Articles Divers·Me, Myself and I

#Livres : Mes endroits préférés pour lire

Hello tout le monde !

Comment ça va ? Moi ma semaine a été longue, mais maintenant je vais pouvoir souffler un peu. 

NB : Je me suis rendue compte que les articles que j’avais préparé ne se sont pas publiés. Du coup, ce soir vous en aurez plusieurs ! 

Comme vous le savez si vous me lisez depuis le début, je réside en Corse et chez nous, il y a tellement de paysages magnifiques que j’ai l’embarras du choix. Je vais vous faire une liste de mes endroits favoris pour lire ! 

Let’s go ! 

  • La plage 

Oui, chez moi c’est sacré la plage et même si je suis un véritable chat noir concernant la météo, j’adore lire à la plage parce que c’est calme, relaxant et, pour ma part, l’air marin me fait du bien. Je suis capable de rester des heures au soleil (avec toutes les protections nécessaires bien sûr !! Je ne suis pas totalement inconsciente !!) et lire sur ma serviette. Quand il commence à faire trop chaud, je vais me piquer une tête et hop je retourne sur ma serviette pour continuer ma lecture. 

  • Dans mon lit / chez moi 

Je n’ai pas spécialement besoin de calme pour lire, mais c’est vrai que j’affectionne particulièrement mon lit étant une grosse dormeuse mais pas que ! J’adore mon lit parce que je peux rester des heures à lire avant d’aller me coucher. Souvenez-vous je vous en avait parlé quand j’avais écrit l’article sur « Lola, Petite, Grosse et exhibitionniste T.1 ». 

J’aime mon lit particulièrement en hiver, avec un plaid et un bon chocolat chaud ! L’été je préfère la plage. 

Chez moi, il y a aussi une terrasse sur laquelle j’aime me mettre à l’aise et lire un bon bouquin accompagnée de mon chat. 

  • Dans un parc 

Je vous l’ai dit, je n’ai pas nécessairement besoin de calme pour lire. Pourtant, j’adore me poser sur l’herbe tranquillement et après un bon pique-nique, prendre un livre et lire avec mon chapeau, mes lunettes et en faisant bronzette ^^ 

  • Dans le bus

Je conduis, mais en raison de mes déplacements, je prends souvent le bus. J’adore avoir un livre sur moi pour pouvoir lire tranquillement. Comme je ne peux pas rester sur l’ordinateur trop longtemps sinon c’est maux de tête et mal aux yeux, je « repose » en quelque sorte ceux-ci en lisant. 

  • Dans une salle d’attente !

Pas banal me direz-vous ! Je préfère lire un livre plutôt qu’un magazine. Je sais c’est bête, mais c’est un choix. Vous ne savez pas où le magazine a traîné et qui l’a touché du coup, étant un peu une maniaque de l’hygiène, je me dis que je préfère toucher un livre qui m’appartient et où je sais qu’il a traîné plutôt que le lit à bactérie ! Ce n’est qu’un choix personnel bien évidemment^^

Voilà les amis, ce sera tout pour ce premier article de la soirée. Dites moi dans les commentaires quels sont vos endroit préférés pour lire, je suis curieuse ^^ 

Je vous fais des bisous :p 

See You ❤

 

Listes

#Livres : Les auteurs de polar préférés des Français

Hello tout le monde ! 

Comment ça va ? Aujourd’hui je vais vous parler des auteurs de polar préférés des Français. j’ai eu l’idée de cet article alors que je faisais des recherches pour l’article sur les romans préférés des Français que je vous mets ici si vous n’avez pas eu le temps d’aller le lire. 

Je tenais à remercier le site « lesechos », base de ma liste. Vous le savez, je ne suis pas fan des polars. Par contre, j’en ai déjà lus donc je ne suis pas totalement inculte en la matière ^^ 

Let’s go! 

MARY HIGGINS CLARK 

C’est juste la base du polar ! Même si je n’aime pas vraiment cette catégorie de livre, j’ai lu quelques MHC que j’ai apprécié comme « Je t’ai donné mon cœur« . 

Couverture du livre : Je t'ai donné mon coeur

Le résumé : La comédienne Nathalie Raines, une des reines de Broadway, est assassinée. Suspect n°1 : son agent et mari, Gregg Aldrich dont elle était en train de se séparer. Emily Wallace, substitut du Procureur, n’a jamais instruit une affaire d’une telle ampleur. Pour la première fois de sa carrière, la jeune femme est confrontée aux médias qui pourraient bien fouiller dans son passé et apprendre, par exemple qu’elle a subi une transplantation cardiaque. Emily se plonge pourtant avec passion dans le dossier, sans se douter qu’elle met sa propre vie en danger. 


JOËL DICKER 

Alors lui, je l’adore ! J’ai lu tous ses livres, il ne me manque plus que le dernier que je vais me faire un plaisir de lire ! 

Couverture du livre : La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert 

« La vérité sur l’affaire Harry Quebert »

Le résumé : À New York, au printemps 2008, lorsque l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois.

Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.

Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

Sous ses airs de thriller à l’américaine, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est une réflexion sur ll’Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.

Couverture du livre : Le Livre des Baltimore

« Le livre des Baltimore » – Je vous en parle ici

Le résumé : Jusqu au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair.

Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l auteur de La Vérité sur l Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey.

Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne.

Huit ans après le Drame, c est l histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu en février 2012, il quitte l hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s atteler à son prochain roman.

Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu il éprouva jadis pour cette famille de l Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ?

Couverture du livre : Les Derniers Jours de nos pères

« Les derniers jours de nos pères » – Je vous en parle bientôt. 

Le résumé : Londres, 1940. Soucieux de pallier l’anéantissement de l’armée britannique à Dunkerque, Winston Churchill a une idée qui va changer le cours de la guerre : créer une branche noire des services secrets, le Special Operation Executive (SOE), chargée de mener des actions de sabotage et de renseignement à l’intérieur des lignes ennemies et dont les membres seraient issus des populations locales pour être insoupçonnables. Du jamais vu jusqu’alors.

Quelques mois plus tard, le jeune Paul-Émile quitte Paris pour Londres dans l’espoir de rejoindre la Résistance. Rapidement recruté par le SOE, il est intégré à un groupe de Français qui deviendront ses compagnons de cœur et d’armes. Entraînés et formés de façon fantasque aux quatre coins de l’Angleterre, ceux qui passeront la sélection se verront bientôt renvoyés en France occupée pour contribuer à la formation des réseaux de Résistance. Mais sur le continent, le contre-espionnage allemand est en état d’alerte…

Alors que l’on croyait tout savoir de la Seconde guerre mondiale, voici qu’un fait nouveau vient bouleverser la France : l’histoire véridique mais encore inconnue du SOE, où comment un service composé, entre autres, d’amateurs est devenu l’une des pièces maîtresses de la guerre dans son ensemble, de l’action de la Résistance française plus particulièrement, et dont l’existence même, digne d’un secret d’Etat, a longtemps été tenue secrète pour tout ce qu’elle impliquait. C’est ainsi que soixante-cinq ans après les faits, Les derniers Jours de nos pères, est un des premiers roman à raconter l’histoire du SOE, à revenir sur les véritables relations entre la Résistance et l’Angleterre de Churchill et à poser une question jusque-là taboue : et si les Anglais avaient été les véritables artisans de la victoire alliée ?

Couverture du livre : La Disparition de Stephanie Mailer

« La disparition de Stephanie Mailer » – PAL 

Le résumé : 30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres.

L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.

Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque.

Avant de disparaitre à son tour dans des conditions mystérieuses.

Qu’est-il arrivé à Stephanie Mailer?

Qu’a-t-elle découvert?

Et surtout: que s’est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea?

 


 PAULA HAWKINS 

Alors …. ce nom ne vous est pas inconnu ? Et pour cause, j’ai écrit un article sur son livre « la fille du train« . 

Couverture du livre : La Fille du train

Tout est


MICHEL BUSSI 

Je suis fan ! Parce que ce n’est pas que du polar, il y a un peu de romance aussi ^^ Je vous en parle bientôt dans un article « la biblio de ». 

« Maman a tort » – Je vous mets celui-ci parce qu’il y a une série qui a été adaptée par France 2 ! Du coup je me dis que c’est d’actualité. 

Le résumé : Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit.

Il est le seul… Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide.

Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple.Car déjà les souvenirs de Malone s’effacent.

Ils ne tiennent plus qu’à un fil, qu’à des bouts de souvenirs, qu’aux conversations qu’il entretient avec Gouti, sa peluche.

Le compte à rebours a commencé.

Avant que tout bascule. Que l’engrenage se déclenche. Que les masques tombent.

Qui est Malone ?


FRED VARGAS 

Couverture du livre : Pars vite et reviens tard

« Pars vite et reviens tard« . – Entendu parlé mais pas encore lu.

Le résumé : On l’a peint soigneusement sur les treize portes d’un immeuble, dans le 18e arrondissement de Paris : un grand 4 noir, inversé, à la base élargie. En dessous, trois lettres : CLT. Le commissaire Adamsberg les photographie, et hésite : simple graffiti, ou menace ? A l’autre bout de la ville, Joss, l’ancien marin breton devenu Crieur de nouvelles est perplexe. Depuis trois semaines, une main glisse à la nuit d’incompréhensibles missives dans sa boîte à messages. Un amuseur ? Un cinglé ? Son ancêtre murmure à son oreille :  » Fais gaffe à toi, Joss. Il n’y a pas que du beau dans la tête de l’homme. « 


STIEG LARSSON – DAVID LAGERCRANTZ 

Pour la saga Millénium :

Couverture du livre : Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Le résuméAncien rédacteur de Millénium, revue d’investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d’une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu’un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires. Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée. placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu’il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documnts cent fois examinés, jusqu’au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier. Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers. lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l’écorchée vive vont résoudre l’affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu’il faudrait peut-être taire. A la fin de ce volume, le lecteur se doute qu’il rencontrera à nouveau les personnages et la revue Millenium. Des fils ont été noués, des portes ouvertes. Impatient, haletant, on retrouvera Mikael et sa hargne sous une allure débonnaire, et Lisbeth avec les zones d’ombre qui l’entourent

Couverture du livre : Millénium, Tome 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette

Le résumé : Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millenium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l’Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper clé peu à une agression manifestement très planifiée.

Enquêter sur clés sujets qui fâchent mafieux et politiciens n’est pas ce qu’on souhaite à clé jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millenium. Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth, coupable toute désignée et qu’on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé.

Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d’un maniaque et qui survivait en rêvant d’un bidon d’essence et d’une allumette ?

S’agissait-il d’une des filles des pays de l’Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ? C’est dans cet univers à cent à l’heure que nous embarque Stieg Larsson qui signe avec ce deuxième volume de la trilogie Millenium un thriller au rythme affolant.

Couverture du livre : Millénium, Tome 3 : La reine dans le palais des courants d'air

Le résumé : Le lecteur du deuxième tome l’espérait, son rêve est exaucé : au début du troisième, Lisbeth n’est pas morte. Ce n’est cependant pas une raison pour crier victoire. Soyons réalistes : très mal en point, Lisbeth va rester coincée des semaines dans une chambre d’hôpital, dans l’incapacité physique de bouger et d’agir. Coincée, elle l’est d’autant plus que pèsent sur elles diverses accusations qui la font isoler par la police. Un ennui de taille : Zalachenko, c’est-à-dire son père qui la hait et qu’elle a frappé à coups de hache, se trouve dans le même hôpital, un peu en meilleur état qu’elle… Et, soyons réalistes encore : il n’y a aucune raison pour que les activités souterraines de quelques renégats de la Sûreté ne continuent pas et que, pour rester cachés, ces gens de l’ombre n’aient pas intérêt à éliminer ceux qui les gênent ou qui en savent trop. Côté forces du bien, on peut compter sur Mikael Blomkvist, qui d’une part aime beaucoup Lisbeth mais ne peut pas la rencontrer, et d’autre part commence à concocter un sacré scoop sur les secrets d’Etat qui pourrait par la même occasion blanchir à jamais Lisbeth et l’autoriser à vivre en paix avec elle-même. Mikael peut certainement compter sur l’aide d’Armanskij, reste à savoir s’il peut encore faire confiance à Erika Berger, passée maintenant rédac chef chez la grosse concurrence…

Couverture du livre : Millénium, Tome 4 : Ce qui ne me tue pas

RésuméElle est une hackeuse de génie. Une justicière impitoyable qui n’obéit qu’à ses propres lois. Il est journaliste d’investigation. Un reporter de la vieille école, persuadé qu’on peut changer le monde avec un article. La revue Millénium, c’est toute sa vie. Quand il apprend qu’un chercheur de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle détient peut-être des informations explosives sur les services de renseignements américains, Mikael Blomkvist se dit qu’il tient le scoop dont Millénium et sa carrière ont tant besoin. Au même moment, Lisbeth Salander tente de pénétrer les serveurs de la NSA…

Dix ans après la publication en Suède du premier volume de Millénium, David Lagercrantz livre un thriller d’une actualité brûlante et signe les retrouvailles des personnages cultes créés par Stieg Larsson. La saga continue.

Couverture du livre : Millénium, Tome 5 : La fille qui rendait coup pour coup

Le résumé : Une enfance violente et de terribles abus ont marqué à jamais la vie de Lisbeth Salander. Le dragon tatoué sur sa peau est un rappel constant de la promesse qu’elle s’est faite de combattre l’injustice sous toutes ses formes. Résultat : elle vient de sauver un enfant autiste, mais est incarcérée dans une prison de haute sécurité pour mise en danger de la vie d’autrui. Lorsqu’elle reçoit la visite de son ancien tuteur, Holger Palmgren, les ombres d’un passé qui continue à la hanter resurgissent. Quelqu’un a remis à Palmgren des documents confidentiels susceptibles d’apporter un nouvel éclairage sur un épisode traumatique de son enfance.

Pourquoi lui faisait-on passer tous ces tests d’intelligence quand elle était petite ? Et pourquoi avait-on essayé de la séparer de sa mère à l’âge de six ans ? Lisbeth comprend rapidement qu’elle n’est pas la seule victime dans l’histoire et que des forces puissantes sont prêtes à tout pour l’empêcher de mettre au jour l’ampleur de la trahison. Avec l’aide de Mikael Blomkvist, elle se lance sur la piste d’abus commis par des officines gouvernementales dans le cadre de recherches génétiques secrètes. Cette fois, rien ne l’empêchera d’aller au bout de la vérité.


HARLAN COBEN 

J’ai lu quelques livres de cet auteur. 

Couverture du livre : Ne le dis à personne

« Ne le dit à personne » – Je n’ai pas lu le livre,mais j’ai vu le film réalisé par Guillaume CANET (que j’adore) avec François Cluzet. 

Le résumé : Pédiatre, David Beck aime son métier et l’exerce avec passion dans une clinique qui prend en charge les enfants défavorisés.

Sa femme, Elizabeth, qu’il connaissait depuis l’enfance, a été assassinée par un serial-killer, huit ans auparavant, et il ne parvient toujours pas à tourner la page.

Il reçoit alors un mystérieux e-mail anonyme. Lorsqu’il clique sur le lien contenu dans ce message, une image apparait. Stupéfait, il reconnait , au milieu de la foule, le visage de sa femme filmé en temps réel.

Abasourdi, David essaie de se souvenir des détails qui entourèrent l’assassinat de son épouse, dont le propre père, officier de police, identifia formellement le corps. Impatient, il guette le prochain message qui lui donne rendez-vous le lendemain. Il décide alors, quel que soit le prix à payer, de faire éclater la vérité.


Voilà donc pour cet article sur les auteurs de polar préférés des français ! 

Je vous fais des bisous ! 

See you ❤ 

 

Articles Divers·Listes

#Lecture : Les romans préférés des français

Hello tout le monde !

Comment ça va ? Je me retrouve dépassée par tout ce que j’avais prévu de faire et du coup, je prends du retard dans tout !!

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une partie des Romans préférés des Français. En effet, au cours de mes recherches, je suis tombée sur plusieurs sites. Aussi, je vous propose de faire un espèce de Top 50 des livres préférés des français. 

On va faire durer un peu le suspens hein ! On va commencer par le bas ^^.

Ma source ici.

50. Emile Zola : Les Rougon-Macquart
49. André Malraux – La condition Humaine 
48. Bernard Werber – Les fourmis
47. Jules Verne – Le tour du monde en 80 jours 
46. La comtesse de Ségur – Les malheurs de Sophie 
45. Primo Levi – Si c’est un homme 
44. Roger Frison-Roche – Premier de Cordée. 
43. Alphonse Daudet – Les lettres de mon Moulin
42. Jean Anouilh – Antigone 
41. Voltaire – Candide
40. Jean-Paul Sartre – Huis Clos 
39. Joseph Kessel – Le lion 
38. Albert Cohen – Belle du Seigneur 
37. Hervé Bazin – Vipère au poing 
36. Baudelaire – Les Fleurs du mal 
35. Patrick Süskind – Le parfum
34. Jean de la Fontaine – Fables 
33. Paulo Coehlo – L’alchimiste
32. Jacques Préverts – Paroles 
31. Boris Vian – L’écume des jours
30. Albert Camus – L’étranger 
29. Anonyme – L’herbe bleue 
28. Franck Herbet – Dune 
27. Albert Camus – La peste 
26. Aldous Huxley – Le meilleur des mondes
25. Dominique Lapierre – La cité de la joie 
24. Alexandre Dumas – Le comte de Monte-Cristo
23. Martin Gray – Au nom de tous les miens 
22. Dictionnaires 
21. Charlotte Brontë – Jane Eyre
20. Emile Zola – L’assommoir 
19. Margaret Mitchell – Autant en emporte le vent
18. Hergé – Tintin
17. Hector Malot – Sans famille 
16. Agatha Christie – 10 petits nègres
15. Colleen Mc Cullough – Les oiseaux se cachent pour mourir 
14. Barjavel – La nuit des Temps 
13. Régime Deforges – La bicyclette bleue
12. Anne Franck – Journal 
11. Marc Pagnol – La gloire de mon père 
10. Alexandre Dumas – Les 3 Mousquetaires 
9. Betty Mahmoody – Jamais sans ma fille 
8. Jules Vernes – 20 000 lieues sous les mers
7. Alain Fournier – Le grand Meaulnes 
6. Stendhal – le rouge et le noir
5. Tolkien – Le seigneur des anneaux
4. Emile Zola – Germinal 
3. Antoine de Saint-Exupéry – Le petit Prince 
2. Victor Hugo – Les misérables 
1. La bible. 


Mon avis ? Concrètement, je suis d’accord avec cette liste. J’ai été surprise par le premier « la bible ». Pourtant, dans toutes les listes que j’ai consulté, c’est la bible qui arrive toujours en premier. 

Je ne me lancerai pas dans un débat de religion puisque ce n’est absolument pas le but de cet article ni de ce blog et je ne souhaite absolument pas créer de polémique quant à ce premier livre. C’est juste le fruit de mes recherches. Si vous n’êtes pas d’accord avec cette liste, c’est votre droit le plus strict. 

Je respecte totalement les choix de chacun et je vous demanderai de bien vouloir respecter les choix des autres. 

Je suis curieuse, donc je vais creuser un peu plus pour savoir pourquoi c’est ce livre qui est arrivé en tête de la plupart des listes que lues. Je ferai certainement un UPLOAD plus tard, quand j’en saurais un peu plus. 

Voilà pour ce premier article sur les livres préférés des Français, il y en aura d’autres je pense. 

Je vous fais des bisous ! 

See you ❤ 

 

 

Les sorties de la semaine·Listes·Piles à lire

#Lecture : Les sorties de la semaine

Hello tout le Monde ! 

Aujourd’hui c’est Samedi et qui dit Samedi, dit sorties livresques de la semaine qui vont aller directement dans ma pile à lire ! Je vais être franche avec vous, mon emploi du temps ne me permets pas d’écrire tous les jours, aussi, j’ai préparé cet article à l’avance et l’ai paramétré pour être publié aujourd’hui ! Il est tard dans la nuit lorsque j’écris cet article, donc désolée pour les fautes d’orthographe ! Je le reprendrais quand j’aurai les idées bien claires ! 

Bien, maintenant que cela est dit, Si on commençait ? 

Les sorties du 21 mai

  • « Communiquer avec son ange gardien et kiffer sa vie » – Marina BOUGAÏEFF

Couverture du livre : Communiquer avec son ange gardien et kiffer sa vie

Le résumé : Et si nous avions tous un ange gardien ? Et si les petites étincelles de lumière que nous sommes disposaient de tout ce dont elles ont besoin afin de kiffer cette incarnation ? Qui a dit que la vie devait s’apparenter à un véritable parcours du combattant ? Ou qu’il est dur d’être heureux ou de réaliser ses rêves ? En tous temps et jusqu’au game over terrestre, nous sommes guidés, coachés et aidés afin de répondre à notre mission de vie en mode « easy baby ». La vie, c’est fait pour être SA-VOU-RÉE sinon, quel en serait l’intérêt ? Nous sommes la voiture parcourant les différentes routes de cette existence et nos anges gardiens en détiennent le GPS. Je vous propose de faire connaissance avec votre équipe lumineuse, sans prise de tête ni blabla spirituel trop pompeux. Nous sommes en 2017, les anges ont changé de coupe de cheveux et je me délecte de leur tailler un chignon. Quand la spiritualité intègre pleinement notre monde matériel, sans chichis ni dogmes religieux, je vous invite à découvrir cette magnifique cocréation angélique, avec amour, authenticité et humour.

  • « Once and For All : Les happy end, ça n’existe pas » – Sarah DESSEN

Couverture du livre : Once and for All

Le résumé

À en croire le poète,  » il vaut mieux avoir connu l’amour, quitte à le perdre, que n’avoir jamais aimé du tout…  » Louna, dix-sept ans, est loin, bien loin, d’en être si sûre – et quand on connaît son histoire personnelle, difficile de le lui reprocher. Ironie du sort, elle qui a appris à la dure que les happy ending, c’est pour les autres, passe son dernier été après le lycée à jouer… les assistantes wedding planners aux côtés de sa mère.

De mariages désarmants d’émotion en désastres organisationnels, de témoins qui font leur diva en belles-mères obsédées du détail, Louna va devoir se confronter au cynisme de sa mère, aux pitreries de ses collègues d’un été, au souvenir obsédant d’une nuit parfaite, un an plus tôt à peine, qui la ronge comme l’acide un peu plus chaque jour… Il lui faudra sortir, à l’autre bout du tunnel, vainqueur, qui sait, des obstacles grands et petits que le destin a placés devant elle.


Les sorties Livresques du 22 mai : 

  • « Une fille comme elle » – Marc Levy 

Couverture du livre : Une fille comme elle

Le résumé

New York, sur la 5e Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres…

Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité.

Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l’escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu’il est à la tête d’une immense fortune à Bombay… Et encore moins Chloé, l’habitante du dernier étage.

Entrez au N°12, Cinquième Avenue, traversez le hall, montez à bord de son antique ascenseur et demandez au liftier de vous embarquer… dans la plus délicieuse des comédies new-yorkaises !


Sorties du 23 mai

  • Le bon, la brute et le toudou – Tom Cox 

Couverture du livre : Le bon, la brute, et le toudou

Le résumé : Drôle et attachant, Le Bon, la Brute et le Toudou est le récit réjouissant de la vie d’un homme à la merci de ses chats, des créatures aussi imprévisibles qu’exigeantes… et adorables.

Vous ferez la connaissance de l’Ours, un animal qui porte tout le poids du monde sur ses épaules velues, et dont les yeux pleins de sagesse semblent toujours demander « Pourquoi suis-je un chat ? ». Comme tout intellectuel qui se respecte, l’Ours préférerait la solitude afin de pouvoir regarder dans le vide et méditer sur les maux de la société. Hélas, il est condamné à passer ses journées en compagnie de félins au QI nettement moins élevé.

Parmi eux, Janet, le mâle si mal nommé, qui met souvent le feu à la fourrure de sa queue en passant près d’une bougie. Ralph, le tigré toujours bien léché qui aime miauler son prénom à 5 heures du matin. Et son frère Shipley, qui adore laper de la soupe en douce, mais qui rentre les griffes dès qu’on l’allonge sur le dos.

Et puis, il y a Tom Cox, qui vous charmera par sa plume pleine d’esprit et sa résignation à vivre sous la férule de ses quatre chats.

  • « Et pour quelques Toudous de plus » – Tom Cox 

Couverture du livre : Et pour quelques toudous de plus

Le résumé : Est-ce que vous avez déjà tenté de déménager avec 4 chats ? Si cela ne vous est pas encore arrivé mais que vous y penser, un conseil : ne le faites pas ! Si vous devez vraiment déménager, arrangez vous pour que vos chats se rendent chez vous par leurs propres moyens. 

Voici le résumé en anglais : « Have you ever moved house, over a distance of 350 miles, with four cats? If you haven’t, and are thinking about it, I’ll give you some advice: don’t.

If you really must move, try to get the cats to arrange their own transport. Focus on yourself instead. You’ll have plenty to think about as it is, and the cats will only get in the way with their sarcasm and hairballs. I moved from Norfolk to Devon with four cats and it felt like such an impossible ordeal, part of me believes that I actually died somewhere along the way and am now living in some kind of afterlife: very much like real life, but a little slower moving, and with slightly clearer air. « That’s just the West Country, » I’ve been told, but I can’t be 100% certain ».

  • Hybrides T.1 : Rage – Laurann DOHNER (14 livres)

Couverture du livre : Hybrides, Tome 1 : Rage

Le résumé

Ellie est horrifiée de découvrir que le laboratoire dans lequel elle travaille mène à bien des expériences sur des sujets humains, leur injectant de l’ADN animal pour créer une nouvelle espèce.

Lorsqu’elle se prend d’affection pour l’un de ces cobayes, elle risque tout pour le sauver – même s’il doit pour cela la haïr. Car Rage n’a jamais connu l’amour ou la pitié, et il ne pardonne pas la trahison.

Une fois libre, il jure de la tuer, mais lorsqu’il la tient entre ses griffes, ce n’est plus la haine, mais le désir qui envahit son âme…

  • Par les liens du mariage T.1 : Le marié de substitution – Denise Grover Swank (4 livres)

Couverture du livre : Par les liens du mariage, Tome 1 : Le marié de substitution

Le résumé

Megan Vandemeer comptait vraiment parler à ses parents de sa rupture avec son fiancé, mais voilà qu’un mois et demi plus tard, elle se retrouve dans l’avion pour assister à son propre mariage. Après avoir repoussé le moment le plus longtemps possible, il est l’heure pour elle d’avouer la vérité : une perspective terrifiante, puisqu’elle sait déjà que c’est à elle que sa mère en voudra, au lieu de blâmer son ex insensible et infidèle. Après quelques verres et deux cachets contre le mal des transports, Megan se retrouve en train de déballer toute son histoire au bel étranger assis à côté d’elle dans l’avion.

Josh McMillan décide de s’en remettre au destin et monte dans un avion à destination de Kansas City pour une dernière tentative désespérée de sauver son entreprise. Une solution inattendue lui apparaît sous la forme d’une belle femme brune assise à côté de lui. Elle a beau sembler un peu timbrée, son honnêteté, sa franchise et son humour ne manquent pas de le charmer. Ainsi, lorsqu’elle s’évanouit juste avant l’atterrissage, Josh l’aide à descendre : une action qui mène à un malentendu d’ampleur colossale, puisque les parents de Megan le prennent pour son fiancé. Mais lorsque Josh réalise que cette histoire pourrait lui permettre de sauver son affaire, il décide de jouer le jeu et d’aider Megan en même temps. Tout ce qu’il a besoin de faire, c’est de mettre en scène une rupture assez crédible pour apaiser la mère de celle-ci.

Josh n’est donc qu’un fiancé de substitution, mais plus Megan et lui passent de temps ensemble, plus leur relation semble réelle… et moins ils ont envie d’y mettre fin. Une belle histoire d’amour peut-elle naître d’une imposture ?

  • « Une seconde de trop » – Linda GREEN 

Couverture du livre : Une seconde de trop

Le résumé

Un seconde de trop et vous perdez tout.

un, deux, trois… Lisa Dale ferme les yeux et compte jusqu’à cent lors d’une partie de cache-cache avec sa fille. Lorsqu’elle les rouvre, Ella, quatre ans, a disparu. Sans laisser la moindre trace.

La police, les médias et la famille de Lisa font corps pour retrouver la fillette. Mais si leur instinct les éloignait d’Ella ? Et si le ravisseur était connu d’eux tous ?

Suspense psychologique addictif, Une seconde de trop explore la culpabilité d’une mère et le cauchemar de tout parent : la disparition d’un enfant. Numéro un des ventes dès sa parution, et acclamé par la presse, ce roman vous glacera le sang.


Sorties du 26 mai : 

  • My happily Ever After, T.1 « How deep is your love ? » – Lina HOPE

Couverture du livre : My Happily Ever After, Tome 1

Le résumé

Quand Malia Evans, dix-sept ans se retrouve forcée de quitter New York, elle laisse derrière elle, Maël le garçon dont elle est folle amoureuse sans lui donner d’explication. Cinq ans plus tard, Malia revient à New York. Alors qu’elle ne lui a jamais donné signe de vie, elle se retrouve face à ce garçon qui a beaucoup changé et qui n’a surtout aucune envie d’entendre parler d’elle.

Maël Taylor a passé les cinq dernières années à se demander pourquoi la fille dont il était amoureux l’avait laissé sans aucune raison avant de quitter la ville. Pour tenter de l’oublier, Maël se concentre sur la musique qui a une grande place dans sa vie. Alors que le groupe de rock dont il fait partie est à deux doigts de signer un contrat avec un label, une jolie blonde aux yeux gris fait un retour fracassant dans sa vie.

Quand l’espoir vous a quitté et que l’amour n’a plus sa place que reste-t-il?


Voilà ! 

Je vous fais des bisous :p 

See You ❤ 

 

Articles Divers·Listes

#Lecture : Les meilleurs Romans d’amour

Hello tout le monde !

Comment ça va ? Aujourd’hui je vais vous parler d’une partie des histoires d’amour de la littérature que je considère comme les meilleures histoires d’amour au monde !

Let’s Go !

  • Sébastien Japrisot – Un long dimanche de fiançailles

Un long dimanche de fiançailles par Japrisot

Crédit

C’est quoi l’histoire ? 

Janvier 1917. Cinq Soldats français condamnés à mort en conseil de Guerre, aux bras liés dans le dos. toute une nuit et tout un jour, ils ont tenté de survivre. Le plus jeune était un Bleuet, il n’avait pas 20 ans. A l’autre bout de la France, Mathilde, plus désarmée que quiconque, aimait le Bleuet d’un amour à l’épreuve de tout. 
La paix venue, elle va se battre pour connaître la vérité et le retrouver, mort ou vivant, dans le labyrinthe où elle l’a perdu. 

Tout au long de ce qu’on appellera plus tard « les années folles », ses recherches seront ses fiançailles. Mathilde y sacrifiera ses jours, et malgré le temps et les mensonges, elle ira jusqu’au bout de l’espoir insensé qui la porte. 


  • Boris Vian – L’écume des Jours

Couverture du livre : L'Écume des jours

crédits

De quoi ça parle ? 

Dans un univers mêlant quotidien et onirisme, ce premier roman conte les aventures de Colin, de Chick, d’Alise et de la belle Chloé. Deux histoires d’amour s’entremêlent : Colin est un jeune homme élégant, rentier, qui met fin à son célibat en épousant Chloé, rencontrée à une fête, tandis que son ami Chick, fanatique transi du philosophe vedette Jean-Sol Partre, entretient une relation avec Alise. Tout irait pour le mieux sans les forces conjuguées de la maladie (Chloé est victime d’un « nénuphar » qui lui dévore le poumon) et du consumérisme (Chick consume ses ressources dans sa passion pour Jean-Paul Sartre) qui s’acharnent sur les quatre amis. La plume alerte de Boris Vian, qui multiplie les néologismes poétiques et les jeux de mots (le pianocktail, le biglemoi, les doublezons…) semble le faire par politesse, car sous ses dehors de roman d’amour pour éternels adolescents, l’Ecume des Jours est un piège qui étouffe petit à petit le lecteur et les personnages. A l’image de la maladie de Chloé qui s’étend, la légèreté et l’innocence qui ouvrent le roman sont progressivement contaminées par le drame.


  • Jane Austen – Orgueil et Préjugés

Résultat de recherche d'images pour "Orgueil et préjugés folio cinema"

De quoi ça parle ? Deux soeurs ravissantes attirent deux riches célibataires. Si la première tombe amoureuse de Monsieur Bingley et que celui-ci le lui rend bien, la deuxième, Elizabeth, côtoie le très narcissique Monsieur Darcy (qu’on adore détester – avouons le!). De fil en aiguille et de rebondissements en rebondissements, les deux vont finir par s’adorer pour ne plus se lâcher.


  • Emily Brontë – Les Hauts de Hurle-Vent

Crédits

De quoi ça parle ? 

Adopté par la famille Earnshaw, Heathcliff est élevé dans le domaine de Wuthering Heights. À la mort de son père, il est réduit au rôle de domestique. Seule la jeune Cathy Earnshaw lui permet de supporter les mauvais traitements et les insultes. Devenus inséparables, ils éprouvent bientôt l’un pour l’autre une passion dévorante. Mais leurs différences sociales condamnent leur relation. Malgré son amour, Cathy ne peut imaginer une union avec un homme sans rang ni éducation. Heathcliff en gardera à jamais une blessure profonde. De celles qui inspirent un sentiment de vengeance.


  • Margaret Mitchell – Autant en emporte le Vent

Couverture du livre : Autant en emporte le vent - Intégrale

Crédits

De quoi ça parle ? En pleine guerre de Sécession, la ravisante et très déterminée Scarlett O’Hara voit le bel avenir qui lui était réservé à jamais ravagé. Douée d’une énergie peu commune, elle va se battre sur tous les fronts, dans la Géorgie en feu, pour sauver la terre et le domaine paternels: Tara. Ses amours? Le fragile et distingué Ashley Wilkes et Rhett Butler, forceur de blocus et séduisante canaille, attiré par Scarlett parce qu’elle n’a pas plus de scrupules que lui…Amours romantiques, violentes, impossibles, rythment ce grand moment de l’histoire américaine, le drame du Sud


  • William Shakespeare – Roméo et Juliette

Couverture du livre : Roméo et Juliette

De quoi ça parle ? Leur amour est unique, comme la nuit qui les unit après les serments. Il faut vivre et partir – ou mourir et rester. Cruel dilemme pour Roméo, qui a tué le cousin de Juliette. A peine les amoureux ont-ils touché le paradis qu’ils sont obligés de se séparer. Et s’il ne s’agissait que d’exil ! A Vérone, Capulet et Montague s’affrontent, ensanglantant la ville de leur vendetta. Juliette est Capulet ; Roméo, Montague. Il ne faudra que quatre jours à cet amour pour naître, se consommer, mourir… et se perpétuer. Existe-t-il mythe plus vivace que celui des amants de Vérone.


  • Colleen Hoover – Maybe Someday 

crédits

De quoi ça parle ? 

Sydney, 22 ans, a une vie de rêve, jusqu’au jour où elle découvre que ses amis lui ont caché un secret impardonnable. Elle décide alors de tout plaquer et se rapproche petit à petit de Ridge, son mystérieux voisin musicien. Et si le coeur de Ridge est pris depuis bien longtemps, une force silencieuse le pousse lui aussi vers Sydney. 

Sauront-ils écouter leur cœur ?


  • E.L James – Cinquante Nuances De Grey

Couverture du livre : Cinquante nuances de Grey

Crédits

Le résumé : Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets …


  • E.L James – Cinquante Nuances plus sombres

Couverture du livre : Cinquante nuances plus sombrescrédits

Le résumé : Dépassée par les sombre secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d’éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu’il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister. Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.


  • E.L James – Cinquante Nuances plus claires

Couverture du livre : Cinquante nuances plus claires

crédits

Le résumé : Enfin réunis, Christian et Ana ont tout pour être heureux : amour, passion, fortune, et un monde infini de possibilités. Mais bientôt, alors que tout semble leur sourire, le destin les rattrape jusqu’à ce que les pires cauchemars d’Ana deviennent réalité… Un « happy end » est-il possible pour Grey et Ana ?


  • Stephenie Meyer – Les Âmes vagabondes

Couverture du livre : Les Âmes vagabondes

crédits

Le résumé : Vagabonde, âme très expérimentée, arrive sur la planète terre, envahie par les âmes, pour une neuvième vie. Elle est insérée dans le corps d’une jeune rebelle, Mélanie, dans le but de trouver des informations sur les rebelles. Mais elle se rend bientôt compte que Mélanie, portée par l’amour qu’elle voue à son petit frère (Jamie) et à l’homme de sa vie (Jared), est encore présente ; son esprit refuse de partir contrairement aux autres humains qui subissent cette insertion.

A présent, Vagabonde et Mélanie partagent un même corps, et à travers les souvenirs de la rebelle, leurs sentiments se lieront. Toutes deux partiront donc à la recherche des rebelles chez qui elles espèrent retrouver l’amour et le frère de Mélanie. Elles trouveront plus encore.

Malheureusement, persuadés qu’elles ne cherchent qu’à anéantir l’espèce humaine, les rebelles n’aiment pas les âmes et ils se cachent, se terrent dans le désert. Jeb la retrouve au bord de la mort et l’amène dans leur cachette. Mélanie, longtemps mal accueillie et méprisée par les rebelles (qui tenteront même de la tuer) retrouvera son amour et Vagabonde le connaîtra pour la première fois en neuf vies !

Pour la première fois, Vagabonde devra faire face à une situation qui la dépasse, elle devra tenter de trouver sa place dans un monde régi par les émotions les plus violentes et les plus belles.


  • Jenny Han – L’été où je suis devenue Jolie (trilogie)

Couverture du livre : L'été où je suis devenue jolie, Intégrale

crédits

Le résumé : 

Comme chaque été, Belly, sa mère et son frère passent les vacances chez Susannah et ses deux fils, Conrad et Jeremiah. Belly est très attirée par le sombre Conrad, même s’il reste indifférent à elle. Sous le soleil éclatant, les nuages pointent à l’horizon : Belly accumule les conquêtes sous ses yeux tandis que Jeremiah se déclare à elle alors qu’elle le considère seulement comme un ami.

Entre les pichets de thé glacé, les baignades nocturnes, le sel de l’océan sur la peau, un drame couve. Belly dont le coeur bat la chamade, sent que quelque chose va changer, pour toujours…


  • David Nicholls – Un jour

Couverture du livre : Un jour

Crédits

Résumé : 15 juillet 1988. Emma et Dexter se rencontrent pour la première fois. Tout les oppose, pourtant ce jour marque le début d’une relation hors du commun. Pendant vingt ans, chaque année, ils vont se croiser, se séparer et s’attendre, dans les remous étourdissants de leur existence. Un conte des temps modernes où la splendeur d’aimer a fait chavirer le monde entier.


  • Anna Gavalda – Ensemble c’est tout

Couverture du livre : Ensemble, c'est tout

De quoi ça parle ? 

 » Et puis, qu’est-ce que ça veut dire, différents ? C’est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes … Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est leur connerie, pas leurs différences … »

Camille dessine. Dessinait plutôt, maintenant elle fait des ménages, la nuit. Philibert, aristo pur jus, héberge Franck, cuisinier de son état, dont l’existence tourne autour des filles, de la moto et de Paulette, sa grand-mère. Paulette vit seule, tombe beaucoup et cache ses bleus, paniquée à l’idée de mourir loin de son jardin.

Ces quatre-là n’auraient jamais dû se rencontrer. Trop perdus, trop seuls, trop cabossés … Et pourtant, le destin, ou bien la vie, le hasard, l’amour – appelez ça comme vous voulez -, va se charger de les bousculez un peu.

Leur histoire, c’est la théorie des dominos, mais à l’envers. Au lieu de se faire tomber, ils s’aident à se relever.


  • Charlotte Brontë – Jane Eyre 

Couverture du livre : Jane Eyre

Crédits`

De quoi ça parle ? Orpheline, Jane Eyre est recueillie à contrecoeur par une tante qui la traite durement et dont les enfants rudoient leur cousine. Placée dans un orphelinat, elle y reste jusqu’à l’âge de dix-huit ans. Elle devient alors institutrice dans une famille et tombe passionnément amoureuse du père de ses élèves. Un amour partagé, auquel elle résistera d’abord, découvrant avec horreur l’existence de la première femme de Rochester, enfermée pour folie par son mari.


Voilà voilà ! 

Des bisous !

See you ❤