#Lecture : N’y pense même pas – Kristan Higgins

« Dernière lecture de l’année 2018 »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va en ce 3 janvier 2019 ? J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes et que vous avez été gâtés à Noël ! J’espère également que votre réveillon s’est bien passé ! Que tous vos voeux se réalisent cette année ^^

Alors quoi de mieux que de commencer cette nouvelle année avec Une lecture ? Je vais vous parler du dernier livre de l’année 2018 que j’ai lu : « N’y pense même pas » de Kristan Higgins. Comme vous le savez, je suis une grande grande fan de Cette auteure ! N’y pense même pas fait partie d’une saga de 5 livres « Blue Heron » (J’en ai lu 4/5 je crois). J’ai reçu ce livre dans la dernière box lecture que j’avais commandé. 

On y va ? c’est parti ! 

Couverture du livre : Blue Heron, Tome 4 : N'y pense même pas !

Crédits

Le résuméCherche partenaire pour (aller à un) mariage…A trente ans (peut-être un peu plus), Emmaline n’a que deux passions: son chiot et un taser qu’elle rêve d’utiliser… Aussi lorsque l’ex qui l’a larguée pour sa coach sportive l’invite à son mariage, à Malibu, lui faut-elle laisser ses hobbies et trouver un partenaire, et vite! La petite ville de Manningsport abrite la cible parfaite : Jack Holland, bel homme charismatique, désormais à la tête du vignoble familial… A la grande surprise d’Emm, il accepte de jouer le petit ami idéal. C’est que Jack ressent le besoin de s’échapper : le récent sauvetage d’un groupe adolescents lui confère une aura qu’il n’est pas prêt à assumer. Pas plus, d’ailleurs, que le retour de son ex-femme-parfaite en ville, bien décidée à le reconquérir (quitte à le harceler) ! 

Date de parution : Juin 2017

Editions : Milady / Harper Collins

Nombre de pages : 454 pages.

Note : 7/10

Mon avis :

Les personnages 

Je dois avouer que ça n’est pas mon préféré de la saga. J’ai bien aimé cependant les personnages principaux parce qu’ils sont « normaux ». Je m’explique :

Emmaline est « flic », elle fait respecter la loi et l’ordre. C’est une héroïne comme je les aime (forte, libre, indépendante, qui n’a pas besoin d’un garçon pour lui lacer ses chaussures bref ! vous l’aurez compris depuis maintenant un bout de temps que je vous le répète, elle est INDEPENDANTE).

John Holland 4e Du nom « Jack » pour les Intimes est le « prince » de la ville. En effet, la ville a été fondée par ses ancêtres et il est le seul garçon d’une fratrie de 4 enfants. Si ses soeurs ont leur caractère, Jack quant à lui est honnête, travailleur et souhaite retirer cette étiquette de héros qui lui colle à la peau. Pour arranger le tout, il ressemble à un Dieu Grec ! Bref, le genre de héros qu’on aime aimer quoi ^^

Ils se connaissent puisqu’ils vivent dans la même ville depuis quelques années maintenant. Il dit « oui » à tout le monde et pour tout, histoire de se changer les idées parce que le sauvetage mine de rien lui pèse sur la conscience – « et si j’avais fait plus ? » J’adore leurs dialogues et leur interaction : ils sont très complices, un peu amoureux sans se l’avouer tout de même, faut pas abuser. Il essaie de se débarrasser de ses démons et elle va l’aider en restant elle-même. Il fera tout pour se rapprocher d’elle ^^

Les autres personnages : on les retrouve dans les romans de la saga – Ils sont drôles, émouvants, touchants, adorables – c’est le genre d’amis qu’on aimerai avoir près de soi – tout le temps, partout. 

L’histoire

Classique : elle a besoin d’aide, lui est chevalier servant – sans son armure – mais chevalier tout de même. Ils ont leurs propres démons, mais sont complémentaires. Dans cette histoire on parle de « BodyShaming » (un truc très à la mode en ce moment) – Je ne regrette pas du coup d’avoir lu ce livre en cette période. Le fait de s’accepter comme on est, surtout pour une femme, c’est important. Le tout, c’est de se sentir bien dans sa tête et bien dans son corps. Si vous commencez à écouter tous ceux qui n’ont pas le même point de vue que vous, alors vous n’avez pas fini de changer – Au contraire, il faut rester soi-même et s’accepter.

J’ai mis pas mal de temps à le comprendre pour ma part – Je n’ai jamais été très mince, mais je ne suis absolument pas du genre à me contenter d’une salade verte pour le repas. Et sincèrement, je l’assume. JE me suis retrouvée un peu dans cette héroïne commune parce qu’elle ne se prend pas la tête sur son poids et n’hésite pas à avaler un pot d’une célèbre marque entier !! 

J’ai mis une journée à le lire – J’ai pris un peu de temps pour moi – et comme je suis immobilisée, j’ai décidé de réduire ma PAL et du coup, j’ai pris le premier livre qui s’y trouvait. 

Je vous fais des bisous :p 

See you ❤ 

Elodie

Ma Pile à Lire de la rentrée 2018

« Ils sont présents dans ma PAL depuis quelques temps maintenant »

Hello tout le monde !

Je me suis rendue compte que mes articles avaient du mal à se publier si je ne me connecte pas ! Aujourd’hui vous aurez donc trois articles au lieu d’un seul.

Comme vous avez pu le voir dans le titre, d’abord je vais vous parler de ma Pile à lire de la rentrée. Il faut savoir que dans cette pile je n’ai pas mis les 3 derniers livres que je viens de recevoir (Dans la Box du Mois d’août dont je vous parlerais bientôt). Par conséquent, vous aurez ceux qui sont déjà présents dans ma PAL depuis quelques temps maintenant !

Let’s go !

PS : Ils seront notés dans l’ordre dans lequel ils seront lus.


« 16 Ways to break a heart » – Lauren Stranisnick

Couverture du livre : 16 Ways To Break A Heart

Crédits

Le résumé16 Lettres, une seule issue. Natalie le sait, entre Dan et elle, c’est terminé. A force de disputes explosives, de non-dits jamais élucidés et d’un millier de petites choses jamais vraiment pardonnées, il ne reste plus rien de leur histoire passionnelle. Plus rien ou presque. Car aujourd’hui est un jour spécial pour la carrière de jeune réalisateur de Dan, et Natalie lui a écrit 16 lettres. 16 lettres dans lesquelles elle se révèle amoureuse, toujours, mais brisée. Et surtout déterminée à faire savoir à Dan à quel point il l’a blessée …

Editions : H&

Nombre de pages : 225

Prix : 14.90€

>> Je l’ai lu : je vous en parle dans un autre article <<


« Quelqu’un pour qui trembler » – Gilles Legardinier

Couverture du livre : Quelqu'un pour qui trembler

Crédit

Le résumé : Pour soigner ceux que l’on oublie trop souvent, Thomas a vécu dans un village perdu en inde. Lorsqu’il apprend que la femme qu’il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent. Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n’importe quel inconnu. Est-il possible d’être un père quand on arrive si tard ? Comment vit-on dans un monde dont ne connaît plus les codes ? Pour approcher celle qui est désormais une jeune femme et dont il ne sait rien, secrètement et maladroitement, Thomas va devoir tout apprendre avec l’aide de ceux que le destin place sur sa route.

Editions : Pocket

Nombre de pages : 464

Prix : 7.80€

Date de sortie au format poche : 7 juin 2018.


« Driven Saison 1 » – K. Bromberg

Couverture du livre : Driven, tome 1 : Driven

Crédit

Le résumé : Colton a fait irruption dans ma vie comme une tornade, sapant mon self-control et franchissant sans le vouloir la barrière de protection qui entoure mon coeur convalescent. Il a ébranlé mon monde structuré et prévisible. Je ne peux pas lui donner ce qu’il veut, pas plus qu’il ne peut me donner ce dont j’ai besoin. Sexuellement, notre alchimie est indéniable. Individuellement, notre besoin respectif de ne jamais lâcher prise est irréfutable. Mais lorsque nos univers entreront en collision, cette alchimie suffira-t-elle à nous rapprocher ou bien les secrets que nous taisons nous conduiront-ils vers la séparation ?

Driven est le premier Tome d’une histoire d’amour torride entre une jeune femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, qui repousse toujours plus loin ses limites comme celles des autres. 

Editions : Le livre de poche

Nombre de pages : 508

Prix : 7.90€

Date de sortie au format poche : 22 février 2017


« La mer en hiver » – Susanna Kearsley

Couverture de Slains, tome 1 : La mer en hiver

Crédits

Le résumé : Au printemps 1708, une flotte de soldats français et écossais échoue à faire revenir James Stewart, le roi exilé, sur ses terres d’Ecosse afin de réclamer sa couronne. De nos jours, Carrie McClelland, écrivain à succès, s’inspire de cet épisode historique pour son nouveau roman. Installée aux abords du château de Slains, au coeur d’un paysage écossais désolé et magnifique, elle crée une héroïne portant le nom d’une de ses ancêtres, Sophia. Très vite, les lignes se brouillent entre fiction et faits historiques. Tandis que les souvenirs de Sophia attirent Carrie encore plus au coeur de l’intrigue de 1708, elle découvre une histoire d’amour fascinante, oubliée avec le temps. 
Après 300 ans, le secret de Sophia doit être révélé … 

Date de publication : 19 octobre 2017

Editions : Pocket

Nombre de pages : 566


« L’horizon à l’envers » – Marc Levy 

Crédits

Le résumé : Hope, Josh et Luke, étudiants en neurosciences forment un trio inséparable. Lorsque Hope tombe malade, ils décident de jouer aux apprentis sorciers, alchimistes de la vie. Peut-on sauvegarder notre conscience et la transférer ? Des laboratoires secrets de l’université de Boston jusqu’à un phare perdu au bout d’une île, s’engage une course effrénée pour défier la mort. 

Date de parution : 2 février 2017

Editions : Pocket

Nombre de pages : 411


« La Vie Commence à 20H10 » – Thomas Raphaël

Couverture du livre : La vie commence à 20h10

Crédits 

Le résumé : Si, si tout va bien, je vous assure. Après, à 30 ans, j’avoue, j’imaginais ma vie un peu différemment. J’aurai bien aimé avoir terminé ma thèse. Avoir un job, un salaire, tout ça. Et si un éditeur avait pu accepter le roman que j’ai écrit en secret. 
Quand une productrice propose à Sophie tout à la fois un job et la promesse que son roman sera publié, ça sort du coeur : oui! Malheureusement pour elle, le job en question consiste à fabriquer un feuilleton télé. Un Feuilleton TV ? Quelle horeur ! En même temps, une double vie ça n’est pas si compliqué  … 

Editions : J’ai lu 

Prix : 7.90€ 

Date de parution : 01 juin 2011

Nombre de pages : 506


« Coup de foudre à Austenland » – Shannon Hale

Couverture du livre : Coup de foudre à Austenland

Crédits 

Le résumé : Jane Hayes, 33 ans, est une jeune femme parfaitement normale et équilibrée. Ou du moins le serait-elle sans l’adaptation par la BBC de « Orgueil et Préjugés » qui a viré chez elle à l’obsession et réduit sa vie sentimentale à néant. En effet, quel homme au monde pourrait soutenir la comparaison avec Monsieur Darcy joué par Colin Firth ? Et quand une parente lui laisse en héritage un séjour de 3 semaines à Pembrook Park, un manoir Anglais où des clientes fortunées vivent dans la peau de Jane Austen, les fantasmes de Jane deviennent un peu trop réels pour son bien … 

Date de parution : 22 mai 2014

Editions : Pocket 

Nombre de pages : 260


« Une femme insoumise » – Janet MacLeod Trotter

Crédits 

Le résumé : A 14 ans, Clara est une adolescente bien occupée, entre le magasin de ses parents, son petit frère à surveiller et le Beau Frank dont elle est secrètement amoureuse. Mais la vie ne lui laissera pas le temps de rêver. Ruiné par la crise qui Frappe de plein fouet l’Angleterre dans les années 30, son père se suicide, laissant à sa femme la charge d’élever deux enfants. A regret, Elle devra épouser Vinnie Craven, un riche homme d’affaires de la région. Séduite un temps par la vie luxueuse qu’il lui propose, elle découvre la part sombre de son mari, de plus en plus influent au sein du parti fasciste. Dans un monde en plein bouleversement, la jeune femme fera preuve de courage pour écrire son propre destin. 

Editions : Pocket

Nombre de pages : 607

Date de parution : 22 mai 2017


« Le prince des Ténèbres : La mort dans l’Âme » – Jeaniene Frost

Couverture du livre : Le Prince des ténèbres, Tome 1 : La Mort dans l'âme

Crédit

Résumé : Leila dispose d’un pouvoir terrifiant : elle voit les secrets les plus sombres des gens qu’elle touche. Raison pour laquelle des créatures de la nuit l’enlèvent et la force à entrer en contact télépathique avec le plus célèbre vampire du monde. Lorsque Leila rencontre Vlad, la passion menace de les consumer … mais un vieil ennemi de ce dernier rode dans l’ombre, bien déterminé à les voir littéralement brûler. 

Editions : Milady 

Date de parution : 23 août 2013

Nombre de pages : 352


« Les vampires de Chicago T.1 : Certaines mettent les dents » – Chloé Neill

Couverture du livre : Les Vampires de Chicago, Tome 1 : Certaines mettent les dents

Crédit 

Le résumé : Les Vampires de Chicago ont décidé de révéler leur existence et ont fait de moi l’une des leurs. Certes, ma vie d’étudiante n’était pas très excitante, mais elle me convenait. Maintenant, je dois apprendre à maîtriser mes pouvoirs naissants sans pour autant jurer fidélité à Ethan Sullivan, le Maître de mon clan. D’accord, il m’a sauvé la vie, mais c’est quand même à cause de lui si je suis allergique au soleil. S’il croit que je vais fondre sous prétexte qu’il a des siècles d’expérience en matière de séduction … J’ai plus urgent : un tueur a une dent contre moi. 

Editions : milady 

Date de parution : 24 juin 2011

Nombre de pages : 472 


« Les vampires de Chicago T.2 : petites morsures entre amis » – Chloé Neill 

Couverture du livre : Les Vampires de Chicago, Tome 2 : Petites morsures entre amis

Crédits 

Le résumé Des vampires À Chicago ?En apprenant ça, les citoyens auraient dû partir en chasse… eh bien, pas du tout ! Nous sommes devenus des stars et nous devons tenir à distance les paparazzis, presque si redoutables que les pieux et les crucifix. Mais ce fragile équilibre risque d’être rompu à cause d’un journaliste décidé à révéler l’existence des raves, ces orgies où les vampires regroupent les humains comme du bétail avant de s’offrir une petite beuverie.
C’est pourquoi Ethan Sullivan, mon Maître, me demande de renouer avec ma famille afin de faciliter les interactions entre humains et vampires. Mais quelqu’un ne voit pas ça d’un très bon oeil. Quelqu’un qui nourrit une vieille rancune…

Date de parution : 8 Juillet 2011

Editions : Milady

Nombre de pages : 475


« Les yeux couleurs de pluie » – Sophie Tal Men 

Couverture du livre : Les Yeux couleur de pluie

Crédits 

Résumé : Etudiante en médecine, Marie-Lou est, du jour au lendemain affectée à Brest. Autant dire le bout du monde pour celle qui n’a jamais quitté sa Grenoble natale. Une nouvelle existence commence alors, loin des siens, de ses montagnes : il va falloir s’habituer au climat, à la région, à la colocation, aux collègues … Surtout, c’est l’insouciance et la légèreté de ses 25 ans qui vont être confrontées à la dure réalité du monde hospitalier. Une nuit, elle croisera Matthieu, interne en ORL. Ce Loup solitaire, mystérieux et poétique, arrivera-t-il à lui faire une place dans sa vie ?

Date de parution : 10 mai 2017

Editions : Le livre de poche

Nombre de pages : 250


« Les chroniques de Hallow T.1 : Le ballet des ombres » – Marika Gallman 

Couverture du livre : Les Chroniques de Hallow, Tome 1 : Le Ballet des Ombres

Crédit 

Résumé : Abby est capable d’absorber l’énergie des gens qui l’entourent, un pouvoir tombé en désuétude après la disparition des dieux et dont elle ne se sert que pour dévaliser des galeries d’art. Son destin lui échappe lorsqu’elle se rend compte que son dernier casse était un piège et que son maître chanteur n’a rien d’humain. 
Elle fait la connaissance d’un policier qui semble porter en lui la capacité d’annuler son pouvoir… Leur rencontre va tous les deux les propulser dans un univers qui les dépasse et leur dévoiler la face cachée de Hallow, une métropole où même les ombres peuvent vous tuer.

Date de parution : 8 juillet 2016

Editions : Milady 

Nombre de pages : 472


« Les Feller » – Susanna Fogel 

Couverture du livre : Les Feller

Crédit 

Résumé : Vous pensez que votre famille est cinglée ? Bonne nouvelle : vous n’êtes pas seul(e). Une mère juive envahissante, un père narcissique qui adore faire sentir sa supériorité intellectuelle à son prochain, une sœur délurée au langage SMS, une grand-mère hilarante et jamais à courts de ragots, une belle-mère chinoise qui ne se prive pas pour donner des conseils pour attirer les hommes…
Les Fellers forment une famille attachante, braillarde, déjantée et absolument imparfaite. Par le biais de lettres joyeuses, intrusives et toujours drôles, ils ne vont cesser de s’immiscer dans la vie de Julie, jeune femme des temps modernes et aspirante écrivain, exact pendant de Lena Dunham dans Girls.

Date de parution : 9 mai 2018

Editions : HarperCollins

Nombre de pages : 280


 « Adopted Love T.1″ – Gaïa Alexia

Couverture du livre : Adopted Love, Tome 1

Crédit

Le résumé : Orphelin, Teagan erre depuis son plus jeune âge de foyers en familles d’accueil. Bad boy écorché par la vie, la justice le rattrape à l’aube de ses 18 ans. La sentence ? Un an de conditionnelle durant lequel il devra se tenir à carreau s’il ne veut pas finir en prison.Il ne lui reste qu’une chance de se remettre dans le droit chemin et c’est dans une ultime famille d’accueil qu’elle va se jouer. Mais la rencontre avec Elena, la fille aînée de la famille risque de compliquer les choses.

Date de parution : 12 octobre 2017

Editions : Hugo Poche

Nombre de pages : 651


Voilà les amis, cela est tout pour ma PAL du mois ! Comme vous pouvez le constater, il y a plein de livres qui étaient déjà présents dans la précédente. Vu que je n’ai pas pu les prendre avec moi sur Marseille, elle était donc restée en suspens ! mais ça y est, j’ai enfin repris mes lectures ! Donc, normalement, celle du mois d’octobre devrait être considérablement diminuée … To be continued …  

Je vous fais des bisous :p 

See you ❤

 

Qu’est-ce que je lis ?

« Ce que j’ai emporté dans ma valise pour ces vacances »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va ? J’ai été discrète ces derniers temps parce que j’avais pas mal de choses à faire qui n’avaient rien à voir avec le blog ! 

Je vais essayer d’écrire un article tous les jours pendant les vacances d’été mais je ne sais pas si cela sera possible – J’aviserai ^^

Bien, parlons un peu de ce que j’ai emporté dans ma valise pour ces vacances : Comme vous le savez, je suis partie sur Marseille pour deux mois Et j’ai pris le bateau (bon ca vous ne le saviez pas avant). Du Coup, j’ai eu largement le temps de lire, de regarder des séries …. Bref, j’ai fait passer le temps quoi ! 

J’ai donc pris avec moi le livre que j’ai mis en photo sur Instagram « Les vraies histoires d’amour commencent à Paris » de Cathy KELLY que j’avais eu dans une box lecture. 

D9D6D383-6B1A-4B4B-A672-50754B984D60

Crédit

C’est quoi l’histoire ? « En Haut de la Tour Eiffel, Michaël Demande sa main à Katy, son premier amour. À leur retour en Irlande, les préparatifs du mariage commencent et ont des répercussions sur leur entourage. 
Meilleures amies de la Mariée, Leila et Susie sont aussitôt désignées demoiselles d’honneur, mais brouillées depuis quelques temps, elles refusent de se parler. Le mariage leur permettra t-il de retrouver leur complicité d’antan ? De son côté, Birdie, la Mère de la mariée, vit dans l’ombre de son mari Howard. Grâce à une révélation inattendue, les noces seront pour elle l’occasion de commencer une nouvelle vie. 
Entre une demande romantique en diable et une noce féérique à souhait, la route n’est pas toute tracée. 

Nombre de pages : 597 pages (j’en suis à la page 269). 

Éditions : Pocket n° 16888

Date de parution : 2016

Ce que j’en pense pour le moment ? La grande romantique qui est en moi A.D.O.R.E ce livre ! Il y a de nombreux personnages, mais on arrive à peu près à situer qui est qui et quel est le rôle de chacun dans cette histoire ! Le narrateur est omniscient et connaît tout de la vie de ses personnages. C’est un récit. La 3e personne du singulier et chaque histoire est entremêlée pour mener à un dénouement final qui semble prometteur. Du peu de pages que j’ai lu, j’ai adoré ! Et puis, on rentre directement dans l’histoire par la demande en mariage qui est follement et outrageusement romantique.

Je vous en reparle bientôt sur le blog, normalement dans l’article de dimanche sur mes lectures de la semaine parce que je crois que je pourrais m’épancher des heures sur ce livre tellement il est bien ! 


Voilà les amis ! C’est tout pour cet article et pour aujourd’hui ! 

Je vous dis à très vite et je vous fait des bisous ;p 

See You ❤

La Bulle Box du mois de Juin

« Le thème de ce mois-ci : « les lettres »

Helloooo

Comment ça va Aujourd’hui ! Je vais vous parler de la Bulle Box du mois de Juin que j’ai reçu il y a quelque temps déjà ! Comme je n’avais pas une idée d’article en particulier, je me suis dit que j’allais vous en parler, comme ça c’était fait et je pouvais passer à autre chose ! 

La Bulle Box C’est quoi ? Je vous mets le lien ici et pour les flemmards de la lecture, je résume vite fait : C’est une box lecture bimensuelle dans laquelle vous recevez deux livres et des goodies sur un thème particulier !

Le thème de ce mois-ci : « les lettres« . Ouais, j’étais pas trop emballée quand j’ai ouvert la Box ! Mais bon, j’espère que les deux livres ne me décevront pas. 

Maintenant que le point a été fait sur cette box, je vais vous présenter les deux livres que j’ai reçu : 

  • « Les Feller » – Susanna FOGEL

Couverture du livre : Les Feller

Crédits

Résumé : Une mère Juive envahissante, un père narcissique qui adore faire sentir sa supériorité intellectuelle à son prochain, une soeur délurée au langage SMS, une grand-mère jamais à court de ragots et qui ne se prive pas pour donner ses directives en matière de vie conjugale … 

Les Feller forment une famille Attachante, Braillarde, déjantée et imparfaite. A travers une série de lettres aussi intrusives qu’hilarantes, ils ne vont cesser de s’immiscer dans la vie de Julie, aspirante écrivain, exact pendant de Lena Dunham dans Girls, dessinant le portrait d’une famille qui pourrait bien être la notre. 

Editions : HarperCollins 

Nombre de pages : 280 pages. 

Date de parution : 09/05/2018

-> Sincèrement, j’ai hâte de le lire ! S’il est aussi marrant que le résumé le laisse prévoir, je risque de passer un bon moment ! 


  • « 16 Ways to break a Heart » – Lauren STRASNICK 

Couverture du livre : 16 Ways To Break A Heart

Crédit

Résumé : 16 Lettres. 1 Seule issue. Natalie le sait, entre Dan et elle, c’est terminé. A force de disputes explosives, de non-dits jamais élucidés et d’un millier de petites choses jamais vraiment pardonnées, il ne reste plus rien de leur histoire passionnelle. Plus rien ou presque. Car aujourd’hui est un jour spécial pour la carrière de jeune réalisateur de Dan, et Natalie lui a écrit 16 lettres. 16 lettres dans lesquelles elle se révèle amoureuse, toujours, mais brisée. Et surtout déterminée à faire savoir à Dan à quel point il l’a blessé … 

Editions : Harlequin H&

Nombre de pages : 225 pages. 

Date de parution : 04/04/2018

-> Concernant ce livre, j’ai été moins emballée par la 4e de Couverture du coup, je verrai au moment de ma lecture ! 


Voilà les amis ! Concernant les Goodies que j’ai reçu : 

  • Un biscuit Chinois qui est arrivé en miette 
  • Une paire de crayons à papier (Le seul truc utile de la Box) 
  • Un truc mais je ne sais pas trop à quoi cela sert ! 

Concrètement, je pense que je vais me désabonner de la Bulle Box pour plusieurs raisons : 

  • A chaque fois j’ai un livre avec lequel je n’accroche pas 
  • Même s’il me fait découvrir de nouvelles choses, il y a certains thèmes (lorsque vous regardez sur leur site) avec lesquels je n’accroche pas non plus ! Du coup, je ne voudrais pas être déçue parce que bon, je la paie quand même la box 
  • Il n’y a pas de petites économies et comme j’ai des projets que je souhaiterai voir se concrétiser assez rapidement, je voudrais mettre le plus d’argent de côté, donc là où je peux économiser je le fais ! 

Voilà ! Maintenant cet article est réellement terminé ! Je ne vous embête plus avec mes histoires ! 

Je vous fais des bisous :p 

See you ❤ 

 

Un appartement à Paris – Guillaume Musso

 » Un auteur que j’apprécie particulièrement »

Hello tout le monde !

Comment ça va aujourd’hui ? Je vous prie de m’excuser pour ma longue absence puisque j’étais en examen et je reprends petit à petit une vie normale. Je devrais pouvoir me consacrer à nouveau au blog de manière totale !! 

Alors, comme vous l’avez vu sur Mon Insta ainsi que dans le titre, je vais vous parler du livre que j’avais hâte de lire : « Un appartement à Paris » de Guillaume Musso. Si vous me suivez depuis le début, vous savez sans aucun doute que Guillaume Musso est un auteur que j’apprécie particulièrement pour son style ! 

Let’S go ! 

Résultat de recherche d'images pour "un appartement à paris"

Crédit

Le résumé : Paris, un atelier d’artiste au fond d’une allée verdoyante. Madeline est une ex-flic Anglaise qui est venue ici pour panser ses blessures. Gaspard est un auteur misanthrope qui l’a loué pour écrire dans la solitude. A la suite d’une méprise, ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques temps. Dans l’atelier, où plane encore le fantôme de l’ancien propriétaire, Madeline et Gaspard vont mettre au jour un secret terrifiant.Et cette découverte glaçante va les forcer à affronter leurs propres démons dans une enquête vertigineuse qui les changera à jamais. 

Date de parution : 2017 (Poche)

Editions : Pocket 

Nombre de pages : 536 pages 

Note : 7/10 pour l’intrigue

Mon avis : Alors, je dois dire que ce n’est pas mon préféré Guillaume Musso. 

J’étais contente de retrouver Un ancien Personnage (On retrouve en effet Madeline Dans le Livre « L’appel de l’ange »). Personnellement, j’ai préféré ce dernier livre ! On voit ce qu’elle est devenue (l’histoire se passe donc quelques années après). 

Comme vous avez pu le voir à la note, j’ai mis 7/10 pour l’intrigue. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’intrigue est bonne, il y a de l’action et du suspens, on a réellement envie de savoir ce qui est arrivé au Petit garçon de Lorenz ! Cet univers un peu mystique c’est l’univers de Guillaume Musso ! J’avoue que j’avais compris la fin aux 3/4 du livre mais j’en suis tout de même ravie ! 

Quelques points un peu plus négatifs

  • J’ai trouvé le livre trop long ! Des fois ça partait trop loin pour mon petit cerveau et du coup, j’avais du mal à suivre. 
  • J’ai trouvé également qu’il y avait quelques coups de mou : probablement parce que j’ai trouvé qu’il était long à commencer. 

Dans l’ensemble, j’ai bien apprécié le livre c’est certain ! Cependant, maintenant, je sais que je ne le relirai pas, ce n’est pas mon préféré, l’histoire est belle mais ce sera tout pour ma part. 

Voilà ! Maintenant je me limite dans l’achat de livres vu que je dois terminer ma PAL ! Je pars en vacances à partir de la semaine prochaine, qui sait, peut être que j’aurai le temps de lire un peu plus ! Enfin c’est moins certain vu tout ce que j’ai à faire ! 

En tout cas, je vous fais des bisous :p 

See You ❤

Ma PAL du mois de Juin

« On ne change pas une combinaison gagnante »

Hello tout le monde !

Comment ça va ? Aujourd’hui je vais vous parler d’un truc dont je vous parle chaque début de mois : la PAL ! Et oui, on ne change pas une combinaison gagnante.

Grâce à vos commentaires, je commence à savoir ce que vous lisez et ce que vous aimez : du coup, ça me donne des idées de lecture aussi mais bon ! Faut que je me calme entre les livres, les chaussures, les sacs et le maquillage je commence à manquer de place ^^ pourtant ma chambre est relativement grande quand même :p

J’espère que je vais quand même pouvoir lire à la plage mais en ce moment c’est pas gagné vu le temps qu’il fait ! Et comme je suis un chat noir moi, chaque fois que je veux aller à la plage il fait pas si beau que ça !! Bref, vous vous foutez de ma vie et tout et tout donc on y va pour ma PAL du mois de Juin ?

Les livres en VO :

  • Stephen Clarke – A year in The merde : Un anglais vient découvrir la vie Parisienne !
  • Chris Colfer : A land Of Stories – Tome 5 : Les personnages de notre imagination qui ne sont pas si imaginaires -.
  • Cassandra Clare & Others – Tales from the Shadowhunter Academy : Encore (oui encore) un livre sur les Shadowhunters
  • Cassandra Clare & Others – The Bane Chronicles : Onze nouvelles parues, encore sur le monde des Shadowhunters
  • Cassandra Clare :
    • City of Bones
    • City of Ashes
    • City of Glass
    • City of Fallen Angels
    • City of Lost Souls
    • City Of Heavenly Fire
    • An Illustrated History of Notable Shadowhunters & Denizens of Downworld : Illustration des personnages du Monde Des ShadowHunters
    • The Shadowhunter’s Codex : Il s’agit d’un genre de dictionnaire des significations des runes que les shadowhunters possèdent.
    • The Dark Artifices – Lady Midnight
    • Clockwork Tomes 1, 2 & 3.
  • Gayle Forman – If I Stay

Les livres en Français :

  • Kristan Higgins – Sans plus attendre : Un arrangement vers le bonheur
  • Shannon Hale – Coup de Foudre à Austenland (Tout est dans le titre
  • Nora Roberts – Petits délices et grand amour
  • Marc Levy – L’horizon à l’envers
  • Joël Dicker – Le livre des Baltimore 
  • Thomas Raphaël – La vie commence à 20h10
  • Michel Bussi – Le temps est assassin :
  • Sorj Chalandon – La légende de nos pères 
  • Aurélie Valognes 
    • En voiture Simone ! 
    • Mémé dans les orties
  • Louisa Méonis – Lola, tome 1 : petite Grosse et exhibitionniste
  • Colleen Hoover – Maybe Someday
  • C.C Hunter – Nés à minuit, Tome 1 : Attirances
  • Sophie Kinsella – Poppy Wyatt est un sacré numéro 
  • Martin Wincler – Le choeur des femmes
  • Cathy Kelly – Les vraies histoires d’amour comment à Paris.
  • Guillaume Musso – Un appartement à Paris.
  • Jeanniene Frost – Le prince des ténèbres T.1 « La mort dans l’âme »
  • K. Bromberg – Driven Saison 1
  • Sophie Jomain – Fais-moi taire si tu peux !  
  • Lucie Castel – Qu’est-ce qui fait pleurer les crocodiles ?
  • Chloe Neill – Les vampires de Chicago T.1  » Certains Mettent les dents »
  • Chloe Neill – Les vampires de Chicago T.2 « Petites morsures entre amis ».
  • Gilles Legardinier – Quelqu’un pour qui trembler.
  • Janet MacLeod Trotter – Une femme insoumise
  • Romane Rose – Un peu. Beaucoup. A la folie !
  • Jasinda Wilder – Te Succomber T.1

Voilà pour ma PAL mise à jour ! Comme vous pouvez le constater, j’ai lu deux nouveaux livres (« Fais-moi taire si tu peux » et « Qu’est-ce qui fait pleurer les crocodiles ») dont je vous parle dans l’article sur mes lectures de la semaine (ici : article publié dimanche).

A cette PAL viennent se rajouter Trois nouveaux bébés :

  • Les yeux Couleurs de Pluie – Sophie Tal Men 
  • Toute résistance serait futile – Jenny T. Colgan (en cours)
  • Les chroniques de Hallow T.1 : le ballet des ombres – Marika Gallman

Voilà pour cet article un peu court sans doute, mais je ne vais pas m’épancher éternellement dessus, sinon vous n’aurez plus envie de lire mon blog ou mes articles.

Je vous fais des bisous :p

See you ❤

 

Les sorties de la semaine

« Qui dit Samedi, dit sorties livresques de la semaine »

Hello tout le Monde ! 

Aujourd’hui c’est Samedi et qui dit Samedi, dit sorties livresques de la semaine qui vont aller directement dans ma pile à lire ! Je vais être franche avec vous, mon emploi du temps ne me permets pas d’écrire tous les jours, aussi, j’ai préparé cet article à l’avance et l’ai paramétré pour être publié aujourd’hui ! Il est tard dans la nuit lorsque j’écris cet article, donc désolée pour les fautes d’orthographe ! Je le reprendrais quand j’aurai les idées bien claires ! 

Bien, maintenant que cela est dit, Si on commençait ? 

Les sorties du 21 mai

  • « Communiquer avec son ange gardien et kiffer sa vie » – Marina BOUGAÏEFF

Couverture du livre : Communiquer avec son ange gardien et kiffer sa vie

Le résumé : Et si nous avions tous un ange gardien ? Et si les petites étincelles de lumière que nous sommes disposaient de tout ce dont elles ont besoin afin de kiffer cette incarnation ? Qui a dit que la vie devait s’apparenter à un véritable parcours du combattant ? Ou qu’il est dur d’être heureux ou de réaliser ses rêves ? En tous temps et jusqu’au game over terrestre, nous sommes guidés, coachés et aidés afin de répondre à notre mission de vie en mode « easy baby ». La vie, c’est fait pour être SA-VOU-RÉE sinon, quel en serait l’intérêt ? Nous sommes la voiture parcourant les différentes routes de cette existence et nos anges gardiens en détiennent le GPS. Je vous propose de faire connaissance avec votre équipe lumineuse, sans prise de tête ni blabla spirituel trop pompeux. Nous sommes en 2017, les anges ont changé de coupe de cheveux et je me délecte de leur tailler un chignon. Quand la spiritualité intègre pleinement notre monde matériel, sans chichis ni dogmes religieux, je vous invite à découvrir cette magnifique cocréation angélique, avec amour, authenticité et humour.

  • « Once and For All : Les happy end, ça n’existe pas » – Sarah DESSEN

Couverture du livre : Once and for All

Le résumé

À en croire le poète,  » il vaut mieux avoir connu l’amour, quitte à le perdre, que n’avoir jamais aimé du tout…  » Louna, dix-sept ans, est loin, bien loin, d’en être si sûre – et quand on connaît son histoire personnelle, difficile de le lui reprocher. Ironie du sort, elle qui a appris à la dure que les happy ending, c’est pour les autres, passe son dernier été après le lycée à jouer… les assistantes wedding planners aux côtés de sa mère.

De mariages désarmants d’émotion en désastres organisationnels, de témoins qui font leur diva en belles-mères obsédées du détail, Louna va devoir se confronter au cynisme de sa mère, aux pitreries de ses collègues d’un été, au souvenir obsédant d’une nuit parfaite, un an plus tôt à peine, qui la ronge comme l’acide un peu plus chaque jour… Il lui faudra sortir, à l’autre bout du tunnel, vainqueur, qui sait, des obstacles grands et petits que le destin a placés devant elle.


Les sorties Livresques du 22 mai : 

  • « Une fille comme elle » – Marc Levy 

Couverture du livre : Une fille comme elle

Le résumé

New York, sur la 5e Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres…

Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité.

Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l’escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu’il est à la tête d’une immense fortune à Bombay… Et encore moins Chloé, l’habitante du dernier étage.

Entrez au N°12, Cinquième Avenue, traversez le hall, montez à bord de son antique ascenseur et demandez au liftier de vous embarquer… dans la plus délicieuse des comédies new-yorkaises !


Sorties du 23 mai

  • Le bon, la brute et le toudou – Tom Cox 

Couverture du livre : Le bon, la brute, et le toudou

Le résumé : Drôle et attachant, Le Bon, la Brute et le Toudou est le récit réjouissant de la vie d’un homme à la merci de ses chats, des créatures aussi imprévisibles qu’exigeantes… et adorables.

Vous ferez la connaissance de l’Ours, un animal qui porte tout le poids du monde sur ses épaules velues, et dont les yeux pleins de sagesse semblent toujours demander « Pourquoi suis-je un chat ? ». Comme tout intellectuel qui se respecte, l’Ours préférerait la solitude afin de pouvoir regarder dans le vide et méditer sur les maux de la société. Hélas, il est condamné à passer ses journées en compagnie de félins au QI nettement moins élevé.

Parmi eux, Janet, le mâle si mal nommé, qui met souvent le feu à la fourrure de sa queue en passant près d’une bougie. Ralph, le tigré toujours bien léché qui aime miauler son prénom à 5 heures du matin. Et son frère Shipley, qui adore laper de la soupe en douce, mais qui rentre les griffes dès qu’on l’allonge sur le dos.

Et puis, il y a Tom Cox, qui vous charmera par sa plume pleine d’esprit et sa résignation à vivre sous la férule de ses quatre chats.

  • « Et pour quelques Toudous de plus » – Tom Cox 

Couverture du livre : Et pour quelques toudous de plus

Le résumé : Est-ce que vous avez déjà tenté de déménager avec 4 chats ? Si cela ne vous est pas encore arrivé mais que vous y penser, un conseil : ne le faites pas ! Si vous devez vraiment déménager, arrangez vous pour que vos chats se rendent chez vous par leurs propres moyens. 

Voici le résumé en anglais : « Have you ever moved house, over a distance of 350 miles, with four cats? If you haven’t, and are thinking about it, I’ll give you some advice: don’t.

If you really must move, try to get the cats to arrange their own transport. Focus on yourself instead. You’ll have plenty to think about as it is, and the cats will only get in the way with their sarcasm and hairballs. I moved from Norfolk to Devon with four cats and it felt like such an impossible ordeal, part of me believes that I actually died somewhere along the way and am now living in some kind of afterlife: very much like real life, but a little slower moving, and with slightly clearer air. « That’s just the West Country, » I’ve been told, but I can’t be 100% certain ».

  • Hybrides T.1 : Rage – Laurann DOHNER (14 livres)

Couverture du livre : Hybrides, Tome 1 : Rage

Le résumé

Ellie est horrifiée de découvrir que le laboratoire dans lequel elle travaille mène à bien des expériences sur des sujets humains, leur injectant de l’ADN animal pour créer une nouvelle espèce.

Lorsqu’elle se prend d’affection pour l’un de ces cobayes, elle risque tout pour le sauver – même s’il doit pour cela la haïr. Car Rage n’a jamais connu l’amour ou la pitié, et il ne pardonne pas la trahison.

Une fois libre, il jure de la tuer, mais lorsqu’il la tient entre ses griffes, ce n’est plus la haine, mais le désir qui envahit son âme…

  • Par les liens du mariage T.1 : Le marié de substitution – Denise Grover Swank (4 livres)

Couverture du livre : Par les liens du mariage, Tome 1 : Le marié de substitution

Le résumé

Megan Vandemeer comptait vraiment parler à ses parents de sa rupture avec son fiancé, mais voilà qu’un mois et demi plus tard, elle se retrouve dans l’avion pour assister à son propre mariage. Après avoir repoussé le moment le plus longtemps possible, il est l’heure pour elle d’avouer la vérité : une perspective terrifiante, puisqu’elle sait déjà que c’est à elle que sa mère en voudra, au lieu de blâmer son ex insensible et infidèle. Après quelques verres et deux cachets contre le mal des transports, Megan se retrouve en train de déballer toute son histoire au bel étranger assis à côté d’elle dans l’avion.

Josh McMillan décide de s’en remettre au destin et monte dans un avion à destination de Kansas City pour une dernière tentative désespérée de sauver son entreprise. Une solution inattendue lui apparaît sous la forme d’une belle femme brune assise à côté de lui. Elle a beau sembler un peu timbrée, son honnêteté, sa franchise et son humour ne manquent pas de le charmer. Ainsi, lorsqu’elle s’évanouit juste avant l’atterrissage, Josh l’aide à descendre : une action qui mène à un malentendu d’ampleur colossale, puisque les parents de Megan le prennent pour son fiancé. Mais lorsque Josh réalise que cette histoire pourrait lui permettre de sauver son affaire, il décide de jouer le jeu et d’aider Megan en même temps. Tout ce qu’il a besoin de faire, c’est de mettre en scène une rupture assez crédible pour apaiser la mère de celle-ci.

Josh n’est donc qu’un fiancé de substitution, mais plus Megan et lui passent de temps ensemble, plus leur relation semble réelle… et moins ils ont envie d’y mettre fin. Une belle histoire d’amour peut-elle naître d’une imposture ?

  • « Une seconde de trop » – Linda GREEN 

Couverture du livre : Une seconde de trop

Le résumé

Un seconde de trop et vous perdez tout.

un, deux, trois… Lisa Dale ferme les yeux et compte jusqu’à cent lors d’une partie de cache-cache avec sa fille. Lorsqu’elle les rouvre, Ella, quatre ans, a disparu. Sans laisser la moindre trace.

La police, les médias et la famille de Lisa font corps pour retrouver la fillette. Mais si leur instinct les éloignait d’Ella ? Et si le ravisseur était connu d’eux tous ?

Suspense psychologique addictif, Une seconde de trop explore la culpabilité d’une mère et le cauchemar de tout parent : la disparition d’un enfant. Numéro un des ventes dès sa parution, et acclamé par la presse, ce roman vous glacera le sang.


Sorties du 26 mai : 

  • My happily Ever After, T.1 « How deep is your love ? » – Lina HOPE

Couverture du livre : My Happily Ever After, Tome 1

Le résumé

Quand Malia Evans, dix-sept ans se retrouve forcée de quitter New York, elle laisse derrière elle, Maël le garçon dont elle est folle amoureuse sans lui donner d’explication. Cinq ans plus tard, Malia revient à New York. Alors qu’elle ne lui a jamais donné signe de vie, elle se retrouve face à ce garçon qui a beaucoup changé et qui n’a surtout aucune envie d’entendre parler d’elle.

Maël Taylor a passé les cinq dernières années à se demander pourquoi la fille dont il était amoureux l’avait laissé sans aucune raison avant de quitter la ville. Pour tenter de l’oublier, Maël se concentre sur la musique qui a une grande place dans sa vie. Alors que le groupe de rock dont il fait partie est à deux doigts de signer un contrat avec un label, une jolie blonde aux yeux gris fait un retour fracassant dans sa vie.

Quand l’espoir vous a quitté et que l’amour n’a plus sa place que reste-t-il?


Voilà ! 

Je vous fais des bisous :p 

See You ❤