#Lecture : Les sorties de la semaine

« Qui dit Samedi, dit sorties livresques de la semaine »

Hello tout le Monde ! 

Aujourd’hui c’est Samedi et qui dit Samedi, dit sorties livresques de la semaine qui vont aller directement dans ma pile à lire ! Je vais être franche avec vous, mon emploi du temps ne me permets pas d’écrire tous les jours, aussi, j’ai préparé cet article à l’avance et l’ai paramétré pour être publié aujourd’hui ! Il est tard dans la nuit lorsque j’écris cet article, donc désolée pour les fautes d’orthographe ! Je le reprendrais quand j’aurai les idées bien claires ! 

Bien, maintenant que cela est dit, Si on commençait ? 

Les sorties du 21 mai

  • « Communiquer avec son ange gardien et kiffer sa vie » – Marina BOUGAÏEFF

Couverture du livre : Communiquer avec son ange gardien et kiffer sa vie

Le résumé : Et si nous avions tous un ange gardien ? Et si les petites étincelles de lumière que nous sommes disposaient de tout ce dont elles ont besoin afin de kiffer cette incarnation ? Qui a dit que la vie devait s’apparenter à un véritable parcours du combattant ? Ou qu’il est dur d’être heureux ou de réaliser ses rêves ? En tous temps et jusqu’au game over terrestre, nous sommes guidés, coachés et aidés afin de répondre à notre mission de vie en mode « easy baby ». La vie, c’est fait pour être SA-VOU-RÉE sinon, quel en serait l’intérêt ? Nous sommes la voiture parcourant les différentes routes de cette existence et nos anges gardiens en détiennent le GPS. Je vous propose de faire connaissance avec votre équipe lumineuse, sans prise de tête ni blabla spirituel trop pompeux. Nous sommes en 2017, les anges ont changé de coupe de cheveux et je me délecte de leur tailler un chignon. Quand la spiritualité intègre pleinement notre monde matériel, sans chichis ni dogmes religieux, je vous invite à découvrir cette magnifique cocréation angélique, avec amour, authenticité et humour.

  • « Once and For All : Les happy end, ça n’existe pas » – Sarah DESSEN

Couverture du livre : Once and for All

Le résumé

À en croire le poète,  » il vaut mieux avoir connu l’amour, quitte à le perdre, que n’avoir jamais aimé du tout…  » Louna, dix-sept ans, est loin, bien loin, d’en être si sûre – et quand on connaît son histoire personnelle, difficile de le lui reprocher. Ironie du sort, elle qui a appris à la dure que les happy ending, c’est pour les autres, passe son dernier été après le lycée à jouer… les assistantes wedding planners aux côtés de sa mère.

De mariages désarmants d’émotion en désastres organisationnels, de témoins qui font leur diva en belles-mères obsédées du détail, Louna va devoir se confronter au cynisme de sa mère, aux pitreries de ses collègues d’un été, au souvenir obsédant d’une nuit parfaite, un an plus tôt à peine, qui la ronge comme l’acide un peu plus chaque jour… Il lui faudra sortir, à l’autre bout du tunnel, vainqueur, qui sait, des obstacles grands et petits que le destin a placés devant elle.


Les sorties Livresques du 22 mai : 

  • « Une fille comme elle » – Marc Levy 

Couverture du livre : Une fille comme elle

Le résumé

New York, sur la 5e Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres…

Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité.

Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l’escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu’il est à la tête d’une immense fortune à Bombay… Et encore moins Chloé, l’habitante du dernier étage.

Entrez au N°12, Cinquième Avenue, traversez le hall, montez à bord de son antique ascenseur et demandez au liftier de vous embarquer… dans la plus délicieuse des comédies new-yorkaises !


Sorties du 23 mai

  • Le bon, la brute et le toudou – Tom Cox 

Couverture du livre : Le bon, la brute, et le toudou

Le résumé : Drôle et attachant, Le Bon, la Brute et le Toudou est le récit réjouissant de la vie d’un homme à la merci de ses chats, des créatures aussi imprévisibles qu’exigeantes… et adorables.

Vous ferez la connaissance de l’Ours, un animal qui porte tout le poids du monde sur ses épaules velues, et dont les yeux pleins de sagesse semblent toujours demander « Pourquoi suis-je un chat ? ». Comme tout intellectuel qui se respecte, l’Ours préférerait la solitude afin de pouvoir regarder dans le vide et méditer sur les maux de la société. Hélas, il est condamné à passer ses journées en compagnie de félins au QI nettement moins élevé.

Parmi eux, Janet, le mâle si mal nommé, qui met souvent le feu à la fourrure de sa queue en passant près d’une bougie. Ralph, le tigré toujours bien léché qui aime miauler son prénom à 5 heures du matin. Et son frère Shipley, qui adore laper de la soupe en douce, mais qui rentre les griffes dès qu’on l’allonge sur le dos.

Et puis, il y a Tom Cox, qui vous charmera par sa plume pleine d’esprit et sa résignation à vivre sous la férule de ses quatre chats.

  • « Et pour quelques Toudous de plus » – Tom Cox 

Couverture du livre : Et pour quelques toudous de plus

Le résumé : Est-ce que vous avez déjà tenté de déménager avec 4 chats ? Si cela ne vous est pas encore arrivé mais que vous y penser, un conseil : ne le faites pas ! Si vous devez vraiment déménager, arrangez vous pour que vos chats se rendent chez vous par leurs propres moyens. 

Voici le résumé en anglais : « Have you ever moved house, over a distance of 350 miles, with four cats? If you haven’t, and are thinking about it, I’ll give you some advice: don’t.

If you really must move, try to get the cats to arrange their own transport. Focus on yourself instead. You’ll have plenty to think about as it is, and the cats will only get in the way with their sarcasm and hairballs. I moved from Norfolk to Devon with four cats and it felt like such an impossible ordeal, part of me believes that I actually died somewhere along the way and am now living in some kind of afterlife: very much like real life, but a little slower moving, and with slightly clearer air. « That’s just the West Country, » I’ve been told, but I can’t be 100% certain ».

  • Hybrides T.1 : Rage – Laurann DOHNER (14 livres)

Couverture du livre : Hybrides, Tome 1 : Rage

Le résumé

Ellie est horrifiée de découvrir que le laboratoire dans lequel elle travaille mène à bien des expériences sur des sujets humains, leur injectant de l’ADN animal pour créer une nouvelle espèce.

Lorsqu’elle se prend d’affection pour l’un de ces cobayes, elle risque tout pour le sauver – même s’il doit pour cela la haïr. Car Rage n’a jamais connu l’amour ou la pitié, et il ne pardonne pas la trahison.

Une fois libre, il jure de la tuer, mais lorsqu’il la tient entre ses griffes, ce n’est plus la haine, mais le désir qui envahit son âme…

  • Par les liens du mariage T.1 : Le marié de substitution – Denise Grover Swank (4 livres)

Couverture du livre : Par les liens du mariage, Tome 1 : Le marié de substitution

Le résumé

Megan Vandemeer comptait vraiment parler à ses parents de sa rupture avec son fiancé, mais voilà qu’un mois et demi plus tard, elle se retrouve dans l’avion pour assister à son propre mariage. Après avoir repoussé le moment le plus longtemps possible, il est l’heure pour elle d’avouer la vérité : une perspective terrifiante, puisqu’elle sait déjà que c’est à elle que sa mère en voudra, au lieu de blâmer son ex insensible et infidèle. Après quelques verres et deux cachets contre le mal des transports, Megan se retrouve en train de déballer toute son histoire au bel étranger assis à côté d’elle dans l’avion.

Josh McMillan décide de s’en remettre au destin et monte dans un avion à destination de Kansas City pour une dernière tentative désespérée de sauver son entreprise. Une solution inattendue lui apparaît sous la forme d’une belle femme brune assise à côté de lui. Elle a beau sembler un peu timbrée, son honnêteté, sa franchise et son humour ne manquent pas de le charmer. Ainsi, lorsqu’elle s’évanouit juste avant l’atterrissage, Josh l’aide à descendre : une action qui mène à un malentendu d’ampleur colossale, puisque les parents de Megan le prennent pour son fiancé. Mais lorsque Josh réalise que cette histoire pourrait lui permettre de sauver son affaire, il décide de jouer le jeu et d’aider Megan en même temps. Tout ce qu’il a besoin de faire, c’est de mettre en scène une rupture assez crédible pour apaiser la mère de celle-ci.

Josh n’est donc qu’un fiancé de substitution, mais plus Megan et lui passent de temps ensemble, plus leur relation semble réelle… et moins ils ont envie d’y mettre fin. Une belle histoire d’amour peut-elle naître d’une imposture ?

  • « Une seconde de trop » – Linda GREEN 

Couverture du livre : Une seconde de trop

Le résumé

Un seconde de trop et vous perdez tout.

un, deux, trois… Lisa Dale ferme les yeux et compte jusqu’à cent lors d’une partie de cache-cache avec sa fille. Lorsqu’elle les rouvre, Ella, quatre ans, a disparu. Sans laisser la moindre trace.

La police, les médias et la famille de Lisa font corps pour retrouver la fillette. Mais si leur instinct les éloignait d’Ella ? Et si le ravisseur était connu d’eux tous ?

Suspense psychologique addictif, Une seconde de trop explore la culpabilité d’une mère et le cauchemar de tout parent : la disparition d’un enfant. Numéro un des ventes dès sa parution, et acclamé par la presse, ce roman vous glacera le sang.


Sorties du 26 mai : 

  • My happily Ever After, T.1 « How deep is your love ? » – Lina HOPE

Couverture du livre : My Happily Ever After, Tome 1

Le résumé

Quand Malia Evans, dix-sept ans se retrouve forcée de quitter New York, elle laisse derrière elle, Maël le garçon dont elle est folle amoureuse sans lui donner d’explication. Cinq ans plus tard, Malia revient à New York. Alors qu’elle ne lui a jamais donné signe de vie, elle se retrouve face à ce garçon qui a beaucoup changé et qui n’a surtout aucune envie d’entendre parler d’elle.

Maël Taylor a passé les cinq dernières années à se demander pourquoi la fille dont il était amoureux l’avait laissé sans aucune raison avant de quitter la ville. Pour tenter de l’oublier, Maël se concentre sur la musique qui a une grande place dans sa vie. Alors que le groupe de rock dont il fait partie est à deux doigts de signer un contrat avec un label, une jolie blonde aux yeux gris fait un retour fracassant dans sa vie.

Quand l’espoir vous a quitté et que l’amour n’a plus sa place que reste-t-il?


Voilà ! 

Je vous fais des bisous :p 

See You ❤ 

 

#Lecture : Les sorties livresques du 7/05/18 au 13/05/18

« Un inventaire des livres qui vont sortir la semaine suivante »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va ?! Pour moi, ce n’est pas le weekend puisque je bosse ! J’ai un moment d’accalmie, du coup, j’en profite pour écrire un peu. 

Aujourd’hui, c’est samedi et, comme je vous l’avais annoncé dans un article précédent, le samedi je vais faire un inventaire des livres qui vont sortir la semaine suivante

Ma source : booknode. C’est ma Bibliothèque virtuelle ^^ 

  • « Mon Coeur t’appartient » – E.L TODD

J’ai un peu regardé ce qui allait sortir la semaine prochaine et le premier livre sur lequel je tombe c’est « Mon Coeur t’appartient » de E.L TODD. Quand je me suis penchée un peu plus sur le bazar, je me suis rendue compte que ce livre faisait partie d’une saga de pas moins de 47 livres (oui, vous avez bien lu) : il s’agit de la Saga Littéraire « Pour toujours ». « Mon coeur d’appartient » est le tome 6, je vous laisse faire le Calcul !! 

Je vais voir si je peux vous les présenter prochainement dans un article. 

Couverture du livre : Pour toujours, Tome 6 : You Have My Heart

Date de parution : 7 mai 2018 

C’est quoi l’histoire ?  A priori, il s’agirait d’histoires entremêlées d’amis qui vont rencontrer l’amour. Je vous mets le résumé que j’ai trouvé sur Booknode : 

Le résumé : Conrad, Theo et Silke entament leur dernière année de fac. L’absence du reste du groupe rompt l’équilibre au début, mais ils se tiennent les coudes et persévèrent.

Conrad ne cherche que des aventures d’un soir et ne veut pas s’engager dans une relation sérieuse pour l’instant. Lorsqu’il aperçoit une ravissante femme dans une fête, bien trop classe pour les beuveries étudiantes, il décide de faire d’elle sa conquête de la soirée. Mais elle lui glisse entre les doigts sans même le remarquer. Ne connaissant pas son prénom, il la chasse de son esprit. Cependant, la reverra-t-il un jour ?

Theo bosse dans une école d’arts martiaux, et lorsqu’une fille se présente pour un entretien, ils se livrent à un duel sur les tatamis. Comme il refuse d’utiliser sa force habituelle avec une femme, celle-ci le maîtrise et triomphe de lui. On le ridiculise sans merci pour cette défaite, et Alex, sa nouvelle ennemie, ne va pas le laisser l’oublier de sitôt.

Silke sait qu’elle perd son temps avec un rebelle à la veste de cuir qui se promène en Harley et fume des cigarettes. Mais quelque chose chez lui l’attire particulièrement. Elle est la seule à voir la profondeur que cet homme tente de cacher, et elle le prouvera lentement, le forçant à accepter la vérité.

Skye est anéantie d’avoir perdu Cayson. Après avoir été contrainte de lui raconter un mensonge aussi odieux, elle est brisée et abattue. Être sans lui est comme essayer de respirer dans l’espace ; quoi qu’elle fasse, elle n’a jamais assez d’air. Voir une autre femme répondre à la porte de son appartement vêtue seulement d’un t-shirt lui a fendu le cœur. Ne sachant que faire ni comment vivre, elle s’écroule.

Cayson commence ses études de médecine, mais il a souvent l’esprit ailleurs. Malgré la trahison de Skye, il ne peut pas cesser de l’aimer du jour au lendemain. Il aimerait pouvoir la détester. Il aimerait pouvoir l’oublier. Il souhaite n’être jamais sorti avec elle… mais il veut quand même la retrouver. Il reconnaît qu’il est faible et pathétique. L’amertume remonte lorsqu’il se remémore les actions de Skye, qui a ruiné leur relation pour quelque chose de tellement insignifiant. Sa lutte est quotidienne, et il doute qu’il s’en remette.

Slade et Trinity connaissent des problèmes de couple. Le manque d’intimité joue contre eux. Slade veut coucher avec Trinity, s’endormir avec elle dans les bras. Ne pas sentir son corps chaud contre le sien a provoqué des mois d’insomnie. Mais étrangement, ce manque ne fait que les rapprocher davantage.

Je ne sais absolument pas s’il faut avoir lu les autres livres avant pour comprendre celui-ci ! Mais bon, il me fait trop envie et même si je sais que je ne lirai probablement pas les 47 tomes, celui-ci va direct dans ma pile des envies ! 


  • « Royal bastard » – Andrew Shvarts

Couverture du livre : Royal Bastards

Date de parution : 8/05/2018

Le résumé : Être un bâtard craint. Tilla le sait. Son père, Lord Kent de la Province de l’Ouest, l’aimait quand elle était petite mais il l’a rejetée dès qu’il a eu des enfants légitimes.

A seize ans, Tilla passe ses journées à explorer les tunnels oubliés depuis longtemps, sous le château avec son demi-frère, Jax et passe ses nuits à boire avec les servants, s’écroulant sur le sol de Jax tandis que sa chambre au château prend la poussière. Tilla désire secrètement s’assoir aux côtés de son père, resplendissante dans une robe scintillante, à apprécier les festins avec le reste de la famille. A la place, elle s’assoit avec les autres bâtards, comme Mile de la Maison Hampstedt, un érudit maladroit, amoureux de Tilla depuis qu’ils sont enfants.

Puis, à une fête organisée en l’honneur de la Princesse Lyriana en visite, elle choque tout le monde en choisissant de s’asseoir à la table des bâtards. Avant même de le savoir, Tilla entraîne la princesse dans une expédition nocturne. Avec Jax, Miles et Zell, un guerrier Zitochi venant du nord, ils tombent sur un crime qu’ils n’étaient pas censés voir.

La rébellion se prépare à l’ouest et un coup d’état brutal laisse l’oncle de Lyriana, l’Archmagus royal, mort et Lyriana, la suivante sur la liste. Le groupe s’enfuit, poursuivi sans relâche par des mercenaires meurtriers; leurs propres parents ont mis un prix sur leur tête pour éviter que le roi et ses puissants Mages royaux de découvrir la trahison.

Les bâtards s’unissent, réalisant qu’eux seuls ont le pouvoir d’éviter une guerre civile qui déchirera leur royaume – s’ils peuvent prévenir le roi à temps. Et s’ils arrivent à survivre à leur voyage.


Voilà les amis, c’est tout pour ces sorties de la semaine qui vont aller directement dans ma pile « mes envies livresques ». 

Je vous fais des bisous :p 

See you ❤