#Lifestyle / Livres : Que faire des livres qu’on ne veut plus ?

« Pour mon grand nettoyage »

Hello tout le monde! 

Comment allez-vous en cette veille de WE ? Moi ça va ! Ici il fait beau, le ciel est bleu, bref c’est le pays des bisounours quoi !! 

Aujourd’hui, je partage avec vous ce que je fais quand je souhaite me débarrasser de livres que je ne lis plus et qui du coup, prennent de la place dans ma bibliothèque qui change constamment ! 

Let’s go ! 

Deux fois par an à peu près, j’entame une grand « nettoyage de printemps » et tout y passe croyez moi ! Les vêtements, les chaussures, les livres, le maquillage !! Absolument tout ! Et si pour les vêtements et pour le maquillage j’ai trouvé la méthode Marie Kondo dont je vous parle ici. 

En revanche pour les livres, c’est une autre histoire. En effet, ayant pas moins de 3 bibliothèques pleines à craquer, je dois trouver tout le temps de la place pour mettre les nouveaux livres que j’achète et qui viennent s’ajouter à ma PAL, sans savoir quand je pourrais les lire. Sachant que je suis une grande férue de lecture et surtout ravie de pouvoir lire autre chose que des bouquins de droit ou des codes, je ne suis Jamais à court de lecture heureusement pour moi ! 

Je me suis renseignée un peu sur le net pour voir comment je pouvais faire pour me débarrer de ces livres que je ne lisais plus et qui prenaient la poussière. Plusieurs solution se sont offertes à moi. Je vous en parle la dessous. 

PS : je ne vous parle bien évidemment que des solutions que j’ai testé.

  1. La revente des livres 

Ce qui arrive en tête de liste pour se débarrasser des livres qu’on ne veut plus c’est la revente. C’est pratique pour se faire un petit peu d’argent pour racheter d’autres livres. Ainsi vous pouvez aller sur : 

!! Attention pour ces deux derniers sites, « Momox » et « Gibert », tous les livres ne sont pas repris. Parfois, ils sont repris 15 centimes parfois un peu plus !

Mon conseil : Pour optimiser vos chances de reventes, d’avoir sur votre téléphone ces 3 applications (c’est mon cas) et à chaque fois, de vérifier à combien cela peut vous revenir. Généralement, je fini par vendre sur Priceminister puisque je peux fixer les prix moi-même. 

 2. Le troc 

Vous pouvez également tenter de troquer les livres avec d’autres personnes. C’est un moyen économique et pratique pour avoir de nouveaux livres. 

3. Le don 

Pour ma part, ici il est difficile de revendre ses livres sur place « on ne lit plus », c’est la phrase qui est sortie très souvent. Aussi, les livres que je n’arrive pas à revendre ou à troquer, je les donne – Le plus souvent au secours Populaire / Catholique (je ne sais jamais ^^) – à des associations pour que tout le monde puisse bénéficier de la culture. Et puis, si cela peut faire des heureux, autant qu’ils servent. 

J’ai également donné un carton plein à la bibliothèque de ma commune. Je dois avouer que j’ai eu un pincement au coeur à me séparer de tous ces livres, mais bon, je ne les lisait plus. Du coup, j’ai préféré que quelqu’un d’autre en profite. 

Voilà ! Pour moi, ces petites astuces ont bien fonctionné. Dites moi vous dans les commentaires ce que vous faites quand vous souhaitez vous séparer de livres ! 

Des bisous 

See you ❤ 

Elodie 

#Beauté : Le gommage pour cuir chevelu

« J’ai vu de nets résultats »

Hello tout le monde !

Comment allez vous en cette soirée d’automne ? Ici, il a fait super bon ici, on ne sait plus trop comment s’habiller tellement ! 

Alors aujourd’hui, je vous parle cheveux et plus précisément d’un gommage pour cuir chevelu que j’ai trouvé en surfant un peu sur Pinterest

J’étais sceptique au début et puis j’ai testé et franchement, j’ai pas mal apprécié. 

Il faut que vous le sachiez, j’ai un cuir chevelu HYPER, HYPER sensible et je ne peux pas mettre n’importe quoi dessus. De plus, il a tendance à graisser rapidement et, pour mon plus grand malheur, il a quelques tendances pelliculaires – bon on essaye de négocier lui et moi mais ce n’est pas facile !! 

Du coup, j’étais à la recherche d’astuces pour diminuer les pellicules puisque mon cuir chevelu produit trop de sébum. Je suis allée sur Pinterest pour voir un peu les remèdes naturels que je pourrais tester. Je suis tombée sur un article qui m’a paru bien sous tous les rapports et qui ne semblait pas être une Farce. 

Je l’ai donc testé chez moi, par deux fois et j’ai vu de nets résultats. Bien sûr, je dois encore en faire pour éliminer tout le sébum que mes cheveux génèrent mais c’est en bonne voie. 

L’autre plus de cette recette, c’est que j’ai le cuir chevelu qui me démange moins depuis que je l’ai appliquée.

Que je vous explique : j’ai pour habitude de laver mes cheveux deux à trois fois par semaine, selon mes coiffures de la journée. Ayant besoin de shampooing sans sulfates, (je viens de le comprendre – En 2018 hein !! Ne me jugez pas) je cherchais une alternative plus naturelle. Et j’avais littéralement la tête en feu tellement ça me grattait. J’ai pensé aux poux dans un premier temps mais après multiples shampoings je me suis rendue compte que ça n’était pas ça et que ça me démangeait toujours ! 

Du coup, j’ai commencé à rechercher plus de solutions naturelles que tous les shampoings que j’utilise habituellement et là, je suis tombée sur un article – c’est fou comme internet regorge de pépites – parlant d’une espèce de « detox » du cuir chevelu (oui, vous savez, le même genre de détox d’après les fêtes quand vous avez trop mangé de chocolat). 

Et là, je me suis dis, pas con ! J’ai donc cherché des shampoing « scrubs » et je vous avouerai que la toile est unanime pour parler d’un shampoing en particulier. Cependant, on ne va pas se le cacher, il coûte très cher et ayant les cheveux longs et fait le calcul de ce que ça allait me coûter par moi, j’ai préféré renoncer. 

Du coup, sur Pinterest j’ai trouvé une recette que j’ai testé. Il vous faut

  • 2 cuillères à soupe de sel (Moi j’ai pris du sel de guérande) mais vous pouvez choisir n’importe quel sel / Du moment que cela fait des grains. 
  • 2 cuillères à soupe d’Huile d’olive 

Mélangez le tout ! et vous obtenez votre recette ! Facile n’est-ce pas ? temps de préparation : 2 minutes 30 (oui, oui j’ai chronométré le truc ^^) 

Une fois que votre mixture est prête, vous n’avez plus qu’à l’appliquer sur le cuir chevelu, en faisant des petits massages. Je l’ai testé sur cuir chevelu sec et sur cuir chevelu mouillé : définitivement, je vous conseille la deuxième méthode. Cela permettra à la mixture de mieux s’accrocher à vos cheveux. 

Les vertus de l’Huile d’olive : 

On recense de nombreuses vertus pour l’huile d’olive. Cependant, ici, je ne marquerai que celles qui nous intéressent pour cet article :

  • Elle stimule le métabolisme  :
  • Elle soulage différents types de douleurs / d’inflammations
  • Elle lisse les cheveux

Comme je vous le disais plus haut, j’ai utilisé cette méthode parce que j’avais le cuir chevelu qui me démangeait fortement et les cheveux qui régressaient vite. 

On nous dit de ne le faire que deux fois par mois mais personnellement, je le fais une fois toutes les semaines (généralement le dimanche) quand je prends soin de moi. En procédant ainsi, j’arrive à garder mon cuir chevelu plus sain. 

Sincèrement, je ne pensais pas que cela marcherai mais ce fut une bonne surprise. Je vais définitivement l’adopter dans ma routine cheveux. 

Voilà les amis, je vais vous laisser là pour ce soir. 

Je vous fais d’énormes bisous :p 

See you ❤