#Lecture : L’horizon à l’envers – Marc Lévy

« Si tu as ouvert cette valise, c’est que nous aurons accompli une prouesse impossible »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va depuis le temps ?! Bientôt les fêtes de Noël, j’espère que vos préparations se passent bien – En tout cas mieux que les miennes ^^

Cela fait maintenant un moment que je n’ai pas écrit – faute de temps (même pour rédiger les articles en avance – Oui je sais, je ne devrais pas le dire, mais mon emploi du temps ne me permet en aucun cas de faire autrement ^^ – Et puis, j’ai le mérite d’être honnête). 

Dans ce fameux emploi du temps surbooké qui est le mien, j’ai quand même trouvé un peu de temps pour lire par-ci par-là, (dans le train notamment, lorsque je n’ai pas accès à Internet). 

Ma lecture de la semaine fut « L’horizon à l’envers » de Marc Lévy. Je vous en parle ? Let’s go ! 

Petit point sur lequel j’aimerai revenir, Marc Lévy est un auteur que j’aime beaucoup. Ses romans sont hyper connus et traduits partout dans le Monde. J’ai lu la quasi-totalité de ses romans – il doit m’en manquer un ou deux je pense. Dans cet article, je vous parlais de « 7 jours pour une éternité » qui est à mon sens, le meilleur livre écrit Par l’auteur !
J’avais été presque déçue Avec ses précédents livres et du coup, quand il a fallu acheter « L’horizon à l’envers », je me suis un peu mis des freins. J’avais peur d’être à nouveau déçue. Et pour vous dire, je ne regrette absolument pas de l’avoir acheté ! Pourquoi ? Ce livre est une histoire d’amour magnifique

Je vous explique. 

IMPORTANT : Cet article va contenir des SPOILERS !! Je les indiquerai. 

Couverture du livre : L'Horizon à l'envers

Crédits

Résumé : Hope, Josh et Luke, étudiants en Neurosciences forment un trio inséparable. Lorsque Hope tombe malade, ils décident de jouer aux apprentis sorciers, alchimistes de la vie.

Peut-on sauvegarder notre conscience et la transférer ? Des laboratoires secrets de l’université de Boston jusqu’à un phare perdu au bout d’une île, s’engage une course effrénée pour défiée la mort.

Emouvant, mystérieux, plein d’humour et d’amour, ce roman innove et explore la mémoire des sentiments.

Date de parution format poche : 2 février 2017 

Editions : Pocket 

Nombre de pages : 410

Note : 9/10

Mon avis : Vous l’aurez donc compris, j’ai adoré ce livre. Moi qui ne suis en aucun cas une scientifique mais curieuse de tout, je me suis retrouvée à apprendre des choses que je ne savais pas. Et c’est une excellente chose. 

Ensuite, j’ai vraiment apprécié l’histoire d’amour entre Josh et Hope – Clairement c’est un pari contre la mort que Marc Lévy nous propose. Le Cerveau humain est réputé être difficile à cerner – sans mauvais jeu de mot – et la conscience ( ainsi que le subconscient et tout ce qui finit en « -scient » et qui est abstrait – trop abstrait pour moi). 

« Ce que nous croyons n’a pas d’importance, c’est la façon dont nous aimons qui fait de nous ce que nous sommes« . 

« Je croyais que l’on aimais adulte comme on avait été aimé enfant, je me trompais, le véritable amour consiste à donner ce dont on a manqué, sans retenue ni crainte ».

Josh à Hope 

L’histoire d’amour entre Josh et Hope est vraiment belle – Il s’agit du grand amour, le vrai, celui qu’on n’oublie jamais. – SPOILER – Ils se rencontre sur les bancs de la fac et tombent amoureux au premier regard, déjà ça commence bien. Ensuite, ils vont vivre une histoire d’amour passionnée qui va nous rappeler, quand Hope tombe malade, que la vie est courte et qu’il vaut mieux en profiter un maximum tant qu’on le peu. 

Les 3 compères se livrent à une véritable expérience scientifique sur des véritables cobayes humains – Josh et Hope en l’Occurrence. Josh est le cerveau De l’histoire – Un Génie comme l’appelle Luke. Il croit réellement en ses convictions – ce qui est important à comprendre pour le reste de l’histoire – SPOILER : Il sait qu’il peut défier la mort et il va tenter l’impossible pour sauver celle qu’il aime plus que tout au monde

SPOILER : Le livre commence sur le décès de Hope (On est déjà projeté dans l’histoire puisque cette scène se passera quelques temps plus tard). 

Josh à Luke : « Tu crois vraiment que cela peut marcher ? soupira-t-il. 
Luke à Josh : « Pour ce qui est du futur (…) je n’en sais rien, pour ce soir, nous avons accompli l’impossible »

Ce que j’apprécie, c’est que l’intrigue est là dès le départ ! C’est un bon point. Pendant 410 pages, on ne s’ennuie absolument pas – Même pour le commun des mortels qui ne comprend pas grand chose aux neurosciences – avec quelques notions, vous pouvez vous en sortir facilement. 

Le livre se divise en deux parties : Hope qui est Elle même et Ensuite l’histoire de Melly, jeune violoncelliste. Quel est le rapport entre les deux me direz vous ?  Pour le savoir,  il faudra lire le livre, mais je vous promets que vous ne serez pas déçus. 

« Tu as peur de la mort ? 
J’ai peur de la tienne répondit Josh, fidèle à sa promesse de dire toujours la vérité »
Josh et Hope 

Autre point important à savoir aussi concernant ce livre : Au début, les protagonistes ont une vingtaine d’année et vers la fin, ils ont la soixantaine passée. Eh oui ! 40 années se sont écoulées – Je ne veux pas vous spoiler le livre – même si je me retiens grandement ^^ – mais en gros, on est sur un laps de temps assez long, ce qui est cohérent avec les progrès de la médecine et les progrès des sciences … J’ai été réellement surprise par la deuxième partie du livre parce que je savais au fond ce que je lisais et mon esprit fit vite le rapprochement. Mais j’ai été surprise lorsqu’enfin, on a le déroulé du procédé et – je fois l’avouer, il s’agit de l’un de mes moments favoris du livre. 

En bref, j’ai réellement adoré ce livre – Si vous ne l’avez pas encore dans votre bibliothèque, je vous conseille d’aller l’acheter sur le champ et de le lire parce que vous ne serez pas déçu ! En revanche, si vous l’avez déjà lu, je vous invite à m’en parler dans les commentaires – je serais ravie de savoir ce que vous en avez pensé ! 

« Hope, Mon amour,
Si tu as ouvert cette valise, c’est que nous aurons accompli une prouesse impossible ». 

Sur ce, je vous fais des bisous :p 

See You ❤

#Livre : Quelqu’un pour qui trembler – Gilles Legardinier

« Profitez de l’instant et du moment de lecture »

Hello tout le monde !

Comment ça va depuis le temps ? Oui, je sais, j’ai été absente pas mal de temps depuis la dernière fois mais j’ai été débordée. J’essaie de me tenir un emploi du temps, mais c’est relativement compliqué avec les études que je fais et tout ce que j’ai à retenir. Bientôt, je ne dormirai plus et j’aurai des cernes de 3 m de long ^^

Alors, comme vous l’avez vu dans le titre, aujourd’hui, je vous parle de « Quelqu’un pour qui trembler », un livre de Gilles LEGARDINIER.

J’avais flashé dessus et cela faisait longtemps que je souhaitais le lire. J’adore la couverture. La 4e de couverture me faisait également envie, alors je me suis dit pourquoi pas. Contrairement aux autres livres de cette taille que je lis généralement en une seule journée, j’ai été obligée de lire ce livre sur une période étalée dans le temps : quand je prenais le bus ou autre transports en commun (notamment le train). Je ne pouvais pas travailler sur l’ordinateur parce que le degré de concentration n’était pas atteint, mais je pouvais lire tranquillement (j’avais généralement deux ou trois heures à tuer).

Couverture du livre : Quelqu'un pour qui trembler

crédit

Le résumé : Pour soigner ceux que l’on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu’il apprend que la femme qu’il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent. Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n’importe quel inconnu. Est-il possible d’être un père quand on arrive si tard ? Comment vit-on dans un mode dont on ne connaît pas les codes ? Pour approcher celle qui est désormais une jeune femme et dont il ne sait rien, secrètement, maladroitement, Thomas va devoir tout apprendre, avec l’aide de ceux que le destin placera sur sa route. 

Date de parution : 2015 (1re date de parution) / 2018 au format poche

Edition : Pocket

Note :  8,5/10

Mon avis : C’est un livre excellent. Je ne regrette absolument pas de l’avoir acheté. Pourquoi ? Tout simplement parce que dans ce livre, on rencontre plein de gens attachants et qui vont tout faire pour que l’entreprise de Thomas fonctionne. 

Concernant les personnages : 

  • Thomas : C’est le personnage principal. Tout tourne autour de sa vie et de sa rencontre avec sa fille. C’est une personne qui n’a absolument pas confiance en lui, qui est prêt à donner sa vie pour sauver celle des autres. C’est un personnage que j’ai beaucoup apprécié parce qu’il est vraiment touchant. Il réapprend à vivre dans une société « de consommation » (Il revient en France après 20 ans d’absence), alors qu’en Inde, il ne se contentait que du strict minimum en faisant avec les moyens du bord. On sent, au fil de la lecture, qu’il a très envie de rencontrer sa fille – ce qui est tout à fait légitime – et qu’il est bouleversé la première fois qu’il fait sa rencontre. Il arrive dans un monde  » de fous » où tout ce qu’il a connu jusqu’à présent va être mis à mal.
  • Pauline : C’est l’infirmière de la maison de retraite dont Thomas est le directeur / gestionnaire. Elle est mère célibataire et fait de son mieux, même si la vie ne l’a pas gâtée jusque ici. Elle ressent une forte attirance pour le médecin dès son arrivée et est fascinée par ce personnage un peu atypique qui va faire chavirer son coeur.

L’interaction entre Pauline et Thomas est mignonnette. On sent que ces deux là ils sont faits l’un pour l’autre et qu’ils ne vont plus se quitter. J’adore leurs joutes verbales et Pauline, qui n’a pas sa langue dans sa poche, rajoute du piment dans leurs relations. 

  • Les petits vieux de la maison de retraite : eux aussi, ce sont des personnages haut en couleurs. Ils sont malicieux, joueurs, adorables, rigolos. Ce sont les grands parents idéaux. Ils adorent jouer avec le petit Théo et même s’ils ne se l’avouent pas, ils s’adorent. Ils se lancent des piques mais comme on dit « qui aime bien châtie bien ». Ce proverbe leur convient à merveille je pense.

Mon avis général ? Franchement, il s’agit d’un bon moment de lecture. J’ai beaucoup hésité avant de faire mon choix parce que j’avais lu pas mal d’avis négatifs sur ce livre. Mais bon, comme je suis plutôt du genre à me faire un avis par moi même, je ne les ai pas pris en compte. C’est fou comme certains livres plaisent à un grand nombre alors que d’autres sont de purs navets incompréhensibles. Après, je ne critique absolument pas les critiques, chacun est libre de penser ce qu’il veut. Ici, je ne vous donne que mon avis sincère – qui n’engage que moi – (si vous pensez comme moi tant mieux, sinon, grand bien vous fasse). 

J’ai bien ri aussi à certains endroit du livre. Notamment vers la fin. (mais je ne vous en dis pas plus, surtout si vous n’avez pas encore ouvert de livre =p)

Pour finir, c’est un livre que je vous recommande fortement si jamais vous souhaitez passer un petit moment lecture tranquille. Surtout en cette période : on arrive en hiver (oui bon c’est dans quelques mois, mais la saison des plaids étant ouverte, c’est tout comme ^^). Alors munissez vous de ce fameux plaid, au coin du feu, pendant que le mode « détente » est activé et profitez ! Profitez de l’instant et du moment de lecture que nous offre ce petit joyeux. 

Je vous laisse là pour ce soir ! Bonne lecture 

Des bisous les amis 

See you ❤

#Lecture : Sinners T.1 : Vicious – L.J Shen

« J’ai adoré ce livre »

Hello hello !

Je reviens vers vous pour vous parler de « Sinners T.1 : Vicious » de L-J Shen .

Let’s Go !


Le résuméIl est le pire qui pourrait lui arriver … ou le meilleur. Vicious. Le nom qu’il s’est choisi parle de lui-même. C’est un homme froid, cruel… et immensément riche. Ce qui veut dire qu’il a le monde à ses pieds. Millie ne fera plus jamais l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt, quand elle a cru qu’elle pouvait se mesurer à lui, répondre à ses provocations, lui rendre coup pour coup. Ils n’étaient que deux adolescents, et pourtant il a détruit sa vie, l’a forcée à l’exil, loin de sa famille et de tout ce qu’elle connaissait. Alors, le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille à présent, adulte, plus beau et plus… dangereux que jamais, Millie sait qu’il n’y a qu’une solution : fuir. Mais elle ne se fait pas d’illusions, si Vicious est venu la chercher, rien ne l’arrêtera. Une menace autant qu’une promesse…

Couverture du livre : Sinners, Tome 1 : Vicious

Crédits

Date de parution : 2 novembre 2017

Editions : H&

Nombre de pages : environ 390

Note : 8/10

Mon avis : J’ai adoré ce livre ! On découvre l’Histoire de Baron Alias Vicious qui est mal dans sa peau et, qui pour se défendre et paraître inattaquable, se bat, est violent. Bref, le bad boy dans toute sa splendeur. Emilia est une jeune fille qui travaille pour lui. Quand il refait surface dans sa vie, elle le sait ! Elle n’y survivra pas. Je vais être franche avec vous, lorsque j’ai commencé ma lecture, je pensais que j’allais détester notamment parce que cela me rappelait les histoires d’Anna Todd (Je parle ici de la Saga « After » que je n’avais pas aimé rappelez-vous ^^). Et puis, finalement, j’ai été surprise puisque même s’il lui fait du mal en la repoussant, jamais Ô grand jamais, il n’aura un geste déplacé à l’égard d’Emilia. 

Quand on comprend (dès le début du livre j’ai eu quelques soupçons qui se sont confirmés dès la moitié du livre) qu’il est en réalité secrètement amoureux de cette fille qui a littéralement surgit dans sa vie, on ne peut qu’aimer le Personnage de Vicious. Il va tout faire pour se rattraper et on adore comment Emilia ne se laisse pas faire. Il reste son patron, mais elle ne se laisse pas faire et ose affirmer sa pensée ! J’adore tout simplement ! Ce serait fade sinon s’ils ne se disputaient pas. Et quand ENFIN !! il avoue ses sentiments à la jeune femme, moi j’ai sauté de joie tellement c’était émouvant ! 

Alors bien évidemment, ça n’est pas de la grande littérature, mais si vous souhaitez passer un bon moment lecture, sans vous prendre la tête et si vous aimez les belles histoires d’amour, alors je vous conseille fortement ce livre ! 


Voilà !! Dîtes moi dans les commentaires si vous l’avez lu et ce que vous en avez pensé! 

Je vous fais des bisous :p 

See you ❤

 

#Lecture : Chasing Red – Isabelle Ronin

« Se laisse facilement lire »

Hello à tous ! 

Comment ça va en cette première semaine de juillet bien entamée ? En vacances ? Vous profitez un peu pour lire ? Moi je n’ai pas le temps mais je ne désespère pas de le trouver pour pouvoir lire ! 

Cela fait un moment que je n’ai pas écrit d’articles, tout simplement parce que je n’ai pas trop de temps, j’ai quand même pas mal de chose à régler. 

Ensuite, je pensais aussi diversifier les articles sur le blog en créant d’autres catégories (lifestyle, mode, beauté, lecture, drama …), dites moi si vous seriez intéressés ! 

Let’s go ! 

« Chasing Red » T.1

Crédit

Le résumé : « Caleb est la star de l’université. Il est beau, riche et insouciant. Aucune fille ne lui résiste. Aucune, sauf Véronica Strafford a.k.a « Red » qui occupe toutes ses pensées depuis qu’il l’a vue danser, tellement irrésistible dans sa robe rouge. 
Quand il découvre que Red s’est fait expulser de chez elle et n’à plus nulle par où dormir, il lui Propose de loger dans son immense appartement. Mais la jeune femme est difficile à apprivoiser. Elle n’attend jamais rien de personne. 
Ou plutôt si : Elle s’attend toujours à ce qu’on l’abandonne. 

Nombre de pages : 410 pages

Editions : BMR 

Note 8/10

Mon avis : Comme tout le genre « Young Adult », ce livre se laisse lire facilement (je n’ai mis que 2 heures pour le lire, donc il se lit très vite). C’est l’histoire classique du mec le plus brillant et le tombeur de l’université, qui tombe fou amoureux de la seule fille qui lui résiste vraiment. 

On connaît l’histoire, on sait très bien que cela va se finir bien (pardon pour le spoiler) et qu’ils vont vivre ensuite dans le monde des bisounours et tout et tout. ! Un classique moderne du « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » qu’on connaît tous hein on ne va pas se mentir ! 

On sait très bien que lorsqu’on lit une histoire pareil, c’est purement de la fiction mais je pense que cela nous fait espérer de choses qui s’en se réalisent que dans les livres ou dans les films. 

Si vous voulez passer un bon moment de lecture je pense que vous ne serez pas déçus ! 

Des bisous 😛

See you ❤

#Lecture : Les vraies histoires d’amour commencent à Paris – Cathy Kelly

« Un bon moment lecture »

Hello Tout le monde

Comment ça va aujourd’hui ? Moi bien, je suis en repos, donc j’en profite pour écrire quelques articles ! Vous avez commencé les soldes ? Moi pas encore, mais j’ai déjà fait du repérage ^^

Alors aujourd’hui, je vais vous parler de ma dernière lecture : « Les vraies histoires d’amour commencent à Paris » de Cathy Kelly. J’avais eu ce livre dans une des deux box lecture que je recevais. Ça faisait un moment maintenant qu’il était sur ma PAL, tout en haut, et du coup, j’ai eu enfin le temps de lire ! 

Let’s Go ! 

D9D6D383-6B1A-4B4B-A672-50754B984D60

Alors Concrètement ça parle de quoi ? « En haut de la Tour Eiffel, Michael demande sa main à Katy, son premier amour. À leur retour en Irlande, les préparatifs du mariage commencent et ont des répercussions sur tout leur entourage. 
Meilleures amies de la mariée, Leila et Susie sont aussitôt désignée demoiselles d’honneur, mais, brouillées depuis quelques temps, elles refusent de se parler. Le mariage leur permettra t-il de retrouver leur complicité d’antan ? De son côté, Birdie, la mère de Katy, vit dans l’ombre de son mari Howard. Grâce à une révélation inattendue, les noces seront pour elles l’occasion de commencer une nouvelle vie.
Entre une demande romantique en diable et une noce féérique à souhait, la route n’est pas toute tracée ». 

Nombre de pages : 600 pages. 

Éditions : Pocket 

Date de parution : 2016. 

Note : 8/10 

Mon avis : J’étais hyper contente de recevoir un tel livre ! Quand j’ai lu la 4ème de Couverture, je me suis dit que j’allais tomber dans le cliché pur et dur de l’amour à Paris. En réalité, pas du tout : j’ai franchement bien aimé cette petite histoire. Elle est sympathique. 

Petit SPOILER : On commence notre lecture par la demande La plus merveilleuse qui soit ! C’est juste magnifique cette demande sur les hauteurs de Paris.

Après, la lecture se poursuit sur l’introduction des différents personnages. Chacun a son moment dans ce livre ! Des paragraphes leur sont consacrés et donc, on suit un petit fil conducteur jusqu’au grand Jour, le jour du Mariage de Katy Et Michael. 

On comprend aussi que ce mariage entre les deux tourtereaux va tout changer dans la vie de leurs amis et de leur famille puisqu’il y aura des remises en question ainsi que des interrogations. Certains comprendront que les choix qu’ils ont fait n’étais peut être pas les bons et d’autres, auront la certitude qu’ils sont bons. 

Ce livre traite aussi de phénomènes de sociétés comme les troubles alimentaires par exemple et de familles recomposées. Ce que j’ai apprécié dans le livre, c’est que malgré la multitude de personnages, on ne se pert pas dans les  histoires compliqué et on comprend que toutes ces histoires ont un certain lien entre elles et que, à un moment donné, ils vont tous être amenés à se croiser. 

Comme je l’ai dit dans un précédent article, on connaît pratiquement tout de la vie des personnages : leurs pensées, leur passé, leur présent.

Je n’avais jamais lu un livre de Cathy Kelly et je n’ai pas été déçue. Je pense que je vais aller jeter un coup d’œil en librairie pour voir un peu de quoi parlent ses autres livres. 

Si vous souhaitez passer un bon moment lecture, je vous invite à lire ce livre 🙂 

Je vous fais des bisous :p 

See you ❤ 

#Lecture : Un appartement à Paris – Guillaume Musso

 » Un auteur que j’apprécie particulièrement »

Hello tout le monde !

Comment ça va aujourd’hui ? Je vous prie de m’excuser pour ma longue absence puisque j’étais en examen et je reprends petit à petit une vie normale. Je devrais pouvoir me consacrer à nouveau au blog de manière totale !! 

Alors, comme vous l’avez vu sur Mon Insta ainsi que dans le titre, je vais vous parler du livre que j’avais hâte de lire : « Un appartement à Paris » de Guillaume Musso. Si vous me suivez depuis le début, vous savez sans aucun doute que Guillaume Musso est un auteur que j’apprécie particulièrement pour son style ! 

Let’S go ! 

Résultat de recherche d'images pour "un appartement à paris"

Crédit

Le résumé : Paris, un atelier d’artiste au fond d’une allée verdoyante. Madeline est une ex-flic Anglaise qui est venue ici pour panser ses blessures. Gaspard est un auteur misanthrope qui l’a loué pour écrire dans la solitude. A la suite d’une méprise, ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques temps. Dans l’atelier, où plane encore le fantôme de l’ancien propriétaire, Madeline et Gaspard vont mettre au jour un secret terrifiant.Et cette découverte glaçante va les forcer à affronter leurs propres démons dans une enquête vertigineuse qui les changera à jamais. 

Date de parution : 2017 (Poche)

Editions : Pocket 

Nombre de pages : 536 pages 

Note : 7/10 pour l’intrigue

Mon avis : Alors, je dois dire que ce n’est pas mon préféré Guillaume Musso. 

J’étais contente de retrouver Un ancien Personnage (On retrouve en effet Madeline Dans le Livre « L’appel de l’ange »). Personnellement, j’ai préféré ce dernier livre ! On voit ce qu’elle est devenue (l’histoire se passe donc quelques années après). 

Comme vous avez pu le voir à la note, j’ai mis 7/10 pour l’intrigue. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’intrigue est bonne, il y a de l’action et du suspens, on a réellement envie de savoir ce qui est arrivé au Petit garçon de Lorenz ! Cet univers un peu mystique c’est l’univers de Guillaume Musso ! J’avoue que j’avais compris la fin aux 3/4 du livre mais j’en suis tout de même ravie ! 

Quelques points un peu plus négatifs

  • J’ai trouvé le livre trop long ! Des fois ça partait trop loin pour mon petit cerveau et du coup, j’avais du mal à suivre. 
  • J’ai trouvé également qu’il y avait quelques coups de mou : probablement parce que j’ai trouvé qu’il était long à commencer. 

Dans l’ensemble, j’ai bien apprécié le livre c’est certain ! Cependant, maintenant, je sais que je ne le relirai pas, ce n’est pas mon préféré, l’histoire est belle mais ce sera tout pour ma part. 

Voilà ! Maintenant je me limite dans l’achat de livres vu que je dois terminer ma PAL ! Je pars en vacances à partir de la semaine prochaine, qui sait, peut être que j’aurai le temps de lire un peu plus ! Enfin c’est moins certain vu tout ce que j’ai à faire ! 

En tout cas, je vous fais des bisous :p 

See You ❤

#Lecture : Et mon challenge lecture alors ?

« Je referais certainement un point avec vous à la rentrée »

Hello tout le monde !

Comment ça va aujourd’hui ? Alors, si vous avez été un peu visiter mon blog ou si vous me suivez depuis le début, vous savez que j’ai l’habitude de vous faire un point sur le Challenge Lecture dans lequel je me suis lancé de temps à autres ! It’s time to make a point ! 

Clairement, où j’en suis ? Alors, entre les révisions et le mémoire, je n’avais pas eu le temps de lire. C’est en rédigeant cet article que je vais voir si j’ai avancé dans le Challenge. Si ce n’est pas le cas, je vais peut être essayer de trouver un nouveau challenge ou me créer mon propre challenge ! C’est en effet compliqué de trouver des livres qui me plaisent et qui peuvent coïncider avec le Challenge dans lequel je me suis lancé, mais bon, heureusement que je suis joueuse ! 

On va découvrir l’évolution du challenge ? C’est parti ! 

  • Une histoire de fantôme
  • Un livre avec le mot « rêve » dans le titre
  • Un livre d’un auteur scandinave
  • Un livre avec un couple sur la couverture
  • Un livre dont je n’ai pas lu le résumé : « Te succomber » – Jasinda WINDER
  • Un livre de plus de 500 pages : « Le Livre des Baltimore » – Jöel DICKER
  • Un livre avec un phare sur la couverture : « Le temps est assassin » – Michel BUSSI.
  • Une pièce de théâtre
  • Un recueil de nouvelles
  • Un livre dont l’héroïne porte mon nom (il ne va pas être facile celui-là)
  • Un livre dont le titre n’est qu’un seul mot
  • Un livre ayant reçu un prix
  • Un livre d’un auteur jamais lu : « La légende de nos pères » – Sorj CHALANDON
  • Un livre qui a reçu de mauvaises critiques
  • Un livre tiré d’une histoire vraie
  • Un livre adapté en série
  • Un livre adapté en film
  • Un livre publié en 2018
  • Un livre dont le titre comporte un prénom : « Poppy Wyatt est un sacré numéro »- Sophie Kinsella
  • Un livre à finir dans la journée : « Mémé dans les orties » – Aurélie Valogne 
  • Un livre écrit par quelqu’un qui n’est pas écrivain
  • Livre d’un auteur asiatique
  • Un livre drôle : « Lola, Petite, Grosse et exhibitionniste » – Louisa Méonis.
  • Un thriller
  • Un livre dont le titre comporte une saison
  • Un livre dont l’auteur est adoré mais le livre jamais lu
  • Un livre dont l’histoire se déroule à New York
  • Une parodie
  • Un livre qui se passe dans le futur
  • Un livre acheté chez un bouquiniste ou une brocante
  • Le 1er livre d’un auteur connu
  • Un livre qui a été interdit
  • Un livre que l’on m’a conseillé
  • Un livre avec une couleur dans le titre
  • Un livre « Young Adult »
  • Une série / saga entière
  • Un tome 2
  • Un livre dans un genre que je déteste
  • Un livre dans une langue étrangère
  • Un livre dont le titre comporte 6 lettres
  • Un livre dont le titre est en anglais : « The Land Of Stories » – Chris Colfer.
  • Un livre pour enfants
  • Un livre choisi à cause de sa couverture : « Toute résistance serait futile » – Jenny T.COLGAN
  • Un livre dont le titre comporte un chiffre
  • un roman graphique
  • Une Romance (celui là c’est mon préféré :p)
  • Un livre qui parle de magie : « Nés à minuit » – C.C Hunter
  • Un classique
  • Un livre où le narrateur est un enfant
  • Un livre qui parle / a pour thème de fond une guerre.

Alors, comme vous pouvez le voir, je n’ai pu barrer qu’un seul objectif comparé à ce challenge

Je pense que je n’arriverai pas à tenir le challenge ! Je suis déçue parce que je l’aimais bien. Je vais me laisser encore les deux mois d’été et la plage pour pouvoir tenter de lire un maximum de livre en un minimum de temps, histoire de bien avancer ma PAL et faire ainsi de la place dans ma bibliothèque qui grossit à vue d’oeil. 

Je referais certainement un point avec vous à la rentrée mais je vous le dit maintenant, je suis en pleine préparation d’un nouveau challenge lecture (qui sera publié en septembre). 

Dites moi vous dans les commentaires si vous faites un challenge lecture particulier en ce moment ? Si mon challenge vous arriveriez à le tenir ou si vous vous êtes fait votre propre challenge lecture ! Je suis curieuse ^^ 

Je vous fais des bisous et je vous dit à demain ! 

See you ❤