#Lecture : Saga « Off Campus » – Elle Kennedy

« Encore une saga qui m’a rendue accro »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va en ce début de weekend ? Moi je travaille donc bon, ça pourrait aller mieux ! Aujourd’hui, let’s talk about la Saga de Elle KENNEDY « Off Campus » (4 tomes). 

Là encore, c’est une saga qui m’a rendue accro ! Elle réunit tout ce que j’aime : la romance, la comédie, l’amitié en particulier. Mais elle aborde aussi des thèmes que l’on n’a pas tellement l’habitude de voir dans une saga comédie romantique : la mort, le viol … (même si cela reste minoritaire par rapport aux autres thèmes). 

Let’s begin ! 

  • Off Campus T.1 : « The Deal »

Couverture du livre : Off-Campus, Tome 1 : The Deal

Crédit image

« Un accord dangereux ? » Hannah est une élève brillante et elle a don incroyable pour le chant. Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. 

Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe.

Ils vont passer un drôle d’accord : elle lui donne des cours et il l’aide à surmonter ses angoisses et à séduire le quater back de l’équipe de football. Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ? 

Nombre de pages : 431 pages (qui passent comme une lettre à la poste !)

Editions : Hugo Roman

Note : 9,5/10 !

Mon avis :  

Je crois que je suis en train de tomber amoureuse des couvertures des livres publiés aux éditions Hugo Roman. Bien, cette petite mise au point faite, à propos du livre en lui même : 

Ce que j’aime principalement, c’est que l’héroïne Hannah ne se laisse pas faire ! Elle ne se laisse absolument pas marcher sur les pieds par cette maison remplie testostérone ! Elle a le pouvoir de rendre Garrett chèvre ! Et elle y arrive tant bien que mal ! Même s’ils sont très attirés l’un par l’autre, elle ne veut pas se laisser aller, d’autant plus qu’il couche avec tout ce qui a un vagin ! Mais reconnaissons-le, ce sont les meilleures histoires qui commencent comme ça ! Ce n’est pas drôle si la fille cède dès le début, il n’y a aucune surprise ! Non, là on sait qu’elle va céder, sinon il n’y aurait pas de livre, mais la question qu’on se pose tout le temps c’est « Qui va craquer en premier ? » 

Là encore, j’ai aimé qu’on ait à la fois le point de vue de Hannah et celui de Garrett. Cela nous permets de voir les choses d’une autre manière (ou pas ^^) mais j’aime bien quand même ! Pas pour tous les livres cependant (je vous en parlerai prochainement). 

Pratiquement une page sur 3 est bardée d’un post-it pour un passage que j’ai adoré ! 

Les personnages

Garrett : il n’aime pas qu’Hannah lui dise non, mais c’est cela qui est génial ! Elle le fait marcher à la petite baguette ! Et lui, il accourt directement ! Leurs interactions sont géniales et leur alchimie est vraie, réelle. Elle n’est pas en pâmoison devant lui, elle est capable d’aligner une phrase composée d’une Sujet, d’un verbe et d’un complément. 

Hannah : Yep ! Je l’adore ! Elle n’hésite pas à menacer des grands gaillards qui font pratiquement 2 têtes de plus qu’elle ! Mais au final, elle saura se faire accepter parmi ces 4 éléments masculins dont son préféré sera quand même Garrett ! 

Les potes de Garrett : ils font l’objet d’un livre à eux donc, j’en parlerai plus en détail à ce moment là, mais ils sont amis avec Garrett pas parce que son père est célèbre, mais parce qu’ils aiment réellement être avec lui ! C’est pratique d’être amis avec le chef de l’équipe de hockey, équipe de laquelle ils sont également membres ! 


  • Off Campus – T.2 « The mistake »

Couverture du livre : Off-Campus, Tome 2 : The Mistake

Crédit image

Résumé : « Est-il allé trop loin ? » John Logan est une star de l’équipe de hockey, ce qui lui permet d’avoir toutes les filles qu’il veut. Mais, derrière ses sourires de tueur et son charme ravageur se cache un être blessé et inquiet de son avenir, qui ne s’annonce pas tout rose. 

Quand il rencontre Grace, étudiante en première année, il se dit qu’elle sera la fille idéale pour se changer les idées. Elle fini par le repousser à cause de son comportement et il va devoir se mettre en 4 pour la récupérer. 

Grace n’est plus la jeune fille timide et innocente du début de l’année, et elle compte bien lui faire payer ses erreurs. 

John va devoir élever son niveau de jeu. Pourra-t-il la reconquérir ? »

Nombre de pages : 356 pages. 

Editions : Hugo Roman 

Note : 7/10

Mon avis

Ce n’est pas mon préféré de la série – Off Campus Saison 1 « the Deal » est mon préféré – mais il se laisse lire. Même si j’ai préféré le premier tome, j’ai adoré l’histoire d’amour en Logan et Grace. Il est amoureux d’une autre et ils vont mettre du temps quand même à se rendre compte qu’ils sont raides dingues l’un de l’autre ! Quand enfin ils se mettent ensemble on se dit « Enfin ! Ce n’est pas trop tôt ». 


  • Off Campus T.3 « The Score » 

Couverture du livre : Off-campus, Tome 3 : The Score

Crédit image 

« La conquérir ne sera pas une mince affaire ». Allie Hayes est en mode crise. Elle n’a pas la moindre idée de ce qu’elle va faire après avoir obtenu son diplôme et tente de se remettre d’une rupture qui lui a brisé le coeur. Ce qui est certain, c’est que la solution à ses problèmes ne passe pas par une histoire avec la Star de Hockey Dean Di Laurentis ! Et pourtant, il est difficile de lui résister.

Dean obtient toujours ce qu’il veut : des filles, des bonnes notes, la gloire … C’est un homme à femmes et aucune ne reste insensible à son charme. Jusqu’à Allie. Elle va faire tourner la tête du volage Dean, au point qu’il se demande s’il n’est pas temps d’arrêter d’enchaîner les amourettes pour se jeter dans le grand amour ! Il va falloir qu’il en fasse un peu plus que d’habitude pour la faire céder.

Nombre de pages : 485 pages (Il se lit trop vite). 

Editions : Hugo Poche. 

Note : 9/10 

Mon avis : Assurément mon préféré après « The Deal ».  Allie me fait penser à Hannah, je pense que c’est pour cela que j’ai particulièrement apprécié cette histoire d’amour ! Ils sont opposés au pas possible, mais ils vont finir par tomber très très amoureux l’un de l’autre ! Ce sera un chemin semé d’obstacles cependant, mais même si on connaît l’issue de l’histoire, on n’a pas tellement envie de la voir s’arrêter ! 

C’est une comédie romantique ! Il y a quelques passages avec des post-its tellement j’ai aimé ce livre ! Et ce ne sont pas simplement les personnages d’Allie et de Dean qui font que ce livre est une comédie Romantique,mais leurs amis (Hannah et Garrett Compris). Ils se cherchent, ils se protègent tous autant qu’ils sont et ils sont un groupe soudé ! C’est ce que j’aime dans ce genre d’histoire parce qu’il y a de tout : amour, romance, amitié …. Bref ! J’ai adoré ! 


  • Off Campus T.4 : « The goal »

Couverture du livre : Off-Campus, Tome 4 : The Goal

Crédit image

« Il suffit d’une nuit pour que tout change« . 

Sabrina James est en dernière année de lycée. Elle a depuis longtemps planifié son avenir : obtenir son diplôme, entrer à la fac de droit et décrocher un super job dans un des plus grands cabinets d’avocats du pays ». Elle veut aller de l’avant et oublier son passé. 

Quand elle croise le beau Tucker, elle n’a à lui offrir qu’une nuit, il ne peut pas faire partie de ses projets. 

Mais tout va se compliquer … 

John Tucker, la star du hockey qui ne vit que pour sa passion va se transformer quand Sabrina lui annonce qu’elle est enceinte.

Il compte bien assumer son rôle de futur papa. Mais la jeune fille est têtue et ne veut accepter aucune aide de sa part. 

Il va falloir toute la ténacité de tucker pour que, petit à petit, elle lui ouvre son coeur. Saura-t-il convaincre la belle et froide Sabrina que, parfois, mener un projet à deux est plus facile ? 

Nombre de pages : ?? 

Editions : Hugo Poche ? Hugo Roman ? 

Note : XX / 10 

Mon avis : je n’ai pas encore eu l’occasion de lire ce lire ! Si elle venait à se présenter et je pense que ce sera le cas, je vous ferai un article dessus ! 


Voilà, si vous avez lu cette saga, dites mois ce que vous en avez pensé dans les commentaires, je me ferais un plaisir d’avoir une discussion avec vous ! 

Des bisous ! 

See you ❤ 

Elodie

#Lecture : Nés à Minuit – T1 : « Attirances » – C.C Hunter

« Une saga que je viens de commencer »

Hello tout le monde !

Comment ça va depuis l’article d’hier ?

Aujourd’hui, let’s talk about « Nés à Minuit – T1, « Attirances » de C.C HUNTER.

Bien, alors déjà il s’agit d’une SAGA que je viens de commencer ! Elle contient 8 livres (dont je vous parlerai certainement très prochainement).

Couverture du livre : Nés à minuit, Tome 1 : Attirances

Crédits

Synopsis :

L’été s’annonce mouvementé pour Kylie. Après un enchaînement de catastrophes, ses parents l’envoient dans un centre pour adolescents marginaux. Ou plutôt hors du commun : ici cohabitent sorciers et autres créatures. Aidée de ses nouveaux amis, la jeune fille tente de découvrir sa vraie nature. Mais sa quête est perturbée par l’arrivée de Derek et LUcas, qui semblent tous deux déterminés à la séduire. Prisonnière de dangereuses attirances, Kylie Saura-t-elle trouver sa place dans ce nouveau monde ? 

Auteur : C.C Hunter

Date de lecture : 24/03

Nombre de pages : 443 pages

Edition : Michel Lafont poche

Note : 8/10

Mon avis :

Cela fait quelques temps maintenant que cette série me faisait de l’oeil dans les rayons de la FNAC. Pourtant je ne me suis jamais laissée tentée. Il a fallu que je reçoive le bouquin dans la box « ptit colli » dont je vous ai parlé hier pour me lancer ! Et sincèrement, je me suis régalée à lire ce livre, c’est totalement le genre de livre que j’aime et vraiment, je remercie ptit colli pour leur choix !

C’est une histoire pour adolescent / Young adult. 

Les personnages :

Kylie est envoyée dans une « colo pour ados à problèmes », mais elle va vite se rendre compte qu’ils sont particuliers ces adolescents. En plein émoi et en pleine effervescence des hormones, elle va se retrouver confrontée à diverses créatures mythiques dont on pense qu’elles n’existent pas et qui cohabitent ensemble dans cette colo un peu particulière. Elle a une quête comme l’appelle Holiday, la directrice de la colo et sincèrement, je me suis surprise plusieurs fois à me demander ce que pouvait être son don (même si on le comprend vite) et je me suis également surprise à réfléchir avec elle sur l’origine de celui-ci.

Derek : Une 1/2 fée ! Il a des pouvoirs particuliers et cela lui permet ainsi de se retrouver en confiance parmi les gens qui l’entourent. Il est amoureux de Kylie et il va le lui faire savoir. Je l’ai trouvé très touchant par moment. C’est également un adolescent en plein tumulte des hormones et bon, il faut ce qu’il faut hein !

Lucas : Déjà, j’adore le prénom ! Ensuite, c’est un loup-garou ! Kylie le connaît déjà et du coup, si au début elle se méfie de lui, elle va vite apprendre à ne pas se fier aux apparences. Avec tout le monde d’ailleurs ! Lui aussi semble quasiment amoureux de Kylie et le montre plus ouvertement ! Dans le premier tome, il se retrouve dans une situation compliquée et sincèrement, j’ai très envie de savoir ce qu’il va se passer pour lui ! Affaire à suivre !

Holiday : Elle est la directrice de la colo pour « ados à problèmes » où se rend Kylie. Elle est très gentille et prend réellement soin de ses pensionnaires. Elle fait en sorte de les protéger et de les aider au mieux dans leur quête pour découvrir qui ils sont réellement. Elle est gentille, attentive, prévenante et ses joutes verbales avec l’officier du FBI chargé du camp sont très très drôles ! Enfin, moi j’ai trouvé !

Vous avez aussi ses amies : Une vampire et une sorcière. Elles ne s’entendent pas mais on les aime quand même ! Et puis, je pense qu’elles ont un grand rôle à jouer dans les prochains romans de la saga ! Je vous en dirait certainement plus au prochain épisode ! 

Au final dans ce livre, on a plusieurs informations :

  • Le fait que les vampires, loups-garous et autres créatures surnaturelles existent ! Sauf les licornes ! Tout le monde sait que les licornes n’existent pas enfin :p
  • On se retrouve dans une « mini » enquête policière qui va mettre à mal les certitudes de chacun des pensionnaires.
  • On retrouve de l’amour, de l’amitié, de la fraternité, de la confidence, de la confiance …
  • Une intrigue qui va durer certainement au fil des livres. Je pense cela parce que la fin de ce livre a permis d’ouvrir la voie au T.2 ! Donc je pense que tous les livres se suivent (et c’est tant mieux – Mais je vous confirmerai ça quand je sortirai un article sur la saga en entier)

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, on se retrouve demain pour un nouvel article !

Des bisous :p.

See You ❤

Elodie.

#lecture : En voiture Simone ! – Aurélie Valognes

« Une comédie familiale irrésistible »

Hello tout le monde !

Comment ça va depuis hier ? Aujourd’hui, let’s talk about « En voiture Simone ! » de Aurélie VALOGNES.Résultat de recherche d'images pour "En voiture simone"

Crédit image

Résumé : Pour une comédie familiale irrésistible, il vous faut : un père despotique et égocentrique, Jacques. Une mère, en rébellion après 40 ans de mariage. Leurs fils Matthieu, éternel adolescent mais bientôt papa de trois enfants; Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps; Alexandre, rêveur mou du genou. Et …. 3 belles-filles délicieusement insupportables ! Stéphanie, la mère poule angoissée; Laura, la végétarienne angoissante et Jeanne, Nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l’arrivée va déstabiliser l’équilibre de la tribu.
Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une grand-mère d’une sagesse à faire pâlir le Dalaï-Lama et un chien qui s’incruste. Mélangez, laissez Mijoter et savourez ! 

Date de lecture : le 21 Mars 2018

Nombre de pages : 241 pages (C’est pas assez ^^ pour une histoire comme celle-ci)

Edition : Le livre de poche

Note : 8/10 

Mon avis :

J’ai littéralement adoré ce livre. Les personnages sont hauts en couleur ! J’ai adoré la 4e de couverture que j’ai trouvé trop sympa. Comme j’avais du temps à tuer, j’ai lu. Et quelle lecture !

Ce livre, malgré ses 240 pages, se lit très vite. L’histoire est basée sur la réalité. Je m’entends quand je parle de réalité, c’est qu’il s’agit de situations dans lesquelles, à mon avis, beaucoup de personnes se retrouvent. C’est cela que j’aime avec Aurélie VALOGNES, elle reste dans le réel. Elle ne part pas dans tous les sens. Les situations qu’elle raconte peuvent arriver à n’importe lequel d’entre nous. Elle ne tombe pas dans la caricature ou presque et arrive à maintenir le lecteur sur Terre. Elle le maintient dans la réalité. Voilà c’est cela, elle raconte la vie de monsieur / madame tout le monde.

Les personnages : [Je ne peux pas faire quelque chose de trop descriptif et détaillé parce que je risquerai fortement de vous spoiler le livre – Donc, j’espère que ce que je vais vous dire là va vous inciter à lire ce livre ^^]

  • Jacques : Le père.

Il est juste GENIAL :p Il ne se prend pas au sérieux du tout, il veut tout contrôler et a l’impression que tout le monde lui en veut. Il adore râler et faire râler tout le monde parce qu’il s’ennuie. Il ne fait pas attention à son épouse qu’il aime pourtant plus que de raison. Il Essaie de contrôler tout le monde et puis, il va découvrir au fur et à mesure du livre que bah finalement c’est bien aussi d’écouter les autres.

  • Martine : la mère.

Elle pense que son mari ne la remarque pas // plus. Elle ne veut plus être la « mère parfaite » qu’elle est depuis quelques années maintenant. Elle souhaite juste organiser des repas pour ses enfants, ses belles-filles et ses petits enfants. Elle essaie de temporiser entre le caractère fougueux de Jacques son mari et entre ses belles-filles qui n’arrivent pas à trouver grâce au yeux de celui-ci. C’est une femme forte et indépendante qui, malgré tout, souhaite contrôler autant que possible sa vie. Ce qu’elle arrive très bien à faire finalement ! Elle est la belle-mère que tout le monde souhaiterai avoir. Elle aime ses enfants et ses petits enfants et elle souhaite réellement passer une retraite paisible à leurs côtés.

Son mari parfois la désespère, mais elle ne peut pas vivre sans lui et malgré tout, Jacques et Martine forment un couple fusionnel que l’on a l’impression de toujours connaître, un couple comme on en a tous dans notre entourage. Ils sont mignons tous les deux : c’est le couple que l’on a toujours connu ensemble, celui qui s’est rencontré au lycée / la fac pour ne plus se lâcher. Bref, le couple que tout le monde souhaite former je pense.

  • Les enfants :

Ils ont chacun leur caractère. Ce ne sont cependant pas eux les « principaux » protagonistes de cette comédie. Pour moi, ce sont des personnages secondaires qui ont un rôle à jouer dans l’histoire, mais sans plus. Ils sont différents mais sont amis et frères à la fois ! 

  • Les compagnes de ces messieurs :

Elles sont délirantes ! Chacune avec son caractère bien trempé. Elles ont toutes les 3 commis une boulette / une casserole (appelez cela comme vous voulez) à un moment où à un autre lors de leur rencontre avec les beaux-parents ! Les premières fois de ces dames sont à mourir de rire ! Le pire dans cette histoire, c’est qu’elles ont l’air simplement réelle. Ce sont des jeunes femmes comme on pourrait en croiser dans toutes les familles. 

Ce sont de loin mes personnages préférées dans ce livre ! Avec Jacques elles forment un quatuor tout simplement GENIAL. 

  • La mamie : Antoinette ! 

Elle est pleine de sagesse mais est mutine aussi ! Elle fait rire / sourire à sa manière ! Rien que pour ses petites phrases pleines de sagesse je vous recommande ce livre ! 

Je vous recommande donc ce livre à 100% pour une lecture sans prise de tête. 

Une petite citation pour finir :

« Quand on se met en couple, chacun vient avec son sac à dos plein de pierres. Les pierres représentent notre passé et conditionnent qui nous sommes aujourd’hui. Pour certains, le sac à dos est plus lourd à porter que pour d’autres. Nous n’avons pas tous vécu les mêmes choses, ni eu la même relation avec notre père, notre mère, nos frères et soeurs ». Mémé Antoinette à Jeanne. 

A demain pour un nouvel article ! 

See you ❤ 

#lecture : La légende de nos père – Sorj CHALANDON

« Au moins je n’aurai pas à le relire »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va ? Aujourd’hui, let’s Talk about « La légende de nos pères » de Sorj CHALANDON.  Résultat de recherche d'images pour "la légende de nos pères"

RésuméJ’ai laissé partir mon père sans écouter ce qu’il avait à me dire, le combattant qu’il avait été, le Résistant, le héros. J’ai tardé à le questionner, à moissonner sa mémoire. Il est mort en inconnu dans son coin de silence. Pour retrouver sa trace, j’ai rencontré Beuzaboc, un vieux soldat de l’ombre, lui aussi. J’ai accepté d’écrire son histoire, sans imaginer qu’elle allait nous précipiter lui et moi en enfer.
S.C 

Crédit image 

Note : 4/10

Date de lecture : du 15/03/18 au 16/03/18

Nombres de pages : 254 pages (et c’est bien trop si vous voulez mon avis !) 

Edition : le livre de poche. 

Mon avis :

HEUREUSEMENT que ce livre m’a été offert lorsque j’ai acheté deux livres à la FNAC. Je vais être franche : je n’ai ABSOLUMENT pas aimé ce livre. J’aime bien le thème de la guerre pour un roman, mais là, je n’ai pas du tout accroché à l’histoire. Pourtant, la 4e de couverture me semblait super ! 

Les personnages : 

1.Le narrateur : 

Il me tape littéralement sur le système du début jusqu’à la fin de ce livre. Il parle rarement, la plupart des choses se passent dans sa tête, concernent ses émotions …. Il « agresse » oralement un vieux monsieur qui souhaite rester ce « héros » aux yeux de sa fille, parce qu’il recherche des réponses auxquelles sont pères n’a pas voulu répondre. Il confond l’histoire de son père avec celle de ce vieux Monsieur. Il fait des réflexions à la mord-moi-le-noeud qui n’en finissent plus. 

2.Le vieux Beuzaboc 

Il est détestable au possible, mais attachant tout de même. C’est bien le seul point positif de cette histoire. On comprend avec les réflexions du narrateur pourquoi il a fait ce qu’il a fait, mais bon, 200 pages pour nous dire que la guerre c’est la guerre et pas le pays des Bisounours ! Merci je repasse ! 

D’habitude, j’aime ce genre d’histoire (oui je sais je me répète mais bon) qui mêle fiction et Histoire. Mais là, je suis désolée, mais ce n’est pas possible. Un livre de cette taille, d’habitude il me faut 2 heures pour le lire correctement ! Là, il m’a fallu 2 foutus jours pour arriver à le finir !!! J’ai pour principe de ne pas m’arrêter au milieu d’un livre quand je ne l’aime pas, mais cela a été un supplice d’aller jusqu’au bout (je ne me suis arrêtée que pour un seul livre … Je vous le dirais dans un prochain article). Pourtant, j’y ai cru, jusqu’au bout, je me suis dit « Elodie, tu devrais laisser une chance à ce livre … » mais je vous assure, c’était compliqué. 

Au moins, je n’aurai plus à le relire ! Une fois cet article publié, je laisserai derrière moi ce livre ! 

Voilà les amis, c’est tout pour aujourd’hui … On se retrouve demain pour un nouvel article ! 

See you ❤ 

Elodie

#Lecture : Sept Jours pour une éternité – Marc LEVY

« En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu, sauf une chose … que l’ange et le démon se rencontreraient »

Hello Tout le monde !

Comment ça va ? Aujourd’hui Let’s talk about « Sept jours pour une éternité » de Marc Levy.

Sept jours pour une éternité... par Levy

Crédit

Le résumé : Il a le charme du Diable . Elle a la force des Anges. Pour mettre un terme à leur éternelle rivalité, Dieu et Lucifer se sont lancé un ultime défi…. Ils envoient en mission leurs deux meilleurs agents : Lucas et Zofia auront 7 jours sur terre pour faire triompher leur camp, décidant ainsi qui du Bien ou du Mal gouvernera les hommes.

En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu, sauf une chose … Que l’ange et le démon se rencontreraient.

Auteur : Marc Levy

Date de Lecture : il y a longtemps – Bien trop longtemps

Nombre de Pages : 310 pages

Edition : Pocket

Note : 9/10

Mon avis : 

L’histoire : Certainement mon préféréde Marc Lévy et de loin ! J’ai vraiment adoré l’histoire, je l’ai trouvée originale. Je n’avais pas lu quelque chose de semblable auparavant. Ce livre se lit très vite malgré ces 310 pages (qu’est-ce que 310 pages !). Je l’ai trouvé très très bien écrit. Marc Levy n’est pas mon auteur favori, je n’aime pas tout le temps ses livres, mais celui-ci bah j’ai tellement accroché que je ne cesse de le lire et de le relire. 

Les personnages : 

Lucas : Il a tous les défauts du monde. Il est le diable en personne ou presque. Il se réjouit du malheur des gens … Bref, il serait détestable dans la vraie vie. Il est pourtant beau comme un « Dieu », ce qui fait qu’on l’aime malgré tout. On s’attache à lui. On rigole avec lui, il m’a fait rire oui ! Et puis, il va découvrir que l’amour vaincra tout ce qui se dressera sur son chemin. 

Zofia : Elle est belle comme un ange, elle est la gentillesse incarnée. Elle ne souhaite que le bien aux gens et ne vois pas le monde tel qu’il est réellement. Elle croit en l’être humain. Elle est douce, aimable …. Bref, c’est quelqu’un qu’on ne peut qu’adorer. 

Ils vont se chamailler, se détester mais surtout, ils vont s’aimer. C’est cela qui est le plus important ! 

Bon aller je m’arrête là sinon je vais vous raconter spoiler tout le livre et je pense que ça ne vous plaira pas ^^ 

Ma recommandation : Si vous voulez passer un bon moment de lecture sympa, lisez ce livre ! 

See you ! 

Elodie

#Lecture : Proposition Inattendue – Jeannie WATT

Hello Tout le monde ! 

Comment ça va depuis Hier ! Aujourd’hui, let’s talk About « Proposition inattendue » de Jeannie Watt ! 

Date de (re)lecture : 5/03/2018

Résultat de recherche d'images pour "Proposition inattendue"

Crédit image 

Résumé : Layla Taylor mène une vie bien ordonnée : professeur d’anglais dans une école huppée, bientôt mariée à l’un de ses collègues … Mais, le jour où son fiancé lui annonce qu’il la quitte pour sa rivale, tout bascule : incapable de garder son calme légendaire, elle en renvoyée pour « conduite choquante ». Bien pis, la scène se passe devant Justin Tremont qui ne pouvait pas choisir meilleur moment pour resurgir dans sa vie. Justin, l’arrogant Justin, qui ne savait que la taquiner lorsqu’elle était adolescente alors qu’elle n’avait d’yeux que pour lui ! Le même Justin qui, aujourd’hui, lui offre un emploi dont elle a, hélas, sacrément besoin …

Nombre de Pages : 281 pages. 

Edition : Harlequin – Prélud’

Note : 6/10 

Mon avis : 

L’histoire : J’ai été obligée de relire ce livre, j’avais totalement oublié de quoi il s’agissait. Ma note de 6/10 s’explique parce que je suis mitigée. Je l’ai lu d’une traite, c’est un avantage : l’histoire d’amour classique entre deux personnes qui se connaissent depuis longtemps. Pourtant, je n’ai pas aussi bien accroché que je l’espérais. Le titre était accrocheur et la couverture toute mignonnette mais sans plus. J’aime beaucoup le style de l’auteur mais je n’ai pas accroché à l’histoire. J’ai trouvé cela d’une lenteur ! Et pourtant ! Le titre du roman ne reflète pas tant que ça le contenu du livre. C’est un bouquin romantique, donc on sait très bien comment il va se terminer dès l’achat ! Cependant, je m’attendais à autre chose. J’ai été déçue : [ SPOILER : la proposition n’arrive qu’au milieu du livre. Au début, il y a tout un speech sur sa vie si parfaite et si bien rangée.] 

Parlons un peu des personnages

  1. Layla : L’héroïne.

Ouais, bof ! J’accroche pas avec ce genre de personnage. D’une part, elle est archi méga coincée la fille ! Elle est pratiquement soumise parce qu’elle dit oui à tout. Ce ne sont pas les héroïnes Harlequin que je préfère. Je l’ai trouvée extrêmement versatile également. Un coup c’est oui et je me rapproche de Justin, un coup c’est non et je m’éloigne de lui et je lui fais porter tous mes malheurs. Faut savoir ! 

Elle Accepte l’aide de son amour de Jeunesse mais à regret puis après elle ne regrette plus, mais après oui … et c’est comme cela toutes les deux/trois pages ! Un peu ça va mais bon ! 

Et la fin ! Elle redevient d’une fadeur similaire à celle de celui du début. Bref, elle m’a franchement gavé. 

2. Justin

Il a ses démons intérieurs mais bon, c’est un bon gars. Allez savoir pourquoi il lui fait cette proposition et pourquoi il s’entiche d’elle ! 

Comme vous pouvez le voir, j’ai plus de choses à dire sur Layla que sur Justin. Désolée, mais elle m’a réellement soûlé. 

Ma recommandation : Ce n’est pas mon roman favori. A vous de voir avec le synopsys si vous souhaitez le lire. 

See You ! 

Elodie