#Lecture : Quelques Infos / La Sélection – Kiera CASS

« Une saga pour adolescentes »

Hello tout le monde !

POINT INFO : Oui je sais vous vous dites mais qui est donc cette fille qui revient après tant de temps d’absence ? Je suis désolée de n’avoir pratiquement rien publié pendant l’été. Je vous avouerais que j’ai été légèrement occupée (le travail et je n’étais pas chez moi, j’étais sur Marseille sans ordinateur avec moi), du coup, cela a été pas mal compliqué pour écrire mes articles. Bon, je n’ai pas été totalement improductive puisque j’ai quand même réussi à faire un semblant d’emploi du temps pour publier les articles (qu’il va falloir que je cale entre mes révisions pour le Concours Avocat) et j’ai quand même réussi à lire quelques livres dont je vais vous parler dans des prochains articles.

Je vais être franche avec vous, jusqu’en novembre je vais pouvoir écrire un article par jour (je vais quand même tenter un nouveau blog sur les Dramas (qui est en préparation) et du coup, je vais peut être changer les publications (un coup le blog des Dramas, un coup le blog littéraire). Je suis encore indécise sur ce point. Je ne sais pas si je créé un nouveau blog ou si je publie des articles concernant les films / dramas sur ce blog ! Dites moi ce que vous en pensez ? J’ai peur que m’occuper de deux blogs cela me fasse un peu beaucoup, avec les révisions qui arrivent là) ^^

Voilà, maintenant que je vous ai donné les informations que je voulais donner, je vais reprendre mes bonnes habitudes et vous parler de mes lectures.

Aujourd’hui, je vais vous parler de la Saga « La Sélection » de Kiera CASS. Les thèmes abordés dans cette saga : l’amour, l’amitié, l’amour interdit, La royauté, la compétition, New Adult, Romance. 

Alors, « La Sélection » est une saga littéraire composée de pas moins de 11 tomes. Pour ma part, je n’ai lu que les deux premiers tomes que je vais vous présenter ci-dessous. Quant aux autres tomes, je vous les présenterai. 

Let’s go !

Tout d’abord, dans cette série, vous trouverez deux nouvelles présentées comme « inédites » auprès des lecteurs. 


  • T.0 « La reine »

Il s’agit d’un prequel.
Le résumé : L’intrigue se déroule avant les événements narrés dans « la Sélection » et adopte le point de Vue de Amberly, la Mère du Prince Maxon. On assiste à la rencontre des Parents de Maxon et on voit comment une fille ordinaire est devenue une reine adorée ».

  • T.0,5 : « Le Prince »

Couverture du livre : La Sélection, Tome 0,5 : Le Prince

Le résumé : Avant que 35 filles ne soient choisies pour s’affronter lors de la Sélection…
Avant qu’Aspen ne brise le cœur d’America… Il y avait une autre fille dans la vie du Prince Maxon. Dans Le Prince, nouvelle inédite de Kiera Cass, nous découvrons Maxon Schreave à l’aube de la Sélection proprement dite. Dès qu’il atteint l’âge requis pour que s’enclenche le processus, Maxon se rend compte que son impatience initiale laisse peu à peu place au doute et à une certaine appréhension. S’en suivent de multiples questions sur sa capacité à aimer… et à choisir. Devra-t-il écouter son cœur ou sa raison ? Et America dans tout ça ? Son indépendance et sa forte tête viendront-elles à bout des peurs du Prince Maxon ?
Cette nouvelle narrée par le Prince lui-même vous donnera les clés de son cœur, et peut-être celles de son choix ultime…


Viennent Ensuite les 9 autres livres qui vont s’insérer dans la saga. Dont :

  • T.1 « La sélection »

Couverture du livre : La Sélection, Tome 1 : La Sélection

Crédits 

Le résumé35 candidates, 1 couronne, la compétition de leur vie. 300 ans ont passé et les Etats-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs Ruines est née Illéa, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.
« Elles sont 35 jeunes filles : « la Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le coeur du Prince Maxton, l’héritier du Trône. 

Mais pour América Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie qu’elle doit renoncer à son amour interdit avec Aspen, un Soldat de la Caste Inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’oeil des caméras. 
Puis América Rencontre le Principe et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés ». 

Edition : Robert Laffont 

Nombre de pages : 344 pages. 

Prix : 9.99€ (édition limitée à la FNAC)

Note : 8/10 

Date de sortie en France 12/04/12

  • T.2  » La sélection : l’Elite »

Couverture de La Sélection, Tome 2 : L'Élite

Crédits

Le résuméElles étaient 35 candidates, elles ne sont plus que 6. La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin et désormais, l’Elite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, alors que deux factions rebelles veulent faire tomber la monarchie. Pour America Singer, demeurer au palais est encore plus compliqué : ses sentiements envers Maxon viennent se heurter à l’amour qu’elle éprouve pour ASPEN, garde royal qu’elle croise tous les jours dans les galeries, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales.
Entre intrigues de Cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America Navigue à vue dans la tourmente, en quête du déclic qui changera à Jamais le cours de sa vie … 
Tout jeu comporte des règles et les règle sont faites pour être transgressées ».

Edition : Robert Laffont

Nombre de pages : 324 pages. 

Date de sortie en France : 17 avril 2013

Note : 8.5/10

Mon avis :
Globalement : j’ai bien apprécié ces livre. Ils se lisent assez facilement et font passer agréablement le temps. Une saga pour adolescentes qui rappelle un peu la Saga « Hunger Games », bien qu’à mon sens, elle soit beaucoup mieux que La Saga « La sélection » (pour ce que j’en ai lu au moment de la rédaction de cet article). Je voulais lire cette saga à tout prix et lorsque je l’ai vu à la FNAC au prix affiché de 9.99€ j’ai sauté sur l’occasion. Peut-être que j’avais placé la barre trop haute ? J’ai été un peu déçue par ce premier tome. Je vous explique pourquoi : 

Sur les personnages
– AMERICA est une jeune fille de 17 ans qui a une âme de rebelle. D’habitude, j’adore vraiment ce genre d’héroïnes. Pourtant, avec elle, j’ai eu du mal : je pense que cela est dû au fait qu’elle est très indécise (peut-être est-ce normal à son âge, mais cela à tendance à m’agacer fortement les gens indécis, même dans la vie de tous les jours, alors vous imaginez dans un livre !) Peut-être que son sens aigu de la justice en fait un personnage assez sympathique au final, mais (et il faut bien le reconnaître), on ne voit cet aspect de la jeune fille qu’à partir du 2ème tome. En revanche, ce que je n’aime pas, c’est qu’elle joue avec les sentiments et je ne trouve pas cela correct. 
– ASPEN : Le petit ami de America au début du livre. Ce mec a un léger complexe d’infériorité qui m’irrite au plus haut point. Il disparaît pendant quelques temps des radars, pour revenir dans le Palais en tant que garde royal affecté à la garde de Mlle America (c’est bizarre n’est-ce pas ?) ! Maintenant qu’il fait partie d’une Caste supérieure, il a quand même le culot de demander à America de le garder au chaud dans son coeur, (rappelons qu’il l’a larguée comme une vieille chaussette à cause de son foutu complexe). Je ne l’aimais pas à la base, lorsque j’ai commencé ma lecture mais je vous avouerai qu’au fil de celle-ci je ne l’aimais pas plus !
– MAXON : Le prince héritier qui ne doit pas être plus âgé qu’AMERICA et ASPEN (s’il a 19 ans je crois que c’est le maximum qu’on puisse faire). Il porte un poids sur ses épaules de principe. Disons le clairement, il tombe amoureux d’AMERICA dès le début et leur première rencontre est explosive ! Pour autant, il ne mettra pas fin à la sélection (lui seul en a le pouvoir) (Sinon il n’y aurait plus de saga me direz vous ^^). 

Sur l’intrigue : Je n’aime que moyennement les mariages arrangés par Illéa pour trouver une princesse. Clairement, il ne s’agit pas d’une monarchie mais plutôt d’une dictature. Je suis déjà pas fan du thème ^^ Ensuite, certains personnages me tapent tellement sur les nerfs que ça en devient presque lassant à la limite du cliché quand même (la méchante, la gentille, la naïve …). 

Au final, je ne regrette absolument pas la lecture de ces deux tomes même si j’ai été un peu déçue (je pense que j’avais beaucoup misé sur les couvertures (qui sont magnifiques) et sur l’histoire que je trouvais intéressante mais bon. Je vous les recommande quand même, si vous voulez passer un bon moment de lecture mais ne vous attendez pas à trop de littérature non plus ^^ 


  • T.2,5 « la favorite »

Crédits

Le résumé : Alors que le cœur d’America Singer était déchiré entre Aspen et Maxon, Marlee, elle, savait exactement ce qu’elle voulait. Mais elle en a aussi payé le prix.

Editions : Robert Laffont

Date de Sortie : Mars 2015 (Version Originale)


  • T.3 : « L’Elue »

Couverture du livre : La Sélection, Tome 3 : L'Élue

Crédits

Le résuméUne seule candidate sera couronnée. La Sélection a bouleversé la vie de 35 jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les 4 candidates encore en lise resteront liées par les épreuves qu’elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c’est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux.
America N’aurait jamais pensé être si près de la Couronne, ni du coeur du Prince. A Quelques jours du terme de la compétition, tandis que l’insurrection fait rage aux portes du palais, l’heure du choix a sonné.
Car il ne doit en rester qu’une.

Editions : Robert Laffont 

Date de sortie en France : 15 mai 2014

Nombre de pages : 360 pages.


  • T.3,1 « The Epilogue »

Couverture du livre : La Sélection, Tome 3.1 : The Epilogue

Crédits

Il n’y a pas de résumé à proprement parler : il s’agirait plus d’une espèce de vision de ce que devient le Mariage de Maxon et de la fille qu’il a choisie (oui bon on le sait évidemment qui est l’heureuse élue, mais bon, je ne spoilerai pas ^^)


  • T.4 « L’héritière »

Couverture du livre : La Sélection, Tome 4 : L'Héritière

Crédits

Le résuméUne nouvelle Sélection commence. 20 ans après la Sélection d’America SINGER, et malgré l’abolition des castes, la famille Royale d’Illéa doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l’heure est venue de lancer une nouvelle sélection. 
A 18 ans, la princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l’est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l’a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, elle voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de ses 35 prétendants et la folie médiatique qui accompagne l’événement. Entre les raisons du Coeur et la Raison d’Etat, la Princesse va devoir faire des choix et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l’avenir d’Illéa. 

Date de sortie en France : 15 mai 2015 

Nombre de Pages : 432

Editions : Robert Lafont


  • T.5 « La couronne »

Couverture du livre : La Sélection, Tome 5 : La Couronne

Crédits

Le résumé : Il ne doit en rester qu’un. Sa mère à l’article de la Mort, son père dévasté, il est temps pour la Princesse Eadlyn de passer à la vitesse supérieure dans le processus de Sélection. Encore novice aux jeux de l’amour et du pouvoir, détestée par une partie de l’opinion publique, elle doit pourtant choisir au plus vite son Elite de 6 prétendants. Devenir Femme, épouse et Reine en l’espace de quelques semaines, telle est la lourde tâche qui repose sur les épaules de la princesse. Mais le coeur peut se réveler un précieux allié pour qui sait l’écouter …. 

NB : En théorie, il s’agit du dernier volet de la Saga

Editions : Robert Laffont 

Nombre de pages : 300 pages environ

Date de Sortie : 2016


  • HORS SERIE : « Histoires Secrètes – La reine et la Préférée ». 

Couverture du livre : La Sélection, Histoires secrètes : La Reine & la Préférée

Crédits

Le résumé : Des années avant AMERICA, une jeune femme de caste inférieure est déjà venue au Palais dans l’espoir de conquérir la main du Prince. Découvre dans « La Reine » comment Amberly, une fille ordinaire est devenue souveraine d’Illea.
« La Préférée » : Les coulisses de l’histoire de Marlee. Si America a longtemps hésité entre Aspen et Maxon, sa meilleure amie elle, a su immédiatement ce qu’elle voulait / qui elle voulait. Quitte à tomber en disgrâce. 

NB : Je pense qu’il s’agit de la traduction des deux livres « The Favorite » et du Tome 0 « La reine »

Date de sortie en France : 2015

Nombre de Pages : 180

Editions :  Robert Laffont


  • HORS SERIE : Histoires secrètes – Le prince et le garde 

Couverture du livre : La Sélection, Histoires secrètes : Le Prince & le Garde

Crédits

Le résumé : Il s’agit de la traduction française des tomes bonus ^^ Dans ces deux nouvelles, on découvre comment Maxon et Aspen se battent pour conquérir le coeur d’America. 

Date de sortie en France : 15 mai 2014

Editions : Robert Laffont 

Nombre de pages : 160


Bon, je pense que vous l’aurez compris à la lecture de cet article, La saga comprend 11 tomes mais certains semblent se répéter. En réalité : 6 Tomes sont parus pour raconter l’histoire de Maxon et America et de leur fille. Les autres sont des histoires bonus ^^

Voilà les amis ! C’est tout pour aujourd’hui ! 

Bonne lecture ! 

Des bisous :p 

See you ❤

#lecture : Saga « The Land Of Stories » – Chris Colfer

« Ma lecture de l’avant-dernier tome étant bien avancée, je peux d’ores et déjà vous en parler sans problème »

Hello tout le monde ! 

Je vous dois des excuses, j’ai eu un gros empêchement qui m’a pris quelques jours et je n’ai malheureusement pas pu me consacrer au blog ! Je vous avais promis 3 articles la dernière fois et malheureusement, je n’ai pas pu tenir la promesse que j’avais fait ! 

Je vais me rattraper (enfin je l’espère). 

Dans cet article, je vais vous parler d’une saga que j’ai adoré lire, qui n’est pas encore terminée, mais qui devrait l’être incessamment sous peu – Ma lecture de l’avant-dernier tome étant bien avancée, je peux d’ores et déjà vous en parler sans problème ! 

Commençons par le début : qui est Chris Colfer ? Pour les fans inconditionnels de la Série « Glee », il s’agit du jeune homme qui Jouait Kurt Hummel (le 1/2 frère de Finn et l’amoureux de Blaine) –

Plus sérieusement, il s’agit d’un acteur, scénariste, écrivain d’origine Américaine né le 27 mai 1990 en Californie.

Voilà ^^ les bases sont posées et tout est remis dans son contexte ! On peut donc passer aux Bouquins ! 

Résumé Général : Dans les histoires, nous suivons les aventures de Connor et Alexandra Bailey, deux jumeaux âgés d’une dizaine d’année qui vont découvrir que les contes que leur racontait leur maman avant de s’endormir le soir existent ! Ca aide parfois d’avoir une grand-mère qui est « The fairy Godmother » (a.k.a : la Marraine Bonne fée) ! 

Comme vous l’aurez compris, ces livres vont vous entraîner dans le Pays des Contes (C’est le nom en Français … Perso, je préfère the Land Of stories, je trouve cela plus joli) où vous allez découvrir que Blanche-Neige, Cendrillon, le petit Chaperon-Rouge, Boucle D’or et tutti Quanti existent vraiment et sont mêmes reliés les uns aux autres ! 

C’est un vrai plaisir de lire ces histoires. Elles sont longues, mais tout le monde est concerné : vous y trouverez les « gentils habituels », les « Méchants » (sorcières, loups …), les entre-deux …. Bref, vous allez voyager dans un monde que vous pensiez connaître sur le bout des doigts et voir que la réalité de l’autre Monde n’est peut être pas celle qu’elle est par hasard ! 


On y va pour la présentation des livres ? 

Nombre de tomes dans la Saga : 6. 

  • T. 1 : « The Wishing Spell » (Le sortilège perdu)

Le résumé : Once Upon a time … toutes les histoires commencent pareilles. Sauf que le Petit monde d’Alex et Connor Bailey est sur le point de changer. En effet, à travers le mystérieux pouvoir du livre d’histoire qu’ils chérissent plus que tout, Les jumeaux Bailey quittent leur propre Monde (the OtherWorld) pour se retrouver en terre inconnue, pleine de merveille et surtout, de MAGIE où ils se retrouvent face aux personnages de conte avec lesquels ils ont grandi. 

Après une série de rencontres avec des sorcières, des loups, des gobelins et des trolls, le retour à la maison va s’avérer plus difficile que prévu. 

Nombre de pages

Edition : Michel Lafont (pour la France)

Date de parution : 17 juillet 2012 (en anglais)


  • T.2 « The Enchantress Returns » (Le retour de l’Enchanteresse). 

Le résumé : Alex et Connor sont enfermés chez eux par leur grand-mère, mais ils ne savent pas pourquoi. Ils vont donc essayer de trouver un moyen de retourner au Pays des Contes. Surprise ! En arrivant là-bas, ils découvrent que l’Enchanteresse est de retour ! Avec force et courage, ils se lancent à la recherche de la seule arme capable de la tuer : le spectre magique. 

Pour le construire, ils doivent trouver l’objet le plus aimé par les 7 méchants les plus horribles des Contes : 

  • La Marâtre de Cendrillon 
  • L’enchanteresse 
  • La méchante reine 
  • L’ordre
  • Le troll 
  • La reine des Neiges 
  • La sorcière des Mers 

Ils se retrouvent embarqués avec Froggy, Red, Goldilocks et Jack dans une incroyable aventure ! 

Nombre de pages

Editions : Michel Lafont (pour la France) 

Date de sortie : 6 août 2013 (Anglais)


  • T.3  » A Grimm Warning » (L’éveil du Dragon)

Le résumé : Depuis que la brèche entre les univers a été refermée, les Jumeaux Bailey vivent séparés. Alex continue son apprentissage de la magie et Connor est un Collégien brillant. Lorsque ce dernier découvre qu’une menace pèse sur le pays des Contes, il se lance dans une quête périlleuse à travers l’Europe, prêt à tout pour prévenir ses amis et trouver le portail oublié qui lui permettra de les rejoindre. 

Le danger que craignait Connor s’avère pire que prévu : une armée piégée entre les 2 mondes depuis près de 200 ans est soudain libérée. Et avec elle, la seule chose capable de détruire le Pays des contes : le dernier oeuf de dragon. 

Nombre de pages

Editions : Michel Lafont pour la France. 

Date de parution : 8 juillet 2014 (Anglais). 


  • T.4 « Beyond the Kingdoms » (Au-delà des Royaumes)

Le résumé : Depuis que l’Homme Masqué lui a échappé, Alex n’a qu’une obsession : le retrouver. Sauf qu’elle a été déchue du Conseil des fées et que tous refusent de croire que cet homme est une véritable menace. Heureusement, elle peut compter sur l’aide de Connor, de Boucle D’or, de Red et de la Mère Oie. Grâce à Eux, elle découvre le plan démoniaque de son ennemi : armé d’une potion capable de transformer n’importe quel livre en portail vers un autre univers, il part recruter une armée de méchants de la littérature afin de conquérir le Pays des contes. 

Nombre de pages : 

Edition : Michel Lafont (France)

Date de parution : 7 juillet 2015. 


  • T.5 « An Author Odissey » (L’odyssée imaginaire)

Le résumé : Connor Apprend que le seul moyen pour combattre l’armée de Vilains de L’homme Masqué se trouve dans ses propres nouvelles. Lorsque les Jumeaux et leurs amis entrent dans les mondes fabriqués à partir de l’imagination de Connor, ils vont trouver des alliés inattendus. Dès lors, la Course commence pour mettre un terme au Règne de l’homme masqué. Les Jumeaux pourront-ils enfin rétablir la paix au Pays des Contes ? 

Nombre de pages : 439 pages (lecture en cours)

Date de parution : 31 juillet 2016 (Anglais) 

Editions : Michel Lafont (Pour la France). 


  • T.6 « Worlds Collide » 

Le résumé : C’est le dernier tome de la saga ! On va savoir qui va gagner ! 

Nombre de pages

Edition : Michel Lafont (France) 

Date de Parution : 11 juillet 2017


Mon avis sur la Saga

Je l’adore tout simplement ! C’est grâce à ma soeur que j’ai découvert les talents de Chris Colfer en tant qu’écrivain. Le premier livre que j’ai lu de Lui, c’est « Struck », (un film a été tiré du livre, film dans lequel il était scénariste). Depuis que j’ai découvert « the land of Stories », j’ai hâte que les prochains tomes sortent. Je suis l’actualité de cet auteur de près. 

J’ai très envie de terminer la Saga ! Je pense que je devrais la terminer bientôt ! Dès que ma soeur achètera le livre je me jetterai dessus XD 

Sur ce, je vous fais des bisous :p 

See You ❤ 

#Lecture : Quatre Saisons de fiançailles – Nora Roberts

« La note parle d’elle-même »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va ? Je suis désolée pour hier, je n’ai pas eu le temps d’écrire un article ! C’est un peu la course ici en ce moment ! Je vous promets de me rattraper bientôt ! 

Sans plus attendre, let’s begin ! Aujourd’hui, let’s talk about « quatre saisons de fiançailles » de Nora Roberts

Edition : J’ai lu 

Nombre de pages : 1319 pages ! Ouais bon il y a 4 histoires réunies quand même ^^ 

Le résumé :

Amies depuis leur plus tendre enfance, Mackenzie, Emma, Laurel et Parker travaillent chez Voeux de Bonheur. c’est Parker qui dirige l’agence d’organisation de mariages qui rencontre un franc succès. Mackenzie est photographe, Emma fleuriste et Laurel, chef pâtissier. Si chacune redouble de créativité pour faire que les noces des clientes soient le plus beau jour de leur vie, en ce qui les concernent, elles attendent toujours l’homme idéal …. 

Se pourrait-il que l’amour surprenne nos 4 jeunes femmes au moment où elles s’y attendent le moins ? Une chose est sûre : le bonheur est à portée de main. 

Crédit

Note : 10/10 !!! 

Mon avis : 

La note parle d’elle même non ?!

Un peu plus de détails ? Il s’agit de l’intégrale des  » 4 saisons » de Nora Roberts ! THE auteur de romance par excellence ! 
Ce ne sont pas des livres séparés non, tous les personnages se mêlent et tout et tout ! C’est l’histoire de l’une d’entre elles mais au final tout le monde est réuni dans les 4 livres. 

L’histoire de Mac : Je crois que c’est ma 1ère préférée du livre ! Que je vous explique … Mac va tomber littéralement sur Carter ! Carter qui n’est autre que le frère d’une des mariées et qui était amoureux d’elle lorsqu’ils étaient au lycée ! L’histoire d’amour que je préfère par excellence ! Le petit gars qui était tout timide est devenu un super beau mec, intelligent et qui bafouille encore quand il voit la fille qui le faisait craquer lorsqu’il était jeune ❤ 

L’histoire de Emma : Elle et Jack se tournent autour depuis longtemps mais au final, tout est bien qui fini bien. 

L’histoire de Laurel : Ma 2ème préférée ! Elle et Delaney Brown, le frère de sa meilleure amie. Ils se tournent eux aussi autour depuis le début de l’amitié des filles ! Il fallait bien que ça arrive aussi ^^ 

L’histoire de Parker : C’est la reine des glaces qu’on adore ! Elle est sérieuse, gentille et professionnelle. Jusqu’au bout, elle reniera son amour pour Malcom et finira, il arrivera à la conquérir avec une paire de chaussure ^^ Le Rêve ! 

En gros, voici donc les 4 histoires résumées. Je ne vais pas tout vous dire aussi ^^ 

J’ai tout simplement adoré ces histoires. Je ne me lasse pas de les relire quand j’ai un petit coup de blues. Ce livre se lit très vite. Je crois que j’avais passé une nuit entière à le lire. J’ai eu un gros gros coup de ❤ pour ce livre ! 

Les 4 histoires s’enchaînent, on n’est pas perdues. Je sais que ces livres avant de sortir en version « intégrale » sont sortis en version « unique ». Du coup, je pense que si vous lisez les livres un par un, sans pour autant acheter l’intégrale, vous ne serez pas déboussolés ou perdus dans votre lecture. 

Ce livre est un mélange de tendresse, d’amour, de romance, d’amitié, de comédie. Bref, tout ce que j’aime et l’excellent cocktail pour faire un bon livre ! 

Voilà voilà ! 

Des bisous ;p 

See you ❤ 

Elodie

#Lecture : Mémé dans les orties – Aurélie Valognes

« Un livre drôle et rafraîchissant, bon pour le moral et une véritable cure de bonheur »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va ? Aujourd’hui, let’s talk about « Mémé dans les Orties » de Aurélie Valogne.  

Résultat de recherche d'images pour

Crédit image

Résumé : Ferdinan Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant – s’ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Eviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d’escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie … jusqu’au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 92 ans forcent littéralement sa porte, et son coeur. Un livre drôle et rafraîchissant, bon pour le moral et une véritable cure de bonheur. 

Date de lecture : 17/03/18

Nombre de pages : 251 pages. 

Edition : le livre de poche. 

Note : 7/10 

Mon avis :

Sans l’avoir adoré, j’ai bien aimé ce livre. C’est une belle leçon de vie et de morale qu’il nous donne : la solitude est quelque chose qui peut toucher tout le monde mais, si on y met un peu du sien, on peut se rendre compte que tout le monde ne complote pas derrière notre dos et on pourrait aussi trouver les gens sympa ! et se faire des amis. 

Les personnages sont attachants de sincérité. Ferdinand le premier ! Il est bougon mais au fond, c’est un vieux monsieur qui est tout seul et qui adore son chien, qui est son seul refuge véritable. C’est un papy farceur qui joue les gros durs mais qui au fond, n’a jamais su trouver les bons mots pour exprimer ses sentiments. 

La concierge : elle représente tous les clichés de la profession, mais elle m’a exaspéré jusqu’au bout ! Sincèrement si un jour j’ai une concierge comme elle, il y a de forte chance pour que l’on entende crier. Elle est insupportable au possible et se prend pour la Reine mère. 

La petite Juliette : elle est attachante et très précoce pour son âge. Elle déboule littéralement dans la vie de Ferdinand afin de la changer ! Elle est pleine de sagesse pour une petite fille de 10 ans. 

La voisine nonagénaire : elle m’a régalé tout au long du livre ! Mon passage préféré et quand elle joue les avocates (mais je n’en dirai pas plus ! sinon je vais tout vous spoiler). Elle est complètement folle, mais elle montre qu’elle n’est pas comme les autres et qu’elle laisse une chance à ce monsieur Brun qui n’attendait que ça. 

Sincèrement, je vous le recommande, ne serait-ce que pour passer un bon moment de lecture ! J’ai entendu qu’Aurélie VALOGNE avait sorti un autre livre ! J’ai hâte de le lire ! Pour l’instant je dois finir « En voiture Simone!  » mais je pense que « Minute Papillon » fera l’objet de ma prochaine PAL ! To be continued …. 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! A demain pour un nouvel article ! 

See you ❤ 

Elodie

#lecture : La légende de nos père – Sorj CHALANDON

« Au moins je n’aurai pas à le relire »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va ? Aujourd’hui, let’s Talk about « La légende de nos pères » de Sorj CHALANDON.  Résultat de recherche d'images pour "la légende de nos pères"

RésuméJ’ai laissé partir mon père sans écouter ce qu’il avait à me dire, le combattant qu’il avait été, le Résistant, le héros. J’ai tardé à le questionner, à moissonner sa mémoire. Il est mort en inconnu dans son coin de silence. Pour retrouver sa trace, j’ai rencontré Beuzaboc, un vieux soldat de l’ombre, lui aussi. J’ai accepté d’écrire son histoire, sans imaginer qu’elle allait nous précipiter lui et moi en enfer.
S.C 

Crédit image 

Note : 4/10

Date de lecture : du 15/03/18 au 16/03/18

Nombres de pages : 254 pages (et c’est bien trop si vous voulez mon avis !) 

Edition : le livre de poche. 

Mon avis :

HEUREUSEMENT que ce livre m’a été offert lorsque j’ai acheté deux livres à la FNAC. Je vais être franche : je n’ai ABSOLUMENT pas aimé ce livre. J’aime bien le thème de la guerre pour un roman, mais là, je n’ai pas du tout accroché à l’histoire. Pourtant, la 4e de couverture me semblait super ! 

Les personnages : 

1.Le narrateur : 

Il me tape littéralement sur le système du début jusqu’à la fin de ce livre. Il parle rarement, la plupart des choses se passent dans sa tête, concernent ses émotions …. Il « agresse » oralement un vieux monsieur qui souhaite rester ce « héros » aux yeux de sa fille, parce qu’il recherche des réponses auxquelles sont pères n’a pas voulu répondre. Il confond l’histoire de son père avec celle de ce vieux Monsieur. Il fait des réflexions à la mord-moi-le-noeud qui n’en finissent plus. 

2.Le vieux Beuzaboc 

Il est détestable au possible, mais attachant tout de même. C’est bien le seul point positif de cette histoire. On comprend avec les réflexions du narrateur pourquoi il a fait ce qu’il a fait, mais bon, 200 pages pour nous dire que la guerre c’est la guerre et pas le pays des Bisounours ! Merci je repasse ! 

D’habitude, j’aime ce genre d’histoire (oui je sais je me répète mais bon) qui mêle fiction et Histoire. Mais là, je suis désolée, mais ce n’est pas possible. Un livre de cette taille, d’habitude il me faut 2 heures pour le lire correctement ! Là, il m’a fallu 2 foutus jours pour arriver à le finir !!! J’ai pour principe de ne pas m’arrêter au milieu d’un livre quand je ne l’aime pas, mais cela a été un supplice d’aller jusqu’au bout (je ne me suis arrêtée que pour un seul livre … Je vous le dirais dans un prochain article). Pourtant, j’y ai cru, jusqu’au bout, je me suis dit « Elodie, tu devrais laisser une chance à ce livre … » mais je vous assure, c’était compliqué. 

Au moins, je n’aurai plus à le relire ! Une fois cet article publié, je laisserai derrière moi ce livre ! 

Voilà les amis, c’est tout pour aujourd’hui … On se retrouve demain pour un nouvel article ! 

See you ❤ 

Elodie

#lecture : Mes lectures de la semaine

« Il me reste encore pas mal de livres à lire »

Hello tout le monde ! 

0050Désolée pour cet article un peu tardif ! J’ai eu une très très longue Journée. Ici, en Corse, le 18 mars est l’occasion de fêter la « Madonnucia » c’est-à-dire la patronne de la ville d’Ajaccio.

Un peu plus d’explication ici.

C’est l’occasion pour nous de faire une procession derrière la statue de La Vierge. Je vous mets une photo pour que vous puissiez voir ! 

Du coup, tout le monde (vieux, jeunes, très jeunes, moins jeunes …Bref tout le monde ^^) se réunit afin de la célébrer. Allez voir dans le lien que je vous ai mis plus haut, pourquoi on la célèbre. Ici, à Ajaccio, le 18 mars c’est sacré !

De plus, ma journée ayant débuté à 5h30 ce matin, je vous avouerai que je suis passablement fatiguée ! Mais bon, j’avais promis de faire une chronique hebdomadaire de « mes lectures de … « . Donc, j’essaie de m’y tenir ! 

Bien, rentrons dans le vif du sujet maintenant. Reprenons dans un premier temps ma liste de lecture pour le mois de Mars ! Souvenez-vous, elle était conséquente !

Sachez que je me suis fixée pour objectif du mois de Mars de la réduire au moins de moitié (au moins pour les livres en Français : on se retrouvera à la fin du mois de Mars et au début du mois d’avril pour voir si j’ai réussi à tenir mes Promesses faites à moi-même ^^ : to be continued …). 

Let’s go : 

  • Stephen Clarke – A year in The merde : Un anglais vient découvrir la vie Parisienne ^^
  • Chris Colfer : A land Of Stories – Tome 5 : Les personnages de notre imagination qui ne sont pas si imaginaires – (Yep Je sais c’est difficile de suivre) ^^
  • Cassandra Clare & Others – Tales from the Shadowhunter Academy : Encore (oui encore) un livre sur les Shadowhunters 
  • Cassandra Clare & Others – The Bane Chronicles : Onze nouvelles parues, encore sur le monde des Shadowhunters
  • Cassandra Clare :
    • City of Bones 
    • City of Ashes
    • City of Glass
    • City of Fallen Angels
    • City of Lost Souls
    • City Of Heavenly Fire
    • An Illustrated History of Notable Shadowhunters & Denizens of Downworld : Illustration des personnages du Monde Des ShadowHunters
    • The Shadowhunter’s Codex : Il s’agit d’un genre de dictionnaire des significations des runes que les shadowhunters possèdent.
    • The Dark Artifices – Lady Midnight 
    • Clockwork Tomes 1, 2 & 3.
  • Gayle Forman – If I Stay

Les livres en Français : 

  • Kristan Higgins – Sans plus attendre : Un arrangement vers le bonheur 
  • Shannon Hale – Coup de Foudre à Austenland (Tout est dans le titre 
  • Nora Roberts – Petits délices et grand amour 
  • Marc Levy – L’horizon à l’envers 
  • Joël Dicker – Le livre des Baltimore : 11/03 au 13/03
  • Thomas Raphaël – La vie commence à 20h10
  • Michel Bussi – Le temps est assassin 
  • Sorj Chalandon – La légende de nos pères : 15/03 au 16/03
  • Aurélie Valognes 
    • En voiture Simone ! 
    • Mémé dans les orties : 17/03
  • Louisa Méonis – Lola, tome 1 : petite Grosse et exhibitionniste
  • Colleen Hoover – Maybe Someday 
  • C.C Hunter – Nés à minuit, Tome 1 : Attirances
  • Sophie Kinsella – Poppy Wyatt est un sacré numéro 
  • Martin Wincler – Le choeur des femmes 

Voici ma liste actualisée avec les dates de lecture ! Prochainement, je vous donnerai mes avis sur les différentes lectures de la semaine ! Articles en préparation! Restez connectés :p 

Comme vous pouvez d’ores et déjà le voir, sur une semaine je n’ai pas eu beaucoup de temps pour lire les livres, mais bon, 3 livres avec un emploi du temps chargé comme le mien, je pense que c’est une bonne note ^^ 

Sur Instagram, j’ai mis une photo d’une partie de ma PAL parce que sincèrement, si je la met toute entière, demain matin on y est encore ! 

Comme vous pouvez le voir, il me reste encore pas mal de livres à lire ! Je commence petit à petit à m’organiser et du coup, je pense que je pourrais vous faire un article tous les jours ! Technique technique … :p 

See You ! 

Elodie

#Lecture : Le livre des Baltimore – Joël DICKER

« Chacun est responsable de sa vie. Nous sommes responsables de ce que nous sommes devenus »

Hello Tout le monde ! 

Comment ça va ? Aujourd’hui, Let’s talk about « Le livre des Baltimore » de Joël Dicker que j’ai fini avant hier soir ! Eh oui ! 

Résultat de recherche d'images pour "le livre des baltimore"

Le résumé :  Jusqu’au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. 

Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, sont une petite famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey. 

Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison dans une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne. 

Mais, les années passent et le vernis des Baltimore s’éffrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu’au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu’est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore? 

Date de Lecture : du 11/03/2018 au 13/03/2018

Nombre de pages : 593 pages (ouais quand même ! Mais ça se lit comme une lettre à la poste :p)

Edition : De Fallois poche 

Note : un E.X.C.E.L.L.E.N.T 9/10

Mon avis : 

J’avais découvert Joël Dicker avec « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » qui fera l’objet d’un autre poste et je l’avais déjà adoré. A mon sens, « Le livre des Baltimore » est encore meilleur que la vérité sur l’affaire Harry Quebert.

L’histoire : un petit gars, qui devient grand, qui voit avec ses yeux d’enfant plein d’innocence son oncle, sa tante et ses cousins comme des gens invincibles, à qui rien ne peut arriver et que rien n’atteint jamais. Ils sont riches, ils sont beaux, ils ont tout ce qu’on peu envier.

J’ai beaucoup aimé le fait que la narration soit à la 1ère personne, avec un narrateur assez présent mais omniscient tout de même (puisqu’on remonte dans le passé et parfois, il n’était pas présent). On est plongé à 200% dans le livre, on veut connaître la suite. Petit à petit, on sens que le Drame avec un grand D se profile mais on sait que fatalement, rien ne pourra y changer. On anticipe un peu ce qui va se dérouler. Quand j’ai lu la 4ème de couverture, je me suis posée la question de quel était ce Drame avec un grand D (plusieurs options me sont passées par la tête je vous l’avoue, mais je n’avais pas imaginé ce drame là). Ce livre m’a beaucoup touché, il est plein de secrets de famille et nous montre que tout n’est pas tout noir ou tout blanc et qu’il y a de nombreuses nuances entre le blanc et le noir. Je l’ai trouvé très humain parce que c’est quelque chose qui pourrait arriver à n’importe lequel d’entre nous. C’est très réaliste. 

De plus, j’aime beaucoup le style d’écriture de l’auteur. Dans ce roman, il alterne entre le présent et le passé, nous permettant ainsi de comprendre comment Marcus, le narrateur, en est arrivé là, au moment où il nous raconte l’histoire, son histoire et celle de sa famille. Contrairement à d’autres livres que j’ai lu qui alternaient passé et présent, Joël Dicker nous entraîne dans un retour vers le passé / futur qui ne perturbe en rien le lecteur (ce fut mon impression, mais elle n’appartient qu’à moi. Je pense que vous devriez lire le livre afin de vous faire votre propre opinion !). 

Les personnages : l’histoire parle principalement de Marcus et de ses Cousins de Baltimore, Woody et Hillel. Ce sont tous les 3 des personnages très attachants auxquels soit on a envie parfois de mettre deux bonnes baffes et de les faire revenir dans la réalité, soit on a très envie de les prendre dans ses bras et de leur dire que tout ira bien. 

Marcus, on le connaît depuis l’affaire Quebert. Beaucoup de monde croit en lui et en son talent d’écrivain. Il puise son inspiration dans sa vie et dans sa famille. Dans l’affaire Quebert, on le voyait enquêter pour découvrir la vérité. Dans « Le livre des Baltimore » on le voit aussi enquêter pour comprendre ce qui est arrivé à sa famille. 

Les cousins Hillel et Woody : On a le Yin et le Yang, le fort et le faible, l’intellectuel et le sportif. Bref, ce sont des opposés, mais ils se sont réellement bien trouvés tous les deux. Dans le livre, il est expliqué pourquoi et comment ils sont devenus « frères ». 

Oncle Saul et Tante Anita : Le modèle Américain de la réussite. On les aime ou non mais ils sont ce qu’ils sont, avec leurs défauts. Pour ma part, je les ai bien aimé tous autant qu’ils sont. 

Recommandation : C’est un énorme coup  de <3. Sincèrement, si vous avez un peu de temps devant vous et que vous souhaitez commencer une bonne lecture, je vous recommande franchement ce livre. Il ne vous laissera pas indifférent c’est certain ! 

Parce que j’ai réellement aimé ce livre, quelques citations juste pour le plaisir

 » Quant au coupable, s’il en faut un, des chaos de nos vies, ce n’est que nous, Marcus. Nous seuls. Chacun est responsable de sa vie. Nous sommes responsables de ce que nous sommes devenus« . Tante Anita à Marcus, p. 563

« Il n’y a pas un drame mais des drames […]. Le drame de la vie. Il y a eu des drames, il y aura d’autres et il faudra continuer à malgré tout. Les drames sont inévitables. Ils n’ont pas beaucoup d’importance au fond. Ce qui compte, c’est la façon dont on parvient à les surmonter« . Oncle Saul à Marcus p. 584

See you ! 

Elodie