#Lecture : Quatre Saisons de fiançailles – Nora Roberts

« La note parle d’elle-même »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va ? Je suis désolée pour hier, je n’ai pas eu le temps d’écrire un article ! C’est un peu la course ici en ce moment ! Je vous promets de me rattraper bientôt ! 

Sans plus attendre, let’s begin ! Aujourd’hui, let’s talk about « quatre saisons de fiançailles » de Nora Roberts

Edition : J’ai lu 

Nombre de pages : 1319 pages ! Ouais bon il y a 4 histoires réunies quand même ^^ 

Le résumé :

Amies depuis leur plus tendre enfance, Mackenzie, Emma, Laurel et Parker travaillent chez Voeux de Bonheur. c’est Parker qui dirige l’agence d’organisation de mariages qui rencontre un franc succès. Mackenzie est photographe, Emma fleuriste et Laurel, chef pâtissier. Si chacune redouble de créativité pour faire que les noces des clientes soient le plus beau jour de leur vie, en ce qui les concernent, elles attendent toujours l’homme idéal …. 

Se pourrait-il que l’amour surprenne nos 4 jeunes femmes au moment où elles s’y attendent le moins ? Une chose est sûre : le bonheur est à portée de main. 

Crédit

Note : 10/10 !!! 

Mon avis : 

La note parle d’elle même non ?!

Un peu plus de détails ? Il s’agit de l’intégrale des  » 4 saisons » de Nora Roberts ! THE auteur de romance par excellence ! 
Ce ne sont pas des livres séparés non, tous les personnages se mêlent et tout et tout ! C’est l’histoire de l’une d’entre elles mais au final tout le monde est réuni dans les 4 livres. 

L’histoire de Mac : Je crois que c’est ma 1ère préférée du livre ! Que je vous explique … Mac va tomber littéralement sur Carter ! Carter qui n’est autre que le frère d’une des mariées et qui était amoureux d’elle lorsqu’ils étaient au lycée ! L’histoire d’amour que je préfère par excellence ! Le petit gars qui était tout timide est devenu un super beau mec, intelligent et qui bafouille encore quand il voit la fille qui le faisait craquer lorsqu’il était jeune ❤ 

L’histoire de Emma : Elle et Jack se tournent autour depuis longtemps mais au final, tout est bien qui fini bien. 

L’histoire de Laurel : Ma 2ème préférée ! Elle et Delaney Brown, le frère de sa meilleure amie. Ils se tournent eux aussi autour depuis le début de l’amitié des filles ! Il fallait bien que ça arrive aussi ^^ 

L’histoire de Parker : C’est la reine des glaces qu’on adore ! Elle est sérieuse, gentille et professionnelle. Jusqu’au bout, elle reniera son amour pour Malcom et finira, il arrivera à la conquérir avec une paire de chaussure ^^ Le Rêve ! 

En gros, voici donc les 4 histoires résumées. Je ne vais pas tout vous dire aussi ^^ 

J’ai tout simplement adoré ces histoires. Je ne me lasse pas de les relire quand j’ai un petit coup de blues. Ce livre se lit très vite. Je crois que j’avais passé une nuit entière à le lire. J’ai eu un gros gros coup de ❤ pour ce livre ! 

Les 4 histoires s’enchaînent, on n’est pas perdues. Je sais que ces livres avant de sortir en version « intégrale » sont sortis en version « unique ». Du coup, je pense que si vous lisez les livres un par un, sans pour autant acheter l’intégrale, vous ne serez pas déboussolés ou perdus dans votre lecture. 

Ce livre est un mélange de tendresse, d’amour, de romance, d’amitié, de comédie. Bref, tout ce que j’aime et l’excellent cocktail pour faire un bon livre ! 

Voilà voilà ! 

Des bisous ;p 

See you ❤ 

Elodie

#Lecture : Harry Potter and the Cursed Child – J.K Rowling, John Tiffany & Jack Thorne

« Clairement ce n’est pas mon préféré »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va ? C’est lundi, c’est le début de la semaine et j’ai tellement de choses à faire que je ne sais pas si je vais réussir à tout faire dans les temps ^^ 

Aujourd’hui, je vais vous parler de « Harry Potter and the Cursed Child » de J.K ROWLING, John TIFFANY & Jack THORNE

Edition : Little Brown Compagny

Nombre de pages : 330 pages. 

Le résumé : « The Eighth Story. Nineteen years Later »

L’action de la pièce se déroule 19 ans après les évènements du Dernier Harry Potter. Elle suit les aventures de Harry Potter, désormais âgé de 37 ans et employé au Ministère de la Magie ainsi que de son fils, Albus Severus Potter, l’année de son entrée à Poudlard où il sera le premier Potter à intégrer la Maison Serpentard (Aie ! C’est le drame). 

Un « retourneur de temps » appartenant à Théodore Nott a été repris par le Ministère de la Magie. En entendant la nouvelle, Amos Diggory (qui ne se remet pas de la mort de son fils) se précipite chez Harry pour lui demander de changer le cours des choses et ramener son fils Cédric à la Vie. Harry refuse et nie l’existence d’un tel objet. La nièce d’Amos fait en sorte de manipuler le petit Albus Severus Potter pour ramener son cousin d’entre les morts et changer le court des choses. Cependant, ils se rendent compte que leurs actions ont provoqué d’autres évènements tragiques. 

Note : 6.5/10

Mon avis : 

Voilà Voilà ! Débrouille toi avec ça mon gars ! 

Ayant grandi avec Harry Potter (qui fut la première saga que j’ai lu et dont je vous parlerai bientôt) et en fan inconditionnelle de HP et bah je devais lire « Harry Potter and the Cursed Child ». 

Clairement, j’ai été déçue. J’ai trouvé que l’histoire était tirée par les cheveux ! Mais pas un peu ! Non, genre tout le livre ! 

Alors déjà c’est une pièce de théâtre ! Mouais …. Harry Potter pour moi c’est difficile à mettre en scène. Autant j’adore la magie et le monde de Harry Potter, autant je sais que c’est une pièce de théâtre que je ne pourrais pas voir. 

L’histoire tourne autour du dernier fils de Harry Potter, Albus Severus. Le petit est mal dans sa peau, ok ça peut se comprendre à cause de la notoriété de son père. Il est ami avec le fils à Malfoy, Scorpius. En gros, il s’agit de la fin du 8ème film, lorsqu’on voit Harry et Ginny avec leurs enfants sur la voie 9 3/4 ! Il s’agit de la suite de cette fin là ! 19 ans après. 

Dans le dernier livre, Harry ne sent plus sa cicatrice. Cela fait 19 ans qu’elle ne l’a pas brûlé et pour cause, Voldemort est DEAD ! J’étais contente quand j’ai su qu’ils allaient faire un 8ème livre ! Je pensais au début qu’on nous parlerais de « l’avant Harry Potter », l’enfance de Voldemort, ce qui a mon sens aurait été plus intéressant ! Là non, on nous a pondu une histoire tirée par les cheveux : le fils de Harry qui ne côtoie pas ses cousins (les enfants de Ron et Hermione et les autres) et il fait ami-ami avec Scorpius, le fils de Drago. Bon, je n’ai rien contre ça, j’ai toujours bien aimé le p’tit Drago ! 

Et voilà qu’arrive un nouveau personnage : la fille de Voldemort et de Bellatrix Lestrange (Ouais bon déjà c’est chelou d’imaginer que Bellatrix Lestrange puisse avoir une vie sexuelle, de même pour Voldemort, alors imaginer Bellatrix et Voldemort Ensemble ! Nope ! Elle était mariée … bon vous me direz, les infidélités ça existe ! mais bon, dans l’univers Harry Potter c’est un univers de Magie et tout et tout ! La romance entre Voldemort et Bellatrix est tellement inimaginable que je ne sais pas comment J.K Rowling a pu pondre un truc pareil. 

Je n’avais pas lu les critiques, je voulais me faire une idée par moi même. Je me suis rendue compte que beaucoup de personne pensaient comme moi ! Comme quoi, j’aurai dû lire les critiques avant de l’acheter (et vu que je ne pouvais pas attendre, je l’ai acheté en anglais. Quand je suis arrivée à la FNAC le vendeur m’a dit « ah encore une qui succombe à l’effet Harry potter » – Je t’en ficherai ! Il m’a dit qu’il était en rupture de stock ^^ Pas de nouvelles livraisons avant quelques mois – Ô désespoir quand tu nous tiens ! Mais non, je ne me suis pas laissée faire ! J’ai fait tous les magasins que je le pouvais et finalement, je l’ai trouvé dans une librairie indépendante !! J’étais trop contente ! Et puis, j’ai déchanté !) 

Clairement, ce n’est pas mon préféré des Harry Potter ! 

Voilà ! Dites moi si vous aussi vous l’avez lu et ce que vous en avez pensé ! 

Des bisous :p 

See you ❤ 

Elodie

Mes lectures de la semaine

« Une petite merveille »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va aujourd’hui ?! Le dimanche est un jour sacré et l’article arrive le soir ^^ Mais bon, au moins il est là ! 

Donc, aujourd’hui, je vais vous parler de ma seule lecture de la semaine : Le Choeur des Femmes de Martin WINCLER

Le Synopsis : Je m’appelle Jean Atwood. Je suis interne des hôpitaux et major de ma promo. Je me destine à la chirurgie gynécologique. Je vise un poste de chef de clinique dans le meilleur service de France. Mais on m’oblige, au préalable, à passer 6 mois dans une minuscule unité de « médecine de la femme », dirigée par un barbu mal dégrossi qui n’est même pas gynécologue mais généraliste ! S’il s’imagine que je vais passer six mois à son service, il se trompe lourdement. Qu’est-ce qu’il croit ? Qu’il va m’enseigner mon métier ? J’ai reçu une formation hors pair, je sais tout ce que doit savoir un gynécologue Chirurgien pour opérer, réparer et reconstruire le corps féminin. Alors, je ne peux pas et je ne veux pas perdre mon temps à écouter des bonnes femmes épancher leur coeur et raconter leur vie. Je ne vois pas vraiment ce qu’elles pourraient m’apprendre. 

Crédit

Edition : Folio 

Nombre de pages : 671 pages de récit ! 

Note : Un excellent 9/10 

Mon avis : Je suis tombée sur ce livre complètement par hasard à la FNAC, alors que je déambulais dans les rayons, histoire de voir ce que je pourrais lire ! J’ai lu le synopsis et j’ai immédiatement accroché ! Du coup, bah j’ai décidé de l’acheter. Parce que Ma PAL est énorme, j’ai mis un peu de temps à le lire et franchement, je ne suis absolument pas déçue ! 

En Gros, de quoi ça s’agit ? Une interne imbuvable et hautaine parce qu’elle retient tout (mais en réalité, elle se cache derrière cette froideur, elle ne veut pas s’attacher) et un Chef de Service surnommé « Barbe Bleue » ! Quel tableau. Ils vont se chamailler et elle va le prendre de haut, comme on peut le lire dans le synopsis. Cependant, ils vont passer un marché : elle accepte de rester une semaine dans son service et si elle n’est pas convaincue du pourquoi du comment, elle pourra s’en aller ! Quelle aubaine pour Jean qui ne rêve que de s’en aller ! En gros voilà l’histoire! Bien sûr, il y a quelques péripéties entre temps mais bon la trame de l’histoire c’est celle-ci ! 

Les personnages : Le personnage principal est une Femme ! Sur le coup, je n’avais pas compris ^^ et d’ailleurs, j’ai mis un certain temps à le comprendre ! Au début c’est une vraie tête à claque, mais au fur et à mesure de l’histoire, elle change et on comprend pourquoi elle a fait de la chirurgie réparatrice sa spécialité. 

La relation qu’elle va nouer avec Le docteur Franz KARMA est une super relation. Ils ne peuvent pas se voir au début de l’histoire, mais sincèrement au fil de l’histoire, on comprend qu’ils sont attachés l’un à l’autre. Elle est ambitieuse, il a pour lui 30 ans d’expérience. Elle a une histoire personnelle assez forte et lui aussi ! Il est hanté par ses démons et elle également. 

Elle cache un lourd secret et Martin Winckler ne nous le fait comprendre que vers le milieu du livre. J’aime également le fait que le livre soit écrit à la première personne. Plusieurs personnages parlent dans ce livre, c’est cela que j’ai aimé ! On a les avis des deux côtés : la vision du médecin et la vision de la femme qui vient consulter le docteur Karma. 

Je ne connaissais pas l’auteur et franchement, je n’ai absolument pas regretté mon achat ! J’ai passé un excellent moment à la lire ce livre ! Malgré ses 670 pages, il se lit vite (pour ma part, 2 jours (obligée de couper dans la lecture), mais sinon, je l’aurai lu en une seule fois ! J’aime beaucoup le style de l’auteur. 

Ce qui m’a plu également, c’est le fait que les deux médecins qu’ils sont ont une vision complètement différente des choses. Lui, s’intéresse au corps des femmes pour « les bonnes raisons » et pas pour faire des choses avec ! Il ne veut pas faire de mal, suite à son passé d’interne (je ne vous en dit pas plus, sinon je vous spoile toute l’histoire) mais, vers la fin du livre, on sait pourquoi il a choisi cette unité et pourquoi il a choisi de faire ce qu’il fait et non pas ce qu’il aurait dû faire. 

Elle, est beaucoup plus au niveau de la réparation du corps ! Or, là où lui voit de la mutilation, elle voit une manière d’aider les femmes à se sentir mieux ! Ils sont opposés c’est cela qui est réjouissant ! Le fait d’être dans le domaine médical (dans l’histoire) n’a pas perturbé ma lecture : les termes sont plus ou moins expliqué et il est facile de comprendre de quoi il s’agit. 

Quand j’ai lu le titre au début, je n’avais pas bien compris. Je pensais qu’il y avait un jeu de mot entre « coeur » et « choeur ». C’est en lisant cette petite merveille que je me suis rendue compte que c’était bien le mot « choeur » qui primait et pourquoi il primait 

Il a une semaine pour la faire changer d’avis ! A votre avis, va-t-il y arriver

Voilà Voilà ! 

Des bisous :p 

See You ❤

Elodie

#Lecture : Je n’aime pas ce(s) livre(s) !

« Clairement ce n’était pas possible ! »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va depuis hier ! Chez nous il fait gris et on attend avec impatience le printemps ! Quant à moi, j’avais hâte de commencer cette nouvelle chronique si je puis dire chronique ! Il y aura au moins 2 articles c’est certain dans cette catégorie (peut-être plus si j’arrive à trouver !). 

Let’s go ! Aujourd’hui je vais vous parler de la Saga « After » de Anna TODD. Alors oui, je vous entends déjà crier et hurler que je suis complètement folle de ne pas aimer cette saga mais vous allez vite comprendre pourquoi je ne l’aime pas. 

POUR INFO :
J’ai acheté les deux premiers tomes ! Je n’achèterai pas les 3 autres parce que ce serait de l’argent jeté par les fenêtres ! J’ai des copines qui l’ont, je vais demander à ce qu’on me les prête, mais si les 3 derniers tomes sont comme les deux premiers, je risque de faire une overdose de Hardin et Tessa !!


  • After Saison 1 « Avant lui, elle contrôlait sa vie »

Le résumé : Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux … Mais ça, c’était avant qu’il ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué et piercé. Grossier, provocateur et cruel : c’est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle. Cette homme ingérable fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque. Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin, est-ce une liaison destructrice ou un amour absolu ? 

Crédit image

Edition : Le livre de poche 

Nombre de pages : 810 pages (beaucoup trop à mon avis !!)

Note : 7/10 (parce que j’ai laissé sa chance au produit)

Mon avis

Déjà, j’ai attendu qu’il sorte en livre de poche, je ne voulais pas l’acheter comme tout le monde en grand format et j’ai TRÈS bien fait ! Alors, au début, cela a été une bonne surprise. Ce tome 1 ne m’a ravi qu’à moitié ! Lorsque j’ai commencé cette saga, je me suis dit que c’était bien écrit, qu’il y avait un certain potentiel et j’avais hâte de lire la suite ! Mais j’ai très vite déchanté ! Que je vous explique : 

  • Les personnages : 

HARDIN : j’ai bien aimé ce personnage, au début, mais il se comporte en véritable c****** avec Tessa pratiquement la plupart du temps et du coup, il a commencé à me taper sur le système bien bien ! Il lui fait les pires choses qu’un mec peut faire et elle cette c***** elle revient en courant ! Qui fait ce qu’elle fait dans la réalité ! Je ne veux pas spoiler pour ceux qui n’auraient pas lu le premier tome mais bon, il y a une scène particulièrement qui m’a choqué et qui a fait que je n’ai pas compris sa réaction : celle où Hardin montre le drap avec la tâche de sang après qu’ils ont fait l’amour ! Euh … quel genre de fille retourne vers un c****** pareil ? Pas moi assurément ! J’ai quand même un peu plus de fierté que ça ! Il en fait son jouet et elle, cette dinde elle se laisse faire !

TESSA : Elle est plus qu’insupportable cette cruche ! Elle fait la grande dame, celle qui gère sa vie et qui la contrôle de A à Z, mais elle a une vie merdique jusqu’à ce qu’elle rencontre Hardin ! Avec lui elle va commencer à s’amuser ou du moins, elle va se sortir le balai – Pardon ! LES BALAIS – qu’elle a où je pense. Elle se prétend mature et réfléchie, mais dans sa petite vie minable, elle porte des jugements assez rapides sur l’apparence de Hardin. Au fond, la vie avec Noah lui convenait bien puisqu’elle pouvait avoir un toutou à la maison. Cependant, avec Hardin elle n’aura pas ça et devra sortir de sa zone de confort. Elle s’accommode bien vite de ce qu’il peut lui proposer : exemple flagrant de l’emménagement ensemble alors qu’ils n’ont que quelques mois de relation ! Où est la maturité là dedans s’il vous plaît ! 

LES AUTRES PERSONNAGES : ils sont sans intérêt pour la plupart ! Entre leurs histoires de coeur et de c** j’en pouvais plus à la fin du premier tome ! 


  • After Saison 2 « Avant, il n’avait rien à perdre »

Résumé : Après un début tumultueux (c’est le cas de le dire), la relation de Tessa et Hardin semblait s’arranger. Jusqu’au moment où Tessa découvre les secrets du passé de Hardin qui la bouleversent. Elle savait qu’il pouvait être cruel, mais à ce point …. est-il vraiment l’homme dont elle est tombée amoureuse, où ment-il depuis le début ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de leurs nuits passionnées trouble son jugement. Tessa n’est pas sûre de supporter une autre promesse non tenue, mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, et qu’il peut perdre Tessa. Il sait aussi qu’il faut parfois se méfier de ses amis. Il veut se battre pour elle, mais pourra-t-il changer par amour ?

Crédit image 

Edition : Le livre de poche 

Nombre de pages : 857 INTERMINABLES pages. 

Note : c’est un GRAND et MAGNIFIQUE 2/10

Mon avis

J’ai eu ENORMEMENT de mal à aller jusqu’au bout ! 857 pages ce n’est pas cela qui m’arrête mais là, clairement ce n’était pas possible ! Les disputes toutes les pages ça va 5 minutes mais trop de redondance tue la redondance ! Ils se disputent pour rien ! Cette dindonne elle le voudrait en bon toutou gentil et lui il veut pas qu’elle sorte, qu’elle voit du monde … Le malaise ! Hardin et Tessa m’ont purement et simplement soûlé ! Je ne peux pas dire mieux ! Ou si, je pourrais, mais je vais être vulgaire et vaut mieux pas

Autant avant de lire la saga, je trouvais que le « bad boy / guy et la petite nouvelle fraîche, vierge (bref le combo) qui vient d’arriver à l’université et qui est loin de chez elle » c’était romantique au possible ! Mais là, je n’ai ABSOLUMENT pas aimé ce « bad guy » là, je n’ai pas aimé son comportement et encore moins son arrogance. Elle elle, cette c***** elle revient en pleurant et en disant qu’il est essentiel à sa vie ! Pour quelqu’un qui voulait être indépendant elle me paraît bien soumise ! Dans ce tome, j’avais envie de claquer Tessa à chaque fois qu’elle ouvrait la bouche (soit tout le livre !) et Hardin, je n’en parle même pas ! Il ne fait que lui crier dessus ! Alors ça va bien 5 minutes mais bon, si tu peux pas communiquer autrement qu’en criant, il faut consulter parce que c’est pas possible et c’est invivable sinon ! 


  • After Saison 3 « Avant, rien n’aurait pu les séparer »

Le résumé
Au moment où Tessa s’apprête à prendre la plus importante décision de sa vie, son père, absent, réapparaît, désireux de réparer les pots cassés. Ce retour inattendu est loin d’enchanter Hardin, pour qui le pardon ne s’accorde pas si facilement. Lorsqu’il apprend que Tessa envi­sage d’accepter une proposition qui l’éloignera de lui, Hardin tente le tout pour le tout, au risque de saboter leur relation. Ébranlée dans sa conviction que leur amour triompherait de toutes les épreuves, Tessa ne peut s’empêcher de douter. Parviendra-t-elle à sauver Hardin de ses démons, ou sera-t-elle terrassée par eux?

Crédit image


  • After Saison 4 « Avant, personne n’aurait osé les déchirer »

Le résumé
Pendant que Tessa entame sa nouvelle vie à Seattle, Hardin se rapproche de plus en plus de Richard, le père de sa bien-aimée. C’est l’occasion pour lui de prouver qu’il a changé et que Tessa peut lui accorder toute sa confiance. Ragaillardie par cette touchante attention, Tessa se jette de nouveau à corps perdu dans cette liaison tumultueuse. Pourtant, elle n’a pas fini d’en voir de toutes les couleurs… Un cruel coup du destin fait ressortir les pires côtés d’Hardin juste au moment où il semblait revenir sur le droit chemin. Reste-t-il un espoir pour Tessa et son incorrigible bad boy? Le combat qu’elle devra mener pour sauver son couple promet d’être des plus ardus. 

Crédit image


  • After Saison 5 « Avant, ils ne l’auraient jamais imaginé »

Le résumé

La vie n’a jamais été rose pour Tessa et Hardin, mais chaque nouveau défi auquel ils doivent faire face renforce leur amour et le lien passionné qui les unit est de plus en plus solide. Mais quand un pan de son passé, qu’il n’aurait pu imaginé, lui est révélé, Hardin est touché au cœur. Tessa de son côté subit une tragédie. Les deux amants vont-ils résister à tant de cruauté ?

Finalement leur histoire familiale, si elle est choquante, ne semble pas très différente l’une de l’autre. Et Tessa n’est plus la douce et gentille fille qu’elle était quand elle a rencontré Hardin, pas plus qu’il n’est le cruel et sombre garçon dont elle est tombée amoureuse. Elle comprend toutes les troublantes émotions sous la carapace d’Hardin et sait qu’elle est la seule qui peut le calmer. Il a besoin d’elle.

Mais plus le passé d’Hardin resurgit, plus il est inquiet et triste, et plus il repousse Tessa et tous les autres au loin. Tessa n’est pas sûre de pouvoir le sauver sans se sacrifier. Elle refuse de l’abandonner sans se battre, mais combattre qui : Hardin ou elle-même ?

Crédit image


Voilà pour ce qui est de cet article, un peu long !! Encore une fois, il ne s’agit que de mon avis, vous êtes totalement libres d’aimer cette saga. Peut-être que quand je serais moins échaudée, je lirais les 3 derniers tomes qu’il me reste à lire, mais pour l’instant, ce n’est pas dans mes projets ! 

En tout cas, je vous fait des bisous

See You ❤

Elodie

#Lecture : Tu comprendras quand tu seras plus grande – Virginie Grimaldi

« J’ai pleuré en lisant ce livre »

Hello tout le monde !

Comment ça va ? Aujourd’hui let’s talk about « Tu comprendras quand tu seras plus grande » de Virginie Grimaldi.

Edition : Le livre de poche 

Nombre de pages : 478 pages

Synopsis

Résultat de recherche d'images pour "tu comprendras quand tu seras plus grande"

Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit plus guère au bonheur. Une fois sur place, elle se souvient aussi qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Dire qu’elle a tout plaquer pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Au fil des jours, la jeune femme va découvrir que les pensionnaires ont des choses à lui apprendre. Son quotidien avec des papys farccoeur brisé lui réserve des surprise collègues au coeur brisé lui réserve des surprises qui pourraient bien l’aider à retrouver le sourire. Sans oublier Raphaël, le petit-fils d’une résidente qui ne la laisse pas indifférente …
Une histoire de résilience, d’amour, d’amitiés, un livre plein d’humour et d’humanité, qui donne envie de savourer les joies de l’existence.

Crédit image

Note : 9/10

Mon avis

Ce livre est une réelle bonne surprise. Avec ce livre, je suis passée par des émotions telles que la tristesse et la joie. Pourquoi la tristesse ? Parce que d’abord, ce livre aborde le thème de la mort (elle n’est pas tout le temps présente, mais elle est quand même majoritaire). Pour une fille qui a peur de la mort, travailler en maison de retraite où, disons le clairement la plupart des habitants sont plus proches de la fin de leur vie que du début, est paradoxal.

Étonnamment, je me suis attachée à ces personnages, aussi bien les plus anciens que les jeunes. 

Les personnages justement

  • Les résidents de la Maison de retraite: 
    • Ils sont farceurs
    • Ils sont irrésistiblement drôles 
    • Ils sont adorables. 
    • Ils n’ont pas leur langue dans leur poche

Au fil du livre, on apprend à les découvrir, on les aime, on les détestes, on les adore ! Ils vont en faire voir de toutes les couleurs à la nouvelle psychologue de l’établissement ! Mais cette dernière ne va pas se laisser faire et va répliquer. Elle va comprendre les faiblesses de chacun et de chacune. 

  • La psy : Julia

On voit qu’elle a des blessures profondes dans sa vie. Elles sont expliquées au fil du livre, ce que j’ai trouvé pas mal.

On comprend vers pratiquement la fin pourquoi son père lui disait « tu comprendras quand tu seras plus grande ». Cette phrase qu’on a tous et toutes entendu mille fois de la part de nos parents. Cette phrase qui fait réfléchir et qui ne signifie pas la grandeur en taille (pour ma part 1,55m donc à chaque fois j’ai droit à des vannes sur « Tu comprendras quand tu seras plus grande :p) mais sur la grandeur au niveau de la maturité. La psychologue comprend effectivement lorsqu’elle acquiert cette maturité qui est différente pour chacun d’entre nous. 

  • Raphaël : j’aime ce prénom ! Pas besoin d’en dire plus ^^ 

En vrai, je crois que j’ai acheté ce livre d’abord parce que le titre m’a plus, mais aussi parce que quand j’ai vu le prénom « Raphaël », bah je me suis dit que je ne pouvais qu’aimer ! Et bah, je vais être honnête, j’ai bien fait d’avoir acheté ce livre pour ces deux raisons !! 

J’ai pleuré en lisant ce livre (oui oui ! dans le train et tout ! Les gens d’en face me regardaient d’une drôle de manière tellement). Ce livre m’a ému parce qu’aborder des sujets sensibles comme la mort ou la séparation n’est jamais simple et je pense que Virginie Grimaldi a réussi à mélanger les différents styles littéraires pour nous donner un tel livre! 

Je vous le recommande. 

Des bisous ! 

See You ❤

Elodie

#lecture : Lectures de la semaine

« Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va en ce dimanche 01 avril !? Bon, vous commencez à le savoir maintenant, le Dimanche, c’est le récapitulatif des lectures de la semaine. 

Cet article sera court : Cette semaine, l’article va être très court ! Effectivement, je n’ai pas eu le temps de lire autre chose que des articles pour mon mémoire ! Je ne pense pas sincèrement que ça vous intéresse ^^ On va rester sur du « classique » niveau lecture hein parce que sinon je risque de vous perdre! 

Cette semaine j’ai lu :Maybe T.1 : « Maybe Someday » de Cooleen Hoover

Couverture du livre : Maybe, Tome 1 : Maybe Someday

Crédit image

Le synopsis :Sydney, 22 ans, a une vie de rêve, jusqu’au jour où elle découvre que ses amis lui ont caché un secret impardonnable. Elle décide alors de tout plaquer et se rapproche petit à petit de Ridge, son mystérieux voisin musicien. Et si le coeur de Ridge est pris depuis bien longtemps, une force silencieuse le pousse lui aussi vers Sydney. 

Sauront-ils écouter leur coeur ?

Nombre de pages : 460 pages. 

Editions : PKJ 

Note : 8/10

Mon avis

J’ai vraiment bien aimé cette histoire. Tout passe à travers la Musique. Ridge est Mystérieux, même s’il se dévoile assez vite dans le livre ! Je ne vous en dit pas plus. Ce n’est pas « un héros » comme les autres ! Il faut que vous lisiez ce livre pour comprendre la relation qu’ils entretiennent tous les deux ! L’histoire est bien écrite, les personnages sont attendrissants et on souffre avec eux. Ils sont très amis, ils se protègent, s’aiment .. 

C’est un très beau livre qui aborde des sujets dont on a pas l’habitude de parler dans les romances.

L’histoire entre Sydney et Ridge est très puissante ! Ce qu’ils partage au travers de la musique c’est vraiment magnifique.

La relation entre Ridge et son meilleur ami est vraiment fraternelle ! Ils sont plus que des amis. C’est beau une amitié pareille 😊

Lecture à partir de 15 ans, donc il est relativement facile à lire ! 

Ce que j’ai aimé par dessus tout c’est le fait qu’il y ait une playlist à écouter au fur et à mesure de la lecture. Certains seront peut-être perturbés, mais franchement, allez écouter les paroles, elles sont justes magnifiques. Colleen Hoover a travaillé en collaboration avec Griffin Peterson. 

Si vous allez sur Deezer, vous tapez « Maybe Someday » et vous aller tomber sur un album. Il n’y a que quelques chansons à l’intérieur, mais elles sont très jolies.

Autre point fort du livre : le fait qu’il y ait la traduction des paroles à la fin du livre ! J’ai réellement apprécié. 

Je connaissais Colleen Hoover seulement de nom, mais je ne suis pas déçue d’avoir reçu « Maybe Someday » dans la box lecture « p’tit Colli ». Ce fut une agréable surprise ! 

La relation entre Ridge et Sydney est vraiment adorable. Ils luttent, mais qui peut lutter contre ce que le coeur veut ? Blaise Pascal Disait « Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point ». Ici, dans ce livre, c’est vérifié ! 

Je vous le recommande vivement si vous souhaitez lire une belle histoire.

Bonne lecture ! 

Voilà, j’ai prévenu en début d’article qu’il allait être très court ! Malheureusement, plus on approche du mois de Mai, moins j’ai le temps de lire. Mais bon, promis vous retrouverez tous les dimanches mes lectures de la semaine ! Je vais essayer de lire un livre au moins par semaine ! Ca sera déjà ça de gagné ! 

Des bisous !

See you ❤ 

Elodie

#Lecture : Saga « Off Campus » – Elle Kennedy

« Encore une saga qui m’a rendue accro »

Hello tout le monde ! 

Comment ça va en ce début de weekend ? Moi je travaille donc bon, ça pourrait aller mieux ! Aujourd’hui, let’s talk about la Saga de Elle KENNEDY « Off Campus » (4 tomes). 

Là encore, c’est une saga qui m’a rendue accro ! Elle réunit tout ce que j’aime : la romance, la comédie, l’amitié en particulier. Mais elle aborde aussi des thèmes que l’on n’a pas tellement l’habitude de voir dans une saga comédie romantique : la mort, le viol … (même si cela reste minoritaire par rapport aux autres thèmes). 

Let’s begin ! 

  • Off Campus T.1 : « The Deal »

Couverture du livre : Off-Campus, Tome 1 : The Deal

Crédit image

« Un accord dangereux ? » Hannah est une élève brillante et elle a don incroyable pour le chant. Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. 

Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe.

Ils vont passer un drôle d’accord : elle lui donne des cours et il l’aide à surmonter ses angoisses et à séduire le quater back de l’équipe de football. Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ? 

Nombre de pages : 431 pages (qui passent comme une lettre à la poste !)

Editions : Hugo Roman

Note : 9,5/10 !

Mon avis :  

Je crois que je suis en train de tomber amoureuse des couvertures des livres publiés aux éditions Hugo Roman. Bien, cette petite mise au point faite, à propos du livre en lui même : 

Ce que j’aime principalement, c’est que l’héroïne Hannah ne se laisse pas faire ! Elle ne se laisse absolument pas marcher sur les pieds par cette maison remplie testostérone ! Elle a le pouvoir de rendre Garrett chèvre ! Et elle y arrive tant bien que mal ! Même s’ils sont très attirés l’un par l’autre, elle ne veut pas se laisser aller, d’autant plus qu’il couche avec tout ce qui a un vagin ! Mais reconnaissons-le, ce sont les meilleures histoires qui commencent comme ça ! Ce n’est pas drôle si la fille cède dès le début, il n’y a aucune surprise ! Non, là on sait qu’elle va céder, sinon il n’y aurait pas de livre, mais la question qu’on se pose tout le temps c’est « Qui va craquer en premier ? » 

Là encore, j’ai aimé qu’on ait à la fois le point de vue de Hannah et celui de Garrett. Cela nous permets de voir les choses d’une autre manière (ou pas ^^) mais j’aime bien quand même ! Pas pour tous les livres cependant (je vous en parlerai prochainement). 

Pratiquement une page sur 3 est bardée d’un post-it pour un passage que j’ai adoré ! 

Les personnages

Garrett : il n’aime pas qu’Hannah lui dise non, mais c’est cela qui est génial ! Elle le fait marcher à la petite baguette ! Et lui, il accourt directement ! Leurs interactions sont géniales et leur alchimie est vraie, réelle. Elle n’est pas en pâmoison devant lui, elle est capable d’aligner une phrase composée d’une Sujet, d’un verbe et d’un complément. 

Hannah : Yep ! Je l’adore ! Elle n’hésite pas à menacer des grands gaillards qui font pratiquement 2 têtes de plus qu’elle ! Mais au final, elle saura se faire accepter parmi ces 4 éléments masculins dont son préféré sera quand même Garrett ! 

Les potes de Garrett : ils font l’objet d’un livre à eux donc, j’en parlerai plus en détail à ce moment là, mais ils sont amis avec Garrett pas parce que son père est célèbre, mais parce qu’ils aiment réellement être avec lui ! C’est pratique d’être amis avec le chef de l’équipe de hockey, équipe de laquelle ils sont également membres ! 


  • Off Campus – T.2 « The mistake »

Couverture du livre : Off-Campus, Tome 2 : The Mistake

Crédit image

Résumé : « Est-il allé trop loin ? » John Logan est une star de l’équipe de hockey, ce qui lui permet d’avoir toutes les filles qu’il veut. Mais, derrière ses sourires de tueur et son charme ravageur se cache un être blessé et inquiet de son avenir, qui ne s’annonce pas tout rose. 

Quand il rencontre Grace, étudiante en première année, il se dit qu’elle sera la fille idéale pour se changer les idées. Elle fini par le repousser à cause de son comportement et il va devoir se mettre en 4 pour la récupérer. 

Grace n’est plus la jeune fille timide et innocente du début de l’année, et elle compte bien lui faire payer ses erreurs. 

John va devoir élever son niveau de jeu. Pourra-t-il la reconquérir ? »

Nombre de pages : 356 pages. 

Editions : Hugo Roman 

Note : 7/10

Mon avis

Ce n’est pas mon préféré de la série – Off Campus Saison 1 « the Deal » est mon préféré – mais il se laisse lire. Même si j’ai préféré le premier tome, j’ai adoré l’histoire d’amour en Logan et Grace. Il est amoureux d’une autre et ils vont mettre du temps quand même à se rendre compte qu’ils sont raides dingues l’un de l’autre ! Quand enfin ils se mettent ensemble on se dit « Enfin ! Ce n’est pas trop tôt ». 


  • Off Campus T.3 « The Score » 

Couverture du livre : Off-campus, Tome 3 : The Score

Crédit image 

« La conquérir ne sera pas une mince affaire ». Allie Hayes est en mode crise. Elle n’a pas la moindre idée de ce qu’elle va faire après avoir obtenu son diplôme et tente de se remettre d’une rupture qui lui a brisé le coeur. Ce qui est certain, c’est que la solution à ses problèmes ne passe pas par une histoire avec la Star de Hockey Dean Di Laurentis ! Et pourtant, il est difficile de lui résister.

Dean obtient toujours ce qu’il veut : des filles, des bonnes notes, la gloire … C’est un homme à femmes et aucune ne reste insensible à son charme. Jusqu’à Allie. Elle va faire tourner la tête du volage Dean, au point qu’il se demande s’il n’est pas temps d’arrêter d’enchaîner les amourettes pour se jeter dans le grand amour ! Il va falloir qu’il en fasse un peu plus que d’habitude pour la faire céder.

Nombre de pages : 485 pages (Il se lit trop vite). 

Editions : Hugo Poche. 

Note : 9/10 

Mon avis : Assurément mon préféré après « The Deal ».  Allie me fait penser à Hannah, je pense que c’est pour cela que j’ai particulièrement apprécié cette histoire d’amour ! Ils sont opposés au pas possible, mais ils vont finir par tomber très très amoureux l’un de l’autre ! Ce sera un chemin semé d’obstacles cependant, mais même si on connaît l’issue de l’histoire, on n’a pas tellement envie de la voir s’arrêter ! 

C’est une comédie romantique ! Il y a quelques passages avec des post-its tellement j’ai aimé ce livre ! Et ce ne sont pas simplement les personnages d’Allie et de Dean qui font que ce livre est une comédie Romantique,mais leurs amis (Hannah et Garrett Compris). Ils se cherchent, ils se protègent tous autant qu’ils sont et ils sont un groupe soudé ! C’est ce que j’aime dans ce genre d’histoire parce qu’il y a de tout : amour, romance, amitié …. Bref ! J’ai adoré ! 


  • Off Campus T.4 : « The goal »

Couverture du livre : Off-Campus, Tome 4 : The Goal

Crédit image

« Il suffit d’une nuit pour que tout change« . 

Sabrina James est en dernière année de lycée. Elle a depuis longtemps planifié son avenir : obtenir son diplôme, entrer à la fac de droit et décrocher un super job dans un des plus grands cabinets d’avocats du pays ». Elle veut aller de l’avant et oublier son passé. 

Quand elle croise le beau Tucker, elle n’a à lui offrir qu’une nuit, il ne peut pas faire partie de ses projets. 

Mais tout va se compliquer … 

John Tucker, la star du hockey qui ne vit que pour sa passion va se transformer quand Sabrina lui annonce qu’elle est enceinte.

Il compte bien assumer son rôle de futur papa. Mais la jeune fille est têtue et ne veut accepter aucune aide de sa part. 

Il va falloir toute la ténacité de tucker pour que, petit à petit, elle lui ouvre son coeur. Saura-t-il convaincre la belle et froide Sabrina que, parfois, mener un projet à deux est plus facile ? 

Nombre de pages : ?? 

Editions : Hugo Poche ? Hugo Roman ? 

Note : XX / 10 

Mon avis : je n’ai pas encore eu l’occasion de lire ce lire ! Si elle venait à se présenter et je pense que ce sera le cas, je vous ferai un article dessus ! 


Voilà, si vous avez lu cette saga, dites mois ce que vous en avez pensé dans les commentaires, je me ferais un plaisir d’avoir une discussion avec vous ! 

Des bisous ! 

See you ❤ 

Elodie