moindre faux pas risque de la condamner à jamais. 

Date de parution : 2014

Nombre de pages : 360 pages 

Editions : Milady Collection Bit lit 

Catégorie : Bit lit, romance, Fantastique, amour, action 


T.3 – Combustion spontanée 

Couverture du livre : Le Prince des ténèbres, Tome 3 : Combustion spontanée

Crédits 

Résumé : Leïla a beaucoup appris au cours de ses dernières années mais pas comment être un vampire ni comment être mariée au plus célèbre d’entre eux ! Se conformer à cela la place dans une situation précaire, oscillant entre la passion et le danger au moment même où le réel péril s’annonce… Vlad doit combattre un ennemi vieux de plusieurs siècles dont le pouvoir égal le sien. Et si Vlad n’a pas peur pour lui-même, il craint pour Leïla parce que son ennemi sait qu’elle est sa plus grande faiblesse. Alors que son désir de surprotéger Leïla la conduise à s’éloigner de lui, l’amour de Vlad pour sa jeune épouse n’est-il pas ce qui risque de les condamner tous les deux ?

Date de parution : 2015 

Nombre de pages : 336 pages 

Editions : Milady Collection Bit lit 

Genre : Fantastique / Action / amour 


T.4 – Au coeur des flammes 

Couverture du livre : Le Prince des ténèbres, Tome 4 : Au cœur des flammes

Crédits

Résumé : Seul depuis six siècles, Vlad ne craignait rien au monde, jusqu’à ce que sa plus grande faiblesse, sa nouvelle épouse, soit désormais exposée aux yeux de tous. Victime d’un sort qui la lie au nécromancien Mircea, Leila ressent tous les tourments qui lui sont infligés par ses ravisseurs. Pour rompre le sortilège, Vlad et Leila doivent faire appel à un allié des plus inattendus. Mais un ancien ennemi est à l’affût, guettant l’occasion de retourner contre eux même leurs amis les plus proches et de les séparer à jamais. Entre de mauvaises mains, l’amour est une arme fatale…

Date de parution : 2017

Editions : Milady – Bit Lit

genre : Action / amour / Comédie / romance / Fantastique / bit-Lit

Nombre de pages : 300 pages environ.


Voila les amis, ce sera mon dernier article de cette année 2018 – Je vous souhaite mes meilleurs voeux et que l’année 2019 vous apporte tout ce que vous souhaitez !

Je vous fais des bisous :p et je vous dis à l’année prochaine :p 

See you ❤

Elodie  

#Film : Le retour de Mary Poppins

« Il y a des points positifs et des points négatifs »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va aujourd’hui ? J’espère que vos fêtes de fin d’année se passent bien. Pour ma part, j’ai plus que hâte que 2018 se termine !! En effet, je suis blessée pour la fin de l’année (entorse au genou) du coup c’est attelle et béquille pour moi – RIP talons hauts – 

Enfin bref – Malgré mon emploi du temps très très serré j’ai pu aller faire un tour au cinéma. J’ai été voir le film « Le retour de Mary Poppins » Avec Emily Blunt et Lin-Manuel Miranda. 

Je vous donne mon avis sincère et vrai ! C’est parti !! 

ATTENTION : Cet article est susceptible de contenir des SPOILERS !!

Résultat de recherche d'images pour "le retour de mary poppins"

Crédits

Le résumé : Michael Banks travaille à la banque où son père était employé. Il vit toujours au 17 allée des Cerisiers avec ses 3 enfants : Annabelle, Georgie et John et leur gouvernante – Ellen. 
Comme sa mère avant elle, Jane Banks se bat pour les droits des ouvriers et apporte son aide à la famille de Michael. Lorsque la famille subit une perte tragique, Mary Poppins réapparaît magiquement dans leur vie. Avec l’aide de Jack, l’allumeur de réverbères toujours optimiste, Mary va tout faire pour que la joie et l’émerveillement reviennent dans leur existence. 

Date de sortie : 19 décembre 2018

Réalisation : Rob Marshall 

Durée du Film : 2h10

Casting

  • Emily Blunt : Mary Poppins 
  • Lin-Manuel Miranda : Jack 
  • Ben Wishaw : Michael
  • Emily Mortimer : Jane banks 
  • Julie Walters : Ellen 
  • Pixie Davis : Annabel Banks 
  • Nathanael Saleh : John Banks 
  • Joel Dawson : Georgie Banks 
  • Colin Firth : Wilkins ( le directeur de la banque) 
  • Meryl Streep : Cousine Topsie 

Scénariste : David Magee

D’après l’oeuvre de P.L Travers 

Productions : Waltdisney Pictures, Lucamar Productions, Marc Platt Production 

Genre : Comédie Musicale, Fantastique

Note attribuée sur Allo Ciné

  • Par les spectateurs : 3,5/5
  • Par la presse 3,3/5

Ma note : 7/10

Mon avis : Et Bien ce sera pour ma part un avis en demie-teinte. Il y a des points positifs et des points négatifs. Que je vous explique, j’ai beau avoir 26 bougies, je n’en aime pas moins Disney ! C’est mon univers, j’ai grandi avec et comment vous dire que Mary Poppins (Je parle du Mary Poppins Original ici) fait définitivement partie des chefs-d’oeuvre des studios Disney qu’il faut voir au moins une fois dans sa vie. J’étais donc toute contente quand j’ai appris que Disney allait lancer un Revival de ce film ! 

Pour RAPPEL : Le « Mary Poppins » initial était sorti en 1965 (C’est un film qui a un certain âge maintenant me direz-vous) et durait 2h14 (presque autant que l’actuel). 

Le Casting était composé notamment de Julie Andrews (Grande Grande actrice) qui jouait le rôle de Mary Poppins et Dick Van Dyke dans le rôle du ramoneur. Pour ne citer qu’eux!

Les points positifs : 

  1. Le Casting. 

Le Mary Poppins de 2018 s’est composé un casting de folie disons le ! Avec la talentueuse Emily Blunt qui peut jouer aussi bien les méchantes que les gentilles et le talentueux Lin-Manuel Miranda (le compositeur de la Comédie Musicale Hamilton et Des paroles du Disney VAIANA) il était donc normal qu’il apparaisse dans Mary Poppins Returns ! 

Le casting ne m’a pas dérangé outre mesure puisque les acteurs sont bons et leur jeu est vraiment bien. Lin-Manuel Miranda est celui qui a Mon sens a le plus de Dialogue – Comparé à l’ancien Mary Poppins où le Ramoneur avait pour le coup un rôle plus secondaire – L’histoire étant centrée sur les enfants BANKS. 

2. L’histoire 

Même si on a plusieurs histoires imbriquées les unes dans les autres, on comprend facilement que Mary Revient parce qu’elle va aider la famille Banks – On le comprends aisément notamment grâce au fameux cerf-volant. 

Pour ma part, j’avais deviné la fin de l’histoire dès les premières minutes du film. Ce film est aussi beaucoup plus sombre que le 1er dans lequel tout était rose et beau. J’ai beaucoup apprécié. 

3. Les Visuels 

Ils sont justes MAGNIFIQUES – Les couleurs sont belles, les lieux également, les dessins, je ne vous en parle même pas !! 

Rien que pour ces 3 points, je vous conseillerai d’aller voir ce film – Pour les enfants surtout et notamment ceux qui n’ont pas vu le Premier Mary Poppins. 

Les points négatifs :

  1. Trop de chansons

Surtout et c’est à mon sens le point le plus négatif : Sur la durée totale du film, la moitié est chantée !! Je ne comprends pas absolument ce délire de Disney de nous foutre des chansons toutes les 30 minutes – Parce que là clairement c’est le cas – Un dialogue / une chanson et encore … Je ne sais pas si on peut appeler cela des dialogues !! Je suis sortie du cinéma heureuse que le film se termine, sur la fin j’en avais ras-le-bol qu’ils chantent toutes les 10 minutes. 

2. L’histoire 

Dans Mary Poppins Returns, On suit plusieurs histoires en même temps : 

  • Celle des enfants Banks 
  • Celle de Michael qui est paumé depuis le décès de son épouse 
  • Celle de Jane et Jack 

Bref, on est emporté dans 3 histoires différentes. Ce qui fait un peu fouilli à mon sens. L’idée de base était bonne : faire revenir Mary Poppins pour venir à la rescousse de la Famille Banks, Comme elle l’avait fait auparavant. Cependant, le film se disperse beaucoup trop à mon sens. 

3. Les personnages inutiles 

De plus, j’ai trouvé que de nombreux personnages – dont la cousine de Mary Poppins – n’apportaient rien de plus à l’histoire. Je trouve que la présentation de ces personnages rallongeait inutilement le film !! 

En bref – Je vous recommanderai d’aller voir le film – Juste pour les visuels. Et surtout, pour vous faire votre propre avis. 

Si vous l’avez vu, dites moi ce que vous en avez pensé dans les commentaires. 


Je vous fais des bisous :p 

Je ne sais pas quand je publierai un nouvel article, mais dans tous les cas, je vous souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d’année ! Et meilleurs voeux les amis

See you ❤

#Lecture : L’horizon à l’envers – Marc Lévy

« Si tu as ouvert cette valise, c’est que nous aurons accompli une prouesse impossible »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va depuis le temps ?! Bientôt les fêtes de Noël, j’espère que vos préparations se passent bien – En tout cas mieux que les miennes ^^

Cela fait maintenant un moment que je n’ai pas écrit – faute de temps (même pour rédiger les articles en avance – Oui je sais, je ne devrais pas le dire, mais mon emploi du temps ne me permet en aucun cas de faire autrement ^^ – Et puis, j’ai le mérite d’être honnête). 

Dans ce fameux emploi du temps surbooké qui est le mien, j’ai quand même trouvé un peu de temps pour lire par-ci par-là, (dans le train notamment, lorsque je n’ai pas accès à Internet). 

Ma lecture de la semaine fut « L’horizon à l’envers » de Marc Lévy. Je vous en parle ? Let’s go ! 

Petit point sur lequel j’aimerai revenir, Marc Lévy est un auteur que j’aime beaucoup. Ses romans sont hyper connus et traduits partout dans le Monde. J’ai lu la quasi-totalité de ses romans – il doit m’en manquer un ou deux je pense. Dans cet article, je vous parlais de « 7 jours pour une éternité » qui est à mon sens, le meilleur livre écrit Par l’auteur !
J’avais été presque déçue Avec ses précédents livres et du coup, quand il a fallu acheter « L’horizon à l’envers », je me suis un peu mis des freins. J’avais peur d’être à nouveau déçue. Et pour vous dire, je ne regrette absolument pas de l’avoir acheté ! Pourquoi ? Ce livre est une histoire d’amour magnifique

Je vous explique. 

IMPORTANT : Cet article va contenir des SPOILERS !! Je les indiquerai. 

Couverture du livre : L'Horizon à l'envers

Crédits

Résumé : Hope, Josh et Luke, étudiants en Neurosciences forment un trio inséparable. Lorsque Hope tombe malade, ils décident de jouer aux apprentis sorciers, alchimistes de la vie.

Peut-on sauvegarder notre conscience et la transférer ? Des laboratoires secrets de l’université de Boston jusqu’à un phare perdu au bout d’une île, s’engage une course effrénée pour défiée la mort.

Emouvant, mystérieux, plein d’humour et d’amour, ce roman innove et explore la mémoire des sentiments.

Date de parution format poche : 2 février 2017 

Editions : Pocket 

Nombre de pages : 410

Note : 9/10

Mon avis : Vous l’aurez donc compris, j’ai adoré ce livre. Moi qui ne suis en aucun cas une scientifique mais curieuse de tout, je me suis retrouvée à apprendre des choses que je ne savais pas. Et c’est une excellente chose. 

Ensuite, j’ai vraiment apprécié l’histoire d’amour entre Josh et Hope – Clairement c’est un pari contre la mort que Marc Lévy nous propose. Le Cerveau humain est réputé être difficile à cerner – sans mauvais jeu de mot – et la conscience ( ainsi que le subconscient et tout ce qui finit en « -scient » et qui est abstrait – trop abstrait pour moi). 

« Ce que nous croyons n’a pas d’importance, c’est la façon dont nous aimons qui fait de nous ce que nous sommes« . 

« Je croyais que l’on aimais adulte comme on avait été aimé enfant, je me trompais, le véritable amour consiste à donner ce dont on a manqué, sans retenue ni crainte ».

Josh à Hope 

L’histoire d’amour entre Josh et Hope est vraiment belle – Il s’agit du grand amour, le vrai, celui qu’on n’oublie jamais. – SPOILER – Ils se rencontre sur les bancs de la fac et tombent amoureux au premier regard, déjà ça commence bien. Ensuite, ils vont vivre une histoire d’amour passionnée qui va nous rappeler, quand Hope tombe malade, que la vie est courte et qu’il vaut mieux en profiter un maximum tant qu’on le peu. 

Les 3 compères se livrent à une véritable expérience scientifique sur des véritables cobayes humains – Josh et Hope en l’Occurrence. Josh est le cerveau De l’histoire – Un Génie comme l’appelle Luke. Il croit réellement en ses convictions – ce qui est important à comprendre pour le reste de l’histoire – SPOILER : Il sait qu’il peut défier la mort et il va tenter l’impossible pour sauver celle qu’il aime plus que tout au monde

SPOILER : Le livre commence sur le décès de Hope (On est déjà projeté dans l’histoire puisque cette scène se passera quelques temps plus tard). 

Josh à Luke : « Tu crois vraiment que cela peut marcher ? soupira-t-il. 
Luke à Josh : « Pour ce qui est du futur (…) je n’en sais rien, pour ce soir, nous avons accompli l’impossible »

Ce que j’apprécie, c’est que l’intrigue est là dès le départ ! C’est un bon point. Pendant 410 pages, on ne s’ennuie absolument pas – Même pour le commun des mortels qui ne comprend pas grand chose aux neurosciences – avec quelques notions, vous pouvez vous en sortir facilement. 

Le livre se divise en deux parties : Hope qui est Elle même et Ensuite l’histoire de Melly, jeune violoncelliste. Quel est le rapport entre les deux me direz vous ?  Pour le savoir,  il faudra lire le livre, mais je vous promets que vous ne serez pas déçus. 

« Tu as peur de la mort ? 
J’ai peur de la tienne répondit Josh, fidèle à sa promesse de dire toujours la vérité »
Josh et Hope 

Autre point important à savoir aussi concernant ce livre : Au début, les protagonistes ont une vingtaine d’année et vers la fin, ils ont la soixantaine passée. Eh oui ! 40 années se sont écoulées – Je ne veux pas vous spoiler le livre – même si je me retiens grandement ^^ – mais en gros, on est sur un laps de temps assez long, ce qui est cohérent avec les progrès de la médecine et les progrès des sciences … J’ai été réellement surprise par la deuxième partie du livre parce que je savais au fond ce que je lisais et mon esprit fit vite le rapprochement. Mais j’ai été surprise lorsqu’enfin, on a le déroulé du procédé et – je fois l’avouer, il s’agit de l’un de mes moments favoris du livre. 

En bref, j’ai réellement adoré ce livre – Si vous ne l’avez pas encore dans votre bibliothèque, je vous conseille d’aller l’acheter sur le champ et de le lire parce que vous ne serez pas déçu ! En revanche, si vous l’avez déjà lu, je vous invite à m’en parler dans les commentaires – je serais ravie de savoir ce que vous en avez pensé ! 

« Hope, Mon amour,
Si tu as ouvert cette valise, c’est que nous aurons accompli une prouesse impossible ». 

Sur ce, je vous fais des bisous :p 

See You ❤

#Lecture : les sorties livresques #Semaines 51 et 52

Hello tout le monde ! 

Petit post Rapide pour vous dire que ce dimanche et dimanche prochain, il n’y aura pas de #sortieslivresques tout simplement parce que je me suis renseignée et les livres qui seront publiés en cette fin d’année ne m’intéressent pas outre mesure. 

Voilà ^^

Des bisous :p 

See you ❤