#Lifestyle / Livres : Que faire des livres qu’on ne veut plus ?

« Pour mon grand nettoyage »

Hello tout le monde! 

Comment allez-vous en cette veille de WE ? Moi ça va ! Ici il fait beau, le ciel est bleu, bref c’est le pays des bisounours quoi !! 

Aujourd’hui, je partage avec vous ce que je fais quand je souhaite me débarrasser de livres que je ne lis plus et qui du coup, prennent de la place dans ma bibliothèque qui change constamment ! 

Let’s go ! 

Deux fois par an à peu près, j’entame une grand « nettoyage de printemps » et tout y passe croyez moi ! Les vêtements, les chaussures, les livres, le maquillage !! Absolument tout ! Et si pour les vêtements et pour le maquillage j’ai trouvé la méthode Marie Kondo dont je vous parle ici. 

En revanche pour les livres, c’est une autre histoire. En effet, ayant pas moins de 3 bibliothèques pleines à craquer, je dois trouver tout le temps de la place pour mettre les nouveaux livres que j’achète et qui viennent s’ajouter à ma PAL, sans savoir quand je pourrais les lire. Sachant que je suis une grande férue de lecture et surtout ravie de pouvoir lire autre chose que des bouquins de droit ou des codes, je ne suis Jamais à court de lecture heureusement pour moi ! 

Je me suis renseignée un peu sur le net pour voir comment je pouvais faire pour me débarrer de ces livres que je ne lisais plus et qui prenaient la poussière. Plusieurs solution se sont offertes à moi. Je vous en parle la dessous. 

PS : je ne vous parle bien évidemment que des solutions que j’ai testé.

  1. La revente des livres 

Ce qui arrive en tête de liste pour se débarrasser des livres qu’on ne veut plus c’est la revente. C’est pratique pour se faire un petit peu d’argent pour racheter d’autres livres. Ainsi vous pouvez aller sur : 

!! Attention pour ces deux derniers sites, « Momox » et « Gibert », tous les livres ne sont pas repris. Parfois, ils sont repris 15 centimes parfois un peu plus !

Mon conseil : Pour optimiser vos chances de reventes, avoir sur votre téléphone ces 3 applications (c’est mon cas) et à chaque fois, vérifier à combien cela peut vous revenir. Généralement, je fini par vendre sur Priceminister puisque je peux fixer les prix moi-même. 

Dans le même esprit « revente », vous avez des groupes privés sur les réseaux sociaux. 

  • Les groupes de revente de livres pullulent. N’hésitez pas, je pense que vous pourrez trouver votre bonheur. 

 2. Le troc 

Vous pouvez également tenter de troquer les livres avec d’autres personnes. C’est un moyen économique et pratique pour avoir de nouveaux livres. 

3. Le don 

Pour ma part, ici il est difficile de revendre ses livres sur place « on ne lit plus », c’est la phrase qui est sortie très souvent. Aussi, les livres que je n’arrive pas à revendre ou à troquer, je les donne – Le plus souvent au secours Populaire / Catholique (je ne sais jamais ^^) – à des associations pour que tout le monde puisse bénéficier de la culture. Et puis, si cela peut faire des heureux, autant qu’ils servent. 

J’ai également donné un carton plein à la bibliothèque de ma commune. Je dois avouer que j’ai eu un pincement au coeur à me séparer de tous ces livres, mais bon, je ne les lisait plus. Du coup, j’ai préféré que quelqu’un d’autre en profite. 

Voilà ! Pour moi, ces petites astuces ont bien fonctionné. Dites moi vous dans les commentaires ce que vous faites quand vous souhaitez vous séparer de livres ! 

Des bisous 

See you ❤ 

Elodie 

#Beauté : Exfoliants pour cuir Chevelu Sensible

« Des alternatives aux shampoings classiques »

Hello tout le monde ! 

J’espère que vous allez bien ! Pour ma part, le concours se rapproche un peu plus chaque jour et je vous avouerai que je commence à flipper tellement je stresse. J’ai peur de ne pas réussir à aller jusqu’au bout – C’est épuisant physiquement et mentalement. 

Bref! Alors aujourd’hui, comme vous l’avez vu dans le titre, je vais vous parler Beauté et plus spécialement des gommages pour cuir chevelu sensible que j’utilise

Let’s go ! 

J’ai longtemps agressé mes cheveux avec des produits, des sèches cheveux … bref. J’ai toujours été une fille coquette et j’ai toujours pris soin de mes cheveux ! J’ai de la chance comparée à certaines personnes parce qu’ils sont fins, ne s’emmêlent pas et sont bouclés. Le rêve de beaucoup de filles, mais l’entretien est quand même difficile.  

L’année dernière, alors que j’étais chez le coiffeur, celui-ci me regarde scandalisé (je n’exagère qu’à peine) parce que j’avais énormément de pellicules. Pourtant, j’utilisais depuis longtemps le Shampoing Head & Shoulders, antipelliculaire classique etc. Quand je lui en ai parlé, il m’a dit que c’était mauvais ce que je faisais, tout simplement parce que les shampoings classiques sont bourrés de silicone. « Heureusement » – c’est un bien grand mot – pour moi, les pellicules que j’ai sont des pellicules sèches. Que je vous explique, en résumé : 

Il existe 2 types de pellicules : 

  • Les pellicules sèches : celles qui se détachent facilement 
  • Les pellicules grasses : Celles dues à une affection cutanée inflammatoire, caractérisée par la présence de plaques rouges sur le crâne. 

Il existe des cas plus rares dans lesquels les pellicules apparaissent suite à un psoriasis – une maladie chronique inflammatoire de la peau. 

Pour ma part, j’avais des pellicules sèches parce que mon cuir chevelu produisait trop de sébum et plus je rajoutais du silicone dans mes cheveux, plus j’avais de pellicules, alors que ça n’était pas du tout le but recherché vous vous en doutez. 

J’ai donc commencé à chercher des alternatives aux shampoings classiques et j’ai envisagé pour la 1re fois des gommages du cuir chevelu (ayant le cuir chevelu très très très sensible, je ne souhaitais pas prendre le risque d’enflammer un peu plus celui-ci. 

Cet été, j’ai trouvé une 1re solution : Le Gommage Detox Anti-Pollution – Tout types de cheveux de Yves Rocher

Gommage Détox Anti-Pollution - Tous types de cheveux

Crédits

C’est une amie à moi qui me l’a fait découvrir et j’ai décidé de l’adopter.

Le point positif

  • Le gommage permet effectivement de faire une détox du cuir chevelu (pollution, petites particules …) : J’ai senti une réelle différence avant/ après. Mes cheveux étaient plus souples, moins secs, moins rêches … Et ils avaient même pris un peu de volume. 

Le point négatif : 

  • Le gommage n’exfolie pas si bien que ça dans la mesure où les grains exfoliants sont vraiment très gros (C’est du très très gros sel) et du coup, si le cuir chevelu est débarrassé de tout ce qui est pollution, en revanche, il n’est pas exfolié dès la racine. 

J’ai utilisé ce gommage pendant des mois tout simplement parce qu’il me faisait du bien au cuir chevelu. Je n’avais plus qu’à passer mon shampooing – sans silicone pour cheveux sensible et Le tour était joué ! 

Il y a quelques mois de ça, les pellicules sont revenues en force et même si je faisait des gommages régulièrement, j’avais toujours l’impression d’en avoir énormément. Ça devenait inesthétique malheureusement et je ne trouvais pas de solution, j’avais beau assécher mon cuir chevelu, l’hydrater …. bref, faire de multiples expériences sur mes cheveux, je n’arrivais pas à me débarrasser des pellicules. 

2ème solution : J’ai tenté ensuite un gommage maison dont j’avais trouvé la recette à base d’huile d’olive et de sel / Sucre. Si au début cela a eu des effets novateurs encore une fois, j’avais le cuir chevelu qui me démangeait, je me grattais au sang. Au départ, je le faisais toutes les semaines mais je me suis vite rendue compte que l’huile d’olive même si elle hydratait mes cheveux, ceux-ci régressaient plus vite. Or, ici à Ajaccio, je ne lave mes cheveux que 2 fois par semaines grand Max et encore, parce que j’ai pris cette habitude. 

3ème solution : Récemment, je suis allée faire un tour sur beauté privée et je suis tombée dans la catégorie « capillaires ». Et là, je tombe sur une nouvelle gamme « Elsève Phytoclear » et je me suis dit « pourquoi ne pas tenter ». J’ai donc opté pour le gommage du cuir chevelu, avant shampoing et la lotion antipelliculaire 7 jours. 

Elseve Phytoclear Gommage purifiant Avant-Shampooing Elsève Gommage Phytoclear purifiant avant shampoing – 150 Ml, 5€90

Elseve Phytoclear Lotion 7 Jours Antipelliculaire

Elseve Phytoclear Lotion 7 jours antipelliculaires – 100ml, 12,90€

Je ne suis absolument pas objective en vous disant que j’adore ces deux produits, je le sais et je l’assume. Pourtant, je vais être franche avec vous, ces deux produits : 

  • Font du bien au cuir chevelu parce qu’ils réduisent l’excès de sébum 
  • Permettent d’avoir un cuir chevelu plus sain 
  • Tiennent leurs promesses de lutter contre les pellicules 

J’ai remarqué des changements dès la première utilisation de ces deux produits et pour l’instant, je les ai inséré dans ma routine cuir chevelu ! Bon point également : j’ai passé leur composition dans une application dédiée et devinez quoi ! Les deux produits sortent en A !! C’est donc une merveilleuse nouvelle. 

Comment je les utilise du coup ? 

  • Je commence par mettre la lotion sur mes cheveux (je les mets sur les racines) généralement quand je ne dois pas sortir de chez moi : l’odeur c’est de l’huile essentielle mentholée. Quand je mets la lotion, j’ai l’impression d’être un bonbon à la menthe ambulant 
  • Je laisse la lotion faire effet pratiquement une journée et le lendemain généralement, j’utilise le gommage pour retirer les résidus de lotion et exfolier mon cuir chevelu. 
  • Enfin, je termine par mon shampoing Garnier Ultra Doux – Cuir chevelu sensible « Délicatesse d’avoine »

Avec cette routine que je fais une fois par semaine (deux quand j’ai le temps), mon cuir chevelu revit ! 

Je tenais à vous en parler parce que je sais que beaucoup de personnes sont dans mon cas et malheureusement, on nous vend des produits qui ne correspondent pas nécessaires à nos besoins. Depuis que j’utilise ces produits, mon cuir chevelu est plus sain, il me démange moins et surtout, j’ai moins de pellicules – Certes, pour l’instant j’en ai encore mais je vois que cela se réduit petit à petit. 

Je vais garder cette routine cheveux jusqu’à ce qu’elle ne fonctionne plus ! 

Je vous fais des bisous :p 

See You ❤ 

Elodie 

#Lifestyle : La méthode de rangement « KonMari » de Marie Kondo

« Une bonne méthode »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va aujourd’hui ? Alors, vous le savez comme moi, le mois de Janvier est le mois des bonnes Résolutions. Pour ma part, il s’agit d’être un peu plus active, même si je le suis déjà beaucoup, d’être un peu plus organisée et d’être un peu moins stressée notamment – Une résolution qui n’est pas facile à tenir me direz-vous. 

Le sujet de l’article d’aujourd’hui concerne la méthode de Rangement « KonMari » de La Japonaise Marie Kondo. Qui est-ce ? Marie Kondō est une experte du rangement, une auteure et la fondatrice de sa propre entreprise : « KonMari Media Inc. »

Elle découvre le rangement dès son plus jeune âge et devient consultante en rangement dès l’âge de 19 ans, alors qu’elle est encore à l’université. Aujourd’hui, elle est considérée comme une experte du rangement et aide ainsi les personnes, à travers le monde, à mettre de l’ordre et de la sérénité dans leurs vies. 

En quoi consiste sa méthode ? 

Marie Préconise de ranger par catégorie – et non pas par pièce. Dans l’ordre : 

  1. Les vêtements 
  2. Les livres 
  3. Les papiers 
  4. « Komono » (divers objets qui ne sont ni des livres, ni des papiers – Bibelots si vous préférez)
  5. Objets sentimentaux. 

Comment procéder ? 

Vous triez donc par Catégories. Il suffit de faire dans un premier temps une pile au milieu de la pièce, pour se rendre compte de tout ce qu’on possède. 

Pour Marie, il faut que les objets « parlent » c’est-à-dire qu’ils nous permettent de ressentir de la joie. Tout le reste, ce qui ne procure aucun sentiment particulier, doit être jeté ou donné. Vous devez les « remercier » et ensuite, vous en débarrasser. 

Pourquoi c’est bien ? 

Actuellement, sur Netflix, il y a une émission « Tidying Up With Marie Kondo » qui est diffusée. Elle nous montre 8 familles américaines « typiques » qui ont du mal à se retrouver dans leur couple, dans leur maison … tout ça parce qu’ils ne rangent pas. Les Petites astuces données par Marie permettent de mieux organiser sa maison. Je parle en connaissance de cause, puisque j’adore ranger et je trouve qu’effectivement, ce qu’elle propose permet un gain de place – phénoménal à certains égards et moins phénoménal à d’autres. 

Je trouve qu’elle a une bonne méthode. Je m’explique : le fait de tout mettre au milieu de la pièce permet de se rendre compte de tout ce qu’on possède. Pour par part, j’ai entrepris – encore une bonne résolution de l’année 2019 – de ranger TOUS mes placards, sachant qu’il y en a quand même quelques uns. J’ai déjà commencé par les vêtements. Ce que j’ai fait : 

  • J’ai tout mis sur mon lit qui se trouve au centre de la pièce, ainsi cela m’a permis de voir que je gardais des vêtements dans lesquels je n’entre plus ni que je n’ai pas mis depuis un moment. 

Qu’est-ce que j’ai fait ? J’ai pris des sacs cabas et j’ai mis tous les vêtements dont je ne me sers plus à l’intérieur. Tout ira au Secours Populaire je pense – Les vêtements sont en très bon état et ils pourront avoir une 2ème vie grâce à ça – Avec cette méthode, j’ai quand même rempli 2 sacs entiers de vêtements que j’avais gardés, même lorsque j’avais déménagé. 

Il faut savoir que je fais du tri à toutes les saisons, mais cela ne m’empêche pas de voir que j’accumule malgré tout – promis je me soigne. D’autres sacs sont encore à venir, parce que j’ai plein de placards remplis et que je ne sais plus où donner de la tête. 

Concernant les livres, j’ai déjà fait un tri en vendant certains, en donnant d’autres. Bref, je n’ai gardé que ceux qui me sont chers. 

Il faut savoir que j’avais entrepris de ranger avant même de regarder l’émission de Marie sur Netflix. En fait, les conseils qu’elle donne relèvent surtout du bon sens. Il faut voir ce que l’on possède pour mieux ranger. 

Je ne me suis pas encore attaquée aux papiers et aux autres items / Souvenirs personnels. J’ai peu de temps pour ranger. Je range petit à petit, en réunissant toutes les catégories ensemble. La prochaine étape pour ma part, c’est le tri des chaussures parce qu’elles commencent à s’accumuler dans mon armoire, sans que je puisse les ranger correctement – je n’aime pas vraiment la manière dont elles sont rangées, mais bon, pour l’instant je me contente de cela. Je suis en train de regarder un peu sur internet pour des boîtes de rangement qui vont me permettre à la fois de bien ranger et de voir où se trouve telle paire de chaussure. Ayant beaucoup de talons, je recherche encore la perle rare des boîtes. 

Parlons-en des boîtes justement ! Marie nous dit qu’il faut ranger dans des boîtes : les petites boîtes vont dans les grosses – C’est le système des poupées russes, version Japon ^^. Et les grosses boîtes vont dans les tiroirs et sur les étagères. De cette manière, vous saurez où se trouvent vos affaires. Là encore, il faut trier par catégorie : les fils avec les fils, les tablettes / jeux vidéos ensemble … bref vous avez compris le concept. 

Pourquoi c’est moins bien ? 

Comme je l’ai dit plus haut, la méthode utilisée par Marie est une méthode qui tombe sous le sens : plier les vêtements en rectangle et les mettre à la verticale,  ranger les chaussettes de la même manière, 3 piles pour les papiers, Le rangement par catégorie. 

Ce sont des petites choses, des petits conseils qui permettent à tous de ranger une maison / un appartement : ranger après avoir sorti … Bref, ce qu’on nous apprends depuis que nous sommes petits au final. Alors peut-être que c’est Européen comme truc et que Les américains n’ont pas le même système de rangement que nous. Mais je me souviens de ma grand-mère qui me disait toujours « Tu ranges une fois que tu as fini de l’utiliser, sinon c’est poubelle direct ». 

En conclusion : 

Même si les conseils qu’elle donne tombent sous le sens, je pense que sa méthode est une bonne méthode. En effet, j’ai plié mes chaussettes comme elle le dit et effectivement, j’ai gagné plus de place. Cela m’a permis aussi de faire du tri dans plein de trucs, alors qu’ils croupissent depuis quelques années maintenant dans des cartons. Bien évidemment, pour l’instant je n’ai pas terminé encore de bien ranger ma maison et surtout ma chambre mais c’est en bonne voie. 

Sur ce, je vous fais des bisous :p 

See You ❤ 

Elodie 

#Coupdegueule : Publicité « Anti-Gros »

« Beaucoup trop fréquent de nos jours »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va en ce début de semaine ? Tout le monde reprend l’école, le travail et diverses activités ! On dirait que le temps s’arrête lorsque ce sont les vacances non ? Même si vous êtes ultra à la bourre pour vos révisions, même si vous avez plein plein de devoirs … la période des fêtes de Noël a tout de même quelque chose de magique vous ne trouvez pas ? Bon bien évidemment, chez moi il fait 20 degrés la journée, donc difficile d’imaginer un sapin et un grand soleil, sans froid mais bon … Je ne vais pas me plaindre, il y a pire que moi. 

Comme vous l’avez vu dans le titre, aujourd’hui je voudrais purement et simplement pousser un coup de gueule contre les publicités anti-gros qui pourrissent nos TV et les panneaux publicitaires

Avant de commencer, je tenais à rappeler une chose : cet article n’est en rien une critique. Je vous dis juste ce que je pense de ce « bashing » anti-gros qui est malheureusement beaucoup trop fréquent de nos jours. 

Je vais vous expliquer pourquoi je souhaitais pousser un cri contre cette publicité. 

Commençons par le commencement : « Comme j’aime » c’est quoi ? L’entreprise se décrit comme un « Programme minceur de plats équilibrés savoureux et tout prêts livrés chez vous » – Cette phrase est écrit en gros sur leur site, je ne plaisante pas. Le programme comme j’aime « permettrait » (j’utilise le conditionnel tout simplement parce que je n’ai pas testé la marque – Je ne vais donc pas vous donner un avis sur cette marque. Je ne doute pas que cela fonctionne puisque de nombreuses personnes y ont recours et c’est tant mieux pour eux, non ce qui me dérange, c’est leurs publicités et surtout la dernière qui est en train d’être diffusée actuellement sur nos écrans. 

D’après leur site, que je vous mets ici, le programme vous permettrait de mincir pour de bon – ce qui sous entends, à mon sens, que les autres régimes et rééquilibrages alimentaires seraient purement inutiles. En gros, le programme propose à la fois « régime » et « rééquilibrage alimentaire ». D’après eux, vous perdriez entre 4 à 6 kg par mois – Ce qui est énorme je dois dire. Le site termine par « Comme j’aime », « c’est bien mieux qu’un régime alimentaire qui veut vous faire maigrir très vite, c’est une nouvelle hygiène alimentaire pour mincir, rester mince et en finir avec les régimes ». 

Jusque là, no problem me direz vous. On vous dit « Une semaine gratuite » etc, sauf que ce qu’on ne vous dit pas, c’est que le mois chez Comme j’aime vous coûterait près de 400€. Ça fait quand même un sacré budget.

Vous allez pensez que je vais chercher la petite bête, peut-être mais je tenais à vous dire ce que j’en pensais vraiment. 

Il est vrai que dans la société actuelle, les critères de « beauté » sont purement subjectifs. Pourtant, tout le monde essaie de ressembler à l’un ou à l’autre :

  • « J’aimerais trop avoir son corps »
  • « J’aimerai trop avoir ses fesses ou ses seins »
  • « Et ses jambes ! pas une trace de cellulite! 

Bref, à l’ère de photoshop et des filles beaucoup trop maigres – appelons un chat un chat – malheureusement ce sont des filles / femmes qui souffrent aujourd’hui (anorexie, boulimie …). Depuis bien longtemps, j’ai appris que ce qui se trouvait dans les magasines était préfabriqué par les marques pour nous vendre leurs produits et, moi la première, on y croit dur comme fer parce que la marque vend tellement bien son produit. 

Il faut le savoir, pour ma part, hormis quand j’avais 13/14 ans, je n’ai jamais été mince – j’ai toujours été cette petite fille boulotte, de qui les autres se moquaient facilement parce qu’elle ne rentrait pas dans du 36/38. Au collège c’était pire puisque bien évidemment, vous avez les premiers émois et les premiers amours. Pas facile de se faire une place dans le monde du haut de son mètre quarante et en étant habillée comme son meilleur ami – Vous noterez que j’ai bien dit « son » et pas « sa ». Oui, à cette époque là, je trouvais déjà les filles très méchantes entre elles – alors forcément, quand vous ne rentrez pas dans le moule, vous faites tâche au milieu. 

Je suis souvent en Surpoids – Voire en obésité légère (pas morbide) selon la courbe IMC. J’y peux rien, j’aime manger. En même temps, j’ai un rapport à la nourriture qui n’est pas forcément le même que vous. Certains vont l’avoir en horreur, moi j’adore ça. J’ai toujours été quelqu’un de très studieux mais qui ne croit absolument pas en ses capacités et qui doute de tout. Je suis du genre à remettre les choses en questions bien 5 milliards de fois avant de prendre une décision. Je ne suis pas vraiment quelqu’un de spontané. C’est simple, pour moi la nourriture c’est un réconfort – Je suis triste : je mange, je suis heureuse : je mange, je suis stressée : je mange (et le fait que je sois une grande stressée de la vie n’aide pas forcément). Quand je vais au restaurant, je ne me contente pas d’une salade verte. J’aime me faire plaisir avec des bons petits plats et sincèrement, le regard des autres, j’ai appris à vivre avec – Je n’y arrive que depuis la fin de l’année dernière (Septembre / octobre). Il m’a fallu près de 20 ans pour m’accepter comme je suis et comprendre que je ne suis pas le genre de « modèle » qui plaît. J’ai appris à vivre avec mes courbes et mes formes et sincèrement, depuis ça va mieux ! 

Bien, maintenant que je vous explique où je veux en venir. 

Je suppose que vous aussi vous regardez la TV et que les pubs viennent vous envahir littéralement ! Je n’ai rien contre les pubs au contraire, elles permettent aux marques d’avoir une certaine visibilité – et tant mieux pour elle – grand bien leur fasse. J’ai eu l’idée d’écrire cet article lorsque j’ai vu la dernière pub de « Comme j’aime » dans laquelle, pour résumer, une jeune femme nous explique qu’au lieu de prendre l’ascenseur alors qu’elle habite un étage relativement élevé, prend les escaliers parce que ça lui permet de rester en forme – Jusque là, le concept est pas mal – et franchement, ça n’est pas une si mauvaise idée que ça. Pourtant, quelque chose me dérange dans cette publicité le fait qu’elle dise un truc du genre « J’ai rencontré mon amoureux grâce à comme j’aime parce que j’ai maigri ». Et c’est là que viens mon premier coup de gueule, vous voyez où je veux en venir ? 

Vraiment Comme j’aime ? Vous pensez que parce qu’on est Rond(e), gros(se) etc, on ne peut pas trouver l’amour ? Qu’il faut obligatoirement payer près de 400€ par mois (Oui, parce que le programme « classique » est à 92€ par semaine – Je ne suis pas douée en maths, mais 92 x 4 = 368€). 

Admettons qu’on se lance dans un programme pour 6 mois Soyons fous ! Le calcul serait donc le suivant : 368 x 6 = 2 208€. Yep, ça commence à chiffrer un peu – J’espère pour eux que les résultats sont phénoménaux puisque à ce prix là sincèrement je peux m’acheter une voiture. Bref, ça n’est pas le sujet. 

Revenons à nos moutons : Ce qui me dérange au fond dans cette publicité c’est qu’il ont fait des personnes en surpoids des « parias » et des « indésirables » qui ne satisfont pas aux critères de beauté naturels recherchés par la grande majorité des personnes.
Voilà comment je la comprends cette pub : avant, elle n’aurait pas rencontré l’amour de sa vie parce qu’elle était « grosse » – je n’aime pas trop utiliser ce terme là puisqu’on ne sait jamais pourquoi les gens sont ce qu’ils sont. Je trouve que ce terme est tellement péjoratif. Mais maintenant qu’elle a trouvé un « poids normal », elle a rencontré l’amour de sa vie et ils vivent même ensemble ! C’est magnifique !! #ironie. Faut arrêter de nous prendre pour des débiles.

Deuxième coup de gueule contre Comme j’aime : littéralement, 1 pub sur 2 est une publicité comme j’aime – C’est quoi le but en fait ? Dire à la femme moderne (je parle de la femme parce que la pub était destinée avant tout aux femmes – depuis 2018, ils ont « ouvert » leur catalogue aux hommes), que si elle ne rentre pas dans du 38/40 ça n’est pas bien et ça ne correspond absolument pas aux idéaux de la société d’aujourd’hui ? Ok, je peux comprendre que les entreprises doivent se démarquer pour vendre leurs produits, mais là, une pub sur deux ça n’est plus de la démarcation, ça relève du harcèlement pur et dur. 

Encore, une fois, je n’ai pas testé le programme, je ne peux pas vous en parler. Cependant, j’ai voulu m’inscrire – je suis honnête, je vous le dis, je n’en ai pas honte – parce que à un moment donné dans ma vie, malheureusement, tout me tombait dessus et n’ayant aucune confiance en soi n’aide pas. Quand j’ai vu qu’il fallait débourser près de 400€ pour avoir des repas équilibrés, j’ai passé mon chemin. 

Ce que j’ai fait : 

  • J’ai recommencé la danse : mine de rien, le fait de reprendre une activité sportive m’a fait du bien parce que j’ai vu des évolutions sur mon corps. 
  • J’ai commencé à aller marcher : ici, il faut dire qu’on a des paysages magnifiques, mais n’ayant jamais été une très grande fan de la marche, j’ai eu un peu de mal au début. Lorsque j’ai eu trouvé mon rythme, tout allai pour le mieux ! Je vais m’y remettre cette année. 
  • J’ai été consulté une nutritionniste : au début c’était compliqué, mais après m’avoir bien cernée, elle m’a fait un programme sur mesure. Je peux manger de tout sans me priver, tant que j’ai des légumes à chaque repas. 

Pour finir avec comme J’aime : que ça soit bien clair entre nous, je ne tiens absolument pas à désinguer le programme. Encore une fois, je ne l’ai pas testé et donc, je ne peux pas vous dire s’il a marché ou non. Cet article est un coup de gueule contre les publicités « anti-gros » et tous les clichés que l’obésité véhicule.

Pour moi, à partir du moment où vous vous acceptez comme vous êtes et que vous êtes heureux (se) comme ça ! Alors vous avez tout gagné. Ne laissez pas les gens vous dire que vous n’en valez pas la peine parce que vous avez des kilos en trop ! Malheureusement, il y aura toujours des imbéciles sur cette terre pour vous dire comment penser et comment être. 

Posez vous simplement la question – « Est-ce que je suis heureux comme ça ? ». Mettez vous en valeur et vous allez voir que vous vaincrez des montagnes. 

Troisième coup de Gueule et promis après je m’arrête : Les publicités sur les panneaux d’affichage pour une salle de sport. Leur slogan est quand même « vous êtes gros, vous êtes moches, soyez juste moche ». Là encore, comment, nous les personnes avec de l’embonpoint, devons nous prendre cette remarque ? Cela signifie t-il que toutes les personnes rondes sont moches ? et Bien merci, quelle confiance en soi vous véhiculez ! La beauté est purement subjective : ce que moi je trouve beau ne plaira pas nécessairement à mon voisin, mais je m’en contrefiche. Le principal n’est-il pas d’être heureux et bien dans sa tête ? pour cela vous n’avez pas besoin de peser 45 kg et de rentrer dans un 38. 

Je sais que des gens travaillent sur ces slogans mais s’il vous plaît, arrêtez de vous mettre dans la tête que les personnes rondes sont des gens à part – Non au contraire. Si vous ouvriez un peu les yeux, vous vous rendriez compte du mal que vous faite à la société – peut être volontairement, peut-être involontairement, mais du mal que vous lui faite quand même. Aujourd’hui, le moindre kilo en trop est mal vu ! Même chez une femme enceinte. Alors il faudrait peut être prendre en compte que les gens ne ressemblent pas tous à une gravure de mode – Type Miss France, tout le monde ne mesure pas 1,80m et n’a pas de longues jambes. Bref, chacun est ce qu’il est, avec ses défauts et ses qualités. 

Je tenais à vous en parler, parce que je me suis rendue compte que le « body shaming » était quand même assez présent dans notre société – acceptez vous tels que vous êtes et laissez parler les gens qui vous critiquent ! Ils ne savent pas forcément ce par quoi vous êtes passés !

PS : j’avais prévu un autre article, mais je ne pouvais plus tenir – Du coup celui-ci viendra en premier – Je vais réorganiser mon programme de publication ^^

Je vous fait de gros bisous :p 

See you ❤ 

Elodie 

#Beauté : Le gommage pour cuir chevelu

« J’ai vu de nets résultats »

Hello tout le monde !

Comment allez vous en cette soirée d’automne ? Ici, il a fait super bon ici, on ne sait plus trop comment s’habiller tellement ! 

Alors aujourd’hui, je vous parle cheveux et plus précisément d’un gommage pour cuir chevelu que j’ai trouvé en surfant un peu sur Pinterest

J’étais sceptique au début et puis j’ai testé et franchement, j’ai pas mal apprécié. 

Il faut que vous le sachiez, j’ai un cuir chevelu HYPER, HYPER sensible et je ne peux pas mettre n’importe quoi dessus. De plus, il a tendance à graisser rapidement et, pour mon plus grand malheur, il a quelques tendances pelliculaires – bon on essaye de négocier lui et moi mais ce n’est pas facile !! 

Du coup, j’étais à la recherche d’astuces pour diminuer les pellicules puisque mon cuir chevelu produit trop de sébum. Je suis allée sur Pinterest pour voir un peu les remèdes naturels que je pourrais tester. Je suis tombée sur un article qui m’a paru bien sous tous les rapports et qui ne semblait pas être une Farce. 

Je l’ai donc testé chez moi, par deux fois et j’ai vu de nets résultats. Bien sûr, je dois encore en faire pour éliminer tout le sébum que mes cheveux génèrent mais c’est en bonne voie. 

L’autre plus de cette recette, c’est que j’ai le cuir chevelu qui me démange moins depuis que je l’ai appliquée.

Que je vous explique : j’ai pour habitude de laver mes cheveux deux à trois fois par semaine, selon mes coiffures de la journée. Ayant besoin de shampooing sans sulfates, (je viens de le comprendre – En 2018 hein !! Ne me jugez pas) je cherchais une alternative plus naturelle. Et j’avais littéralement la tête en feu tellement ça me grattait. J’ai pensé aux poux dans un premier temps mais après multiples shampoings je me suis rendue compte que ça n’était pas ça et que ça me démangeait toujours ! 

Du coup, j’ai commencé à rechercher plus de solutions naturelles que tous les shampoings que j’utilise habituellement et là, je suis tombée sur un article – c’est fou comme internet regorge de pépites – parlant d’une espèce de « detox » du cuir chevelu (oui, vous savez, le même genre de détox d’après les fêtes quand vous avez trop mangé de chocolat). 

Et là, je me suis dis, pas con ! J’ai donc cherché des shampoing « scrubs » et je vous avouerai que la toile est unanime pour parler d’un shampoing en particulier. Cependant, on ne va pas se le cacher, il coûte très cher et ayant les cheveux longs et fait le calcul de ce que ça allait me coûter par moi, j’ai préféré renoncer. 

Du coup, sur Pinterest j’ai trouvé une recette que j’ai testé. Il vous faut

  • 2 cuillères à soupe de sel (Moi j’ai pris du sel de guérande) mais vous pouvez choisir n’importe quel sel / Du moment que cela fait des grains. 
  • 2 cuillères à soupe d’Huile d’olive 

Mélangez le tout ! et vous obtenez votre recette ! Facile n’est-ce pas ? temps de préparation : 2 minutes 30 (oui, oui j’ai chronométré le truc ^^) 

Une fois que votre mixture est prête, vous n’avez plus qu’à l’appliquer sur le cuir chevelu, en faisant des petits massages. Je l’ai testé sur cuir chevelu sec et sur cuir chevelu mouillé : définitivement, je vous conseille la deuxième méthode. Cela permettra à la mixture de mieux s’accrocher à vos cheveux. 

Les vertus de l’Huile d’olive : 

On recense de nombreuses vertus pour l’huile d’olive. Cependant, ici, je ne marquerai que celles qui nous intéressent pour cet article :

  • Elle stimule le métabolisme  :
  • Elle soulage différents types de douleurs / d’inflammations
  • Elle lisse les cheveux

Comme je vous le disais plus haut, j’ai utilisé cette méthode parce que j’avais le cuir chevelu qui me démangeait fortement et les cheveux qui régressaient vite. 

On nous dit de ne le faire que deux fois par mois mais personnellement, je le fais une fois toutes les semaines (généralement le dimanche) quand je prends soin de moi. En procédant ainsi, j’arrive à garder mon cuir chevelu plus sain. 

Sincèrement, je ne pensais pas que cela marcherai mais ce fut une bonne surprise. Je vais définitivement l’adopter dans ma routine cheveux. 

Voilà les amis, je vais vous laisser là pour ce soir. 

Je vous fais d’énormes bisous :p 

See you ❤